Les Clés de Fort Yameld Index du Forum
Les Clés de Fort Yameld Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Prologue

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Clés de Fort Yameld Index du Forum -> DISCUSSIONS HRP -> ARCHIVES -> Parties abandonnées -> Médiéval-Fantastique -> Bloodlust (MJ : Fragle) -> Partie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Fragle
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 7 Aoû - 22:39 (2012)    Sujet du message: Prologue Répondre en citant

Planter le décor
L'action commence au sein d'une petite caravane esclavagiste en route pour Halinevanesnaya. Les chariots roulent vers le sud sur une piste inégale, juste au des bois de Mortepente. Le rythme est lent, dépriment comme peut l'être celui d'un pas de polac.

La caravane
Les 6 chariots et toutes les marchandises appartiennet à Ahmouar Barouffa, un Alweg obèse dont les manières singent celles des Batranobans. Il se tient d'habitude à l'avant de son chariot, ne cessant de grignoter que pour peloter une qui l'accompagne. Le reste de l'encadrement est constitué d'une dizaine de gardes dont 3 cavaliers, et de 10 hommes en charge du matériel et des bêtes. Chaque chariot est tiré par 2 polacs solides, mieux nous que la plus des prisonniers; seul le "coffre" est tiré par 4 bêtes.

Les esclaves
Il y en a de toutes les couleurs et de toutes les origines. Ils sont répartis en 3 chaînes de 5 à 8 têtes. Chacune des chaînes est attachée à un anneau derrière un chariot, retenue par un solide cadenas. Elle s'allonge de sur 10 mètres, avec un bout un esclave portant une paire de menottes épaisses fondues à la chaîne. Les autres prisonniers de la chaîne ne portent qu'une menotte au poignet droit, fixé à un anneau où la chaîne court librement.

Les chariots
Le wagon de tête, lourdement chargé d'eau et de mat"riel de camp, sert à tester le chemin, les gués et les rares ponts rencontrés.
Le deuxième est celui de Barouffa. Couvert de tentures, de tissus et de décoration chamarrées, il effraie les oiseaux et sent l'encens et l'urine à 10 mètres.
Le troisième est plus un coffre-fort sur roues q'un vrai chariot. Taillé en bois lourd, renforcé de métal, il laisse de profondes traces sur la piste/ Les gardes ont souvent l'oeil dessus, et les plus folles rumeurs courent parmi les prisonniers au sujet des trésors qu'il renferme.
Les trois autres chariots sont ceux auxquels s'attachent les chaînes. Ils voyagent d'avantage d'écart entre eux, et les gardes à cheval circulent de l'un à l'autre pour s'assurer de la docilité des esclaves.
Le premier de ces chariots contient des viens et des tissus brodés, C'est celui ou vous vous trouvez attachés. Le second contiens quelque caisses solides et des ballots renforcés. Il transporte aussi une jeune fille enchaînée, que vous avez pu qu'apercevoir.
Le dernier contient les vivres des gardes, leur vin, et le blé sale avec lequel on commet chaque soir le gruau à esclave.

Quelque Visage de la caravane
Dirat "Chicots" Garde cavalier, vénal et vicieux. Il adore frapper ou agacer les escalves, et échange parfois des miettes de ses rations contre une belle humiliation. Le genre "si aujourd'hui tu aboies au lieu de parler, tu auras du rab de gruau." . Alecto est sa cible préférée.
Marrou "Siffleur" Garde de chaîne, brutal et rancunier. Pour une raison inconnue, il hait les esclaves et adore les maltraiter. Heureusement, on l'entends arriver grâce à ce sifflement ai qu'il émet en respirant. Son nez à moitié de biais est un sujet de moquerie même pour ses collègues.



Chaîne d'esclave :
Cadenas : Mime - Brutul Laius - Harun - Chanmou -  Théophile  - Ahman Ab Majirat - Alecto - Boulet : paire de menottes


Boulet - Esclave pathétique. Il s'agit d'une grande brute stupide et infantile. Véritable force de la nature, il agite la chaîne lors de ses crises de joies ou de peur.
Brutul Laius Legiste vorozion dans la panade. Il est obséquieux, geint sans cesse et ne comprends pas ce qu'il fait là. Ses réaction sont peureuses, imprévisibles et souvent idiotes.
Chanmou - Hysntaton grand et maigre, au visage déformé et vaguement animal/Fataliste, il est un esclave de naissance, solide et débrouillard.
Ahman ab Majirat - Un riche Batranoban, furieux il rumine à longueur de temps de sombrep rojet des de vengeance contre son frere.






Le décor est planté mais pas encore mise en situation, je vous laisse faire connaissance.


Dernière édition par Fragle le Sam 18 Aoû - 14:58 (2012); édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 7 Aoû - 22:39 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Karkared
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 14 Déc 2010
Messages: 3 611
Localisation: Tarn
Masculin Bélier (21mar-19avr)
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Dim 12 Aoû - 12:39 (2012)    Sujet du message: Prologue Répondre en citant

Théophile se plaignait sans cesse, enfin juste assez pour ne pas trop énerver le garde quand même. En noble fils de l'antique empire Derigion, il n'avait jamais posé le pied ailleurs que sur le marbre le plus fin... enfin, peut-être pas le marbre, mais le pavé... enfin, ailleurs que sur des cailloux mal taillés qui vous meurtrissaient la plante. Et là, en plus, il y avait de la poussière et le soleil était trop cru à son goût. Vivement la halte, mais au train des bêtes de somme et des esclaves, il y en avait pour encore beaucoup d'arrêts avant de retrouver un bouge convenable et des draps frais.

Alors qu'il ressassait ses douleurs, une préoccupation nouvelle vint les recouvrir comme une eau froide et noire.

"Dites, on n'est pas chez les Sekekers là ?"
_________________
"A force de bouffer les gens, t'as plus personne pour te répondre..." extrait des Brèves de Comptoir de Las Vegas (Zby, 2012).
Si on fait la liste, en jdr, il n'y a finalement que le ridicule qui ne tue pas.

MJ de Scion, De Cape et de Crocs.
Flight back the flightdeck
Bring on the breakneck
Summit the sunset
Cue the solar eclipse !
Armour the airlock
Blanket the bedrock
Kiss the planet goodbye !



Dernière édition par Karkared le Sam 18 Aoû - 15:10 (2012); édité 2 fois
Revenir en haut
James Foley
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 13 Aoû - 15:48 (2012)    Sujet du message: Prologue Répondre en citant

J'avais ma bouche fermée depuis longtemps. D'une pour économiser ma salive, au vu du peu d'eau que j'avais reçut depuis que j'étais prisonnier et ensuite parce qu'il ne fallait pas trop parler avec ces marchands d'esclaves. Noir et l'être dans ce monde conduisait à deux choses: l'esclavages ou la vie dans les jungles. Personnes ne choisissait la première voie. Moi qui pensait m'être mit à l'écart de celle-ci, je me retrouvais a nouveau sur des traces familière.

Je ne me faisait pas d'illusions: j'étais fort, beau. Au pire je travaillerais à la culture d'épices. Au mieux j'amuserais les gens riches dans leur fêtes en tant qu'objet sexuel. Ni l'une ni l'autre idée n'était envisageable pour moi.

Le jeune homme a la peau clair venait de parler. A ces mots, je ris doucement. J'aimerais m'amuser avec lui. Ce n'est encore qu'un enfant qui ne connait rien du monde hormis la sécurité d'un palais.

"Petit blanc, si nous étions chez Elles, sache que tu n'aurais plus de pénis à l'heure qu'il est et que tu leur servirais de chien de chasse."

La conversation était lancée.
Revenir en haut
Karkared
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 14 Déc 2010
Messages: 3 611
Localisation: Tarn
Masculin Bélier (21mar-19avr)
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Jeu 16 Aoû - 12:53 (2012)    Sujet du message: Prologue Répondre en citant

"Jadis, si tu avais fait partie de mon stock, j'aurais dit à ton contremaître de t'apprendre qu'on ne parle pas aux inconnus. Bon à part ça, puisque tu as l'air de connaître l'endroit, on a quoi à craindre dans les parages ?"
_________________
"A force de bouffer les gens, t'as plus personne pour te répondre..." extrait des Brèves de Comptoir de Las Vegas (Zby, 2012).
Si on fait la liste, en jdr, il n'y a finalement que le ridicule qui ne tue pas.

MJ de Scion, De Cape et de Crocs.
Flight back the flightdeck
Bring on the breakneck
Summit the sunset
Cue the solar eclipse !
Armour the airlock
Blanket the bedrock
Kiss the planet goodbye !



Dernière édition par Karkared le Sam 18 Aoû - 15:11 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
Nemrod
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 16 Aoû - 18:53 (2012)    Sujet du message: Prologue Répondre en citant





Alecto était une superbe jeune femme, ses longs cheveux argentées était nattés parfaitement dégageant son visage fin de toute mèche de cheveux et laissait entrevoir de larges yeux de couleur argent également, ceux ci avaient la particularité de ne pas poséder de pupille, ni d'iris, semblable a deux sphères scintillante, prenant une teinte noir profond lorsqu'elle était en colère. La jeune femme faisait tout de même preuve de caractère, et même d'un sale caractère.

Cela faisait des heures que la caravanne avançait en plein milieu du désert, et Alecto marchait sans s'arrêter et ne parlait pas, ne disait rien et refusait constamment de prendre part aux petits jeu pervers de son geolier. Ses pieds la faisait affreusement souffrir, ses poignets, son dos, même a l'entrainement elle n'avait jamais supporté pareil douleur, et la superbe jeune femme tâchait de faire s'évader son esprit se remémorant ses passes et ses entrainements, mais l'odeur, la douleur et les gérémiades incessantes des gens derrières elle, la ramenait constamment à la réalité.

Elle observait pensivement le dos de Boulet, écoutant d'une oreille la conversation qui avait lieu derrière elle.
Revenir en haut
Fragle
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 17 Aoû - 10:30 (2012)    Sujet du message: Prologue Répondre en citant

Le cortège avance doucement. Les bruits de chaînes et des essieux de votre "carosse" sont lancinanent et s'insinue doucement dans votre tête.
Seul quelques conversations entre esclaves ou entre gardes cassent la monotonie du déplacement.

Dirat s'apporche du bout de la chaîne.
" Alors ma p"tite trainée, je te trouve bien boudeuse...
Ca te dit un peu de rab' dans ta gamelle? Contre un peu d'excercice ensemble ce soir?"

Il s'éloigne ensuite vers la tête de la caravanne, fier de son invéctive classique.

La routine....
Revenir en haut
Nemrod
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 17 Aoû - 12:10 (2012)    Sujet du message: Prologue Répondre en citant

Fragle a écrit:
Le cortège avance doucement. Les bruits de chaînes et des essieux de votre "carosse" sont lancinanent et s'insinue doucement dans votre tête.
Seul quelques conversations entre esclaves ou entre gardes cassent la monotonie du déplacement.

Dirat s'apporche du bout de la chaîne.
" Alors ma p"tite trainée, je te trouve bien boudeuse...
Ca te dit un peu de rab' dans ta gamelle? Contre un peu d'excercice ensemble ce soir?"

Il s'éloigne ensuite vers la tête de la caravanne, fier de son invéctive classique.

La routine....



Alecto posa son regard sur Dirat et le toisa l'espace d'un instant, restant silencieuse.. tout chez lui la révulsait, son visage suintant de transpiration, son odeur, son haleine avinée et ses mains pleines d'outrages.. Tout son être lui criait de le frapper, encore et encore et encore et encore, jusqu'a qu'il ne se relève plus et opéra un mouvement qui se serait voulut agressif, mais elle fut retenue par la chaîne et se contenta donc de le fusiller du regard alors qu'il remontait en tête de cortège.

Bientôt, je n'aurai plus cette chaîne autour des poignets et ce jour là, prie pour ne pas te retrouver face a moi. Car ce jour là, ce sont tes boyaux qui serviront de corde pour ton gibet... pensait-elle.


HRP:

Revenir en haut
James Foley
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 18 Aoû - 09:07 (2012)    Sujet du message: Prologue Répondre en citant

Citation:
"Tu as de la chance que tu ne fasses pas partie de mon stock, sinon je dirais à ton contremaître de t'apprendre qu'on ne parle pas aux inconnus. Bon à part ça, puisque tu as l'air de connaître l'endroit, on a quoi à craindre dans les parages ?"


"Ahaha !! Tu me plait petit blanc ! Mais tu as raison, on ne parle pas aux inconnus, sauf s'ils partagent le même sort. Enchainé comme nous, crois-tu que je sois un inconnu ? Je suis Harun, fils de Gabath. Et toi ? Ce qu'on peut craindre, ce sont les hommes qui tiennent ces chaines. Ils ne nous ménageront pas pour nous amener au marché aux esclaves. Et la région pourrait accueillir d'autres dangers, mais je ne me suis jamais aventurer aussi loin. La seule chose à faire est de nous entraider. Parce que si sa tournes mal, nous seront les premiers à en pâtir. Quoique nous fûmes auparavant, oublie ton statut, ce que tu étais. Désormais tu es esclave...
Revenir en haut
Karkared
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 14 Déc 2010
Messages: 3 611
Localisation: Tarn
Masculin Bélier (21mar-19avr)
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Sam 18 Aoû - 15:14 (2012)    Sujet du message: Prologue Répondre en citant

"Oui, je connais," répondis-je d'un ton amer. "A Pôle, on en a des tas comme toi, seulement on ne voit pas tellement qu'il y en a aussi des comme nous. J'espère juste qu'on n'appellera pas un jour mon fils un Alweg."

"Je suis pour l'entente entre les cultures mais pour l'heure je crois que ça va surtout vouloir dire qu'on doit marcher en cadence..."
_________________
"A force de bouffer les gens, t'as plus personne pour te répondre..." extrait des Brèves de Comptoir de Las Vegas (Zby, 2012).
Si on fait la liste, en jdr, il n'y a finalement que le ridicule qui ne tue pas.

MJ de Scion, De Cape et de Crocs.
Flight back the flightdeck
Bring on the breakneck
Summit the sunset
Cue the solar eclipse !
Armour the airlock
Blanket the bedrock
Kiss the planet goodbye !

Revenir en haut
Aenaris
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 27 Nov 2010
Messages: 4 210
Localisation: Dans sa chambre d'hôpital
Masculin Cancer (21juin-23juil) 猪 Cochon
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Dim 26 Aoû - 20:44 (2012)    Sujet du message: Prologue Répondre en citant



Pendant ce temps, à l'autre bout de la chaîne, juste derrière le chariot, se trouvait un homme qu'on pourrait qualifier de "banal". Sa musculature était fine mais ne manquait pas de vivacité et la sécheresse de ses membres trahissait une légèreté sans faire croire à de la faiblesse... d'ailleurs, dans la chaînée, c'est le seul esclave qui ne s'était jamais plaint... Il faut dire aussi qu'en comparaison de son suiveur, Brutul Laïus, il semblait d'un calme absolu : avec résignation et grimaces, mais sans aucun cri, il avait supporté brimades et privations sans rechigner... C'est sans doute grâce à cela, et aussi à cause de son air benêt et attardé, qu'il avait été accroché au cul du chariot. Un esclave simple d'esprit et résistant, tout se que désiraient sans doute les futurs acheteurs et qui lui avait donc valu cette place de choix...

Mime sentit passer Dirat à ses côtés puis devant lui mais s'abstint de le regarder : il fixait avec ferveur le chariot devant lui espérant une halte rapide...
_________________
In Nomine Satanis / Magna Veritas
Mekton Z
Dark Heresy


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:44 (2016)    Sujet du message: Prologue

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Clés de Fort Yameld Index du Forum -> DISCUSSIONS HRP -> ARCHIVES -> Parties abandonnées -> Médiéval-Fantastique -> Bloodlust (MJ : Fragle) -> Partie Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com