Les Clés de Fort Yameld Index du Forum
Les Clés de Fort Yameld Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Chapitre 1: L'Eidos en mouvement
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Les Clés de Fort Yameld Index du Forum -> DISCUSSIONS HRP -> ARCHIVES -> Parties abandonnées -> Super-Héros / Super-Pouvoirs -> Mythopolis V2 (MJ : angeldust & Karkared) -> Mythopolis V1
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
angeldust
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 13 Fév 2011
Messages: 6 408
Localisation: Région parisienne
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 龍 Dragon
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Lun 11 Juil - 13:52 (2011)    Sujet du message: Chapitre 1: L'Eidos en mouvement Répondre en citant

Chapitre 1: L'Eidos en mouvement






Doucement, irrésistiblement, l'Eidos se meut. Comme un océan de passion qui déferle dans l'univers, les consciences désincarnées se mélangent et commencent leur mouvement. Lent, quasi imperceptible, comme la marée montante, la substance se forme et se déforme, cédant son entropie tel une outre percée. L'eau se déverse, agrandissant petit à petit l'orifice qui la laisse s'échapper, un petit peu plus chaque instant. Le tumulte d'un fluide en mouvement se fait alors sentir. Fugace et incontrôlable, l'Eidos tourne sur lui même. Les tourbillons turbulents s'effondrent sur eux même dans un fracas.

Puis l'outre est vide. Le flot se fait plus calme, moins intense... puis le goutte à goutte. Goutte après goutte, doucement, le liquide est vidé. Mais paradoxalement, il n'a pas changé de place. Il est redevenu immobile, comme avant. La stase qu'il a retrouvé ne laisse pas pensé que l'Eidos avait pu se mouvoir, tourbillonner et retomber comme une vague tranquille. La mer de conscience est devenue immobile après le tumulte.

Vous l'avez senti... L'Eidos s'est mu. Sans hâte, d'abord, puis avant grand fracas, ensuite, avant de mourir de son propre mouvement. Vous le savez. Votre peau s'est irisée, votre conscience s'est tendue et mise en alerte. Quelque chose de plus grand que vous, Dieux, s'est mis branle. L'heure est grave. Et vous le savez. Vous savez qu'irrésistiblement, cet événement si rare va bouleverser votre quotidien. Mais pourquoi ? Qui ou quoi ? Comment ? Voici bien des mystères.

Vous avez abandonné vos taches et vos occupations pour hâtivement vous diriger vers le palais de Lunaar, dans la Grande Salle. Celle ci n'est pas aussi grande que semble l'indiquer son nom. Elle est simplement composé d'un hémicycle à l'apogée duquel trône le siège du Souverain. De part et d'autre se trouvent les 6 places du Haut Conseil Terandiens dont vous faites parti. Malheureusement, deux places sont encore vacantes depuis la Grande Guerre des Dieux. La paix est revenue mais sans vos compagnons qui ont été désincarné pour un temps indéfini.

Au centre de l'hémicycle se trouve Eliander, la boule bleutée. Votre boule bleutée. La planète trône sur un présentoir en or, brillante et imposante. En regardant de plus prêt, vous pouvez voir les mouvement du vent et de la mer, puis en vous rapprochant plus encore, les habitants de la planète, chaque foyer, chaque maison de ce petit monde sur lequel vous avez main mise.

Vous arrivez donc dans la Grande Salle, vide et résonnante sous vos pas. Celle ci est vide. Lunaar n'est pas encore là.



Vous êtes donc tous les quatre dans la salle. Je rappelle que vous vous connaissez et faites parti du conseil. A vous !

_________________

Lancedragon (Sturm).
Mekton Z (Yoko Hakuyasu).
Mountain of Madness (Prof Muller)
Vampire (Erik)
Nobilis (???)
Tir Mor (???)


Patient 13
Qin
ResPublica Romana
Battlestar Galactica
Dungeon Crawl
Appel de Chtulhu


Dernière édition par angeldust le Lun 18 Juil - 01:26 (2011); édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 11 Juil - 13:52 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Karkared
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 14 Déc 2010
Messages: 3 611
Localisation: Tarn
Masculin Bélier (21mar-19avr)
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Lun 11 Juil - 14:02 (2011)    Sujet du message: Chapitre 1: L'Eidos en mouvement Répondre en citant

Monitor, premier gardien de la Porte, a senti les mouvements de l'Eidos dans les vibrations de sa lance Gilendel et comme une pression sur son bouclier Vitharsul. Son devoir est clair, il doit connaître l'opinion de ses pairs pour accomplir sa mission éternelle.

En entrant, Monitor adresse un salut martial à Taur, son frère d'armes, et incline la tête à l'adresse de Ness, un dieu trop flou à son goût, trop lié au changement, mais qu'il respecte quand même en frère de panthéon.
_________________
"A force de bouffer les gens, t'as plus personne pour te répondre..." extrait des Brèves de Comptoir de Las Vegas (Zby, 2012).
Si on fait la liste, en jdr, il n'y a finalement que le ridicule qui ne tue pas.

MJ de Scion, De Cape et de Crocs.
Flight back the flightdeck
Bring on the breakneck
Summit the sunset
Cue the solar eclipse !
Armour the airlock
Blanket the bedrock
Kiss the planet goodbye !

Revenir en haut
Harazhan
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 11 Juil - 23:34 (2011)    Sujet du message: Chapitre 1: L'Eidos en mouvement Répondre en citant

Taur avait senti le mouvement de l'Eidos et irrepréciblement il s'était alors précipité vers son anneau, qu'il avait posé un peu plus loin après en avoir prit soin, et après l'avoir remit à son doigt il se sentit légèrement plus calme.
Il finit de nettoyer son armure et se revêtit avec.

Il se dirigea à grandes enjambées vers la Grande Salle. Monitor arriva presque en même temps que lui, il lui rendit son salut. Puis il salua d'un geste bref et concis Ness. Après quoi il se plongea dans ses pensées. Ce mouvement dans l'Eidos ne lui semblait pas d'un bon présage pour la paix...
Revenir en haut
Marmotte-Garou
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 12 Juil - 17:21 (2011)    Sujet du message: Chapitre 1: L'Eidos en mouvement Répondre en citant

Le dieu des ombres et des secrets était comme à son habitude introuvable, accaparé qu’il était par ses mystérieux projets, pourtant où qu’il puisse se trouver Ness sentit le changement dans l’Eidos au plus profond de son essence. Le sombre dieu ayant toujours eu une affinité plus profonde que ses « frères et sœurs » avec lui, Ness semblait toujours plus affecté par ce qui concernait le Néant originel. Après tout, les Hommes ne le voyaient-ils pas comme sa représentation ?

Les ombres de la pièce semblèrent ce condenser et une silhouette drapée de ténèbres en émergea, des lambeaux d’obscurité attachés à ses pas.

:MYTM « Bonsoir mes frères … » furent les seuls mots de Ness à son arrivée, en réponse au salut des deux autres divinités. Il se plaça ensuite en retrait, dans la pénombre, en proie à ses pensées.
Revenir en haut
Aschen
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 12 Juil - 17:49 (2011)    Sujet du message: Chapitre 1: L'Eidos en mouvement Répondre en citant

Ran se sentait mélancolique, ce jour-là. Des pensées tristes virevoltaient dans son esprit, la rendant incapable de se pencher sur les besoins et désirs de ses fidèles. Au moins, se dit-elle, cela à le mérite de la tenir à distance...

Elle déambulait dans les eaux chaudes de son palais personnel, quand un frisson glacé la saisit et qu'une brève douleur dans son esprit l'arracha à ses pensées. Elle cessa de nager un moment, tentant sans y parvenir de comprendre pourquoi l'Eidos avait ainsi changé. Lunaar saurait, lui. Elle ferma les yeux et l'eau se mit à tourbillonner autour d'elle. Quand elle se calma, la déesse avait disparu.

Dans la Grande Salle du palais de Lunaar, au centre de l'hémicycle, trône Eliander, reposant sur son présentoir d'or, lui même d'un petit bassin d'or rempli d'une eau limpide et froide. Les trois Dieux déjà présents étaient silencieux. L'eau du bassin s'agita légèrement avant qu'une petite tornade aquatique n'en jaillisse. La tornade cessa bientôt de tourbillonner, laissant apparaître la forme de Ran, déesse des océans et des tempêtes.



Elle se posa gracieusement sur ses pieds tandis que l'eau se retirait et retournait dans son bassin d'or. Elle sourit à ses frères en armure et adressa un salut respectueux d'une voix triste à Ness qui, perdu dans ses pensées mystérieuses et insaisissables, ne lui répondit que d'un léger signe de sa main enveloppée de lambeaux d'ombre. Elle frissonna et s'en alla s'asseoir sur le trône qui lui était réservé pour attendre l'arrivée de Lunaar.
Revenir en haut
angeldust
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 13 Fév 2011
Messages: 6 408
Localisation: Région parisienne
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 龍 Dragon
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Mar 12 Juil - 23:54 (2011)    Sujet du message: Chapitre 1: L'Eidos en mouvement Répondre en citant

Alors que vous entrez tous un à un, vous sentez un petit courant d'air, un vent d'une couleur noire, puis vertes. Celui ci se condense alors et sort de la brise votre Souverain, Lunaar. Majestueux dans sa robe de cérémonie verte, son vieux visage légèrement empourpré, il sort du néant et s'assoit sur le trône.




A côté de lui, flotte une boule verte lumineuse. Vous reconnaissez Pricka, le Dieu des Horreurs.



Lunaar vous regarde avec satisfaction et vous salue.

"Mes enfants... Je suis ravi de voir que vos sens ne se sont pas émousser par la paix."

Son sourire s'efface et il prend un air grave. Sa voix résonne dans la pièce:

"L'heure est grave mes enfants... L'Eidos se meut. J'ai trouvé bon de remplacer promptement nos biens aimés frères du Conseil tombés au combat. Je n'ai que trop repoussé cette échéance. Je ne vous présente pas Pricka. Il siègera désormais à vos côtés. Son aide nous sera utile en ces temps troubles."

Lunaar soupir. Sous ses airs de vieillard sénile, il dissimule une grande force et une grande sagesse. Dans ses yeux brille l'intelligence, mais aussi l'amertume.

"Ainsi vous l'avez senti vous aussi... L'Eidos s'est mis en mouvement. Je crains quelque chose de grave. Je suppose que nos alliés des autres panthéons l'ont également senti. Reste à savoir quoi faire. Je ne pense pas que les humanoïdes d'Eliander ont eu la conscience de sentir une chose pareil. Mais je ne suis pas sûr des répercutions sur ce monde.
Mes amis, mes enfants, l'heure est grave et nous devons réagir. Eclairez cette pièce de votre sage parole..."

_________________

Lancedragon (Sturm).
Mekton Z (Yoko Hakuyasu).
Mountain of Madness (Prof Muller)
Vampire (Erik)
Nobilis (???)
Tir Mor (???)


Patient 13
Qin
ResPublica Romana
Battlestar Galactica
Dungeon Crawl
Appel de Chtulhu
Revenir en haut
Mad-Bhaal
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 13 Juil - 00:22 (2011)    Sujet du message: Chapitre 1: L'Eidos en mouvement Répondre en citant

Pricka poussa un long soupir. Un soupir métallique teinté d'agacement et de lassitude. Après avoir écouté le discours de Lunaar, la première chose qui vint à la "bouche" du dieu de l'Horreur furent les paroles suivantes:


- J'illumine déjà cette pièce de ma présence...mes paroles ne l'éclaireront pas mieux.

Mais l'heure était grave. Pricka se racla tout de même la gorge, comme si ce qu'il allait dire était très solennel et important. Il prit son temps, recommença quelques minutes avant de prononcer ces mots:

- Salutations chers frères et sœurs. Les simagrées sont de rigueur, malgré l'urgence de la situation...

En dépit de son apparence sphérique peu expressive, on pouvait deviner qu'il regardait d'un air moqueur Lunaar. Pricka se riait pas mal de ses pairs et supérieurs, il estimait faire le sale boulot, celui dont personne ne veut. Il commenca à se déplacer dans la pièce, tel un feu follet.

- ...malgré l'urgence de la situation donc. Peut être faudrait-il commencer par sonder nos alliés et apprendre de leur part comment ils voient les choses ?
Revenir en haut
Marmotte-Garou
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 13 Juil - 09:56 (2011)    Sujet du message: Chapitre 1: L'Eidos en mouvement Répondre en citant

La nomination du dieu des horreurs au conseil ne l'étonna pas, mais ne lui plut pas pour autant. Persuadé que les dieux se devaient de ne pas interférer avec les affaires humaines, le régime de terreur de Pricka était en totale contradiction avec ses convictions, cela n'empêchait pas Ness de reconnaitre la justesse de son action et dans une moindre mesure sa "néccéssité", pour le moment ...
Ness s'avança dans la lumière et prit la parole.

:MYTM "A partir de mes propres connaissance, je ne vois que deux choses en mesure de provoquer un tel mouvement de l'Eidos. Où bien le Néant a enfanté une nouvelle entité, bien que cela me paraisse peu probable, l'Eidos n'ayant plus l'énergie neccessaire pour agir d'une quelquonque façon depuis notre naissance et celle de l'univers. L'autre expliquation, qui me parait la plus plausible des deux, est qu'une personne, certainement de nature divine, a pénétré dans l'Eidos ..."

Il se tourna ensuite vers Pricka

:MYTM "Je suis donc du même avis que notre frére ici présent, bien que doutant qu'une telle démarche porte ses fruits. Il me semble aussi neccessaire de charger l'un d'entre nous d'observer attentivement Eliander, afin de pouvoir observer et comprendre les implications que cette "incident" aura sur la planéte et ses habitants.
Revenir en haut
Aschen
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 13 Juil - 10:28 (2011)    Sujet du message: Chapitre 1: L'Eidos en mouvement Répondre en citant

Ran se crispa légèrement quand Lunaar leur apprit que Pricka siégerait désormais avec eux au conseil. Elle éprouvait pour Pricka des sentiments pour le moins mitigés : autant elle aimait beaucoup la lumière qui émanait de lui, autant elle détestait sa façon d'être et d'agir sur Eliander. Sa voix métallique la mettait mal à l'aise. Elle poussa un soupir de désespoir. Sans aucun doute, la proximité de Pricka allait finir par la réveiller.

- ...malgré l'urgence de la situation donc. Peut être faudrait-il commencer par sonder nos alliés et apprendre de leur part comment ils voient les choses ? dit le dieu de l'Horreur de sa voix métallique.

- A partir de mes propres connaissance, je ne vois que deux choses en mesure de provoquer un tel mouvement de l'Eidos. Où bien le Néant a enfanté une nouvelle entité, bien que cela me paraisse peu probable, l'Eidos n'ayant plus l'énergie neccessaire pour agir d'une quelquonque façon depuis notre naissance et celle de l'univers. L'autre expliquation, qui me parait la plus plausible des deux, est qu'une personne, certainement de nature divine, a pénétré dans l'Eidos... intervint Ness.

Cette révélation n'étonna pas Ran outre mesure, même si cela l'énervait au plus au point. Il était formellement interdit de pénétrer dans l'Eidos. Qui que soit ce dieu, il devra être châtié sévèrement.

- Je suis donc du même avis que notre frére ici présent, bien que doutant qu'une telle démarche porte ses fruits. Il me semble aussi neccessaire de charger l'un d'entre nous d'observer attentivement Eliander, afin de pouvoir observer et comprendre les implications que cette "incident" aura sur la planéte et ses habitants, proposa également le sombre dieu du Néant et des ténèbres.

Oui, cela était primordial. Si jamais ses enfants devaient pâtir de tout ça, elle doutait de pouvoir la calmer...

- Je suis d'accord avec mes frères Pricka et Ness. Nous devrions rencontrer nos alliés le plus vite possible. Quant à sonder Eliander... Je serai à même de découvrir d'éventuels problèmes concernant mes enfants et mon domaine, mais pour les vôtres, je doute d'être qualifiée... Non, il me semble plus plausible que notre bon Lunaar se charge lui-même de cela. Après tout, vous connaissez ce monde mieux que personne.

Elle se rencogna dans son siège quand Pricka, qui voletait toujours de-ci de-là dans la pièce, passa près d'elle. Décidément, il allait falloir qu'elle travaille ses réactions en présence de son frère si lumineux. Si elle agissait comme ça à chaque fois qu'il s'approchait d'elle, il allait finir par croire qu'il l'effrayait. Ce serait problématique, surtout qu'elle n'avait aucunement peur de lui. Soupirant, elle se redressa, bien décidée à ne plus agir de cette façon.
Revenir en haut
Karkared
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 14 Déc 2010
Messages: 3 611
Localisation: Tarn
Masculin Bélier (21mar-19avr)
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Mer 13 Juil - 10:32 (2011)    Sujet du message: Chapitre 1: L'Eidos en mouvement Répondre en citant

Monitor est souvent opposé à Pricka, et ne l'apprécie guère, mais cela ne veut pas dire qu'il le déteste non plus. Il se demande pourtant quel bien il pourrait faire dans un consei lde guerre. Consultant en menaces peut-être ? Lunaar a ses raisons que la stratégie ignore. Quant à Ran, s'il surveille souvent sa surface, leurs échanges sont à peu près nuls, à part deux mots échangés aux grandes occasions.

"Mon rôle m'engage à plus d'action. Tout en suivant les consignes de ce conseil, je vais de ce pas relever les défenses autour de notre Olympe. Puis j'en appellerai à mes sentinelles mortelles, afin qu'elles me disent si de nouvelles menaces sont apparues."
_________________
"A force de bouffer les gens, t'as plus personne pour te répondre..." extrait des Brèves de Comptoir de Las Vegas (Zby, 2012).
Si on fait la liste, en jdr, il n'y a finalement que le ridicule qui ne tue pas.

MJ de Scion, De Cape et de Crocs.
Flight back the flightdeck
Bring on the breakneck
Summit the sunset
Cue the solar eclipse !
Armour the airlock
Blanket the bedrock
Kiss the planet goodbye !

Revenir en haut
Harazhan
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 13 Juil - 11:36 (2011)    Sujet du message: Chapitre 1: L'Eidos en mouvement Répondre en citant

Taur écouta attentivement les paroles de Lunaar et de ses pairs bien que légèrement troublé il ne laissa rien paraître.
Il trouvait Pricka assez ridicule en tant que petite boule colorée, mais en tant que dieu il ne niait pas son utilité et était de se fait dans une attitude neutre vis à vis de son frère chargé de l'horreur.

Les propositions de ses pairs étaient très sensées. Mais tout comme Monitor, Taur était un dieu plus axé sur l'action que la réflexion. Il prit donc la parole de sa voix profonde exposant ce à quoi il pensait.


"Personnellement je suis comme Monitor, je suis plus fait pour l'action. En tant que dieu de la guerre je propose d'envoyer une délégation auprès de nos alliés afin de savoir leur position sur cette probable menace représentée par les perturbations de l'Eidos. Ainsi nous pourrons envisager une meilleure stratégie à adopter pour encadrer ce "problème" qui est apparut. Pour ce qui est de surveiller notre monde je rejoins Ran. Si Lunaar notre commandant voulait et pouvait s'occuper de cette tâche cela pourrait nous permettre de nous mettre en chemin rapidement afin d'aller rendre visite à nos alliés et prévoir une réponse rapide."


Puis il se tourna vers Lunaar attendant sa réponse et ses directives.
Revenir en haut
angeldust
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 13 Fév 2011
Messages: 6 408
Localisation: Région parisienne
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 龍 Dragon
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Mer 13 Juil - 11:49 (2011)    Sujet du message: Chapitre 1: L'Eidos en mouvement Répondre en citant

Lunaar ne cacha pas sa fierté. Et bien... Ses protégés étaient à la fois censés et dynamiques. Chacun avait ses forces et ses faiblesses, si bien que le conseil était équilibré.

"Je n'occuperai de veiller Eliander. Cela ne sera pas bien difficile pour moi. Ainsi, vous voulez rencontrer nos alliés. Je ne m'y oppose pas. Peut être devriez vous également voir ce qui se passe du côté de l'Eidos.

Vous ne le savez pas, car seuls les Souverains le savent... Ce que je vais vous dire ne doit pas sortir d'ici. C'est un lourd secret que je possède.

L'Eidos possède une porte, que les Souverains des Panthéons avont fait gardée et scellée après la Grande Guerre. La porte... Nous la gardons secrète afin que nul ne soit tenté d'y pénétrer. Je pense qu'il est sage de s'y rendre également pour vérifier."

_________________

Lancedragon (Sturm).
Mekton Z (Yoko Hakuyasu).
Mountain of Madness (Prof Muller)
Vampire (Erik)
Nobilis (???)
Tir Mor (???)


Patient 13
Qin
ResPublica Romana
Battlestar Galactica
Dungeon Crawl
Appel de Chtulhu
Revenir en haut
Karkared
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 14 Déc 2010
Messages: 3 611
Localisation: Tarn
Masculin Bélier (21mar-19avr)
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Mer 13 Juil - 12:14 (2011)    Sujet du message: Chapitre 1: L'Eidos en mouvement Répondre en citant

"Je ne peux qu'appuyer cette option tactique !"
_________________
"A force de bouffer les gens, t'as plus personne pour te répondre..." extrait des Brèves de Comptoir de Las Vegas (Zby, 2012).
Si on fait la liste, en jdr, il n'y a finalement que le ridicule qui ne tue pas.

MJ de Scion, De Cape et de Crocs.
Flight back the flightdeck
Bring on the breakneck
Summit the sunset
Cue the solar eclipse !
Armour the airlock
Blanket the bedrock
Kiss the planet goodbye !

Revenir en haut
Mad-Bhaal
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 13 Juil - 12:54 (2011)    Sujet du message: Chapitre 1: L'Eidos en mouvement Répondre en citant

Pricka se figea un instant, avant de reprendre des déplacements assez erratiques.

- Les masques tombent et youpi tra la la...sauf votre respect, je croyais que nous n'avions pas le droit d'entrer dans l'Eidos. Si la deuxième hypothèse est correcte, nous allons peut être provoquer un autre mouvement, un autre sursaut et...oh.

La voix métallique cessa d’émettre, tandis que la sphère verte se ternit. Une pensée venait de germer dans l'esprit de Pricka. Une idée sans doute influencée par ses propres expériences.

La boule verte recommença à luire, laissant durant un instant fugace apparaître un crâne noir en son sein.

- Ingénieux en fait. Quoi qu'il soit arrivé, CELA joue sur nos craintes et nos peurs. Je n'avais jamais envisagé les choses de cette façon. CELA joue avec nous et je dois avouer que j'aime ça...

Pricka laissa échapper un rire nerveux. L'inconnu...voila qui était quelque chose d’intéressant.

- Je suis d'avis que Taur et Monitor traversent l'Eidos, ils sont nés pour ça... Ran et moi même, nous irons questionner nos alliés. Quant à Ness...

Il soupira...

- Ness devrait aller avec eux. Un peu de matière pensante ne leur fera pas de mal. Bien que ce soit presque du gâchis d'envoyer un tel potentiel avec eux...
Revenir en haut
Aschen
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 14 Juil - 01:05 (2011)    Sujet du message: Chapitre 1: L'Eidos en mouvement Répondre en citant

- Ingénieux en fait. Quoi qu'il soit arrivé, CELA joue sur nos craintes et nos peurs. Je n'avais jamais envisagé les choses de cette façon. CELA joue avec nous et je dois avouer que j'aime ça...

Ran n'en montra rien mais elle ne comprenait absolument pas ce que disait Pricka. Autre chose qu'elle supportait difficilement : les paroles sibyllines de son frère. Elle retint un soupir et resta bien droite quand il repassa près d'elle. Plutôt que de se concentrer sur le fait qu'il y avait un crâne dans la boule lumineuse, elle décida de se fixer sur la douce lumière verte qui en émanait. Elle s'en sentit apaisée.

- Je suis d'avis que Taur et Monitor traversent l'Eidos, ils sont nés pour ça... Ran et moi même, nous irons questionner nos alliés. Quant à Ness... Ness devrait aller avec eux. Un peu de matière pensante ne leur fera pas de mal. Bien que ce soit presque du gâchis d'envoyer un tel potentiel avec eux...

La déesse des océans haussa un sourcil sceptique aux premiers mots de Pricka et ouvrit la bouche pour rétorquer quelque chose lorsqu'elle entendit les suivants. Elle se figea instantanément. Aller, avec LUI, seule, voir leurs alliés ? C'était impossible ! Elle n'y survivrait pas ! Il allait la réveiller !

- Tout d'abord, je préfère re-préciser que Taur et Monitor n'auront pas à TRAVERSER l'Eidos : juste à vérifier l'état de la Porte. C'est là une nuance qu'il ne faut négliger, mon frère. Peu importe qu'un imprudent ait osé défier les panthéons en traversant le Néant Originel, cela est formellement interdit, et il devra être sévèrement puni. Il est hors de question que nos frères guerriers fassent la même chose que cet individu, assena-t-elle d'une voix dure.

Ran pensa un court instant que, peut-être, Pricka pourrait prendre mal qu'elle le reprenne de volée de cette façon. Elle préféra donc adoucir ces propos, certes un peu brusques, par un sourire calme avant de reprendre :

- J'accepte d'aller rencontrer nos alliés avec toi, mon frère, mais je pense que Ness nous serait aussi très utile... Après tout, y a-t-il réellement besoin d'autant de "matière pensante" que celle de Ness pour aller inspecter la Porte ? Je pense personnellement que Taur et Monitor sont parfaitement qualifiés pour agir seuls.
Revenir en haut
Harazhan
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 14 Juil - 01:14 (2011)    Sujet du message: Chapitre 1: L'Eidos en mouvement Répondre en citant

- Les masques tombent et youpi tra la la...sauf votre respect, je croyais que nous n'avions pas le droit d'entrer dans l'Eidos. Si la deuxième hypothèse est correcte, nous allons peut être provoquer un autre mouvement, un autre sursaut et...oh.

Taur ne put s'empêcher de ricaner en entendant cela.
"Il semblerait que tu sois dépourvus d'oreille Pricka. Lunaar ici présent n'a jamais parler d'entrer dans l'Eidos, uniquement de surveiller cette "porte" scellée. Plutôt que de divaguer dans des pensées ineptes écoute attentivement les dieux sensés qui parlent."

Il écouta ensuite attentivement le reste des paroles du dieu rond.
"De plus je rajouterai que je suis né pour protéger notre Olympe au péril de mavie pas pour m'aventurer dans l'Eidos au mépris de ma survie. Et je ne pense pas que nous séparer soit une option envisageable, car s'il vous arriver un problème quelconque sans Monitor ou moi à proximité vous seriez rapidement défait... Alors mesure tes paroles avec un peu plus de sagacité dieu des ballons ou il pourrait t'en coûter."

Puis il s'excusa au près de Lunaar pour son ton assez peu respectueux de son frère divin.


Après un long moment de silence il ajouta:
"Nous devrions nous diriger vers l'Eidos dans un premier temps puis nos alliés dans un second temps. Cela nous permettrai de vérifier tous les points soumis à notre action en courant un minimum de risque. Qu'en penses mes confrères?"
Revenir en haut
Marmotte-Garou
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 14 Juil - 01:33 (2011)    Sujet du message: Chapitre 1: L'Eidos en mouvement Répondre en citant

Un tel opportunité ne se représenterait peut-être jamais. Approcher l'Eidos d'aussi prés, presque assez pour y pénétrer, le sentir et le toucher. Bien que conscient de la peu subtil tentative de flatterie de Pricka, Ness ne pouvait nier que le petit dieu venait de lui fournir excellent pretexte pour aller étudier l'Eidos.

"Sans vouloir te manquer de respect ma soeur, entant que dieu du Néant je suis surement la personne la plus qualifier pour aller inspecter les portes. Mais je doit convenir qu'a cinq nous serions bien nombreux pour cette tâche, Taur serait bien plus utile auprés de la délégation, Monitor est trés capable de parer à tous danger venant de l'Eidos où d'ailleur et seras ainsi plus à même de préparer les défences de l'Olympe à notre retour. Nous gagnons ainsi du temps tout en restant prudent.

Le sombre dieu se tourna ensuite vers Taur

"Est-tu d'accord mon frère ?"
Revenir en haut
Harazhan
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 14 Juil - 21:29 (2011)    Sujet du message: Chapitre 1: L'Eidos en mouvement Répondre en citant

"Sans vouloir te manquer de respect ma soeur, entant que dieu du Néant je suis surement la personne la plus qualifier pour aller inspecter les portes. Mais je doit convenir qu'a cinq nous serions bien nombreux pour cette tâche, Taur serait bien plus utile auprés de la délégation, Monitor est trés capable de parer à tous danger venant de l'Eidos où d'ailleur et seras ainsi plus à même de préparer les défences de l'Olympe à notre retour. Nous gagnons ainsi du temps tout en restant prudent.
Est-tu d'accord mon frère ?"

Taur tourna lentement la tête vers Ness, décidément les avis étaient contre lui, c'est pour ça que d'une voix résignée il répondit au dieu du Néant.

"Comme je l'ai déjà dit je préfèrerais que nous soyons trop nombreux ce qui limiterai les risques. Mais vu que la majorité en a décidé autrement je pense en effet que Monitor et moi-même ne devons pas être dans un groupe commun."
"Cependant je pense que Pricka devrait aller avec Monitor et Ness. En effet il n'est pas connu pour son sens aigu de la diplomatie et déjà que certains d'entre nous ont du mal à le supporter je préfère ne pas courir de risques avec nos alliés."
Puis il fixa intensément Ran.
"De plus je pense que des problèmes pourrait survenir durant le voyage. Et la présence de notre frère risque de ne pas minimiser ses risques selon moi, et je ne pense pas que Ran me contredira..."

Après quoi il se tourna vers Monitor sans prononcer un mot. Cependant l'interrogation était si évidente qu'elle ne nécessitait aucun mot. Qu'en pensait-il?
Revenir en haut
Karkared
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 14 Déc 2010
Messages: 3 611
Localisation: Tarn
Masculin Bélier (21mar-19avr)
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Jeu 14 Juil - 21:56 (2011)    Sujet du message: Chapitre 1: L'Eidos en mouvement Répondre en citant

"Ma place est avant tout aux frontières, donc à la porte. J'ai confiance en mes pouvoirs, mais j'ai trop vécu de guerres pour ne pas savoir que souvent l'ennemi possède des ressources inattendues. Si vous décidez de nous scinder alors Taur doit accompagner la délégation, à condition que tous soient sur leurs gardes. D'un autre côté ne vaut-il pas mieux que nous sachions tous de quoi il retourne, et donc que nous allions tous observer la porte avant de tenter la moindre approche diplomatique ? En allant consulter nos cousins sans aucune information nous ne ferons que passer pour des Dieux pusillanimes, avant tout inquiets de leur appui. Nous en serions fragilisés à l'avenir, et ce d'autant plus si la cause de tout cela devait s'avérer de peu d'importance."
_________________
"A force de bouffer les gens, t'as plus personne pour te répondre..." extrait des Brèves de Comptoir de Las Vegas (Zby, 2012).
Si on fait la liste, en jdr, il n'y a finalement que le ridicule qui ne tue pas.

MJ de Scion, De Cape et de Crocs.
Flight back the flightdeck
Bring on the breakneck
Summit the sunset
Cue the solar eclipse !
Armour the airlock
Blanket the bedrock
Kiss the planet goodbye !

Revenir en haut
Aschen
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 14 Juil - 22:18 (2011)    Sujet du message: Chapitre 1: L'Eidos en mouvement Répondre en citant

- De plus je pense que des problèmes pourraient survenir durant le voyage. Et la présence de notre frère risque de ne pas minimiser ces risques selon moi, et je ne pense pas que Ran me contredira...

Un sourire froid étira les lèvres fines de la déesse des océans tandis que ses yeux se teintaient d'un éclat de folie.

- Tu ne crois pas si bien dire, mon grand...

Ran secoua la tête et sembla revenir à la réalité. Le sourire glacé avait disparu, et ses yeux étaient redevenus aussi limpides que les eaux cristallines qu'elle gouvernait. Elle adressa un regard surpris à Taur, inconsciente des paroles pour le moins peu conventionnelles qu'elle venait d'adresser à son frère. Elle fronça les sourcils et tenta de reprendre le fil de la conversation.

- En allant consulter nos cousins sans aucune information nous ne ferons que passer pour des Dieux pusillanimes, avant tout inquiets de leur appui. Nous en serions fragilisés à l'avenir, et ce d'autant plus si la cause de tout cela devait s'avérer de peu d'importance.

Ran poussa un soupir exaspéré. Sentant une colère sans fondements la saisir.

- Si nous nous précipitons à la Porte, nous passerons pour des opportunistes. Si nous allons d'abord voir nos alliés, nous sommes des faibles et des lâches soucieux de préserver leurs appuis. Et si nous restons là à contester chaque mot prononcé, nous ne ferons rien du tout. Cessons de nous perdre en discussions stériles et décidons une bonne fois pour toutes, bon sang !
Revenir en haut
Mad-Bhaal
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 14 Juil - 23:55 (2011)    Sujet du message: Chapitre 1: L'Eidos en mouvement Répondre en citant

La sphère s'agita, contente de "voir" que ses alliés et frères sont en désaccords. Il n'avait rien à ajouter, tous pensant au bien commun mais personne ne raisonnait froidement. Ils se laissaient emporter dans des considérations et des émotions "mortelles". La réaction de Ran le surprit au départ, puis l'amusa, content de voir enfin une réaction sensée bien qu'effrayante.

Pricka s’éteint progressivement, laissant la tempête passer. Puis il décida de prendre la parole:

- Vous ne voyez pas le tableau en grand mes frères - et ma sœur. A l'heure où nous parlons, il n'y a peut être plus de gardien, ni de porte. De plus, nous savons qu'entrer dans l'Eidos est interdit...et ce qui est interdit est forcément tentant. Quoi de plus normal que de traverser si l'Eidos va mal, autant chercher le problème à la source...

Il recommença à flotter et à luire, mais cette fois sans le crâne.

- Prendre des nouvelles de nos alliés pendant que d'autres surveillent la porte - puisque vous avez peur de braver les interdits apparemment malgré votre rôle important de gardiens...

Il s'interrompit, se racla à nouveau la gorge puis reprit:

- Oubliez mes dernières paroles, elles sont déplacées dans le contexte. Je disais donc, pendant que nous prenons des nouvelles de nos alliés - et contrairement à ce que vous pouvez penser, je peux être très diplomate avec les gens civilisés - vous pouvez prendre les devant et essayer de stopper l'éventuelle menace - si toutefois il y en avait une - pendant que nous reviendrions avec des alliés désireux de comprendre aussi ce qui se passe.

Il se stoppa aux cotés de Lunaar puis conclut sur un ton plus grave, moins décontracté qu'auparavant et surtout, avec une pointe de tristesse:

- Je ne suis peut être qu'une sphère lumineuse, mes frères et sœurs, mais j'ai l'intelligence de penser avant tout non pas à notre Olympe, ni même à nos frères et sœurs, ni a nos alliés...mais à l’Existence elle même. L'égoïsme dont vous faites tous part pour ne parler que de nous et nos défauts est la preuve même que si nous restions groupés à nous blâmer les uns les autres...eh bien...je préfère dans ce cas résoudre ce mystère seul.

La sphère s'éteint et flottait désormais à quelques centimètres du sol, comme pour méditer.
Revenir en haut
angeldust
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 13 Fév 2011
Messages: 6 408
Localisation: Région parisienne
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 龍 Dragon
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Ven 15 Juil - 00:59 (2011)    Sujet du message: Chapitre 1: L'Eidos en mouvement Répondre en citant

Le débat était donc agité. Comme à l'accoutumé, Lunaar ne dit rien. Il écoute, il observe. Certes il a une petite idée déjà de la démarche à conduire mais il aimait voir ses enfants réfléchir par eux même. Depuis tant d'année, il savait que cela forgeait les jeunes esprits. Et il savait également combien il était plus agé que ses enfants... cependant, le temps presse...


"Mes enfants... le temps presse. L'Eidos n'est pas une petite affaire. Décidons nous.
_________________

Lancedragon (Sturm).
Mekton Z (Yoko Hakuyasu).
Mountain of Madness (Prof Muller)
Vampire (Erik)
Nobilis (???)
Tir Mor (???)


Patient 13
Qin
ResPublica Romana
Battlestar Galactica
Dungeon Crawl
Appel de Chtulhu
Revenir en haut
Marmotte-Garou
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 15 Juil - 10:20 (2011)    Sujet du message: Chapitre 1: L'Eidos en mouvement Répondre en citant

Ness se tourna vers Pricka et on devinait son regard froid posé sur la petite sphère

:MYTM "Jusqu'à présent tu es le seul à vouloir absolument pénétrer l'Eidos mon frère et ton envie d'agir seul et pour le moins ... suspecte. On ne peut espérer que le simple fait de te donner une place au conseil te fournisse la sagesse pour y siéger, alors je vais t'expliquer de quoi il en retourne en termes simples ..."

Il fit ensuite une pause et s'avança vers Eliander

:MYTM "Pénétrer nous mêmes dans l'Eidos ne ménerait qu'à une chose : risquer un autre bouleversement et donc mettre à nouveau en danger cette "Existence" que tu dis vouloir protéger alors que ta proposition ne ferait au final qu'aggraver la situation. Et sans entrer dans des considérations existencielles, pense aux implications politiques quand onapprendra que nous avons transgressé l'interdit, nous pourrons tirer un trait sur le soutien des autres Olympes quand viendra l'heure d'affronter cette nouvelle menace. De plus nous ne pouvons savoir l'état des portes sans les avoir vues, posséderais-tu des informations dont nous n'avons pas conscience ? Si c'est le cas, tu devrais nous en faire part mon frère. L'idée qu'une personne ait pu entrer dans l'Eidos n'est qu'une supposition. Le problème est peut-être interne à l'Eidos, les portes n'auraient alors pas explosées."

Ness se tourna ensuite vers le reste de ses frères et parla d'une voix calme

:MYTM "Tréve de bavardage, ne laissons pas notre frère nous faire perdre plus de temps, nous avons tous exposé nos idées. Ran et moi sommes du même avis quand à la marche à suivre, bien que je sois contre l'idée d'envoyer Pricka aux portes, son manque de reflexion et sont incapacité à prendre du recul pourrait avoir des conséquence bien plus dramatique que simplement nous agacer une fois là-bas. Dans tout les cas, comme l'a signalé Lunaar, le temps presse. Je propose donc que Monitor et moi-même allions aux portes tandis que Taur, Ran et Pricka forment une délégation pour aller au-devant des autres Olympes. Je ne pense pas que tu me contrediras, ma soeur. C'est donc à vous, mes frères, de trancher."

Il se tourna vers les dieux guerriers, attendant leurs réponses.
Revenir en haut
Mad-Bhaal
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 15 Juil - 12:48 (2011)    Sujet du message: Chapitre 1: L'Eidos en mouvement Répondre en citant

Pricka sortit subitement de sa méditation:

- Risquer un autre bouleversement alors que l'Existence est déjà menacée n'est en rien une bêtise, mon frère. Si tu voyais le tableau comme moi je le vois...tu serais prêt à tout pour la préserver, y compris prendre ce risque.

La sphère se soulève et se rallume. Elle luit plus fort que d'ordinaire, signe que Pricka était en colère.

- Je suis dans le conseil non pas pour tergiverser sur la méthode mais pour obtenir des résultats. Et toi tu te comportes en gamin qui préfère pointer du doigt les défauts des autres - c'est étonnant par ailleurs que tu sois encore là. La sagesse ne fait pas tout, mon frère. Parfois, il faut savoir aller au delà de nos limites, de notre conception du monde.

La lueur s'apaisa.

- J'ai l'impression qu'on s'éternise Lunaar. Votre calme ne me plaît pas, on risque la destruction et vous vous restez la à vous délecter de nos échanges...Je commence à me demander si vous ne voulez pas que ça arrive...

La dernière partie de la phrase était volontaire. Quoi de mieux pour tester la volonté des gens à sauver l’Existence que de remettre en question leur foi...
Revenir en haut
Karkared
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 14 Déc 2010
Messages: 3 611
Localisation: Tarn
Masculin Bélier (21mar-19avr)
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Ven 15 Juil - 12:51 (2011)    Sujet du message: Chapitre 1: L'Eidos en mouvement Répondre en citant

... Et remettre en question celle d'un dieu, il fallait oser.

"Nous n'avançons pas. Quand les paroles nous ralentissent, l'action est nécessaire. Je pars pour la Porte : vous me connaissez assez pour savoir que c'est une frontière que je ne franchirai pas. Qui veut m'accompagner le pourra à condition de ne pas aller plus loin sans mon accord. Les autres, faites comme bon vous semble."
_________________
"A force de bouffer les gens, t'as plus personne pour te répondre..." extrait des Brèves de Comptoir de Las Vegas (Zby, 2012).
Si on fait la liste, en jdr, il n'y a finalement que le ridicule qui ne tue pas.

MJ de Scion, De Cape et de Crocs.
Flight back the flightdeck
Bring on the breakneck
Summit the sunset
Cue the solar eclipse !
Armour the airlock
Blanket the bedrock
Kiss the planet goodbye !

Revenir en haut
Mad-Bhaal
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 15 Juil - 12:55 (2011)    Sujet du message: Chapitre 1: L'Eidos en mouvement Répondre en citant


- Dans ce cas, je vais voir nos alliés de ce pas. Qui ne m'aime pas...ne me suive pas.
Revenir en haut
angeldust
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 13 Fév 2011
Messages: 6 408
Localisation: Région parisienne
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 龍 Dragon
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Ven 15 Juil - 13:02 (2011)    Sujet du message: Chapitre 1: L'Eidos en mouvement Répondre en citant

"C'EN EST ASSEZ !

Pricka, fermez ce trou qui vous sert de bouche... JE NE VOUS PERMETS PAS !!!!"


La voix du souverain prenait de l'ampleur, comme un grondement. Vous le savez colérique et déjà vous voyez qu'il commence. Mais vous savez aussi qu'en colère, Lunaar est capable de bien pire.

"HORS DE MA VUE, petite boule puante et misérable. Remercie moi que je te fasse encore exister..."

Puis en regardant les autres.:
"Qu'attendez vous pour agir ? ALLEZ !!! ET NE ME DECEVEZ PAS !"
_________________

Lancedragon (Sturm).
Mekton Z (Yoko Hakuyasu).
Mountain of Madness (Prof Muller)
Vampire (Erik)
Nobilis (???)
Tir Mor (???)


Patient 13
Qin
ResPublica Romana
Battlestar Galactica
Dungeon Crawl
Appel de Chtulhu
Revenir en haut
Aschen
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 15 Juil - 19:51 (2011)    Sujet du message: Chapitre 1: L'Eidos en mouvement Répondre en citant

- Je suis dans le conseil non pas pour tergiverser sur la méthode mais pour obtenir des résultats. Et toi tu te comportes en gamin qui préfère pointer du doigt les défauts des autres - c'est étonnant par ailleurs que tu sois encore là. La sagesse ne fait pas tout, mon frère. Parfois, il faut savoir aller au delà de nos limites, de notre conception du monde.

Comment osait-il parler ainsi à Ness ? A peine était-il admis au Conseil qu'il se prenait déjà pour le chef, ce rigolo ! Il allait falloir lui apprendre à respecter ses aînés, à se taire et à apprendre.

- J'ai l'impression qu'on s'éternise Lunaar. Votre calme ne me plaît pas, on risque la destruction et vous vous restez la à vous délecter de nos échanges...Je commence à me demander si vous ne voulez pas que ça arrive...

QUOI ?? Ran se laissa aller en arrière suite aux paroles du Dieu des Horreurs.

¤ Si il ose parler ainsi à notre souverain, comment va-t-il s'exprimer face à nos alliés, qui ne seront pas forcément bien disposés envers nous ? Il va causer un incident diplomatique, à coup sûr. Il va déclencher une guerre, cet abruti !! ¤

:MYTHA - SILENCE, méprisable insecte ! Comment oses-tu t'adresser à notre souverain sur ce ton ? Tu mérites de mourir pour ça, immonde pourriture !

La déesse s'était levée et, d'un pas rageur, s'avançait vers la boule lumineuse qui se prenait pour un Dieu. Ses yeux, devenus noirs, flamboyaient d'une sourde colère et lançaient des éclairs de haine à Pricka. Alors qu'elle atteignait le trône de Lunaar, aux côtés duquel flottait le petit "dieu", le vénérable souverain se redressa de toute sa taille.

- HORS DE MA VUE, petite boule puante et misérable. Remercie moi que je te fasse encore exister...

Ran se figea sur place et, incapable de se mouvoir, regarda, effrayée, le souverain se tourner vers elle et ses frères.

- Qu'attendez vous pour agir ? ALLEZ !!! ET NE ME DECEVEZ PAS !
Revenir en haut
Harazhan
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 15 Juil - 20:04 (2011)    Sujet du message: Chapitre 1: L'Eidos en mouvement Répondre en citant

- Je suis dans le conseil non pas pour tergiverser sur la méthode mais pour obtenir des résultats.

:MYTHAR "Non, tu n'es dans le conseil que parce que nous avons eu des pertes. Tu es la pour combler un vide, ne l'oublies jamais."


- J'ai l'impression qu'on s'éternise Lunaar. Votre calme ne me plaît pas, on risque la destruction et vous vous restez la à vous délecter de nos échanges...Je commence à me demander si vous ne voulez pas que ça arrive...

Comment osait-il s'adresser à Lunaar comme cela? Taur savait que Pricka était un dieu qui parlait trop et ne savait pas prendre en compte des choses telle que la hiérarchie mais là il dépassait les bornes.
Taur avança droit vers son "frère", bousculant légèrement au passage Ran. Se campa devant la petite sphère lumineuse et lui asséna une gifle au moment précis où Lunaar lui hurlait dessus.

Puis lorsque le souverain hurla sur le reste des dieux Taur s'inclina attrapa Pricka dans sa main, fit se retourner Ran et sortit en la poussant légèrement.
Une fois hors de la salle il lâcha Ran et plaqua Pricka contre un mur tout en sortant son épée et en la collant contre lui.
:MYTHAR "Conduis toi comme cela en présence de nos alliés et je t'occirai moi-même avec cette lame. Suis-je assez clair?"

La question était évidemment purement rhétorique et n'attendait aucune réponse. Après quoi le dieu du courage et de l'honneur lâcha son confrère et se mit en route.
Revenir en haut
Marmotte-Garou
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 15 Juil - 21:51 (2011)    Sujet du message: Chapitre 1: L'Eidos en mouvement Répondre en citant

Ness écouta les paroles irréfléchies de Pricka avec toute la patience d'un adulte supportant les caprices d'un enfant turbulent. Il garda un silence de marbre même lorsque le petit dieu eut l'audace de manquer de respect à son seigneur. Il regarda les autres dieux quitter la pièce et resta seul face à Lunaar. Même craignant le courroux du seigneur des lieux, Ness se devait de parler.

:MYTM « Seigneur je sais que je ne suis personne pour juger de votre choix, mais ce dieu ne nous apportera rien de bon. Il a déjà réussi à instiller la discorde dans le conseil et ne réussit pas à discerner toute les implications d'une action. Si vous me permettez cette remarque mon seigneur, il n'est pas prêt. »

Ness garda ensuite le silence quelques secondes puis déclara :

:MYTM « Merci de m'avoir écouté, je m'en vais rejoindre Monitor à présent »

Il recula alors dans les ténèbres et disparut.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:35 (2016)    Sujet du message: Chapitre 1: L'Eidos en mouvement

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Les Clés de Fort Yameld Index du Forum -> DISCUSSIONS HRP -> ARCHIVES -> Parties abandonnées -> Super-Héros / Super-Pouvoirs -> Mythopolis V2 (MJ : angeldust & Karkared) -> Mythopolis V1 Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com