Les Clés de Fort Yameld Index du Forum
Les Clés de Fort Yameld Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

L'univers

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Clés de Fort Yameld Index du Forum -> DISCUSSIONS HRP -> ARCHIVES -> Parties abandonnées -> Post-apocalyptique -> Vermine (MJ : Netzach & Yameld) -> Contexte
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Yameld
Gardien des Clés

Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2010
Messages: 9 050
Localisation: Paris
Masculin Lion (24juil-23aoû) 牛 Buffle
Lanceur de Dés: URL
Deuxième Lanceur: URL

MessagePosté le: Lun 17 Jan - 06:40 (2011)    Sujet du message: L'univers Répondre en citant

Et si les nuisibles n'étaient en fait pas ceux que l'on croit ?

"Europe, 2037. La société humaine telle que nous la connaissions n'est plus qu'un vague souvenir flottant dans la mémoire fatiguée de quelques anciens. Les humains sont désormais au plus bas de la chaine alimentaire et son devenus les souffres douleur de ce monde qu'ils pensaient contrôler et avec lesquels ils s'amusaient comme un enfant gâté pense avoir le droit de torturer une mouche parce que ca l'amuse. Cela fait bientôt trente ans que tout a basculé, trente ans que nous payons le manque de respect dont nous avons fait preuve à l'égard d'une terre maternelle et nourricière qui ne demandait qu'a nous laisser grandir dans les meilleurs conditions. Aujourd'hui cette mère est fatiguée de notre insolence, et la fessée est plutôt douloureuse.

Tout a commencé en 2008, par des petits signes d'abords, que bien sur nous avons refusé de voir du haut de notre écrasante supériorité technologique sur le monde dont nous étions issus. Ainsi, lorsque les scientifiques constatèrent les premiers cas d'accélération de la reproduction chez certains insectes, ils trouvèrent cela "intéressants"....Les fous.... Qui aurait pu se douter qu'a cet instant même, Gaïa levait déjà son bras afin de nous donner la leçon que nous méritions?...Personne ne pensa a avancer l'hypothèse que ces insectes, en se reproduisant plus rapidement, allaient par la même occasion donner une capacité d'adaptation nouvelle à leur espèce, accélérer leur évolution. Et c'est ce qui se passa...A une vitesse a laquelle notre planète n'avait jamais réagit. Ou du moins, pas devant des humains. Les cafards, les cancrelats, les fourmis, les araignées et autres horribles formes de vie ont proliféré, développant venin est crochets acérés. En parallèle, les maladies, le paludisme, la gangrène, les infections, les parasites, tous plus résistants qu'autrefois, tout était a nouveau présent. Pas en Afrique, ou en Inde. Pas dans les régions pauvre et surpeuplées. Ne touchant pas nos vieillards, nos enfants et nos animaux bourrés d'hormones. Mais partout. Dans chaque recoin, chaque forêt, chaque bois, chaque étang ou marre, les insectes grouillaient à nouveau et la maladie nous guettait. Alors nous eûmes peur.

L'humanité tenta de riposter, inconsciente qu'elle se battait la contre la force même qui leur avait donné la vie et cette intelligence dont ils pensaient qu'elle les placeraient au dessus de tout le reste. Antidotes et insecticides furent les réponses. Encore et toujours de la chimie, des soins artificiels qui combattent de manière synthétique un mal naturel. Mais comme on dit: chassez le naturel, il revient au galop. C'est ce qui se passa, les virus mutèrent a peu près aussi rapidement que la vermine et les nuisibles. Lorsque nous exterminions une colonie de fourmis garce a un nouvel insecticides, toutes les fourmilières auxquelles nous pouvions nous en prendre ensuite y étaient devenues résistantes. Au point même que le gaz sous pression qui servait à pulvériser le liquide étaient parfois plus efficace que le liquide lui même. Pire encore, nous les rendions plus résistantes et les forcions a s'adapter. Nous leur avons apprit a nous survivre, a nous combattre, tant et si bien que certains spécimens ont tellement grandit qu'aujourd'hui un humain est une proie standard, voir facile, pour eux...

Bien vite, nous avons prit conscience que cette guerre était perdu d'avance, la nature ne voulait plus de nous et elle nous le faisait savoir. En bon humains, nous nous sommes mis à nous battre entre nous, a nous entre-déchirer pour les quelques ressources encore exploitables. Foutaises ! Nous avons surtout réussis à détruire le peu de structure sociale qui pouvait subsister et à tuer une grande partie de la masse déjà si mince de survivants... Aujourd'hui il ne reste plus que les ruines de cette civilisation technocrate et, comme le faisaient ces bêtes qu'ils appelaient nuisibles, nous les pillons, y récupérons ce que nous pouvons afin d'améliorer notre quotidien...Aujourd'hui, c'est nous qui sommes l'espèce à exterminer, et nous ne pouvons qu'espérer que Gaia nous pardonne.
"

(Histoire de l'ancien temps par Jack l'ancien, chaman de la tribu de Longwy)

_________________
"On va tous dans la même direction, on prend des chemins différents c’est tout."
- L’étrange histoire de Benjamin Button –
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Lun 17 Jan - 06:40 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Yameld
Gardien des Clés

Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2010
Messages: 9 050
Localisation: Paris
Masculin Lion (24juil-23aoû) 牛 Buffle
Lanceur de Dés: URL
Deuxième Lanceur: URL

MessagePosté le: Lun 17 Jan - 06:57 (2011)    Sujet du message: L'univers Répondre en citant

Le cadre de jeu de Vermine est celui de l'Europe en 2037 : une Europe dangereuse et délabrée, où l'homme tente de survivre face à une nature devenue hostile...

En fait, une extrapolation de la situation écologique du début du XXIème siècle : une rapide détérioration des conditions de vie, qui en une génération balaye pratiquement l'homme de la surface de la Terre...

Vermine évoque ce qui arriverait à la Terre si la nature mettait toutes ses ressources en oeuvre pour se débarrasser de cette pandémie qu'est la civilisation humaine [perso, j'adhère complètement à cette thèse]...

Le terme "vermine" regroupant de nombreuses espèces différentes, comme les insectes, les arachnides, mais aussi des rongeurs comme les rats ou des prédateurs comme les loups. Toutes ces formes de vie, devenues plus hostiles, agressives et dangereuses qu'elles ne l'étaient...

Ni plus ni moins que de véritables anticorps générés par Gaïa pour se débarrasser de la lèpre humaine qui la défigurait (Vermine est donc un jeu "post-apocalyptique" sans Apocalypse, aux propos ouvertement écologiques)...

Les joueurs incarnent des humains de 2037, en sécurité précaire face à une nature redevenue sauvage et à nouveau maîtresse du territoire. La civilisation humaine n'existe plus qu'au travers de vestiges en ruines et de restes technologiques tombant en déliquescence...

Cette nouvelle humanité est divisée entre trois tendances, trois types de groupe :

- les survivalistes, qui tentent de vivre jour après jour, formant de petites communautés nomades ou grégaires farouchement accrochées à leur mode de vie...

- les humanistes, dont le but est de revenir au niveau technologique et au mode de vie d'antan : leur idéal est celui d'une Terre à nouveau urbanisée et industrialisée...

- les adaptés, qui ont compris que pour survivre, il fallait changer et évoluer, au risque de paraître de moins en moins pour des humains...

A noter aussi qu'est apparue une nouvelle forme de mysticisme, le chamanisme, organisée autour de Gaïa. Loin d'être un culte organisé autour de la personnification de la Terre, le chamanisme dans Vermine est une forme de reconnaissance de la nature sous tous ses aspects...


_________________
"On va tous dans la même direction, on prend des chemins différents c’est tout."
- L’étrange histoire de Benjamin Button –
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:11 (2017)    Sujet du message: L'univers

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Clés de Fort Yameld Index du Forum -> DISCUSSIONS HRP -> ARCHIVES -> Parties abandonnées -> Post-apocalyptique -> Vermine (MJ : Netzach & Yameld) -> Contexte Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com