Les Clés de Fort Yameld Index du Forum
Les Clés de Fort Yameld Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Sagesse d'un fou / folie d'un sage

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Clés de Fort Yameld Index du Forum -> DISCUSSIONS HRP -> ARCHIVES -> Parties abandonnées -> ACTIVITES EXTRA-RÔLISTES -> Jeux de Mots -> Il était une fois
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
tarabas
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 16 Mai - 13:58 (2012)    Sujet du message: Sagesse d'un fou / folie d'un sage Répondre en citant

Bonjour à tous !

Auteur de quelques modestes nouvelles, je souhaite vous les soumettre afin de bénéficier de votre avis constructif.
N'hésitez pas à donner votre avis.

------------------------------------------------

Départ


Il va arriver! Debout devant la porte de bois blanc la petite fille serre contre elle son vieil ours en peluche tout en essayant d'oublier la nervosité qui grandit en elle. Il va arriver!
Pourtant elle n'a pas fini de se préparer ! Elle aurait dut mettre sa nouvelle robe, celle que lui a offerte Carole. Elle aurait dut mieux coiffer ses cheveux, mettre les rubans rouges qu'elle garde pour les fêtes, peut-être même utiliser le tube de rouge à lèvres que l'infirmière garde dans son tiroir...
Est ce qu'il la trouvera jolie?
Se laissant aller au stress elle fait quelques pas dans la petite chambre tout en tirant sur ses longs cheveux blonds. Sa petite jupe rose flotte sur ses jambes nues et elle triture les boutons de son chemisier blanc. Pitié qu'il la trouve jolie! Comme ça elle n'aura peut-être pas à partir...

Elle s'arrête finalement au milieu de la pièce et s'assied sur son lit. C'est bizarre...c'est bizarre qu'elle ait aussi peur...Est ce qu'il sera méchant?
Elle lâche un soupir et tire de nouveau sur ses cheveux. Ça fait longtemps qu'il a promis de venir...ça fait bizarre qu'il arrive enfin.
La petite fille pose ses paumes sur sa jupe et serre ses poings. Elle voudrait tant que ça soit doux...que ça ne fasse pas mal...elle ne veut pas avoir mal.
Elle attend, assise sur son lit, serrant toujours sa jupe entre ses mains. Son souffle est court et l'ourson de peluche est maintenant sur son oreiller.
Il va arriver! Il va arriver et il va l'emmener...comme il l'a promis.

Soudain la porte s'ouvre et la fillette laisse échapper un cri de surprise avant de se lever d'un bond. Il est là!
Son cœur bat fort mais étrangement elle n'a pas peur. Elle n'a plus peur. Sans un mot elle s'avance et lui fait face. C'est drôle, elle ne l'imaginait pas comme ça. Pas si pâle...pas avec des cheveux si longs ni si sombres...pas avec cet air si triste.
L'homme la regarde doucement et lui tend la main avec lenteur:

« _Tu es prête? »

La petite fille est agitée d'un frisson et recule d'un pas avant de murmurer d'une voix angoissée:

« _Déjà?
_Non rassure toi....nous allons simplement faire un tour. »

Il a un sourire doux. Sa voix est douce aussi...très douce...
Elle prend sa main, saisit son ours entre ses bras et hésite: elle n'a pas envie de partir. C'est trop tôt...ne peut-il pas revenir plus tard?
Elle avance d'un pas et franchit la porte. Sur la petite plaque blanche est écrit: « Sandra ». C'est son nom, le nom que tous lui donnent ici. Sans un mot ils parcourent le couloir et descendent l'escalier. Dans la grande salle personne ne les regarde et ils passent comme des fantômes.
Dehors l'air est frai, est Sandra s'étonne qu'il soit aussi tôt. Les rayons blancs du soleil levant éblouissent la ville, faisant naitre des couleurs qu'elle n'aurait jamais osée imaginer. C'est si beau! On dirait la première aube du monde!

« Tu veux aller quelque part? »

La fillette le regarde en écarquillant les yeux. C'est vrai, elle peut? Elle fronce les sourcils pour se donner l'impression de réfléchir, un peu comme fait le docteur le vendredi...sauf que lui, il le fait mieux...
Soudain, elle se souvient qu'il y a une fête foraine en ville. Elle veut y aller : elle ne va jamais aux fêtes foraines ! Elle voudrait y aller juste une fois…
Elle tourne son visage vers l'homme qui lui tient pour lui annoncer sa décision. Miracle, il accepte!
Folle de joie, elle serre son ourson contre elle et s'élance en direction de la place. Derrière elle l'homme la regarde avec dans les yeux une sorte d'infinie tristesse puis calque ses pas aux siens.

------------------------

Ah! Que le temps passe vite lorsqu'on le dépense à des choses agréables! Quelques tours de manège, une poignée des bonbons et un lancer de boules et déjà le soir...la journée s'est écoulée et le crépuscule a remplacé l'aube

Pourtant Sandra n'est pas triste. Le sourire aux lèvres elle court et virevolte comme un petit papillon blanc, serrant entre ses petites mains les secondes qui s'écoulent et qu'elle voudrait garder prisonnières à jamais. C'est beau la vie quand même !
Elle tend vers l'homme un visage rayonnant de bonheur et finit par se jeter dans ses bras. Non, il n'est pas méchant...elle avait tort de le croire comme ça...il est même plus gentil que Will, le garçon de la chambre 4. Oui...il est gentil.
Soudain sa tête tourne et il doit la retenir pour éviter qu'elle ne s'effondre. C'est étrange cette sensation de tomber, de ne plus avoir de forces. Doucement il la porte et la dépose sur un banc avant de lui faire avaler un peu d'eau.

« C'est l'heure? »

L'homme pousse un long soupir et s'assied à ses côtés. Son regard a changé...il a l'air si triste. Sandra tremble et saisit la main de l'homme.

« _Est ce que...est ce que ça va faire mal? »

L’homme secoue doucement la tête et sourit.
Sa main est douce...il semble si gentil. Les paupières de la fillette papillonnent et elle murmure:

« Je peux mettre ma tête sur vos genoux? »

Il opine doucement et elle s'allonge lentement. C'est froid...il fait si froid tout à coup...sa main caresse la joue de l'enfant qui sourit et une goutte chaude frappe sa peau.

« Vous pleurez...? Pourquoi? Pourquoi vous êtes triste? »

Les yeux emplis de larmes se posent sur Sandra et l'homme lève le visage vers le ciel.

« Si j'avais le choix...si j'avais seulement le choix... »

La fillette sourit et ferme doucement les yeux. Elle est fatiguée...tellement fatiguée...

« Vous êtes gentil...vraiment gentil. Je suis fatiguée, vous me réveillerez quand ce sera l'heure, d'accord? »

Il opine de la tête et la respiration de l'enfant s'apaise.

« Merci...merci pour cette belle journée. »


Tod lève alors un regard larmoyant vers le soleil couchant et ferme les yeux à son tour.

C'est l'heure!

Lentement il se lève et tend la main. L'enfant sourit, la prend et s'avance sans un mot. Ça n'a pas fait mal...elle n'avait aucune raison d'avoir peur. Et puis...il est si gentil...


--------------------------


Mardi 12 décembre: Faits divers: le corps d'une petite fille de 5 ans a été retrouvé ce matin vers 5h sur un banc du parc Voltaire. Selon la police son cœur aurait lâché hier dans la soirée.
La fillette était hospitalisée dans le centre Sainte Catherine pour troubles cardiaques sévères et aurait échappée à sa surveillance des équipes médicale tôt le matin précédent sa mort.
Elle n'aurait subie aucune violence et le décès serait de cause naturel
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 16 Mai - 13:58 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Yameld
Gardien des Clés

Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2010
Messages: 9 046
Localisation: Paris
Masculin Lion (24juil-23aoû) 牛 Buffle
Lanceur de Dés: URL
Deuxième Lanceur: URL

MessagePosté le: Jeu 17 Mai - 15:31 (2012)    Sujet du message: Sagesse d'un fou / folie d'un sage Répondre en citant

C'est bien écrit ! Même si l'idée de fond n'est pas forcément très originale, on se laisse aisément embarquer dans le récit.
_________________
"On va tous dans la même direction, on prend des chemins différents c’est tout."
- L’étrange histoire de Benjamin Button –
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Karkared
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 14 Déc 2010
Messages: 3 611
Localisation: Tarn
Masculin Bélier (21mar-19avr)
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Ven 18 Mai - 12:12 (2012)    Sujet du message: Sagesse d'un fou / folie d'un sage Répondre en citant

Même chose. Ca me rappelle un comic américain classique, de 1971, où la Mort raconte son histoire à un enfant pour l'endormir avant la fin, et c'est une bonne référence. On se retient de sauter des passages pour savoir plus vite.

(au passage le participe passé c'est "dû".)
_________________
"A force de bouffer les gens, t'as plus personne pour te répondre..." extrait des Brèves de Comptoir de Las Vegas (Zby, 2012).
Si on fait la liste, en jdr, il n'y a finalement que le ridicule qui ne tue pas.

MJ de Scion, De Cape et de Crocs.
Flight back the flightdeck
Bring on the breakneck
Summit the sunset
Cue the solar eclipse !
Armour the airlock
Blanket the bedrock
Kiss the planet goodbye !

Revenir en haut
Isawa Toruko
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 06 Nov 2011
Messages: 1 546
Localisation: Vannes
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 蛇 Serpent
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Ven 29 Juin - 19:35 (2012)    Sujet du message: Sagesse d'un fou / folie d'un sage Répondre en citant

:'( pov petite Sarah
_________________
Certains prétendent que j'ai le sang chaud, c'est sans doute vrai.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:41 (2017)    Sujet du message: Sagesse d'un fou / folie d'un sage

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Clés de Fort Yameld Index du Forum -> DISCUSSIONS HRP -> ARCHIVES -> Parties abandonnées -> ACTIVITES EXTRA-RÔLISTES -> Jeux de Mots -> Il était une fois Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com