Les Clés de Fort Yameld Index du Forum
Les Clés de Fort Yameld Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Présentation rapide

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Clés de Fort Yameld Index du Forum -> DISCUSSIONS HRP -> ARCHIVES -> Parties abandonnées -> Science Fiction / Space Opera -> Dune - Livre II : Retour à Caladan (MJ : Karkared) -> Contexte
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Karkared
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 14 Déc 2010
Messages: 3 611
Localisation: Tarn
Masculin Bélier (21mar-19avr)
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Mar 14 Juin - 12:15 (2011)    Sujet du message: Présentation rapide Répondre en citant

En attendant la nouvelle d'ambiance que je n'ai pas encore finie, voici un résumé du monde de Dune :

Nous sommes en 10138 de l'Imperium. Il y a dix mille ans de cela, l'Humanité s'est libérée du joug des Machines (les ordinateurs, cyborgs et robots) dans une guerre qu'on appelée le Jihad Butlérien.

A l'issue de cette guerre, la civilisation était détruite et les voyages spatiaux quasiment impossibles faute d'ordinateurs de bord. Les hommes décidèrent alors de rebâtir leur univers en suivant les préceptes suivants :

Autonomie. Jamais une machine ne devrait à nouveau être capable de penser, ou même de faire ce qu'un homme pourrait faire lui-même. On emploie des ouvriers qualifiés partout où c'est possible : ailleurs, on utilise des mécanismes mêlant de l'électronique, de l'hydraulique et de l'horlogerie, que l'on nomme servoks.

Excellence. Corollaire du précédent, l'homme doit être capable du meilleur dans le domaine qu'il s'est choisi. L'art du conditionnement s'est donc perfectionné. Par conditionnement on n'entend pas l'avilissement, mais au contraire l'implantation de réflexes parfaits et de modes de raisonnement évolués. Les Mentats et les Soeurs du Bene Gesserit en sont les champions.

Stabilité. Pour que personne ne soit tenté de retomber dans les erreurs du passé, la civilisation doit avoir des structures plus que solides, inaltérables. L'écologie est incontournable afin d'éviter que les planètes ne soient vidées et rendues inhabitables. En politique, l'Empereur et le landsraad (conseil des Grandes Maisons) régissent les milliers de mondes de l'Imperium. En matière économique, la CHOM, le réseau commercial unique des Maisons, et la Guilde Spatiale, seule détentrice du voyage intersidéral, assurent une répartition uniforme de la richesse. En religion, la Bible Catholique Orange, fruit du syncrétisme des religions du Livre et du bouddhisme zen, s'est imposée comme référence unique.

Ces choix ont été facilités par la découverte de l'Epice sur la planète Arrakis. L'Epice, sorte de poudre brune qui naît des réactions chimiques dans le sable, a le double effet d'allonger la vie et d'ouvrir l'esprit à de plus grandes réalités. La Guilde s'en sert pour percevoir les chemins de l'hyperespace. Le Bene Gesserit l'utilise pour affûter le savoir de ses Révérendes Mères. Et partout dans l'univers, la longévité accrue - jusqu'à deux siècles - permet à chacun de se perfectionner indéfiniment et offre une grande stabilité aux structures politiques.

Autre percée, les champs Holtzmann ont diminué le recours aux calculateurs, ont des applications extrêmement raffinées dans l'industrie et le voyage spatial, et enfin ont conduit à l'invention du bouclier individuel, qui protège parfaitement contre toutes les attaques plus rapides que 9 cm/s. Exit donc, les armes à feu, et même souvent le laser car leur interaction cause une explosion nucléaire.

Le revers de la médaille, c'est que l'humanité évolue sur place. Cet état de stase sans cesse raffinée n'est pas propice à de véritables percées. Un jour ou l'autre, il faudra que cela change, mais en attendant, cette sécurité forcée permet à de nombreux vices de s'exprimer. Par exemple, l'assassinat a été codifié : si on vous tue proprement, votre mort sera légalement admise.

Les grandes forces
L'Empire. La maison Corrino, auréolée de sa victoire à l'issue du Jihad, en est à son 81ème empereur, le jeune Shaddam IV. Il peut compter sur les terribles légions des Sardaukars, des experts du corps à corps au mental d'acier. L'emblème des Corrino est un lion d'or.

La Guilde. Détentrice du monopole spatial, elle impose une paix forcée en faisant payer des prix faramineux au moindre transport de troupes. Ses long-courriers sont le seul lien entre les systèmes stellaires, ce sont de vastes hangars à vaisseaux. Une fois à bord d'un long-courrier, personne ne doit quitter son vaisseau, espionner les alentours, ni tenter d'agir sur l'extérieur. Ce sont des terrains neutres.

Les Grandes Maisons. Issues du Jihad ou de la faveur impériale, ces familles dirigent chacune au moins une planète. Elles délèguent souvent des tâches aux Maisons Mineures, leurs vassales. Il y a des centaines de Grandes Maisons et trois ou quatre fois plus de Maisons Mineures, mais les plus célèbres sont les Atréides, les Harkonnen, et les Moritani (ou Grumman).

Le Bene Gesserit. Cet ordre féminin a pour but proclamé l'eugénisme à long terme : écrémer l'humanité pour éviter qu'elle ne retombe dans la barbarie. Ses membres ont donc pour mission de se choisir des partenaires de valeur et de leur donner des enfants. Les multiples talents qu'elles cultivent aussi les rendent irremplaçables aux yeux de leurs proches ; pour les autres, ce sont des "sorcières" effrayantes.

Ix. Seule planète à avoir échappé au Jihad Butlérien (si l'on excepte Richèse, qui joue avec le feu en contournant la loi), Ix est la source des plus hautes technologies. Mais personne ne veut vraiment avoir affaire à elle.

Le Tleilax ou Bene Tleilax. Ce petit groupe de planètes fermées cultive une abominable particularité : le travail de la chair, de l'ADN et de l'esprit y est tenu pour une forme d'art. Les Tleilaxu sont les croque-mitaines de l'Imperium, des sorciers maléfiques capables de ressusciter les morts. Ils sont même créé des esclaves polymorphes, les terribles Danseurs-Visage.

C'est dans ce cadre que vous jouerez les dirigeants d'une Maison Mineure, avec ce que cela implique comme choix, autonomie, et responsabilités.
_________________
"A force de bouffer les gens, t'as plus personne pour te répondre..." extrait des Brèves de Comptoir de Las Vegas (Zby, 2012).
Si on fait la liste, en jdr, il n'y a finalement que le ridicule qui ne tue pas.

MJ de Scion, De Cape et de Crocs.
Flight back the flightdeck
Bring on the breakneck
Summit the sunset
Cue the solar eclipse !
Armour the airlock
Blanket the bedrock
Kiss the planet goodbye !

Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 14 Juin - 12:15 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Clés de Fort Yameld Index du Forum -> DISCUSSIONS HRP -> ARCHIVES -> Parties abandonnées -> Science Fiction / Space Opera -> Dune - Livre II : Retour à Caladan (MJ : Karkared) -> Contexte Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com