Les Clés de Fort Yameld Index du Forum
Les Clés de Fort Yameld Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Episode n°1.2 : A bord du "Waverly"
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Clés de Fort Yameld Index du Forum -> DISCUSSIONS HRP -> ARCHIVES -> Parties abandonnées -> HOLLOW EARTH EXPEDITION -> Partie -> Dans les épisodes précédents...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Zbygniew
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2011
Messages: 3 921
Localisation: oui
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Jeu 21 Juil - 17:17 (2011)    Sujet du message: Episode n°1.2 : A bord du "Waverly" Répondre en citant

A y repenser, ce voyage n’avait pas vraiment bien commencé, de toute façon. De multiples petits soucis, des détails pris séparément, certes, mais qui cumulés pouvaient laisser présager la suite, auraient dû mettre la puce à l’oreille aux passagers : l’équipe de tournage réduite à sa plus simple expression, l’état d’irritation du mécène, l’arrivée fracassante du réalisateur, et pour couronner le tout, la défection du studio et le changement de destination à la dernière minute. Sans parler des pilotes, un borgne et un irlandais…
La première partie du voyage, jusqu’à Charleston, Caroline du Sud, avait laissé espérer une amélioration. Tous avaient échangé leurs impressions, fait part de leurs rêves, de leur peur de l’avion. Kessel s’était montré bien raisonnable pour un pilote irlandais. Assez bavard, il avait calé la porte en position ouverte pour pouvoir vous commenter le vol en direct. Et pour le coup, il s’avéra un vrai guide touristique. Moins de quatre heures plus tard, sans voir le temps passer, les deux aéroplanes atterrissaient pour la nuit. Au programme : ravitaillement des hommes, des bêtes et des machines.
Au petit matin, tous eurent l’impression d’un nouveau départ. Vous avez oublié les soucis, car le tournage était enfin à portée de main. La seconde étape du vol ne devait pas dépasser les trois heures. La côte a commencé à s’éloigner. Un peu trop au goût de certains. Puis vinrent les nuages, effilochés, cotonneux tout d’abord, épais et menaçants ensuite. Le temps s’est couvert de façon anormalement rapide. Des éclairs ont commencé à fuser autour de vous, l’autre avion a fini par ne plus être visible, ni par les hublots, ni à la radio du pilote. L’avion a secoué une fois, une deuxième, et là vous avez compris que le pilote n’y était pour rien du tout.
Kessel a hurlé quelque chose par la porte battante qui vous séparait du cockpit, mais un grondement divin a couvert sa voix, et une chape de ténèbres a envahi l’avion. C’est alors que tout le monde a senti comme un choc contre le fuselage, qui a projeté plusieurs passagers à terre malgré les sangles.
Kessel a de nouveau juré. Dieu seul sait ce qu’il venait de voir dans les ténèbres. Alors l’avion a chuté. Par la porte du cockpit, vous avez vu le pilote affalé sur son tableau de bord, inconscient ou pire.
A présent, les cris de terreur se multiplient, chacun tente de se cramponner à son siège, ou à tout ce qui peut traîner à portée, mais même cela devient terriblement difficile. Les sacs à main volent, répandant leur contenu dans toute la cabine et ajoutant ainsi au chaos ambiant. Vous ne savez plus si le hurlement qui emplit vos oreilles est dû au pauvre chimpanzé terrorisé dans sa cage ou si c’est le vôtre. Certains d’entre vous croient apercevoir, là-dehors, un autre appareil voler en formation rapprochée, trop rapprochée. Le Terror ? Son fuselage est rouillé, des plaques entières de métal se désolidarisent de sa carcasse... Cependant, quelques lettres peintes sous le nez de l’appareil ne laissent aucun doute quand à l’identité de cet avion fantôme. Comment cela est-il possible ? Par un hublot, vous croyez soudain voir un visage terrifié hurler du tréfonds de son être. Il s’agit d’une femme, vous en êtes presque sûrs. Ce qui arrive au Terror est horrible, sans aucun doute. Mais vous croyez-vous mieux lotis ?
Est-ce qu’un avion peut continuer à voler longtemps sans pilote ?
_________________


Dernière édition par Zbygniew le Jeu 21 Juil - 21:56 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 21 Juil - 17:17 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
James Foley
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 21 Juil - 19:02 (2011)    Sujet du message: Episode n°1.2 : A bord du "Waverly" Répondre en citant

"Quel tournage pourri !!" se dit Charles Warreth...

Il faut dire que si la première partie de l'étape s'était revéler intéressante (Kessel avait un sacré accent, mais une gouaille très théâtrale), cela virait vraiment a l'horreur. L'avion avait été percuté par quelque chose, un "truc" c'était une assez bonne définition, Kessel était inconscient et avait disparu de la vue de tous les passagers... Certains hurlaient. C'était également le cas de notre homme, qui avait hurlé de tout son coeur, de tout ses poumons d'acier. Et cela c'était il y a un cinq minutes.

Car maintenant, Warreth savait une chose: il ne voulait pas crever connement. Il pouvait être naif, paraitre idiot, mais il ne voulait pas mourrir comme ça. Vraiment pas. Il ne savait pas piloter un avion, il ne savait pas se battre comme un dieu, il était doué pour citer du Shakspeare, mais il devait agir. Face a l'adversité, l'homme peut trouver des ressources qui bondissent hors de leur cages pour impulser une dose d'adrénaline et qui dérouille la machine a penser...

Alors, Warreth se leva. Ou plutôt, il essaya... Car alors qu'il posait le pied par terre, l'avion fit un piquer, qui le projeta au sol. Il se releva, la coupe en bataille, haletant et chancelant, s'aidant des sièges passagers, il se mit a progresser vers la cabine de pilotage. Le sang lui battait au tempe, comme des coups de marteaux, qui résonnaient avec les éclairs de la tempête. Son effort lui parut long, épuisant et lorsqu'il parvient presque a la porte,, il vit le pilote, affaler sur les commandes. Il ne distinguait aucune blessure dans cette tempête. Charles s'efforcça de pousser le corps au sol de la cabine, et après cela, il hurla: "Que quelqu'un vienne avec moi !!! Si nous ne faisons rien, l'avion va s'écraser et ce sera pire encore !!! Venez m'aider !!!"

Il avait crier autant a s'en casser la voix. Ils devaient faire vite, il sentait cette carlingue de papier mâchée vrombir, vriller, souffrir, et si ce n'était pas eux, qui redirigeaient l'avion, la tempête s'en chargeraient, avec tout les risques que cela incluait... Il guetta dans les ténèbres, qui s'illuminaient par intermitence d'un puissant éclair qui faisaient ressortir la peur, la tension de ces hommes et ces femmes livrées aux éléments. Il était devant les commandes, il voyait des aiguilles, des voyants, rien qui ne pouvait l'aider a comprendre, et surtout le Manche, qui oscillait dangereusement...
Revenir en haut
Non Nobis
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 23 Aoû 2010
Messages: 2 101
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 虎 Tigre
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Jeu 21 Juil - 20:00 (2011)    Sujet du message: Episode n°1.2 : A bord du "Waverly" Répondre en citant

     Craig, à vrai dire, avait toujours rêvé d'une mort extraordinaire. Et pour le coup il était servi. Il essaya comme les autres de se cramponner au siège, guettant le moment de l'impact et de la mort... Mais rien ne semblait venir. Avaient-ils une chance de s'en sortir ? Son instinct de survie lui fit redresser la tête. Il décida alors lui aussi de rejoindre le cockpit. Quitte à crever, il voulait être aux premières loges pour dire à la Mort ses quatre vérités !
     Craig se leva et remonta toute la longueur de l'appareil, décidé à se saisir des commandes. Mais pourquoi avait-il voulu se mettre au fond de l'appareil au fait ? Il chassa vite cette idée et, en passant devant le prêtre, lui lança :

- Vous pourriez pas faire une ou deux prières ? C'est le moment non ?




HRP : Est-il opportun d'utiliser un point de style ?

_________________


[url=http://yameld.ame2.clicforum.fr/f1695-OVER-THE-EDGE.htm]Julius Barnes (Over The Edge)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Kirk-Tarn-Krun
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 22 Juil - 14:55 (2011)    Sujet du message: Episode n°1.2 : A bord du "Waverly" Répondre en citant

Kudrow mit un peu de temps à reprendre ses esprits. Il avait du mal comprendre le sens des dires de Craig. Il tenta de se relever lentement et demanda simplement: "Je prierais bien mon étoile de nous accorder un peu de chance." Il n'ajouta rien de plus. Sur le moment, il était un peu déprimé.
Revenir en haut
Zbygniew
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2011
Messages: 3 921
Localisation: oui
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Mar 26 Juil - 14:18 (2011)    Sujet du message: Episode n°1.2 : A bord du "Waverly" Répondre en citant

L'avion est de plus en plus secoué. Il devient vite difficile de ne serait-ce que se tenir debout. Progresser vers l'avant est une gageure dans ces conditions. A ce jeu-là, Warreth se débrouille mieux que Dylson tout simplement parce qu'il est plus près du cockpit.
La cale qui maintenait la porte ouverte a sauté, et celle-ci bat à tout rompre, comme si elle ne voulait pas laisser passer le jeune acteur. Derrière, tout le tableau de bord, cadrans, manettes, jauges, paraissent douées de vie propre et s'agiter sans intérêt commun. Auriez-vous perdu la tête. Le manche, en particulier, tremble à tel point qu'il pourrait se briser à n'importe quel moment. Et à l'extérieur... des vagues de brume noirâtre viennent s'écraser contre l'avion successivement. On n'y voit plus goutte là dehors. Seul votre sens de l'équilibre vous permet de comprendre que vous chutez, et que si vous ne redressez pas, vous pouvez heurter l'eau à chaque seconde qui passe.


Au moment où Dylson lance sa (semi)boutade au prêtre horrifié - dont la seule réponse est de se signer mille et mille fois - une douleur terriblement familière vient vriller son cerveau. Il accuse le coup un instant, mais la volonté qui lui reste lui permet de se redresser. Alors il reprend sa progression.
Vers les première places, le Professeur  Abronsius s'est malheureusement réveillé malgré les calmants. Il est complètement tétanisé, son visage exprime l'horreur, la peur de mourir, alors que tout le monde tente de protéger sa tête ou de se baisser, lui ne fait aucun mouvement. Il ne crie même pas à vrai dire. De ce que vous en pensez, tout se passe à l'intérieur de son crâne.

Blackweedon, comme nombre de passagers, est presque résigné. Pour sûr, ce tournage restera dans les annales. Mais pas de la façon qu'il espérait...

Alors que Warreth vient de pousser le pilote pour prendre sa place, il saisit le manche mais n'arrive pas le moins du monde à le maîtriser. Puis Dylson fait son apparition derrière lui. C'est la première fois que vous le voyez sans son chapeau.
Messieurs, vous êtes bien aux premières loges pour voir la mort vous serrer la main.

C'est alors que la brume disparait totalement, d'un coup, emmenant au loin la tempête et les secousses. Un soleil aveuglant vous force à fermer les yeux une seconde. Comme par magie, le temps est dégagé, clair, et le sol sous vous paisible et verdoyant, d'un vert si profond que vous vous croyez au cinéma. Une vision magnifique de la terre. Le seul problème, c'est qu'elle est bien trop proche...
_________________
Revenir en haut
Non Nobis
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 23 Aoû 2010
Messages: 2 101
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 虎 Tigre
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Mar 26 Juil - 15:40 (2011)    Sujet du message: Episode n°1.2 : A bord du "Waverly" Répondre en citant

Craig écarquille les yeux et lâche un :

- Et merde ! Voilà c'que c'est de jouer les héros.

Puis il cherche un deuxième siège dans le cockpit pour se sangler, réflexe dérisoire mais tellement humain...
_________________


[url=http://yameld.ame2.clicforum.fr/f1695-OVER-THE-EDGE.htm]Julius Barnes (Over The Edge)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
James Foley
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 26 Juil - 18:01 (2011)    Sujet du message: Episode n°1.2 : A bord du "Waverly" Répondre en citant

Warreth s'est accroché au manche, malgré ses coups pour le redresser (ce qui lui paraissait clair sur le coup), il n'avait eut l'impression que de tourner dans le vide ! Soudain la brume s'écarte, laissant passer un paysage clair et coloré. Comme sortant d'un long tunnel mortel, l'avion s'approche d'une terre... Bien trop proche !!!!

Warreth s'attache dans les quelques secondes qui suivent, suivant le mouvement de Craig, et maintient ses deux mains aux manche, jointures serrés et blanchies par l'effort. Il ne peux s'empêcher de jurer: "Putain, je ne suis qu'un putain d'acteur, pas un putain de pilote de merde !!"

Il est venu le temps de l'Ave Maria...
Revenir en haut
Kirk-Tarn-Krun
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 26 Juil - 19:12 (2011)    Sujet du message: Episode n°1.2 : A bord du "Waverly" Répondre en citant

Kudrow tremblait comme une feuille. Il avait juste la force de se demander s'il allait mourir ou survivre et se retenait tant bien que mal pour ne pas hurler. Son ventre lui faisait mal. Ses mains aussi, à force de serrer on ne sait quoi entre ses mains. Il avait l'impression d'être en train de faire un rêve désagréable, à en juger par sa vue qui se brouillait et le fait de ne rien ressentir à part la douleur. Même chez lui, il n'avait jamais eu aussi peur, quand il négociait avec des gangers cherchant à se défouler. Il était tendu et parvenait à peine à respirer. Puis, après quelques minutes, il tenta de respirer lentement pour reprendre ses esprits. Pour ce que ça coûtait...
Revenir en haut
Zbygniew
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2011
Messages: 3 921
Localisation: oui
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Mer 27 Juil - 10:58 (2011)    Sujet du message: Episode n°1.2 : A bord du "Waverly" Répondre en citant

Si vous en aviez le temps, vous trouveriez que le paysage est magnifique.
Malheureusement, redresser ce coucou vous prend cent pourcent, voire plus, de votre attention. Dylson s'installe dans le siège du copilote. Après tout, si Kessel y arrivait tout seul, à vous deux, vous devriez bien vous en sortir.
Vous saisissez les manches, qui semblent doués de vie propre. A tel point qu'il vous manque la force pour les manier à votre aise. Vous ne prêtez aucune attention aux cadrans fous dont les aiguilles oscillent de manière erratique. Vous bandez vos muscles, vous vous concentrez et essayez de redresser la machine. Warreth parait totalement impliqué dans la manoeuvre, un peu comme si sa vie en dépendait. A ses côtés, Dylson a un peu plus de mal. Il grimace, ferme les yeux. Quelque chose ne va pas.
Sous vous, la jungle grossit, luxuriante, d'un vert éclatant, tel que vous vous l'imaginiez dans vos rêves. Elle est proche, si proche. Trop proche.
L'avion racle ses premières cimes.
Vous tirez tant que vous pouvez sur le manche, et cela semble marcher un peu. L'avion continue de descendre, mais il est presque à l'horizontale. Malheureusement, les premiers chocs contre les arbres réduisent à néant vos tentatives de stabilisation. La jungle se referme devant vous, et les ailes explosent soudain. Le choc est terrible, Dylson vient heurter de la tête le tableau de bord. Tout comme le pilote, il sombre inconscient. Warreth reste seul mais toute tentative est vaine.


Horrifié, Blackweedon voit le fuselage se couper littéralement en deux devant lui, et l'avant du Waverly se détache de la queue. Il effectue de multiples tonneaux, quitte la végétation foisonnante de la jungle, pour aller plonger dans un lac quelques dizaines de mètres plus loin.
La queue de l'avion, elle, vient mourir à la lisière de la végétation, sans doute ralentie par les arbres et le sol irrégulier. Les chocs ont été nombreux mais dans l'excitation, la douleur a été occultée.

Le nez de l'appareil, et ses deux pilotes, s'enfonce doucement dans les eaux vertes du lac...
_________________
Revenir en haut
James Foley
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 27 Juil - 17:44 (2011)    Sujet du message: Episode n°1.2 : A bord du "Waverly" Répondre en citant

Warreth reprend ses esprits, après une série de choc monstrueux et d'une grande violence. Il sent plusieurs bosses qui commence a le lancer, mais ne se préoccupe pas d'avantages... La douleur lui déchire les sens et le fait crier lorsqu'il veut bouger sa main droite. Quelque chose de mouillée recouvre alors ses pieds, puis ses chevilles. Il ouvre alors les yeux. D'abord comme embuée, il voit enfin clair au bout de quelques secondes. Assis a côté de lui, Craig, plier sur les commandes. Toute la scène lui revient d'un seul coup: leur tentative désespérée pour redresser l'appareil, les ailles qui ont pliés sous l'impact puis explosés, provoquant la déchirure de la carlingue, la queue qui s'est déchirée a la suite...

Et enfin le cockpit qui a continuer sa course... Dans un lac !! Warreth et son sang ne font qu'un tour: ils sont dans un lac ! L'eau arrive alors a mi-cuisse, et Warreth commence a vouloir détacher sa sangle de sécuritée, mais elle ne vient pas ! Il s'essaye a la forcée, encore et encore, alors qu'il essaye de réveiller son compagnon: "Saleté de sangles ! Hey ? HEY !! Réveillez-vous !! Merde, ouvrez les yeux bon sang !!


(HRP: l'eau monte rapidement ? Un petit jet de Force pour tenter de me libérer ?)
Revenir en haut
Non Nobis
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 23 Aoû 2010
Messages: 2 101
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 虎 Tigre
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Mer 27 Juil - 20:04 (2011)    Sujet du message: Episode n°1.2 : A bord du "Waverly" Répondre en citant

Craig est inanimé. Au moment ultime il a vu défiler sa vie devant ses yeux et puis plus rien. L'image s'est coupée, nette. Il restait simplement comme une persistance rétinienne que Craig prit d'abord pour les yeux d'un fauve... Mais il se ravisa car c'était sûrement La Mort qui venait le chercher.
_________________


[url=http://yameld.ame2.clicforum.fr/f1695-OVER-THE-EDGE.htm]Julius Barnes (Over The Edge)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Kirk-Tarn-Krun
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 28 Juil - 07:03 (2011)    Sujet du message: Episode n°1.2 : A bord du "Waverly" Répondre en citant

Kudrow mit pas mal de temps à se remettre du choc. Puis, il se redressa lentement, la tête embrumée, et fit le tour de son environnement. Il se demanda à combien il était de la partie avant de l'avion. Y avait-il du danger autour de lui? Un fauve ou autre chose? kudrow ferma les yeux pour se remettre les idées en place. Puis il se releva pour sortir de l'épave, afin d'avoir une meilleure vue de son panorama. Voyait-il l'autre morceau de l'avion, de la où il était? Les autres étaient-ils en vie. Le moins qu'il pouvait se dire, c'était qu'il était dans de beaux dras. Il scruta attentivement les alentours, à la recheche d'une menace, en prenant son temps.
Revenir en haut
Yameld
Gardien des Clés

Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2010
Messages: 8 997
Localisation: Paris
Masculin Lion (24juil-23aoû) 牛 Buffle
Lanceur de Dés: URL
Deuxième Lanceur: URL

MessagePosté le: Sam 30 Juil - 15:46 (2011)    Sujet du message: Episode n°1.2 : A bord du "Waverly" Répondre en citant

Zbygniew a écrit:
Vers les première places, le Professeur Abronsius s'est malheureusement réveillé malgré les calmants. Il est complètement tétanisé, son visage exprime l'horreur, la peur de mourir, alors que tout le monde tente de protéger sa tête ou de se baisser, lui ne fait aucun mouvement. Il ne crie même pas à vrai dire. De ce que vous en pensez, tout se passe à l'intérieur de son crâne.

Tout s'était passé tellement vite, comme le cauchemar le plus affreux qu'il avait jamais vécu de sa vie, que Simon Abronsius ne semblait pas encore avoir réalisé où il se trouvait...les yeux hagards, les cheveux en bataille, le visage tuméfié, il ressemblait à un véritable épouvantail au milieu de ce vaste capharnaüm...soudain, il se redresse, tenant à peine sur ses jambes, pour s'écrier :

- "VIVANT, JE SUIS VIVANT !!!"

Puis passant une main derrière sa tête, la ramène à la hauteur de ses yeux pour y découvrir du sang...pour tourner de l'oeil quelques instants plus tard, perdant à nouveau connaissance.
_________________
"Terrible est la punition de ceux qui transgressent la Loi. Nul n'échappe."
- L'Ile du docteur Moreau, H. G. Wells –
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Zbygniew
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2011
Messages: 3 921
Localisation: oui
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Sam 30 Juil - 18:04 (2011)    Sujet du message: Episode n°1.2 : A bord du "Waverly" Répondre en citant

L'appareil, amputé de son cockpit, la carlingue déchirée, vient s'immobiliser au sommet d'une butte. L'appareil est sens dessus-dessous. Les cris, les prières et les hurlements de singe se taisent peu à peu alors que chacun vérifie qu'il est bien en vie. L'ouverture béante à l'avant offre une vue magnifique et terrifiante à la fois sur un environnement tropical. Mais la chose la plus importante pour le moment, c'est que, deux cents mètres plus loin, le cockpit du Waverly est en train de s'enfoncer lentement mais sûrement dans les eaux vertes d'un lac.
Les personnes conscientes s'organisent aussi vite que possible : Miss Wheeler s'est pâmée et le révérend Goligorsky se porte à son secours. Sofian McEachern regarde Kudrow, et montre le lac.

"Il faut les sauver !" dit-il laconiquement, puis il s'élance au pas de course.


[La situation est critique. Soit tu fonce aider McEachern, soit tu prends le temps de regarder autour de toi. Précise-moi ton choix s'il te plaît]


L'eau vous arrive maintenant à la taille, et elle ne cesse de monter. Les cris désespérés de Warreth réveillent passablement Dylson, qui est cependant encore trop étourdi pour réagir. Il y a un grand bruit autour de vous, et l'avion chute d'un coup, à tel point que vous vous retrouvez sous l'eau. Warreth tire toujours sur la ceinture et ne se rend pas compte au moment de crier qu'il avale de l'eau, mais l'adrénaline lui permet enfin de se détacher. Dylson, lui, se rend compte trop tard et lutte sans réussir à se libérer. Warreth, les poumons emplis d'eau, doit remonter vers la surface sous peine d'y rester tant son corps le brûle de l'intérieur.

_________________
Revenir en haut
Kirk-Tarn-Krun
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 30 Juil - 19:29 (2011)    Sujet du message: Episode n°1.2 : A bord du "Waverly" Répondre en citant

Blackweedon s'élança vers le cockpit aussi vite qu'il le put pour sauver les deux pilotes. Il utilisa ses articulations comme de ressors pour aller plus vite grâce à la propulsion. Il tentait de souffler lentement, de manière régulière pour garder la cadence. Puis un frisson d'adrénaline parcourra son corps qui il lui sembla soudain être une force surnaturelle cachée dans sa chair. Il luis sembla qu'il pouvait courir à la vitesse d'un lévrier! Il accéléra encore sa vitesse, poussé par l'adrénaline et un une force venu d'on ne sait où qu'il ne connaissait pas!
Revenir en haut
James Foley
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 1 Aoû - 22:41 (2011)    Sujet du message: Episode n°1.2 : A bord du "Waverly" Répondre en citant

Warreth avait pu s'arracher de son harnais ! Mais ce faisant, il avait avaler une grande quantité d'eau, et cette eau l’étouffait a petit feu. Il Voyait Craig, apeuré, qui se débattait, les joues gonflés, s'essayant de maintenir sa respiration. La pression tapait aux tempes de Warreth. Il ne pouvait se résigner a abandonner cet homme attacher, mais s'il restait, son geste serait vain...

Il prit une impulsion forte et se mit a nager pour sortir du cockpit, avec force brasses. Il atteignit la surface en quelques secondes, et prit une violente inspiration. Durant cet instant il vit des gens s'agités sur la berge, mais il ne prêta pas attention: il replongea aussitôt !! Son costume lui collait aux corps comme a une seconde peau. Il du mettre encore plus d'efforts, pour atteindre le cockpit, mais parvint jusqu'au siège de son compagnon, celui-ci ne se débattait plus, Warreth, crut qu'il avait abandonné... "Non", se dit notre héros, "Aller mon gars, j'en ai pas finit avec vous !!"

Warreth s'acharna sur le harnais de son copilote, longuement, et espérant a tout prit parvenir a le sortir de là...
Les secondes s'écoulèrent dans un battement de bulles d'air...
Allait-il réussir ?

(Hop, point de style !)
Revenir en haut
Zbygniew
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2011
Messages: 3 921
Localisation: oui
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Mar 2 Aoû - 13:45 (2011)    Sujet du message: Episode n°1.2 : A bord du "Waverly" Répondre en citant

A quoi rêve-t-on lorsqu'on est en train de mourir ? Craig Dylson ne sait pas vraiment. Il n'a pas vraiment conscience de ce qui se passe autour non plus. Il n'a plus trop souvenir du crash. Il ne remarque pas non plus les tentatives désespérées de Warreth pour détacher son harnais. Warreth s'escrime sur les sangles à en hurler, et par là-même à s'en noyer les poumons. Mais ça, Dylson ne le voit pas. Il se sent juste flotter, mais quelque chose le retient. Il s'agit peut-être de sa vieille compagne, la Mort, qui toque à la porte aujourd'hui en disant "Cette fois-ci, ça y est mon ami".
Bien sûr, Warreth n'entend pas ni ne voit la Mort s'approcher. Il commence à perdre espoir cependant.
Lorsque une double tornade fait irruption dans l'eau à côté d'eux. Warreth reconnaît bien vite Kudrow Blackweedon et Sofian McEachern, et l'espoir le reprend. Il fait signe au jeune assistant de l'aider à tirer sur les sangles, mais aussitôt, il déchante.
Blackweedon nage aussi bien qu'une pierre, et s'en va visiter le fond du lac en solitaire. Voyant cela, McEachern regarde Warreth avec incompréhension, puis plonge à sa suite.
Les poumons de Warreth le brûlent à en crever. Dylson est-il donc destiné à mourir ? Le destin semble s'acharner contre lui. Pourtant, les sangles sont près de céder, il ne faudrait plus que quelques secondes, mais Warreth n'en peut plus, il va mourir lui aussi s'il ne remonte pas à la surface.

Il voit McEachern récupérer Blackweedon et les trois hommes remontent à l'air libre.

La Mort est là, enfin ! Dylson l'a tant éludée, qu'il rit presque de la situation qu'il a fallu pour venir à bout de lui : un crash d'avion suivi d'une noyade. C'en est presque comique.
Alors il ouvre les yeux, tire sur la sangle pour tendre la main à la Mort...
Et se rend compte qu'elle cède !

[warreth : 2 succès sur 6d en sport pour sauver Dylson + point de style]
[blackweedon : 0 succès en natation sur 3d]
[dylson : 3 succès en sport sur 4d pour éviter la noyade !]
_________________
Revenir en haut
Non Nobis
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 23 Aoû 2010
Messages: 2 101
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 虎 Tigre
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Mer 3 Aoû - 13:59 (2011)    Sujet du message: Episode n°1.2 : A bord du "Waverly" Répondre en citant

édité
_________________


[url=http://yameld.ame2.clicforum.fr/f1695-OVER-THE-EDGE.htm]Julius Barnes (Over The Edge)


Dernière édition par Non Nobis le Mer 3 Aoû - 20:06 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
James Foley
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 3 Aoû - 15:06 (2011)    Sujet du message: Episode n°1.2 : A bord du "Waverly" Répondre en citant

HRP:
Charles Warreth a lancé 6 dés à 6 faces
Jet N°Résultat
12
25
33
44
53
64
Enregistrement N° : 22268

+1 point de style !!
Revenir en haut
Zbygniew
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2011
Messages: 3 921
Localisation: oui
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Mer 3 Aoû - 17:34 (2011)    Sujet du message: Episode n°1.2 : A bord du "Waverly" Répondre en citant

[euh, juste en passant les gars : en fait, les jets ont déjà été faits, et les résultats appliqués - j'ai utilisé les premiers lancers que je vous avais demandé avant le début du jeu. Désolé qu'on se soit mal compris. Si je vous [u]demande[/u] de faire un jet, je vous le préciserai dorénavant. Wink Pour cette scène, je garde donc mes résultats - et james son point de style !]
_________________
Revenir en haut
Kirk-Tarn-Krun
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 3 Aoû - 21:05 (2011)    Sujet du message: Episode n°1.2 : A bord du "Waverly" Répondre en citant

Crachotant comme un chien au conduit mal embouché, Blackweedon tentait de récupérer son souffle. Il pesta contre sa malchance, a grand renfort de "Shit!" et de "Fucking Mub!" Après une minute à incendier sa bonne fée! il tenta de tourner un peu la tête pour voir le visage de celui qui l'avait tiré du fond du lac. "Qui c'est?"
Revenir en haut
Non Nobis
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 23 Aoû 2010
Messages: 2 101
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 虎 Tigre
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Ven 5 Aoû - 12:33 (2011)    Sujet du message: Episode n°1.2 : A bord du "Waverly" Répondre en citant

Zbygniew a écrit:

La Mort est là, enfin ! Dylson l'a tant éludée, qu'il rit presque de la situation qu'il a fallu pour venir à bout de lui : un crash d'avion suivi d'une noyade. C'en est presque comique.
Alors il ouvre les yeux, tire sur la sangle pour tendre la main à la Mort...
Et se rend compte qu'elle cède !



     Craig n'a pas le temps de réfléchir au pourquoi du comment. Son instinct de survie est plus fort. Et c'est ce qu'il l'a sauvé bien des fois. Aussi il prend appui sur le tableau de bord de l'avion, ou du moins ce qu'il en reste, et se propulse vers la surface. Agir avec pragmatisme. Il vise une tâche de lumière. Craig sait qu'il n'est pas encore sauvé. Il doit rester en alerte et conserver son sang froid. Ensuite, et seulement s'il s'en sort, il aura peut être un sourire pour avoir encore échappée à La Mort.
_________________


[url=http://yameld.ame2.clicforum.fr/f1695-OVER-THE-EDGE.htm]Julius Barnes (Over The Edge)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
James Foley
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 8 Aoû - 19:27 (2011)    Sujet du message: Episode n°1.2 : A bord du "Waverly" Répondre en citant

Warreth n'arrivait plus a respirer, et malgré tout l'acteur s'acharnait a vouloir sauver Craig...
Quand soudain, les ceintures cédèrent, sans savoir pourquoi, peut-être a cause des efforts acharnés de Charles, ou bien par Craig lui même, qui d'un seul coup se mit a nager rapidement hors du cockpit. Charles l'imita avec autant d'entrain !

Il nagea jusqu'à la surface, avec de longues brasses, c'est alors qu'il relâcha la pression et avala la tasse. Dans un gerbe d'eau, Charles Warreth sortir, en toussant et soufflant. L'eau lui ressortait par le nez, mais il parvint a se calmer et a voir que ses compagnons étaient presque tous sain et sauf, mais seul Craig demeurait encore a l'écart...

Charles se mit a alors a nager vers les formes humaines qui étaient restés sur les abords du lac, et qui les encourageaient a revenir. Les muscles tendues sous l'effort, après tant de minutes a être restés sous l'eau, Charles mit ses dernières réserves dans la balance et atteignit la rive sur les genoux. Il marcha a quatre pattes pendant quelques instants et se coucha sur le dos, soufflant avec force. Sa tenue était mouillée, mais il se savait vivant et c'était la seul chose qui comptait...
Revenir en haut
Zbygniew
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2011
Messages: 3 921
Localisation: oui
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Mar 9 Aoû - 21:29 (2011)    Sujet du message: Episode n°1.2 : A bord du "Waverly" Répondre en citant

Blackweedon et McEachern sont les premiers à resurgir de l'eau. Des grossièretés et autres onomatopées que la morale réprouve accompagnent cette remontée à l'air libre.

"Ca va, mon gars, dit McEachern, tu peux nager vers la rive ?"

Puis, presque simultanément, deux ombres grossissent dans l'eau trouble, et Warreth et Dylson émergent à leur tour. Les yeux encore embués, ils voient des silhouettes s'agiter sur la rive, et leur tendre des mains salvatrices.
N'Fongang et Guttierez sont les premiers à tirer nos hommes hors de l'eau.
Miss Wheeler semble errer, le visage perdu dans le vide, comme si elle ne savait pas où elle se trouvait.
Le révérend essaye de la réconforter comme il le peut, mais la jeune actrice n'a pas l'air d'écouter ses paroles.

Guttierez se précipite au chevet de Dylson, blanc comme un linge. Il le fait allonger et l'examine un moment, lui fait recracher une quantité incroyable d'eau avant de rassurer tout le monde.

"Ca va aller pour notre pilote en herbe", dit-il un sourire aux lèvres.

A ces mots, des bravos retentissent et nos sauveteurs sont congratulés et reçoivent de chaleureuses accolades. Même Miss Wheeler sort un instant de son hébétude pour venir serrer Charles contre elle.

"Vous êtes un vrai héros, d'abord l'avion, et ensuite M. Dylson..."

Mais alors que vous fêtez vos survivants, ceux qui ont évité le pire à l'avion, vous avez une pensée pour le pilote de l'avion, Kessel, qui est malheureusement resté au fond du lac avec le nez de son appareil.
_________________
Revenir en haut
James Foley
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 10 Aoû - 12:45 (2011)    Sujet du message: Episode n°1.2 : A bord du "Waverly" Répondre en citant

Warreth reprend son souffle et sourit lorsque Guttierez se détourne du corps de Dylson pour rassurer les rescapés...

Miss Wheeler sort de son état de surprise pour venir remercier Charles: "Vous êtes un vrai héros, d'abord l'avion, et ensuite M. Dylson..."
"Je n'ai agit que sur l'impulsion du moment, mademoiselle Wheeler. Il faut aussi remercier Dylson pour être venu avec moi dans le cockpit, sans lui les dégâts auraient pu être encore plus importants... D'ailleurs en parlant de cockpit..."

Charles Warreth, les vêtements encore trempés se tourne vers l'écume qui jaillit encore, alors que le cockpit s'engouffre dans les profondeurs du lac. Kessel est rester a l'intérieur. Charles se mordis les lèvres jusqu'au sang. Le pauvre homme... Au moins le traumatisme qu'il aura reçut lui aura éviter de trop souffrir. Charles sentit l'épuisement des récents évènements lui pesés alors sur les épaules. En faisant face a un tel danger, il avait réagit instinctivement, et son action avait sans doute permit la survie de plusieurs de ses compagnon. LEUR action, se dit-il. Dylson et moi avons fait ce qu'il fallait...

Rescapés d'un crash, ils étaient maintenant seuls, en pleine jungle, sans aucun signe des autres membres de l'équipe de tournage. Il priât pour qu'ils s'en soient aussi bien tirés qu'eux. Charles Warreth s'approcha des survivants du Waverly: "Je pense qu'il est temps de trouver de quoi tenir quelques temps ? L'arrière de l'appareil est-il loin d'ici ?"
Revenir en haut
Non Nobis
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 23 Aoû 2010
Messages: 2 101
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 虎 Tigre
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Mer 10 Aoû - 15:38 (2011)    Sujet du message: Episode n°1.2 : A bord du "Waverly" Répondre en citant

     Après avoir reprit un souffle normal, Dylson scruta les environs en notant mentalement tout ce dont il avait besoin de savoir dans l'immédiat. Le lac est une aubaine pensa-t-il, car ainsi nous ne mourront pas de soif. Faisant cela une sorte de sourire en coin qui pouvait également être vue comme une grimace, s'afficha sur son visage. Il écouta les paroles échangées et eut une pensée pour Kessel. Craig ne savait pas s'il fallait le plaindre ou, au contraire, regretter de n'être pas mort dès l'accident. Car leur situation était loin d'être enviable et la jungle risquait de se refermer sur eux comme un cercueil. Car qui sait combien de temps ils resteraient prisonniers de cette île : quelques mois ? Quelques années ? Ou le restant de leur vie ?

     Craig préféra ne pas parler de tout cela. Il valait mieux préserver le moral des troupes. Et puis Craig n'avait pas l'impression d'être un héros. A aucun moment il n'a eut le sentiment de piloter quoi que ce soit. Au contraire, c'était bien plutôt l'avion qui n'en faisait qu'à sa tête. Mais là encore, l'heure n'était pas aux confidences. Il fallait survivre maintenant et chacun ici aurait largement de quoi s'occuper.

     C'est pourquoi Craig pointa Charles du doigt lorsqu'il parla de l'avion :

- Voilà qui est bien parlé ! Il faut fouiller les soutes et voir ce que nous pouvons y trouver : vivres, munitions. Avec un peu de chance mon fusil de chasse est quelque part dans la queue de l'appareil. J'étais assis au fond. Et puis le reste de l'appareil nous fera un abri de fortune. Il nous suffira de boucher l'endroit où le cockpit s'est arraché. Il faut aussi récupérer de l'eau potable avant la tombée de la nuit pour éviter de faire des mauvaises rencontres par la suite. Ne perdons pas de temps...

    
Sur ces mots Dylson tourna les talons et fonça vers les restes de l'appareil. Il s'arrêta juste pour dire ces quelques mots avant de repartir :

- Au fait : merci

_________________


[url=http://yameld.ame2.clicforum.fr/f1695-OVER-THE-EDGE.htm]Julius Barnes (Over The Edge)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Kirk-Tarn-Krun
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 10 Aoû - 18:56 (2011)    Sujet du message: Episode n°1.2 : A bord du "Waverly" Répondre en citant

kudrow crachota pour évacuer de l'eau de ses poumon. "Ca va. Un peu sonné. Sympa comme tournage. C'est criant de vérité."

Relativiser. C'était un des domaines de prédilection de Kudrow Blackweedon. Il n'aimait pas se laisser aller à la déprime, le désespoir ou autre sentiment négatif. Ca lui rappelait trop son enfance. Puis il se rappela pourquoi on l'avait engagé et, sans attendre autre chose, il commença à faire le tour pour se rapprocher de l'épave et voir si rien dans les parages qui aurait appartenu aux vaisseaux. Il réfléchit intérieurement à ce qui pouvait être utile pour la survie de l'équipe. gardant les yeux au sol mais jetant un coup d'oeil par moment autour de lui pour se repérer. Il s'approchait avec prudence du lieu ou la moitié d'avion s'était enfoncée. On verrait plus tard pour ce qu'il y avait à faire d'urgent. De toute façon, il était nul en secours. La biologie, c'était juste pour la culture G. Kudrow préférait largement la paperasse et les livres. Il espérait que le reste de l'équipe comblerait le reste.
Revenir en haut
Yameld
Gardien des Clés

Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2010
Messages: 8 997
Localisation: Paris
Masculin Lion (24juil-23aoû) 牛 Buffle
Lanceur de Dés: URL
Deuxième Lanceur: URL

MessagePosté le: Dim 14 Aoû - 17:21 (2011)    Sujet du message: Episode n°1.2 : A bord du "Waverly" Répondre en citant

[ Pour poser l'ambianceCool man]

Pendant ce temps, alors que certains sauvaient des vies ou tentaient de s'extirper eux mêmes des griffes de la mort, le professeur Simon Abronsius était resté là inconscient, complètement oublié de tous. Des rives du lac où ils reprenaient leur souffle, c'est là que les survivants commencèrent à percevoir des sortes de grognements étranges (d'après Craig Dylson, vraisemblablement ceux de cochons sauvages) remonter en écho depuis les abords de la carcasse de l'appareil...rendus sur place, ils y découvrirent bientôt le miraculé professeur, couché à même le sol en position fœtale, les yeux clos, ronflant comme un moteur d'avion !
_________________
"Terrible est la punition de ceux qui transgressent la Loi. Nul n'échappe."
- L'Ile du docteur Moreau, H. G. Wells –
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Zbygniew
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2011
Messages: 3 921
Localisation: oui
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Jeu 18 Aoû - 21:30 (2011)    Sujet du message: Episode n°1.2 : A bord du "Waverly" Répondre en citant

Peu à peu, vous prenez tous conscience de votre environnement. Une conscience étrange, car même si la majorité d'entre vous n'a jamais vu de jungle autrement que dans un livre, celle-ci vous parait bien différente de ce que vous en imaginiez. Les arbres tout autour de vous sont gigantesques. La végétation elle-même est florissante et de la hauteur d'u homme parfois. Des cris d'animaux étranges, qui s'étaient tu au moment de l'impact, vous souhaitent à présent la bienvenue, sans que vous sachiez s'il s'agit d'oiseaux, de primates ou autre chose. Les divers rescapés s'éparpillent un peu dans la clairière créée par l'accident.

Guttierez papillonne de personne en personne, établissant pour chacune un rapide diagnostic de leur état de santé. Car si certains ont été assez peu touchées par le crash, et ne se rendent même pas compte de leurs blessures légères (comme Warreth et le Professeur Abronsius), Blackweedon par exemple, une fois la nervosité passée, constate quelques contusions qui gênent un peu ses mouvements, mais rien de grave.
Le plus préoccupant est Dylson, qui bien qu'ayant repris conscience, a subi un lourd choc à la tête. Il se met d'ailleurs soudainement à saigner du nez et doit poser un genou à terre sur le chemin de la soute.


Tu connais bien cette douleur. Peut-être bien, comme le dit le docteur, que le choc t'as endommagé le cerveau, mais ça, tu sais très bien d'où cela vient. Lorsque cette faiblesse envahit tes muscles et t'empêche de te lever le matin, ce sang qui s'échappe de toi encore et encore, à petites doses. C'était là avant.Tu sais que tu dois faire une pause avant de reprendre ton effort.


Finnegan, essayant de rafistoler ses lunettes cassées en deux, va et vient, murmurant ou s'exclamant à chaque nouvelle chose qu'il rencontre. Il semble admirablement surpris par ce lieu.

Miss Wheeler, un peu effrayée par les cris assourdissants qui l'entourent, ne quitte pas Warreth, et bredouille des excuses quant au danger de se séparer dans un lieu si étrange.

Le révérend Goligorsky est lui aussi inquiet. Il reste près du médecin, et lui pose tout un tas de questions entrecoupées de versets de la Bible qu'il lance à la cantonade pour se rassurer.
"Assurément, nous sommes dans le jardin d'Eden ! Oublié des hommes ! Mais est-ce une bonne chose ? Ne serons-nous pas livrés à nous mêmes ? Quand les secours nous trouveront-ils ? Pourquoi Dieu a-t-il voulu m'infliger cette épreuve ?"

McEachern ne dit rien, mais se dirige avec ceux qui peuvent vers la queue de l'appareil pour en faire l'inventaire.


Celle-ci a finalement échoué au sommet d'une butte, et se déplacer dans l'avion devient périlleux. Des plaintes se font entendre, et du matériel est charrié : c'est N'Fongang qui, vous entendant arriver, se tourne désespérément vers vous :
"Joe est là-dessous... Aidez-moi, s'il vous plaît ! Je l'entends à peine respirer ! Il faut le dégager ! Et il faut faire venir le docteur ! Vite !"
_________________
Revenir en haut
Non Nobis
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 23 Aoû 2010
Messages: 2 101
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 虎 Tigre
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Ven 19 Aoû - 20:43 (2011)    Sujet du message: Episode n°1.2 : A bord du "Waverly" Répondre en citant

 
      Craig s'asseya. Décidément, son épée de Damoclès avait décidé de se rappeler à son bon souvenir. Il fallait faire le vide et voir les choses avec lucidité. Cet endroit serait son tombeau, son cimetière d'éléphant. Il avait clairement le sentiment d'être arrivé à la fin de son voyage. Ce lieu était si étrange, si peu commun à tout ce qu'il connaissait. Et pourtant il avait pas mal bourlingué de part le monde. Tout cela le ramenait à sa situation et le forçait à l'humilité, et peut-être à un certain mysticisme. Il murmura "La dernière étape du guerrier, sa dernière épreuve..." Il observa son visage dans un flaque d'eau et acheva sa phrase "... c'est lui-même".
     Il resta ainsi à souffler un peu tout en méditant sur son sort, essayant par là-même d'éloigner la douleur et ses vieux démons.

_________________


[url=http://yameld.ame2.clicforum.fr/f1695-OVER-THE-EDGE.htm]Julius Barnes (Over The Edge)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:27 (2016)    Sujet du message: Episode n°1.2 : A bord du "Waverly"

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Clés de Fort Yameld Index du Forum -> DISCUSSIONS HRP -> ARCHIVES -> Parties abandonnées -> HOLLOW EARTH EXPEDITION -> Partie -> Dans les épisodes précédents... Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
Page 1 sur 7

 
Sauter vers:  

Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com