Les Clés de Fort Yameld Index du Forum
Les Clés de Fort Yameld Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

chapitre 1 : arrivée à New York
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Clés de Fort Yameld Index du Forum -> DISCUSSIONS HRP -> ARCHIVES -> Parties abandonnées -> PAR DELÀ LES MONTAGNES HALLUCINÉES -> Partie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Amestris
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2011
Messages: 1 559
Localisation: Grenoble
Masculin Taureau (20avr-20mai) 鼠 Rat
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL
Table Effets (SF): URL

MessagePosté le: Mar 6 Nov - 22:47 (2012)    Sujet du message: chapitre 1 : arrivée à New York Répondre en citant

Sean avait l'air quelque peu déconcerté après cette tirade et cette foule d'informations étranges. Il comprenait que l'aventurier puisse avoir un rival qui le mette dans un tel état surtout s'il s'agit d'une femme. Sean n'avait eu que peu d'expériences de longue durée avec la gente féminine, il avait toujours préféré les relations courtes où l'on savait où on mettait les pieds. Il avait vu bien trop d'hommes tendre la main l'air sûr d'eux puis se faire littéralement bouffer par ces petites tigresses à l'intelligence parfois machiavélique. Enfin, ses pensées s'égaraient et il finit par se ressaisir en pensant à cette femme que l'un deux devrait aller chercher.
Qu'est ce qu'il voulait donc ? Une femme de petite vertu pour égailler ses nuits ou lui changer les idées ?

Il étudia d'un œil la liste tendue par le professeur, parcourant les noms des candidates.

"Ma foi, je veux bien vous aider à trouver l'heureuse élue. Je ferais passer les entretiens Monsieur."


Il ne répondit pas à la question du scientifique, il est vrai qu'il se sentait plus à l'aise sur la glace que sur la terre ferme mais si les préparatifs étaient bâclés le reste pouvait être catastrophique. Bien sûr ce type de gens ne pensaient qu'à leur futur prix nobel, qu'importe la sécurité quand on peut avoir la célébrité...
_________________

Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 6 Nov - 22:47 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Sunomis
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2011
Messages: 1 055
Masculin
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Mer 7 Nov - 19:56 (2012)    Sujet du message: chapitre 1 : arrivée à New York Répondre en citant

Ce matin là, Johnson n'allait pas laisser passer l'occasion de signaler à Moore la disparition du matériel. Ignorant sa requête de trouver une femme pour l'expédition, il lui dit donc :

Professeur, je crois du travail plus urgent, d'autant plus que le départ est avancé d'une semaine. Et nous avons peut-être un souci -oh, rien de grave je suppose, mais c'est assez troublant cependant. Plusieurs stères de bois manquent à l'appel, et le matériel photographique également.

_________________
Mon ami est qui me faict entendent
D’ung cigne blanc que c’est ung corbeau noir,
Et qui me nuyst, croy qu’i m’ayde a pourvoir,
Bourde, verté, au jour d’uy m’est tout ung,
Je retiens tout, rien ne sçay concepvoir,
Bien recueully, debouté de chascun.

Revenir en haut
Zbygniew
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2011
Messages: 3 921
Localisation: oui
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Jeu 8 Nov - 19:27 (2012)    Sujet du message: chapitre 1 : arrivée à New York Répondre en citant

Hotel Amherst, Salon Rose, 7h30

Moore hocha la tête, un peu songeur, aux réponses de ses collègues. Lorsque Johnson évoqua la disparition du bois et du matériel photographique, cependant, son instinct d'organisateur refit surface. Il fronça les sourcils.


"Hmmm... Laissez-moi jeter un oeil..."

Il se plongea dans la montagne hallucinante de papiers, bons de commande, manifestes, reçus, factures froissées, l'air très sérieux et marmonnant par moments dans sa barbe.

"Eh bien, je crois tout simplement que nous avons oublié de commander ce bois, on dirait... Par contre, pour le matériel photographique, il apparaît bien là. Avez-vous fouillé tout l'entrepont ? Ne pourrait-il s'être égaré ailleurs ? Avec toutes ces caisses, ce ne serait pas étonnant. Essayez de voir, M. Johnson, et qui voudra bien vous aider. Sinon, nous devrons contacter le fournisseur et repasser commande. Mais le temps nous est compté à présent."

Tout en disant cela, Moore s'était levé et était en train d'accompagner les hommes à la porte du salon Rose. Lorsqu'il ouvrit la porte, le groupe tomba nez-à-nez avec une jeune femme au visage fort avenant et surpris. Derrière elle, Tim le réceptionniste s'exclama :

"Tenez, il est là, vous voyez !"

La jeune fille vira au pivoine, prit une grande inspiration, et n'attendit pas qu'on lui adresse la parole.


"Monsieur Moore, messieurs, je me doute bien que vous n'avez pas retenu ma candidature, mais veuillez m'écouter. Tant d'hommes sur un bateau, et sur la glace ! Vous ne pouvez pas négliger le moral de ces hommes ! Je peux faire la cuisine, m'occuper du linge et de l'intendance. Et puis lorsque le docteur Greene sera en plein travail, il faudra bien que quelqu'un s'occupe des petits bobos ! Je vous en prie monsieur Moore, messieurs, ne me dites pas non avant d'avoir réfléchi un peu !"

Elle avait tout débité d'un trait, de peur sans doute d'être interrompue et jetée à la rue. Lorsqu'elle se tut enfin, Moore prit la parole, puis se retourna vers ses collègues.



"Vous êtes infirmière, n'est-ce pas ? C'était vous, l'assistante du docteur Greene ?"


"Oui, Monsieur, c'est cela même !" répondit-elle en baissant les yeux.

***
     

Trenton, lundi 4 septembre, soir

Le toast de Stayer détendit l'atmosphère. Tous connaissaient le danger dans leur métier. Même s'ils avaient peur de mourir, cela ne les empêcherait en rien de continuer à l'exercer.
La nuit fut relativement courte. Les hommes durent au petit matin finaliser le démontage et l'emballage des moteurs et des ailes avant de repartir pour la gare où il fallut s'occuper d'embarquer les caisses dans les wagons réservés à cet effet.
C'est une équipe soudée et un peu bravache, mais terriblement fatiguée, qui se présenta à l'hôtel Amherst le cinq septembre en milieu d'après-midi, les sacs sur le dos. Ils revenaient du port où ils avaient escortés les caisses de pièces détachées.
Stayer vit du coin de l'oeil, alors qu'il envisageait d'aller prendre une douche, que le réceptionniste Tim le pointait du doigt.

"En voilà un, tenez !"

Un homme attendait dans le hall, mince, aux cheveux sombres, d'une trentaine d'années, propre sur lui, mais avec cet air usé si courant en cette période de Dépression. L'homme s'approcha du groupe d'un pas hésitant, un bout de papier à la main.

"Excusez-moi, monsieur, fit-il à Ed', êtes-vous l'un des scientifiques qui vont en Antarctique ? Un gars dans la rue m'a donné une pièce pour vous remettre ceci."

L'homme tendit une enveloppe non scellée, s'excusa encore et s'en alla.
_________________
Revenir en haut
Amestris
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2011
Messages: 1 559
Localisation: Grenoble
Masculin Taureau (20avr-20mai) 鼠 Rat
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL
Table Effets (SF): URL

MessagePosté le: Sam 10 Nov - 21:09 (2012)    Sujet du message: chapitre 1 : arrivée à New York Répondre en citant

Les préparatifs avec leurs lots d'imprévus commençaient en effet à saper le moral des troupes. Sean ayant une grande force mentale, parvenait à surmonter tout cela. Il espérait que les autres y arrivent également.

Se rappelant qu'il s'était engagé à faire passer les entretiens il commença par donner rendez vous à Caroline Templeton dans un petit bureau vacant de l’hôtel.


"Bonjour mademoiselle Templeton, je suis Sean Walker l'un des guide de l'expédition et je me suis proposé pour recevoir les derniers candidats manquants avant le départ. Asseyez vous je vous en prie"

Il s'assit derrière son bureau face à elle puis la fixant dans les yeux, il commença son laïus.


"J'ai entendu votre introduction auprès du professeur Moore aussi je ne vous ferais pas répéter ceci mais j'ai quelques questions à vous poser. Avez vous déjà participé à une expédition de ce type ? Vous n'ignorez sans doute pas qu'une fois sur l'antarctique, il vous faudra une volonté de fer pour résister aux conditions difficiles qui nous entoureront. -40° C sans compter les rafales de vent, le risque plus élevé de maladie ou de dépression ou le soleil si éclatant qu'on peut en devenir aveugle.  Soigner les petits bobos est une chose mademoiselle, mais une fois là bas la moindre blessure peut être fatale, la moindre erreur de diagnostic également. Je souhaite de tout cœur que l'expédition se passe au mieux mais si l'on constate ce qui est arrivé à la précédente expédition il faut se préparer à endurer des situations de crise et à pouvoir remplacer le docteur si besoin est. Vous en sentez vous capable ? "

_________________

Revenir en haut
Sunomis
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2011
Messages: 1 055
Masculin
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Dim 11 Nov - 13:50 (2012)    Sujet du message: chapitre 1 : arrivée à New York Répondre en citant

Johnson, surpris que Moore ne s’inquiétât pas plus de la situation, haussa les épaules et, prenant avec lui Muller, se mit en quête de trouver les caisses de matériel photographique.



Grr, autant trouver une aiguille dans une botte de foin, si vous voulez mon avis! Et il faut encore vérifier qu'il ne manque rien d'autre sur les listes!

_________________
Mon ami est qui me faict entendent
D’ung cigne blanc que c’est ung corbeau noir,
Et qui me nuyst, croy qu’i m’ayde a pourvoir,
Bourde, verté, au jour d’uy m’est tout ung,
Je retiens tout, rien ne sçay concepvoir,
Bien recueully, debouté de chascun.

Revenir en haut
Salanael
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 3 938
Localisation: Belgique
Masculin
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Dim 11 Nov - 14:35 (2012)    Sujet du message: chapitre 1 : arrivée à New York Répondre en citant

 


"Et bien voilà une bonne chose de faite !" conclu Edward lorsque les avions eurent rejoint le navire. "Je serai quand même content de les revoir à nouveau montés et opérationnels sur la glace."

L'équipe était satisfaite mais fatiguée et le retour à l'hôtel fut accueilli avec un certain soulagement.
Zbygniew a écrit:
Stayer vit du coin de l’œil, alors qu'il envisageait d'aller prendre une douche, que le réceptionniste Tim le pointait du doigt.

"En voilà un, tenez !"

Un homme attendait dans le hall, mince, aux cheveux sombres, d'une trentaine d'années, propre sur lui, mais avec cet air usé si courant en cette période de Dépression. L'homme s'approcha du groupe d'un pas hésitant, un bout de papier à la main.

"Excusez-moi, monsieur, fit-il à Ed', êtes-vous l'un des scientifiques qui vont en Antarctique ? Un gars dans la rue m'a donné une pièce pour vous remettre ceci."

L'homme tendit une enveloppe non scellée, s'excusa encore et s'en alla.

Edward prit la lettre, un peu surpris de cette démarche mais ne s'en formalisa pas plus que cela. Après tout, une telle entreprise devait forcément attirer les originaux et les gens aimant le mystère. Surtout avec ce qui était arrivé au camp de Lake.

Bien que n'étant pas, à proprement parler, un scientifique, le pilote jugea bon de regarder le contenu de l'enveloppe alors que les autres allaient chercher les clefs de leurs chambres respectives.
_________________

Blog dessin
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
angeldust
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 13 Fév 2011
Messages: 6 408
Localisation: Région parisienne
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 龍 Dragon
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Lun 12 Nov - 22:05 (2012)    Sujet du message: chapitre 1 : arrivée à New York Répondre en citant

Il manque du matériel ? Pas étonna,t c'est une grosse expédition qui se prépare. Bien... Redoublons d'effort et de vigilance cette fois.

Plus tard, je me lève frais et dispo. Cette nuit m'a redonner la force de finir les préparatif. En voyant la jeune femme, je ne peux m’empêcher de penser à ma fille ainée. Cette énergie et cette timidité à la fois. Si je peux, je soutiendrai sa candidature, non sans lui avoir demandé son background.
_________________

Lancedragon (Sturm).
Mekton Z (Yoko Hakuyasu).
Mountain of Madness (Prof Muller)
Vampire (Erik)
Nobilis (???)
Tir Mor (???)


Patient 13
Qin
ResPublica Romana
Battlestar Galactica
Dungeon Crawl
Appel de Chtulhu
Revenir en haut
Zbygniew
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2011
Messages: 3 921
Localisation: oui
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Lun 12 Nov - 22:37 (2012)    Sujet du message: chapitre 1 : arrivée à New York Répondre en citant

Salon Rose, lundi 4 septembre, 10h

Le Salon Rose n'était pas vraiment le lieu idéal pour un entretien personnel, mais Caroline Templeton ne s'offusqua guère que Walker l'y invite pour lui poser quelques questions après que Moore eut donné son accord. Muller les suivit, l'air curieux et concentré.
La jeune femme s'assit timidement, son sac sur les genoux, et écouta attentivement les questions répétées du guide.


Messieurs, je m'oriente vers un doctorat en Médecine, je connais donc les dangers qui attendent la santé de ceux qui partiront, sans doute plus que la plupart d'entre eux.
Voulez-vous parler du scorbut ou du béri-béri, de la cécité des neiges, de l'hypothermie, hypoxie, du mal aigu des montagnes ? Vous devez connaître tout cela, je suppose, en tant que guide ? Mais pensez-vous que les scientifiques soient plus préparés que moi ?
Si j'ai pris la décision de postuler auprès de votre expédition, c'est notamment pour y mener une étude qui servirait de base à ma thèse médicale: les effets du climat polaire sur le physique et la psyché humaine. Je pense que vous pouvez interroger le Dr Greene, il répondra de moi !"



Caroline, toute timide et tremblante au début, avait fini sa réponse d'un ton bien plus affirmé. Elle planta son regard dans celui des deux hommes, l'un après l'autre, sûre qu'ils se rendraient à ses arguments.

***
  

Quai 74, lundi 4 septembre

Johnson était d'humeur boudeuse. Muller l'avait abandonné pour participer à l'entretien de Miss Templeton. il avait promis de le rejoindre dès qu'il aurait fini pour vérifier encore et encore le matériel, cette fois de manière un peu plus sérieuse. Robert retroussa ses manches et se mit au travail. Il nota qu'il n'était pas le seul à constater des problèmes dans les manifestes. Quelques heures et deux litres de sueur plus tard, il ne put retenir un cri. Il venait de retrouver le matériel photographique dans l'entrepont, mêlé à une pile de boîtes étiquetées "chocolat".
Winslow, qui passait par là, passa la tête par l'échelle.


"Ca va là-dedans ? Dites, je cherche douze sacs de pitons et de matériel d'escalade, vous n'auriez pas vu passer ça par hasard ? Dire que je devrais être en train de finaliser mon programme d'expérimentations. Bien, on va dire que j'aurai le temps une fois sur le bateau..."

***
  

Hotel Amherst, mardi 5 septembre, 15h




_________________
Revenir en haut
Amestris
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2011
Messages: 1 559
Localisation: Grenoble
Masculin Taureau (20avr-20mai) 鼠 Rat
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL
Table Effets (SF): URL

MessagePosté le: Lun 12 Nov - 23:34 (2012)    Sujet du message: chapitre 1 : arrivée à New York Répondre en citant

Je prends quelques notes tout au long de l'entretien mais la plupart du temps j'étudie sa volonté en essayant d'estimer si elle tiendra le coup.


"Bien mademoiselle, je n'ai pas d'autres questions. ce n'est pas la peine de vous mettre dans cet état ce n'est qu'un entretien. Je vous remercie d'être venue, je vous tiendrais au courant de la décision qui sera prise au sujet de votre candidature dès que j'en saurais plus. Je ne doute pas de vos capacités, soyez en sûre mais je ne suis pas décideur comprenez moi bien. "

Je la raccompagne en échangeant quelques sourires rassurants. Une fois sur le seuil je lui donnes une poignée de main cordiale tout en lui demandant de rester joignable car nous pourrions avancer notre départ.

Je me dirige alors vers l’accueil de l’hôtel, où je demandes à utiliser le téléphone. Je compose ensuite le numéro du standardiste, patiente un moment puis demande.

"Bonjour madame, pouvez vous me mettre en relation avec Charlène Whitston résidant au 4b sur la 12ème rue ?"
_________________

Revenir en haut
angeldust
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 13 Fév 2011
Messages: 6 408
Localisation: Région parisienne
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 龍 Dragon
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Mar 13 Nov - 09:54 (2012)    Sujet du message: chapitre 1 : arrivée à New York Répondre en citant

J'écoute la jeune femme avec attention. Je jette de temps à autre un regard vers mes collègues leur indiquant mon approbation quant à son recrutement. En me basant simplement sur sa détermination, et un peu sur sa ressemblance avec ma fille, je pense faire le bon choix...

J'espère que l'une des seule fois où je fais un choix non raisonné je ne vais pas me tromper. Mais c'est mon défaut ca, je suis trop sentimental.
_________________

Lancedragon (Sturm).
Mekton Z (Yoko Hakuyasu).
Mountain of Madness (Prof Muller)
Vampire (Erik)
Nobilis (???)
Tir Mor (???)


Patient 13
Qin
ResPublica Romana
Battlestar Galactica
Dungeon Crawl
Appel de Chtulhu
Revenir en haut
Salanael
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 3 938
Localisation: Belgique
Masculin
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Mar 13 Nov - 16:00 (2012)    Sujet du message: chapitre 1 : arrivée à New York Répondre en citant



Edward eut un air intrigué, relit la lettre puis la replia pour la remettre dans son enveloppe. Il en parlerait avec le professeur Moore lorsqu'il le croiserait. Le pilote alla récupérer les clefs de sa chambre et remonta avec ses bagages jusque celle-ci en même temps que ses collègues. Un brin de toilette et un peu de repos ne serait pas de refus. Ils se donnèrent rendez-vous pour le souper et ils les laissa aller se reposer de même.
_________________

Blog dessin
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Sunomis
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2011
Messages: 1 055
Masculin
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Jeu 15 Nov - 19:01 (2012)    Sujet du message: chapitre 1 : arrivée à New York Répondre en citant

Ah, Winslow, vous aussi on vous envoie sur un jeu de piste ? Je viens de retrouver ma caisse, fort heureusement. Je ne sais pas s'il est préférable d'accuser la malveillance ou l'incompétence crasse. Mais je déteste perdre ainsi mon temps.

Désolé, mon vieux, je n'ai pas vu votre matériel. Je ne manquerai pas de vous le faire savoir, si je devais passer devant.


Johnson prit donc la caisse sur son épaule, et partit la ranger à sa place. Il veilla ensuite scrupuleusement à revérifier tous les items de sa liste, afin de s'assurer que tout était en ordre.
_________________
Mon ami est qui me faict entendent
D’ung cigne blanc que c’est ung corbeau noir,
Et qui me nuyst, croy qu’i m’ayde a pourvoir,
Bourde, verté, au jour d’uy m’est tout ung,
Je retiens tout, rien ne sçay concepvoir,
Bien recueully, debouté de chascun.

Revenir en haut
Zbygniew
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2011
Messages: 3 921
Localisation: oui
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Jeu 15 Nov - 20:56 (2012)    Sujet du message: chapitre 1 : arrivée à New York Répondre en citant

Hotel Amherst, lundi 4 septembre

Walker attendit patiemment que l'opératrice le mette en correspondance avec le numéro que lui avait laissé Moore. Il en fut étonné de voir que c'était une voix masculine qui lui répondait.

"Demeure Whitston... Comment ? Miss Charlene Whitston ? C'est de la part de ?... Non, elle n'est pas là... Elle travaille au MIT, à Cambridge... Vous pourrez la joindre mercredi. Ou alors vous rendre sur place, oui, mais comme je vous l'ai dit, elle est assez occupée... En tout cas je lui laisserai le message. M. Walker, c'est ça ?... Bonne journée à vous également, Monsieur..."

L'homme était visiblement un majordome. Les choix qui s'offraient à lui étaient à présent restreints. Se rendre à Cambridge pour rencontrer la jeune femme, ou attendre deux jours. Et entre temps, il y aurait toujours du travail à bord de la Gabrielle, il le savait pertinemment. Walker décida de rester aider ici. C'était bien plus important et pressé. il aurait toujours le temps d'aller voir Miss Whitston d'ici deux jours. Et peut-être que Muller voudrait venir avec lui pour l'entretien ?

***
  

Jetée 74, lundi 4 septembre

Walker et Muller finirent par rejoindre Johnson et le retrouvèrent dans l'entrepont 3. La journée passa à une vitesse folle pour les trois hommes, qui s'étaient mis en tête de tout revérifier. Et apparemment, ils n'étaient pas les seuls à trouver des anomalies : l'on entendit que trente petites caisses censées contenir 270 kilos de sardines ne renfermaient en fait que des bidons d'huile de sardine, que des rouleaux de mèches à explosif avaient disparu, et qu'au lieu de 12 pelles à neiges, les caisses en contenaient 72 ! Une fois qu'il eurent fini, Moore leur donna un autre extrait du manifeste à vérifier. Il semblait qu'ils ne seraient jamais prêts à temps pour le départ. Tant de choses manquaient, ou n'avaient finalement pas été commandées, ou encore la livraison n'avait pas été effectuée.
La journée passa en flèche, et la suivante de même...

***
 

Hotel Amherst, mardi 5 septembre, soir

Stayer avait eu le temps de se reposer un peu avant le dîner, et c'est frais et dispos qu'il descendit au restaurant. Ses collègues n'étaient pas tous là. Huston, toujours accompagné de son comparse silencieux Longfellow, entreprenait de décrire par le menu à l'équipe du camp les essais des Boeing. Mais aucun des autres pilotes n'était encore descendu.  Starkweather n'était pas plus présent, mais Moore était attablé avec trois personnes, Walker, Muller et Johnson. Lorsqu'il approcha, il lui sembla qu'ils discutaient de plusieurs choses, et en particulier d'un recrutement féminin. Féminin ? Etait-ce seulement envisageable ?


"Alors messieurs, vous avez pu nous trouver une compagnie féminine ?"
_________________
Revenir en haut
Amestris
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2011
Messages: 1 559
Localisation: Grenoble
Masculin Taureau (20avr-20mai) 鼠 Rat
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL
Table Effets (SF): URL

MessagePosté le: Ven 16 Nov - 22:13 (2012)    Sujet du message: chapitre 1 : arrivée à New York Répondre en citant

Lundi 4 septembre


"Hé bien heureusement qu'on vérifie, c'est un vrai foutoir ces chargements et j'ai comme l'impression qu'on est pas au bout de nos surprises."

*** 


Mardi 5 soir

Alors que Sean savourait ce petit repas sans prétention tout en devisant calmement avec ses compagnons, la question du professeur resta sans réponse, tandis que les regards se tournaient vers lui.


"J'ai commencé à faire passer un entretien à mademoiselle Templeton, une jeune femme au caractère bien trempé. Cependant elle m'a rassuré quand à ses compétences et ses motivations de se joindre à cette grande aventure. J'aurais également souhaité rencontrer Madame Whitston, mais elle est très occupée avec son emploi à Cambridge, je lui ai laissé un message la priant de venir. J'espère qu'il lui aura été transmis, je pense cependant que quelqu'un devrait aller là bas la rencontrer. Elle semble prometteuse."
_________________

Revenir en haut
angeldust
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 13 Fév 2011
Messages: 6 408
Localisation: Région parisienne
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 龍 Dragon
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Sam 17 Nov - 16:24 (2012)    Sujet du message: chapitre 1 : arrivée à New York Répondre en citant

"Pouvons nous réellement nous le permettre ? Je veux dire, n'avons pas tous besoin d'être présent pour les préparatifs du voyage et faire enfin partir l'expédition ?" dis je en insistant sur le "enfin".

Je me tourne vers mes collègues en annonçant:

"Pour ma part, la jeune femme que nous avons vu aujourd’hui a de grandes qualités. Elle sera parfaite si elle ne s'occupe pas trop des sciences..."
_________________

Lancedragon (Sturm).
Mekton Z (Yoko Hakuyasu).
Mountain of Madness (Prof Muller)
Vampire (Erik)
Nobilis (???)
Tir Mor (???)


Patient 13
Qin
ResPublica Romana
Battlestar Galactica
Dungeon Crawl
Appel de Chtulhu
Revenir en haut
Salanael
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 3 938
Localisation: Belgique
Masculin
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Sam 17 Nov - 23:54 (2012)    Sujet du message: chapitre 1 : arrivée à New York Répondre en citant

  


Edward passa saluer Huston et Longfellow, au cas où ses histoires seraient susceptibles de mettre en valeur le pilote face aux membres de l'équipe du camp. Mais Ed' n'était pas très doué pour raconter des histoires et se faire mousser. Et puis aussi, il y avait le Pr. Moore qu'il voulait voir et dont la nature de la conversation l'étonnait un peu. Qu'est-ce qu'ils voulait faire avec des femmes à bord ? C'était quoi cette originalité ? Bon, il n'avait rien contre le fait de travailler avec des femmes, il y en avait certaines qui étaient très compétentes. Mais bon, de là à chercher des femmes de compagnie. Des filles de joies dans une expédition scientifique ?

Faisant mine de n'avoir pas entendu de quoi les homme parlaient pour ne pas s'immiscer dans un débat qu'il n'avait pas envie de tenir avec des scientifiques, Edward aborda le professeur Moore, l'enveloppe à la main.

"Professeur ? Je peux vous parler un instant ?"

"Pour les Boeings, tout s'est bien passé. Les tests sont encourageants. Normalement, tout devrait être arrivé il me semble. Mais en rentrant à l'hôtel, quelqu'un m'a remis ce pli à l'attention des membres de l'expédition. Je ne sais pas si c'est la première du genre que vous ayez reçue. Vous savez à quelles rumeurs l'auteur de la lettre fait allusion ?"

Et il tendit ladite lettre au professeur.
_________________

Blog dessin
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Sunomis
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2011
Messages: 1 055
Masculin
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Dim 18 Nov - 14:50 (2012)    Sujet du message: chapitre 1 : arrivée à New York Répondre en citant

Cette fois, c'en était trop. Johnson, bien au fait des difficultés que pouvait présenter l'intendance et la gestion des stocks, n'en demeurait pas moins très sceptique. Trop de choses venaient à manquer, trop de coïncidences se présentaient pour ne pas, à tout le moins, mener sa petite enquête.

Expédiant, cette fois-ci, les vérifications supplémentaires, et sans prendre la peine de chercher les objets venant à manquer (abandonnant plutôt cette tâche à ses camarades), il se mit alors à interroger tout le monde, prenant des notes précises sur les objets déplacés, manquant, ou ne correspondant pas au manifeste.

Il se rendit alors, muni de sa liste, chez le Professeur Moore.

Cette fois-ci, on ne peut plus accuser l'incompétence de vos hommes. Regardez dans vos papiers, je veux savoir qui est responsable de la commande et du transport de ces choses.


_________________
Mon ami est qui me faict entendent
D’ung cigne blanc que c’est ung corbeau noir,
Et qui me nuyst, croy qu’i m’ayde a pourvoir,
Bourde, verté, au jour d’uy m’est tout ung,
Je retiens tout, rien ne sçay concepvoir,
Bien recueully, debouté de chascun.

Revenir en haut
Zbygniew
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2011
Messages: 3 921
Localisation: oui
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Dim 18 Nov - 15:21 (2012)    Sujet du message: chapitre 1 : arrivée à New York Répondre en citant

Hotel Amherst, mardi 5 septembre, dîner

Moore hocha la tête aux arguments de Walker et Muller.


"Certes, M. Muller, nous avons beaucoup de travail ici, qui nécessite le plus de bras possibles. Nous voulions une femme, et le Ciel en a mis une au travers de notre route. D'un autre côté, Miss Whitston présente un profil intéressant, qui s'accorderait à merveille avec celui de M. Winslow. Rien ne nous dit de toute façon qu'elle pourra encore se libérer pour plusieurs mois, si près de notre départ.
M. Walker, si vous avez le temps - mais j'insiste, surtout si cela n'empiète pas sur vos tâches quotidiennes - je vous autorise à aller à la rencontre de Miss Whitston puor tâter le terrain. Autrement, nous accueillerons Miss Templeton avec plaisir."


Walker nota mentalement que, eut-ce été M. Starkweather, il ne se serait sans doute pas embarrassé de voir une seconde prétendante et aurait choisi Miss Templeton sans arrière-pensée. Après tout, tout ce qu'il souhaitait, c'était griller la politesse à Acacia Lexington. Moore, lui, gardait toujours son sérieux et, s'il le pouvait, tentait de recruter l'élément le plus intéressant pour l'expédition. Et pour cela, il lui fallait se faire une idée de toutes les possibilités.

C'est alors que l'un des pilotes, Stayer, se présenta à la table. Il tendit une lettre à Moore, qui la lut avec sérieux et en silence sous le regard curieux des invités présents. Il hocha la tête à nouveau, ce qui semblait être un tic de réflexion chez lui.

"Je vous remercie d'avoir porté ceci à ma connaissance, M. Stayer. Mais vous savez, nous recevons quotidiennement des courriers de la part d'illuminés de la sorte. Certaines sont signées, mais la plupart sont anonymes et totalement farfelues. Elle finissent toutes à la corbeille, sans plus de considération. Nous avons autre chose à faire, n'est-ce pas, messieurs ?
A ce sujet, M. Johnson, cette liste que vous m'avez remise ce midi. Beau travail. Mais c'est justement parce que nous nous doutions de toutes ces erreurs que nous avons tenu à vous faire vérifier chaque chose. Bien sûr, certains articles n'ont pas été commandés, ou livrés, ou ne se trouvent pas au bon endroit. Tenez, voyez ces manifestes ! C'est une expédition monumentale. Et je ne suis pas parfait, loin de là. Pour les oublis de commandes, je crains que vous n'ayez à vous en prendre à M. Starkweather et moi. Pour les articles non livrés, nous n'avons plus le temps de nous battre contre les fournisseurs, le plus urgent est de passer de nouvelles commandes en urgence. Quant aux caisses disparues ou mélangées, eh bien je ne peux que continuer de vous demander à tous d'être vigilants à ce sujet, et tout devrait réapparaître dans les jours qui viennent, n'est-ce pas ?
Mais surtout, continuez de faire du bon travail, il est rare de trouver des personnes aussi impliquées, et le monde profitera de nos faiblesses dès qu'il le pourra. Tenez, regardez cet article du New York Suntide. Ils jasent sur nos contretemps, et s'épanchent sur les raisons de M. Starkweather de vouloir recruter une femme. Restez loin de la presse, mes amis, je vous en conjure !
"
_________________
Revenir en haut
Amestris
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2011
Messages: 1 559
Localisation: Grenoble
Masculin Taureau (20avr-20mai) 鼠 Rat
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL
Table Effets (SF): URL

MessagePosté le: Dim 18 Nov - 20:10 (2012)    Sujet du message: chapitre 1 : arrivée à New York Répondre en citant

Après le repas Sean se tourna vers Monsieur Stayer lorsqu'il en eu l'occasion et qu'ils furent seuls.


"Hum, dites moi, je suis quelque peu intrigué par le contenu de cette lettre, cela ne vous dérangerait pas de m'en dire plus ?"

Après cela il alla réserver un taxi pour le lendemain matin de bonne heure et monta se coucher peu après. Il prévoyait d'arriver chez Madame Whitston avant qu'elle ne parte de chez elle pour se rendre à son travail, de cette façon cela ne lui prendrait guère de temps et il pourrait continuer l'inspection du matériel avec ses collègues.
Il n'aimait pas l'idée de laisser cette tâche fastidieuse aux autres. S'il manquait quelque chose d'important une fois sur place, il ne pourrait s'en prendre qu'à lui autrement.

Il voyait le fait de pouvoir rencontrer les futures candidates et donner son avis au professeur comme une preuve de confiance et il se voulait à la hauteur de celle ci. Il esperait qu'elle aurait un peu de temps à lui accorder et qu'il ne ferait pas le chemin pour rien.
_________________

Revenir en haut
Salanael
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 3 938
Localisation: Belgique
Masculin
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Dim 18 Nov - 21:55 (2012)    Sujet du message: chapitre 1 : arrivée à New York Répondre en citant

Citation:
L'un des pilotes, Stayer, se présenta à la table. Il tendit une lettre à Moore, qui la lut avec sérieux et en silence sous le regard curieux des invités présents. Il hocha la tête à nouveau, ce qui semblait être un tic de réflexion chez lui.

"Je vous remercie d'avoir porté ceci à ma connaissance, M. Stayer. Mais vous savez, nous recevons quotidiennement des courriers de la part d'illuminés de la sorte. Certaines sont signées, mais la plupart sont anonymes et totalement farfelues. Elle finissent toutes à la corbeille, sans plus de considération. [...]
Mais surtout, continuez de faire du bon travail, il est rare de trouver des personnes aussi impliquées, et le monde profitera de nos faiblesses dès qu'il le pourra. Tenez, regardez cet article du New York Suntide. Ils jasent sur nos contretemps, et s'épanchent sur les raisons de M. Starkweather de vouloir recruter une femme. Restez loin de la presse, mes amis, je vous en conjure !
"

 

Un peu rassuré par les déclarations de Moore, Edward remballe la lettre. Cette histoire ridicule de femme le laisse pourtant un peu sceptique.

"Excusez-moi, mais c'est quoi cette histoire de recrutement d'une femme ? Pourquoi a-t-on besoin d'une femme en Antarctique ? Je veux dire, j'ai déjà suivit votre conseil avant de l'avoir reçu puisque je n'ai pas lu ce journal, mais ça m'intrigue quand même. Vous cherchez une femme de compagnie pour une mission scientifique ? C'est pas un peu imprudent ?"
Sean a écrit:
Après le repas Sean se tourna vers Monsieur Stayer lorsqu'il en eu l'occasion et qu'ils furent seuls.
"Hum, dites moi, je suis quelque peu intrigué par le contenu de cette lettre, cela ne vous dérangerait pas de m'en dire plus ?"

Edward Stayer fouille un instant ses poches à la recherche de la lettre ...
"Euh, oui. Si ça vous intrigue. *où est-ce qu'elle est?* Mais bon, vous savez, je me doutais un peu de la réponse du professeur Moore. *ah ! la voilà !* Ce genre d'élucubrations gratuites doivent être légions pour ce type d'expéditions. Dès qu'un drame arrive, il y a toujours des fanatiques bien intentionnés pour y voir l'intervention de Dieu, du diable ou d'autres trucs plus originaux. Mais bon, les gens comme nous savons que la météo et les terrains inexplorés n'ont pas besoin de surnaturel pour être dangereux. "

Le pilote tendit la lettre à Sean Walkerr.

"Et sinon, à part cette histoire de femme, ça va, vous vous en sortez avec les préparatifs ? "
_________________

Blog dessin
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Zbygniew
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2011
Messages: 3 921
Localisation: oui
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Dim 18 Nov - 22:27 (2012)    Sujet du message: chapitre 1 : arrivée à New York Répondre en citant


"Eh bien Monsieur Stayer, il est vrai que vous vous teniez loin du tumulte New Yorkais, et bien vous en a pris ! Disons que... Une autre expédition compte prendre la mer, dirigée par une vieille connaissance féminine de M. Starkweather, avec laquelle il a un "contentieux". James souhaite simplement donner à une autre femme la chance d'être la première à fouler ces terres australes où nous nous rendons. Il ne s'agit pas de recruter n'importe quel membre du beau sexe, j'y veillerai. Il faut qu'elle nous soit aussi indispensable que n'importe lequel d'entre vous. Je comprends que cela puisse vous interloquer, mais c'est comme cela. Nous ferons en sorte que cette présence ne dérange pas trop vos habitudes à tous.
_________________
Revenir en haut
Amestris
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2011
Messages: 1 559
Localisation: Grenoble
Masculin Taureau (20avr-20mai) 鼠 Rat
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL
Table Effets (SF): URL

MessagePosté le: Dim 18 Nov - 22:37 (2012)    Sujet du message: chapitre 1 : arrivée à New York Répondre en citant

Sean lu la lettre, un pli se formant sur son front durant l'exercice.


"Cette lettre est vraiment étrange, cela semble être les élucubrations d'un fou qui nous menace et pourtant j'ai l'impression qu'elle a été rédigée avec soin comme si une partie du message était dissimulé à l'intérieur. Enfin, vous disiez ? Hum, les préparatifs avancent mais cela m'inquiète j'ai peur que l'on parte en oubliant une partie du matériel nécessaire. Quand à cette histoire de femme, ne vous en souciez pas, si cela peut mettre notre commanditaire dans une bonne disposition et en même temps nous apporter une précieuse aide sur le terrain pourquoi s'en priver ?"
_________________

Revenir en haut
angeldust
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 13 Fév 2011
Messages: 6 408
Localisation: Région parisienne
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 龍 Dragon
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Lun 19 Nov - 09:43 (2012)    Sujet du message: chapitre 1 : arrivée à New York Répondre en citant

Je lis par dessus l'épaule de mon voisin, intrigué également. Après la lecture de la lettre, je ne peux m'empêcher de rire. Un rire franc et cristallin.

"Balivernes ! Haha, c'est la première fois qu'on me la fait celle là !"

Sans donnez plus d'intérêt que cela à cette lettre, j'écoute mes collègues et intervient également dans la conversation:

"Hummm des prépartifs qui ont bien du mal a ce mettre en place. Beaucoup d'imprévus, n'est ce pas ? Mais celà est commun dans ce genre d'expédition. Tachons de faire de notre mieux, voilà tout."
_________________

Lancedragon (Sturm).
Mekton Z (Yoko Hakuyasu).
Mountain of Madness (Prof Muller)
Vampire (Erik)
Nobilis (???)
Tir Mor (???)


Patient 13
Qin
ResPublica Romana
Battlestar Galactica
Dungeon Crawl
Appel de Chtulhu
Revenir en haut
Salanael
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 3 938
Localisation: Belgique
Masculin
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Mar 20 Nov - 00:00 (2012)    Sujet du message: chapitre 1 : arrivée à New York Répondre en citant



"Oh, mais je n'avais guère l'intention de m'en faire. La démarche manque trop de courage pour quelqu'un qui veut réellement mettre en garde d'un danger. Lettre anonyme, porteur payé vite fait pour donner la lettre en main propre sans être vu, ... Plutôt une tentative de semer le doute et fragiliser la déterminations des plus timorés."

"Quant aux préparations, et bien je m'y attelle du mieux que je le puisse. Mais je ne sais pas ce que je vais pouvoir faire une fois les avions et leur matériel embarqué et bien arrimés dans le bateau. Bah ! On verra bien à ce moment-là."

_________________

Blog dessin
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Sunomis
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2011
Messages: 1 055
Masculin
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Jeu 22 Nov - 17:29 (2012)    Sujet du message: chapitre 1 : arrivée à New York Répondre en citant

Johnson regarda Moore d'un air un peu incrédule, mais acquiesca en silence. Il se doutait qu'il y aurait des erreurs, disait-il, mais de là à ne pas tiquer en lisant la liste qu'il lui avait faite ... Soit. Puisqu'il lui fallait prendre les choses en main, il le ferait. Et si la malveillance devait en être l'origine, eh bien il démasquerait le coupable.

Johnson demanda donc à voir reçus, bons de commande et factures, et partit s'enfermer avec les manifestes. Il passa le reste de la journée à mettre tous ces documents en rapport, et en regard de la liste qu'il avait établie, afin de déterminer, le cas échéant, la personne à blâmer - et si, effectivement, l'on pouvait accuser quelqu'un de sabotage.

Y avait-il, par exemple, un reçu pour la deuxième batterie de cuisine, ou pour le matériel d'escalade. Et où auraient du être stockés, entre autres, les panneaux pour les avions, et la soude caustique? Et qui était responsable, à ce moment, de leur surveillance?

Il passa ensuite quelques coups de téléphone, pour commander à nouveau certaines pièces d'équipement, ou bien s'informer de l'état des commandes encore en cours. Notamment, il passa ainsi beaucoup de temps à s'informer au sujet de la dynamite, sans laquelle son travail s'en trouverait grandement compliqué.
_________________
Mon ami est qui me faict entendent
D’ung cigne blanc que c’est ung corbeau noir,
Et qui me nuyst, croy qu’i m’ayde a pourvoir,
Bourde, verté, au jour d’uy m’est tout ung,
Je retiens tout, rien ne sçay concepvoir,
Bien recueully, debouté de chascun.

Revenir en haut
Zbygniew
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2011
Messages: 3 921
Localisation: oui
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Jeu 22 Nov - 19:26 (2012)    Sujet du message: chapitre 1 : arrivée à New York Répondre en citant

Hotel Amherst, Salon Rose, mercredi 6 septembre, matin







Ni Moore ni Starkweather ne se montrèrent au petit déjeuner. Ils n'étaient pas non plus joignables au téléphone. Plusieurs membres de l'expédition s'étaient regroupés à la réception ou dans le salon à se poser toutes sortes de questions...
_________________
Revenir en haut
Salanael
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 3 938
Localisation: Belgique
Masculin
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Ven 23 Nov - 22:10 (2012)    Sujet du message: chapitre 1 : arrivée à New York Répondre en citant

 


Là, ça commençait à devenir grave. Qu'il y ait de petits coups-bas dans l'approvisionnement de l'expédition ou des rumeurs lancées par-ci par-là, soit !. Mais là, tuer un homme, la concurrence entre les expéditions scientifiques était donc si importante ? Il y avait donc tellement d'argent à la clef de ce voyage ?

Quoi qu'il en soit, en ancien militaire, Edward réfléchit avec pragmatisme. Le capitaine Douglas était certes quelqu'un d'important pour l'expédition. Mais de ce qu'Ed' en savait, il n'était que consultant. Un consultant de premier choix, effectivement, mais pas un élément central de l'expédition. Il fallait donc faire comme si tout allait se passer comme prévu ... mais sans lui. Et puis surtout renforcer la protection du navire et des membres de l'équipage.

Le pilote n'était pas vraiment un meneur d'hommes, mais il fallait que quelqu'un réagisse pour que les esprits ne s'échauffent pas. Se composant une attitude ferme et décidée, il s'avança vers les membres de l'expédition regroupés dans le salon.

"Et bien quoi ? Des nouvelles autres que ce que le journal a rapporté ?"

"Personnellement, je ne compte pas me laisser impressionner par cette affaire. Tout au plus devons-nous faire maintenant plus attention à ce qui entoure cette expéditions pour éviter qu'un autre problème ne vienne gêner sa bonne marche. "
_________________

Blog dessin
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Amestris
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2011
Messages: 1 559
Localisation: Grenoble
Masculin Taureau (20avr-20mai) 鼠 Rat
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL
Table Effets (SF): URL

MessagePosté le: Sam 24 Nov - 13:15 (2012)    Sujet du message: chapitre 1 : arrivée à New York Répondre en citant

Sean se prépara de bonne heure pour son entretien. Il se vêtit avec classe et à 6 heures il était fin prêt pour aller prendre son taxi. Ce dernier était juste arrivé et le moteur tournait. Le chauffeur essayait sans doute de se réchauffer et de chasser quelque peu les brumes matinales.


"Bonjour, je suis Sean Walker, voici l'adresse où je me rends" dis je en tendant un papier indiquant l'adresse du domicile de Miss Charlene Whitston.

Plongé dans mes pensées je me demandais encore si cela valait la peine de dépenser mon temps de cette façon. A quoi pourrait servir une botaniste dans l'antarctique. Cette surface gelée ne devait pas abriter beaucoup de plantes... Enfin, je préférais ne rien négliger dans la préparation de cette expédition.

A cette heure ci le trafic était peu présent et nous arrivâmes en avance. J'en profitais pour aller chercher le journal et mon front se plissa tout en lisant les sombres nouvelles qu'il recelait. Le commandant que je devais accueillir avait été assassiné ? Comment était ce possible ? Cela ne pouvait être une coïncidence avec la lettre de menaces, peut être même était ce lié avec tous les problèmes de matériel. D'humeur sombre il patienta un peu avant d'aller sonner chez la botaniste vers 7h30. Il espérait qu'elle serait réveillée et disposée à le recevoir.
_________________

Revenir en haut
Zbygniew
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2011
Messages: 3 921
Localisation: oui
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Dim 25 Nov - 17:27 (2012)    Sujet du message: chapitre 1 : arrivée à New York Répondre en citant


L'adresse était une demeure de style victorien, très Nouvelle-Angleterre. Visiblement, la famille Whitston était privilégiée. Sean regarda ses habits et se vit en total décalage avec l'apparence de l'endroit. Il espérait que l'occupante des lieux ne lui en tiendrait pas rigueur. Lorsqu'il sonna, ce fut un homme qui lui ouvrit. Une parfaite composition de domestique, livrée et crâne presque lisse, son âge laissait supposer qu'il était au service de la famille depuis un certain temps.

"Miss Whitston ? Vous avez rendez-vous, M... ?"

_________________
Revenir en haut
Amestris
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2011
Messages: 1 559
Localisation: Grenoble
Masculin Taureau (20avr-20mai) 鼠 Rat
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL
Table Effets (SF): URL

MessagePosté le: Dim 25 Nov - 17:41 (2012)    Sujet du message: chapitre 1 : arrivée à New York Répondre en citant


"Walker, Sean Walker. J'ai appelé il y a quelques jours Miss Whitston au sujet de l'expédition en antarctique dont le départ est prévu dans trois jours. Avec tous ces préparatifs je suis fort occupé et je n'ai guère pu trouver que ce créneau pour me dégager. Ce serait une belle opportunité pour Charlene Whitston. Je n'en ai pas pour très longtemps Monsieur, une petite demi-heure tout au plus. "
_________________

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:18 (2017)    Sujet du message: chapitre 1 : arrivée à New York

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Clés de Fort Yameld Index du Forum -> DISCUSSIONS HRP -> ARCHIVES -> Parties abandonnées -> PAR DELÀ LES MONTAGNES HALLUCINÉES -> Partie Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
Page 4 sur 7

 
Sauter vers:  

Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com