Les Clés de Fort Yameld Index du Forum
Les Clés de Fort Yameld Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Premières Armes
Aller à la page: <  1, 2, 35, 6, 79, 10, 11  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Clés de Fort Yameld Index du Forum -> DISCUSSIONS HRP -> ARCHIVES -> Parties abandonnées -> Historique / Uchronie -> Yggdrasill (MJ : Salanael) -> Partie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Zbygniew
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2011
Messages: 3 921
Localisation: oui
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Lun 20 Mai - 18:03 (2013)    Sujet du message: Premières Armes Répondre en citant

:ZBYG:

Grimnir se mordit la langue. Herjolf se montrait décidément affable et commode. Ses raisons de revenir pouvaient tenir, mais il y avait là un manque singulier d'ambition pour un si valeureux guerrier.

" C'est se montrer plein d'humilité que de penser à son enfant à naître avant soi... Cela vous honore. Que Freyr veille sur vous !"

Grimnir sourit au couple et leva sa corne. Une fois qu'il l'eut avalée d'un trait, il quitta leur compagnie et sortit prendre l'air.
_________________
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 20 Mai - 18:03 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Armaklan
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2011
Messages: 2 221
Localisation: Lyon
Masculin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Mar 21 Mai - 22:09 (2013)    Sujet du message: Premières Armes Répondre en citant

:ARMYG:

Thorgrim se lie à la liesse générale et acclame le discours de Vagn. Ce sera réellement un honneur d'être allié à un homme tel que lui !

" C'est un homme prometteur, en effet ! "

Son visage se referma un peu au rappel de la situation par Roderik. Oui il fallait ouvrir les yeux et les oreilles, mais malheureusement c'est un domaine où il fallait mieux se fier à des gens plus compétant. D'une voix basse, il répond :

" Garde un oeil sur Silke. Si il y a quelque chose à voir dans tout cela, nul doute que son œil sera meilleur que le notre. Le sien et celui de Grimmir... Où est-il donc d'ailleurs... Ah, là-bas ! Peut-être à t'il une piste... "

Thorgrim prit congé de Roderik et se porta à la rencontre du sorcier.
_________________
Qu'importe si on viole l'histoire,pourvu qu'on lui fasse de beaux enfants
Alexandre Dumas



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Marion
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 29 Oct 2010
Messages: 185
Localisation: st etienne
Féminin Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Mar 21 Mai - 23:13 (2013)    Sujet du message: Premières Armes Répondre en citant

:YGDMAR

La jeune femme fait face aux mines interrogatrices de son entourage. " Durant la chasse, mon groupe a perdu la piste du gibier que nous pourchassions, cependant au milieu des bois nous .... enfin j'ai découvert une piste plus intéressante et nous sommes tombés sur un campement de brigands qui nous ont attaqués, au moins 8 si mes souvenirs sont bons..... " Silke s'anime et emportée par l'auditoire décrit les combats de ce matin...en exagérant à peine mais c'est plus captivant ainsi.

Cependant, elle ne parle point des objets magiques ni de la malédiction, se contentant de prendre un air naïf et détaché en concluant : " Ce n’était que de vulgaires pillards, en tout cas ils ne poseront plus problèmes dans la région !"

-"Sköll !" Elle se lève pour conclure son récit et porte un toast à sa victoire et au courage de ses compagnons.
_________________
Revenir en haut
Orland
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2012
Messages: 787
Localisation: Hamburg
Masculin Lion (24juil-23aoû) 蛇 Serpent
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Mer 22 Mai - 18:29 (2013)    Sujet du message: Premières Armes Répondre en citant

Armaklan a écrit:
:ARMYG:
" Garde un oeil sur Silke. Si il y a quelque chose à voir dans tout cela, nul doute que son œil sera meilleur que le notre. "


Roderik acquiesca lentement tout en terminant sa corne, puis, il chercha du regard la jumelle.

"bah, elle m'a l'air d'avoir trouvé un auditoire..." murmura-t-il en la voyant...

Roderik avisa un instant... Après tout, vu comme elle savait fouiner, si quelque personne voulait du mal en cette soirée, valait ptêt mieux rester dans son parage effectivement.
Sorti de ses pensées par une servante qui lui proposait de remplir sa corne, Roderik accepta dans un grand sourire, puis se rendit vers Silke et ses nouveaux amis:

"Alors Silke, avec quelles histoires ennuis tu donc ces gens ?" lanca-t-il d'un air légèrement moqueur, mais convivial...
_________________
« Plutôt que de maudire les ténèbres, allumons une chandelle, si petite soit-elle. »


Revenir en haut
Salanael
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 3 938
Localisation: Belgique
Masculin
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Ven 24 Mai - 00:22 (2013)    Sujet du message: Premières Armes Répondre en citant

Ormund partage l'hilarité de ses voisins. Apparemment, il préfère garder une image d'homme du Nord vaillant plutôt que d'assumer son manque d'ambition. Dans un monde où honneur, héroïsme et vaillance ne sont pas de vains mots, il est difficile de se contenter de n'être que ce que l'on est. En effet, comment oser dire que l'on a pas envie de partir en expédition avec les autres hommes alors que tous les jeunes n'aspirent qu'à revenir avec honneur, richesses et, qui sait, un nom rendu plus grand par les actes de celui qui le porte ?

Le discours de Vagn Hordsson lui offre heureusement la possibilité de changer de sujet de conversation, quitte à poser des questions qui paraissent des évidences à Hakon.


« Un moment étrange ? Effectivement, il faut être un peu rustre pour penser cela. Preuve que tu devrais sortir davantage des écuries de ton père, Ormund ! »

Mais loin d'en tenir rigueur au jeune palefrenier, il s'empresse de corriger son ignorance :

« Quel meilleur moment que Jól pour renouer des serments ? Ceux de vassalité font partie de la tradition, ceux d'amitiés suivent logiquement. Quant au cadeau, mon garçon, quoi de plus normal que d'offrir des présents à son hôte. Surtout lorsque l'on espère en retirer grand bénéfice. Et, étant donné les circonstances, nul doute que notre clan comme celui d'Odense en auront besoin. Le seigneur Hrolf ne l'admettra jamais publiquement pour ne pas entraîner le clan dans la guerre, mais nul ici n'a envie de prêter allégeance au roi Frodi. Et cela doit être pareil pour Hord Beinirsson. »

« Cela dit, je dois admettre que là, si ces armes sont à la hauteur de leur apparence, le clan d'Odense a mis le paquet pour se démarquer. Ils ont un peu dépassé ce qui aurait été requis par les seules politesse et traditions. L'émissaire de l'Usurpateur aura du mal à faire autre chose que de la figuration après un tel présent. »

De leur coté, Thorgrim et Roderik apprécient tous deux le discours de Vagn à sa juste valeur. Pour une première sortie officielle, l'héritier de Hord Beinirsson s'est fort bien débrouillé. Nul doute, comme le disait Thorgrim, qu'il fasse un politicien prometteur pour l'avenir. Pour l'aspect guerrier, cela reste cependant à voir.

Roderik ternit un peu l'allégresse générale pour revenir à des considérations plus pratiques et rappeler leur mission à leur mémoire. Mais, lui même assez joyeux, le hirdmen ne peut que constater que tout ce beau monde s'amuse fort bien en cette soirée. D'ailleurs une servante lui offre même de remplir à nouveau sa corne. Que demander de plus ?

Les deux amis se séparent néanmoins, l'un pour retrouver le thulr en passe de sortir de la maison longue, l'autre pour garder un œil sur sa charmante sœur. Laquelle est visiblement en bonne compagnie puisque une poignée d'hommes de Rohald et de la suite du cousin norvégien du jarl écoutent son récit avec intérêt. La jeune femme est en train de conter quelque récit passionnant étant donné la fougue qu'elle y met. Les hommes apprécient mais semble un peu déçu de la fin.

Roderik arrive juste à temps pour entendre Silke les inviter à trinquer encore. Chose pour laquelle ils ne se font d'ailleurs pas prier. L'arrivée du hirdmen et sa question fort à propos ranime l'enthousiasme des quatre hommes. Aussi, Sigr répond à Roderik avec malice :


:YGDSGU « Cette charmante jeune femme nous contait justement vos exploits de ce matin Roderik Osvaldsson. Elle nous expliquait comment vous aviez délaissé le gibier de bombance pour lui préférer un gibier de potence. Mais peut-être auriez-vous voulu vous-même nous en faire le récit ? »

La question est une invitation à peine déguisée, le hirdmen ne peut s'y tromper. Quant à savoir ce que Silke a pu dire ou non sur les événements de ce matin, Roderik aurait été bien en mal de le dire.

Gudrid et Herjolf sourient en retour à Grimnir devant sa bénédiction. Mais ils sont quand même amusés par la réflexion du thulr.

:YGDGUHR « Humilité, humilité. Vous vous faites une bien haute opinion du Finland pour penser qu'il est plus prestigieux d'y tenir un comptoir que de tenir son rang en son clan quand on est de la trempe de mon Herjolf. Surtout quand votre femme vient faire pencher la balance de tout son poids. Hein, mon homme ? »

:YGDHETR « Et d'autant plus lorsque ladite femme a un tel poids ! » taquine Herjolf en saisissant le ventre de sa femme à deux mains pour souligner son propos. Gudrid réagit d'emblée avec un air faussement outré.

:YGDGUHR « C'est ça, moque-toi de la mère de ton enfant, père indigne ! »

Vu la complicité entre ces deux-là, Hrolf Knudsson a bien choisit le mari de sa fille. Ils saluent Grimnir et reportent leur attention sur la fête avec toujours autant de plaisir.

À peine met-il un pied dehors que l'air froid frappe Skule en plein visage. L'intérieur chaud et animé de la grande salle aurait presque pu faire oublier que ce soir est la plus longue nuit de l'année. La neige s'est mise à tomber, et les bourrasques de vent glacé font danser ses flocons dans une folle sarabande devant le thulr seul. Mais la solitude de Grimnir est bientôt interrompue par l'arrivée du fils du jarl, Thorgrim Hrolfsson.

_________________

Blog dessin
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Marion
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 29 Oct 2010
Messages: 185
Localisation: st etienne
Féminin Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Sam 25 Mai - 21:09 (2013)    Sujet du message: Premières Armes Répondre en citant

:YGDMAR

Silke accueille Roderik avec effusion. Peut être a t'elle bu un peu plus qu'elle n'aurait voulu. Elle se tourne vers lui.

-"J'ai raconté à cette joyeuse assemblée, les simples brigands que nous avons défait ce matin mais il faut croire que je suis une piètre conteuse" déclare t'elle la mine boudeuse. "car ils veulent t'entendre"

Elle se tourne vers Roderik, " En tout cas permet moi de te présenter Sigr Gunarsson cousin de notre Jarl, grand buveur et gai compagnon !".

_________________
Revenir en haut
Orland
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2012
Messages: 787
Localisation: Hamburg
Masculin Lion (24juil-23aoû) 蛇 Serpent
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Lun 27 Mai - 21:25 (2013)    Sujet du message: Premières Armes Répondre en citant

Marion a écrit:

Elle se tourne vers Roderik, " En tout cas permet moi de te présenter Sigr Gunarsson cousin de notre Jarl, grand buveur et gai compagnon !".

:ORLYG:

** Oyez, qu'a-t-elle donc raconté, elle a la langue encore plus pendue que moi après une dizaine de cornes...

Roderik fit son possible pour ignorer amicalement l'invitation à conter les évènements de la journée.

"Messire Gunarson, enchanté !" lancais-je en levant ma corne...
"Aux fêtes de Jöl et à leurs invités de marque !" ajoutais-je d'un ton badin et jovial avant de boire une gorgée.

"D'où venez vous donc l'ami ? Faites-vous parti de la suite de Vagn Hordsson ? Ou bien est ce de celle de Thangbrand Dorisson ?"
_________________
« Plutôt que de maudire les ténèbres, allumons une chandelle, si petite soit-elle. »


Revenir en haut
Armaklan
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2011
Messages: 2 221
Localisation: Lyon
Masculin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Mer 29 Mai - 14:45 (2013)    Sujet du message: Premières Armes Répondre en citant

:ARMYG:


"Allons l'amis, ne prend pas cet air si maussade ! Regarde donc ta sœur qui prend grand plaisir à la fête, cela ne te rechauffe t'il pas le cœur ?"

Thogrim s'approche de Thulr et, d'une voix basse, lui demande :

"As-tu des pistes ? De mon côté, on peut dire que je n'arrive à rien. Tout cela m'inquiète, le temps passe et le moment où notre ami frappera s'approche..."


Visiblement, le noble essayait de rester souriant et de ne pas montrer son inquiétude, il ne pouvait toutefois pas tromper ceux qui le connaissaient vraiment. La situation pesait sur ses épaules et n'avoir aucun piste commençait à saper son moral.
_________________
Qu'importe si on viole l'histoire,pourvu qu'on lui fasse de beaux enfants
Alexandre Dumas



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Zbygniew
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2011
Messages: 3 921
Localisation: oui
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Jeu 30 Mai - 19:53 (2013)    Sujet du message: Premières Armes Répondre en citant

:ZBYG:

Grimnir regardait le ciel étoilé et tentait d'y apercevoir un signe des dieux lorsque Thorgrim vint l'interrompre. D'abord vaguement irrité, le thulr se reprit. Ce n'était point la faute du guerrier s'il ruminait.
Il sourit même à la mention de sa soeur.

"Ma soeur s'amuse et c'est une bonne chose. Sa vie fut trop douloureuse jusqu'ici. Sa joie est une chose qui lui est due."

Si quelque chose valait la peine de continuer, c'était bien Silke. Mais lorsque le fils du jarl aborda la question de l'enquête, le visage de Grimnir s'assombrit de nouveau.

"Je n'ai pas plus de succès que toi. Personne ici ne semble vouloir trahir personne. Se pourrait-il que mes visions aient été faussées ? Que les Dieux se soient joués de moi ? J'ai peut-être été victime d'une farce de Loki ! Et ces hommes rencontrés ce matin auraient été des brigands dont le but n'était que rapines..."
_________________
Revenir en haut
Salanael
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 3 938
Localisation: Belgique
Masculin
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Dim 9 Juin - 10:16 (2013)    Sujet du message: Premières Armes Répondre en citant

Roderik a écrit:
"D'où venez vous donc l'ami ? Faites-vous parti de la suite de Vagn Hordsson ? Ou bien est ce de celle de Thangbrand Dorisson ?"

Sigr ne se prive pas de rire de la question du hirdmen.
:YGDSGU « Cela aurait-il la moindre forme d'importance que je sois arrivé avec Thangbrand Dorisson ? Cela vous empêcherait-il de vider quelque cornes avec nous mon ami ? »

L'homme joint d'ailleurs le geste à la parole et se rempli la sienne

Dans la grande salle, l'hommage de Vagn au jarl a visiblement convaincu les autres à reporter la remise de leurs présents à plus tard pour ne pas avoir trop à souffrir de la comparaison. Au signal du jarl, les esclaves apportent, en plus de l'hydromel, viandes et chaudrons de bouillon fumant. Il est visiblement temps de passer à une partie plus consistante du banquet. Les invités se servent allègrement et le relatif silence qu'entraîne toutes ces mastications est empli par la prestation d'un scalde. Ce dernier, d'un voix puissante et plaisante déclame la légende du Ragnarökr pour le plus grand plaisir des convives.


Il y a d'abord des présages.
La mort de Baldr, les tempêtes qui font rage, la forêt de fer à l'Est qui nourrit l'engeance de Fenrir, la rivière Sliðr qui charrie des épées.

Puis, trois coqs donnent l'alerte : Fjalarr le guetteur, un coq vermeil, chante sur le bois de la potence; chez les Ases, Gullinkimbi, à la crête d'or, éveille les guerriers d'Odhinndans la Valhöll; Enfin, le dernier, un coq rouge, lance son cri victorieux depuis le séjour de Hel.

Alors les frères s'entretuent, les valeurs s'effondrent, l'inceste et le crime règnent.

Heimdallr souffle dans son cor Gjallahorn. Yggdrasill tremble et gémit. Les einherjar, les guerriers uniques d'Odhinn, revêtent leurs armures, et sortent de la Valhöll pour se masser derrière leur chef. Odhinn consulte en vain la tête de Mímir. Les loups Sköll et Hati avalent la lune et le soleil qu'ils poursuivent depuis toujours.

Et Fenrir se libère.

La Terre se convulse, et les montagnes s'écroulent.

Les Géants montent à l'assaut. Hrymr arrive de l'Est, le bouclier haut, et les Géants du feu, les fils de Muspell naviguent sur le bateau-ongles Naglfar, Loki tient la barre.

Odhinn en broigne et armé de Gungnir, affronte le loup Fenrir et en périt. L'un de ses fils, Vidharr arrache la gueule de la bête et venge son père.Thorr abat son marteau sur le serpent de midgardr et, reculant de neuf pas, tombe mort. Freyr est occis en affrontant Surtr, le chef des Géants du feu. Heimdallr et Loki s’entretuent.

Le soleil s’obscurcit,
la terre sombre dans la mer,
les étoiles étincelantes
s’évanouissent dans le ciel.
La fumée tourbillonne,
les flammes ronflent,
un brasier ardent
s’élève jusqu’au ciel. »

C’est la fin.

Pourtant, une nouvelle terre sort des flots.

« Elle voit émerger
Une seconde fois
Une terre de l’onde,
Éternellement verte ;
Coulent les cascades,
Au-dessus plane l’aigle
Qui dans les montagnes
Pourchasse les poissons. »

Les Ases survivants se rassemblent comme jadis dans ĺdavöllr, la « plaine étincelante ».
Ils se remémorent les événements du passé et les runes anciennes d’Odhinn.

Soudain, le renouveau est là. Baldr revient avec Hödr son frère ; une halle d’or, Gímlé,
plus belle que le soleil se dresse pour abriter les dieux.

Et Alfödr, le Très Haut descend du ciel, Odhinn, le père de tous.

Yggdrasill, qui a protégé la vie durant la catastrophe, étale sa ramée.

L’ancien Monde est mort. Un nouvel Âge d’Or s’annonce.
 


Un court silence suit le dernier mot du scalde. Puis le jarl se lève, tend sa corne ciselée devant lui et lance :
:YGDHKN « Pour Odhinn ! Pour les Dieux ! Sköll ! »
Une invitation vite reprise par toutes les personnes présentes.

Dehors, le ciel est toujours couvert de lourds nuages d'où tombe une neige épaisse. Le thulr et l'héritier du jarl doutent et se posent des questions. Les dieux seuls savent si ils se posent les bonnes. Malgré le vent qui souffle au sur Rohald, les deux amis peuvent entendre les festivités battre leur plein à l'intérieur de la maison longue et deviner que des pareilles réjouissances doivent avoir lieu un peu partout dans la cité.

Ils ne sont interrompus dans leurs conciliabules que par deux hommes sortis de la maison longue pour aller soulager leurs vessies.

_________________

Blog dessin
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Orland
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2012
Messages: 787
Localisation: Hamburg
Masculin Lion (24juil-23aoû) 蛇 Serpent
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Mar 11 Juin - 20:53 (2013)    Sujet du message: Premières Armes Répondre en citant

Salanael a écrit:

:YGDSGU « Cela aurait-il la moindre forme d'importance que je sois arrivé avec Thangbrand Dorisson ? Cela vous empêcherait-il de vider quelque cornes avec nous mon ami ? »




:ORLYG:

Les quelques cornes déjà vidées par Roderik le poussèrent à se répartir d'un grand rire autant naturel que puissant:
"Soyez rassuré, il n'y a rien dans ce monde qui puisse m'empêcher de vider quelque cornes avec vous mes amis" se reprit-t-il.

"Même pas le fait que vous esquiviez ma question"
piqua-t-il ensuite.

"Jessaie juste m'y retrouver parmi tout nos invités, et à savoir qui nous honorons à nos tables"


Voyant les premières esclaves déposant les premiers plateau devant eux, Roderik posa sa corne un instant pour présenter les mets à l'homme:
"Et nous ne ferons pas que trinquer mon cher... Quelle pièce de ce mets vous plairait-il ?"


Salanael a écrit:


:YGDHKN « Pour Odhinn ! Pour les Dieux ! Sköll !
Une invitation vite reprise par toutes les personnes présentes.




Promptement, Roderik repris et leva sa corne pour répondre avec les gens présents:
"Pour Odhinn ! Pour Thor et pour les Dieux ! Sköll"

Puis, retournant vers son nouvel ami:
"Donc, quelle pièce vous ferait plaisir ?"
_________________
« Plutôt que de maudire les ténèbres, allumons une chandelle, si petite soit-elle. »


Revenir en haut
Armaklan
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2011
Messages: 2 221
Localisation: Lyon
Masculin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Mar 11 Juin - 22:16 (2013)    Sujet du message: Premières Armes Répondre en citant

:ARMYG:


" Ne doute pas de ce que tu as vu, mon ami. Les dieux ne donnent leurs avertissements qu'une seule fois, si nous doutons alors nous mettons nos vies et celles de nos proches en danger. "

Thorgrim se redresse, il semblait avoir reprit confiance en lui. Le noble possède une faculté étonnante pour chasser les mauvaises pensées et voir les choses sous un nouveau jour.

" Celui qui orchestre tout cela le fait par félonie ! Nous ne le mettrons pas à jour aussi facilement. Gardons la tête froide et les yeux ouverts, il fera bien une erreur et là... Là, nous lui montrerons de quel bois se chauffe notre clan ! "

Le guerrier se fige un instant, comme si une idée venait de lui parvenir.

" Toi qui connait les arcanes, tu nous as dit que ses brigands pratiquaient quelques magies... Parlais-tu d'un enchantement ou de quelques chose du genre ? Si oui, il faudrait surement un objet pour le porteur. Pourrais-tu deviner la taille ou la matière dans laquelle ce sombre enchantement devrait être transporté ?
_________________
Qu'importe si on viole l'histoire,pourvu qu'on lui fasse de beaux enfants
Alexandre Dumas



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Zbygniew
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2011
Messages: 3 921
Localisation: oui
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Jeu 13 Juin - 19:04 (2013)    Sujet du message: Premières Armes Répondre en citant

:ZBYG:

Grimnir ne détourna pas le regard lorsque Thorgrim tenta de le rassurer. Il était assez dépité, et il faillit éclater de rire en notant la différence, l'antagonisme, même, entre les deux hommes. Ce rire qu'il entendait néanmoins en lui n'était pas un rire bon enfant, ni même une moquerie. C'était un constat décourageant. Mais les Dieux eux-mêmes n'étaient-ils pas plein d’ambiguïté ?

"Les runes, car c'est de ce qu'il s'agit si j'ai correctement interprété les signes, peuvent prendre n'importe quelle forme. Trace-les sur une peau tannée et elles dureront le temps d'un souffle de nouveau-né. Trace-les sur la pierre et elles dureront une vie entière. Mais je peux me tromper du tout au tout."

Tout en disant cela, le thulr regarda les deux hommes qui s'éloignaient, essayant de discerner leur visage ou leur accoutrement, pour savoir s'il les connaissait ou de quelle suite ils pourraient faire partie.
_________________
Revenir en haut
Marion
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 29 Oct 2010
Messages: 185
Localisation: st etienne
Féminin Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Sam 15 Juin - 09:51 (2013)    Sujet du message: Premières Armes Répondre en citant

:YGDMAR

Soulagée que la discussion autour des brigands tourne court, Silke se laisse aller à la joie ambiante. Après tout peut être que le sorcier à quitté la ville en voyant son plan découvert et que le complot est désormais tombé à l'eau.

Elle est prise d'une certaine nostalgie à l'écoute du chant du Scalde, le chanteur est très doué et la chanson imagée fait frissonner la jeune fille par ses visions apocalyptiques mais l'arrivée du renouveau dans la seconde partie de la chanson lui procure joie et espoir.
Silke participe aux ovations.

Après avoir gouté quelques mets, la jeune fille abandonne face à l'abondance de plats. Elle n'a guère l'habitude de tant d’opulence et sa faim est vite rassasiée. Elle regarde avec effarement les guerriers engouffrant une quantité gargantuesque de viande et d'Hydromel.

Au bout d'un moment, Silke s'excuse auprès de Sigr et se lève pour faire un tour de la salle pour saluer ses connaissances, jeter un petit coup d’œil aux alentours et éventuellement aller féliciter Vagn pour son présent (si l'occasion se présente).
_________________
Revenir en haut
Sunomis
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2011
Messages: 1 055
Masculin
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Lun 17 Juin - 16:32 (2013)    Sujet du message: Premières Armes Répondre en citant

:YGDSUN

Ormund est maintenant persuadé que Vagn est responsable de leur attaque. Ces beaux mots lui semblent plus que suspects, et son cadeau un peu trop somptueux. Et puis, pourquoi Hord Beinirsson n'est-il pas venu lui-même présenter ses hommages? Il est étrange qu'un tel cadeau soit présenté par son fils plutôt que par lui-même...

Mais il ne peut rien faire d'autre pour le moment. Et surtout, il lui faut éviter un autre impair. Car il ne pourra pas toujours cacher sa défiance derrière l'ignorance qu'on accorde volontiers aux hommes de sa profession. Enfin, il peut toujours présenter ses doutes à ses camarades. Il vide alors d'un trait sa coupe, et lance à Hakon :

Eh bien, ce n'est pas tout ça, mais il faut que j'aille me vider

Sur ce, il se lève, et prend la suite de Thorgrim, dehors, pour leur faire part de ses réfléxions, à lui et à Grimnir.

Ne trouvez-vous pas suspect ce cadeau, un peu trop somptueux? Sachant ce que l'on sait, je suis persuadé qu'il ne peut s'agir là que des objets enchantés que l'on cherche. Quelle meilleure occasion, pour les faire accepter par notre Jarl, que de renouveler l'alliance en ces termes? Et après tout, pourquoi Hord ne l'a-t-il pas présenté lui-même? Il est, après tout, le représentant le plus légitime de son royaume...

Grimnir, peux-tu observer les runes sur les présents, et déterminer l'effet qu'elles doivent entraîner?

_________________
Mon ami est qui me faict entendent
D’ung cigne blanc que c’est ung corbeau noir,
Et qui me nuyst, croy qu’i m’ayde a pourvoir,
Bourde, verté, au jour d’uy m’est tout ung,
Je retiens tout, rien ne sçay concepvoir,
Bien recueully, debouté de chascun.



Dernière édition par Sunomis le Ven 21 Juin - 18:35 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
Salanael
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 3 938
Localisation: Belgique
Masculin
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Mer 19 Juin - 23:03 (2013)    Sujet du message: Premières Armes Répondre en citant

Roderik a vite la confirmation que Sigr est réellement un joyeux compagnon lorsqu'il s'agit de faire la fête. L'homme, qui s'avère n'être qu'un cousin du jarl venu de Norvège, n'est lié à aucune des parties en présences au Danemark … si ce n'est le jarl lui-même. Si il ne manque jamais un occasion de mettre ses interlocuteurs dans l'embarras, c'est toujours avec bonhomie et il s'empresse aussitôt de s'excuser si la plaisanterie tournait mal. Mais dans le cas de Roderik, ce ne fut pas nécessaire puisque le hirdmen ne s'est pas laissé démonter.

La bonne entente entre les deux hommes (et l'arrivée des pièces consistantes du banquet) a eu aussi ceci de pratique que Silke peut s'éclipser sans que cela ne soit mal pris. La jeune femme a tôt fait de trouver quelques connaissances dans l'assemblée si elle désire s'entretenir avec eux. Rohald a beau être une cité d'importance, tout le monde s'y connaît un petit peu malgré tout. Approcher Vagn sans prétexte, par contre, est plus difficile. Si le jeune noble est relativement accessible, la chasseresse a bien conscience qu'une jeune femme de sa condition qui s'approcherait de lui de front, sans chaperon risquerait de passer comme une fille de piètre vertu.

Alors que Silke va saluer ses connaissances, Roderik est rejoint auprès de Sigr par un autre des hirdmen du jarl. Sigurdr Ivarsson, l'un des gardes les plus proches de Hrolf Knudsson se mêle à la conversation du petit groupe avant de prendre discrètement à partie son frère d'arme.

« Je t'ai vu parler avec Thorgrim tout à l'heure. Je ne sais pas ce qu'il en est pour vous, mais nous avons du mal à voir qui nous devons surveiller de notre côté. Il faudrait forcer l'individu à se révéler. Tu crois que l'un de vous pourrait raconter vos faits d'armes de ce matin devant toute l'assemblée ? Toi, ou Thorgrim s'il veut se mouiller. Pendant ce temps-là, moi et les autres que le jarl a prévenu, on pourrait vérifier les changements de comportement suspects dans l'assemblée. Si notre homme prend peur et essaye de quitter la veillée suite à ces révélations, c'est parfait. Mais je doute que ça aille jusque là. Quitter Rohald à cette heure-ci un soir de Jöl est du suicide. »

« Qu'est-ce que tu en penses Roderik ? »


Dehors, la conversation entre Skule et Thorgrim se poursuit. Les deux autres hommes, Osvif et Svein, tous deux du clan, respectivement navigateur et hirdmen, sortis soulager leurs vessies rentrent aussi vite qu'ils sont sortis, peu désireux de profiter du froid glacial de la nuit. Ils font juste signe au jeune noble et à son ami thulr pour s'assurer qu'ils vont bien et les invitent à rentrer se réchauffer à l'intérieur sans plus de conviction que cela. Après tout, les deux amis sont adultes.

Aussitôt Osvif et Svein rentrés, la porte s'ouvre à nouveau pour laisser sortir les bruits de la fête et Ormund. Ce dernier s'empresse de faire part de sa suspicion envers Vagn à ses compagnons et de leur demander leur avis et expertises en leurs matières.

_________________

Blog dessin
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Zbygniew
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2011
Messages: 3 921
Localisation: oui
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Lun 24 Juin - 19:52 (2013)    Sujet du message: Premières Armes Répondre en citant

:ZBYG:

Grimnir écouta attentivement, la tête baissée et le regard plongé dans la neige, les suspicions d'Ormund. Sa théorie était valable sur un point : Odense était un puissant allié et si traîtrise il y avait, elle ne pouvait venir que de proches. Hord Beinirsson était donc un candidat tout trouvé. Cela dit, le thulr n'était pas tout à fait convaincu.

"Il me faudrait étudier ces cadeaux plus avant, mais la magie des runes prend du temps comme je te l'ai dit. L'acier n'est pas la matière la plus rapide à enchanter. Nos brigands auraient eu bien du mal à pratiquer cette cérémonie sur plusieurs jours dans leur campement sommaire. C'est mon avis. Mais je ne serai sûr de mon fait qu'une fois que le jarl m'aura permis d'étudier ces objets. A ce sujet, Thorgrim, peut-être serait-il bienvenu que tu intercèdes pour moi auprès de ton père. Je crois que la requête aura plus de chances d'être acceptée si elle vient de toi. J'irai vous attendre à l'écart, à l'abri des regards indiscrets. Qu'en pensez-vous ?"
_________________
Revenir en haut
Armaklan
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2011
Messages: 2 221
Localisation: Lyon
Masculin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Lun 24 Juin - 22:27 (2013)    Sujet du message: Premières Armes Répondre en citant

:ARMYG:

Le noble est visiblement plongé dans ses réflexions. Il écoute d'une oreille discrète les suggestions et propositions de ces compagnons. La question de Grimnir semble le tirer de sa rêverie.

" Hord Beinirsson a des obligations en sa demeure pour Jol. Il ne peut quitter ses terres pendant la fête. Envoyer son fils était donc la moindre des choses, envoyer une autre personne aurait été une insulte. Dans la même situation, Père aurait fait exactement de même. En étudiant ses objets, nous risquons d'offenser nos convives. Nous ne pouvons pas nous le permettre. Il faudra attendre que les objets soit écartés de la salle de fête. Je vais me renseigner pour savoir où ils seront entreposés ensuite. En attendant d'y avoir accès plus longuement, tu peut tout de même t'approcher pour les regarder. Personne ne te fera barrière. Fais juste attention à ne pas insister trop longuement. "

_________________
Qu'importe si on viole l'histoire,pourvu qu'on lui fasse de beaux enfants
Alexandre Dumas



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Orland
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2012
Messages: 787
Localisation: Hamburg
Masculin Lion (24juil-23aoû) 蛇 Serpent
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Mer 26 Juin - 20:33 (2013)    Sujet du message: Premières Armes Répondre en citant

:ORLYG:
 

A l'énonce de Sigurdr Ivarsson, Roderik répondit par un clin d'oeil. L'hydromel lui embuait quelöques les méninges, mais les souvenir de la petite bataille de l'après midi lui réchauffait le coeur.

Roderik eu une idée...

Il patienta une minute que Sigurdr retourne à son poste, puis s'adressa à son compagnon de table:
"Mais dites donc mon cher ami, je m'apercois que je manque de cordialité..."


Il se leva, mis un pied sur la chaise, et entonna d'une voix plus puissante.
"Si ma mémoire est bonne, vous m'aviez demandez une histoire, et l'arrivée du repas m'aurait fais presque oublié d'y répondre..."

Roderik éleva sa corne et tonna pour que les tables avoisinnantes puissent aussi l'entendre:
"Cinq hommes que nous avons rencontrés dans les forêts au nord, oui messieurs, pendant notre partie de chasses... Et je peux vous dire qu'ils se sont comportés comme du gibier, cherchant à fuir dès notre vue !
Des hommes pas du coin en plus, habillés, armés et prêt à chevaucher on ne sait où pour faire des trucs pas net... les Dieux nous ont fait tomber dessus !"


Dorénavant, c'est presque toute la salle que Roderik couvrait de sa voix tonnante:
"Cinq filous qui nous attaquèrent, tels des brigands de grands chemins, mais j'peux vous dire qu'avec moi, ils étaient tombés sur du dur" Roderik se frappa la poitrine avec force.

"Deux foncèrent vers moi, mais n'eurent que peu de temps que déjà je tailladais le premier de la tête au pieds" continua-t-il en mimant avec sa corne le geste d'abattre son ennemi...

"Le deuxième, ne fit non plus aucune résistance, et ses compères le suivirent dans la tombe"
... Roderik mima encore quelques coups d'épée bien placé, jetant ca et là l'alcool qui restait encore dans la corne...

"Mon ami, vous voyez, avec un gars comme moi, rien ne peut vous arriver ! Le moindre espion ou truand qui tenterait quelque chose pendant les fêtes, aurait affaire à moi, et jvous l'dis..."
 il tenta de boire un coup dans sa corne vide...

"jvous l'dis, ils auront tellement mal, qu'ils iront smettre les fesses dans la neige pour calmer la douleur !!"

Et Roderik se départit d'un rire immense tout en cherchant une nouvelle corne à vider...
_________________
« Plutôt que de maudire les ténèbres, allumons une chandelle, si petite soit-elle. »


Revenir en haut
Armaklan
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2011
Messages: 2 221
Localisation: Lyon
Masculin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Mar 2 Juil - 10:44 (2013)    Sujet du message: Premières Armes Répondre en citant

:ARMYG:

" Messieurs, je vais reprendre part à la fête. Je ne veut pas prendre le risque de louper des évènements ou indices importants."

Le noble quitte ses deux amis et rentre à nouveau dans la salle, juste à temps pour écouter l'histoire de son compagnon d'arme.
_________________
Qu'importe si on viole l'histoire,pourvu qu'on lui fasse de beaux enfants
Alexandre Dumas



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Salanael
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 3 938
Localisation: Belgique
Masculin
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Mer 3 Juil - 21:42 (2013)    Sujet du message: Premières Armes Répondre en citant

Thorgrim retrouve la chaleur de la grande salle commune de la maison longue, juste à temps pour appercevoir un Roderik en plein récit de bataille, la corne à la main. Le hirdmen, s'est visiblement mis en tête de se vanter de ses exploits de la matinée auprès d'un des convives et c'est toute l'assemblée qui en profite. À son élocution et sa déception quand il trouve sa corne vide, l'on peut raisonnablement penser que la consigne de sobriété du jarl pour ses hirdmen ne lui est pas parvenue jusqu'aux oreilles.

De l'autre bout de la salle, Sigwald, le hirdmen qui avait accueilli les jeunes gens aux portes de Rohald au retour de leur chasse, lance une pique à Roderik à la suite de ses déclarations.

« Et évidemment, comme à ton habitude, tu as frappé avant de poser des questions je parie ! Sais-tu au moins ce qu'ils faisaient là tes hommes armés jusqu'aux dents ? »

Le ton est volontairement ironique, plus destiné à taquiner l'intéressé qu'à l'insulter. Ceux qui connaissent l'intéressé se permettent d'ailleurs de rire dans leur coin.

Au bout de la salle, un proche du jarl Hrolf Knuddson voit entrer Thorgrim et intervient dans l'échange.

« Il me semble que notre jeune héritier ici-présent était présent lors de l'altercation que ce brave Roderik tente de nous conter. Peut-être saura-t-il mieux que lui nous faire part des faits d'armes évoqués et nous divertir. »

Le jarl approuve avec un sourire que dissimule à peine sa barbe. Quelques compagnons de Roderik rient un peu de cette allusion à la maladresse avec laquelle Roderik s'est exprimé mais bientôt, de nombreuses mains frappent sur les tables pour encourager Thorgrim à prendre place au centre de la salle comme il se doit.

Jöl est aussi l'occasion d'entendre récits de faits d'armes, légendes et sagas. Avoir la primeur d'une histoire aussi récente est du goût de l'assemblée. Toute l'attention de la salle est pointée vers le jeune noble. Pratiquement à côté de Vagn, Silke est aux premières loges pour percevoir les réactions de l'héritier d'Odense.

_________________

Blog dessin
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Armaklan
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2011
Messages: 2 221
Localisation: Lyon
Masculin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Lun 8 Juil - 19:24 (2013)    Sujet du message: Premières Armes Répondre en citant

:ARMYG:


Thorgrim sourit à la demande du jarl et s'incline, l'air faussement résigné.

« Bien, puisque messire le demande avec tant d'empressement, je me sens obligé de répondre à l'appel. »

Le noble se positionne au centre de l'assemblé, là où tous pourront l'entendre. Il commence à conter, d'une voix puissante au dramatisme exacerbé.

« Cette veille de Jöl était un jour si calme que l'on aurait pu entendre les valkyries chevaucher les vents à la recherche de héros, même la mer d'ordinaire agité paraissait avoir fait une trêve. En ce jour où la nature semblait avoir fait une pause, nous aurions dues nous douter que les tisseuses préparaient une épreuve ! Mais c'est le cœur confiant que je suis parti à la chasse, accompagné de mes meilleurs et plus fidèles amis : la charmante et maligne Silke, l'extravagant mais très sage Skule, le vaillant Roderik, et le brave Ormund. Grâce aux yeux de faucons de Silke, qui ne laisse échapper nul détail, nos pas nous ont menés sur la piste d'un gibier dépassant toutes nos espérances !

Nous avons en effet délogé un groupe de rustre bien décidé à prendre pieds sur les terres de notre clan ! Espérant me montrer digne de mon très cher père, dont la sagesse est réputée au-delà des mers, je me suis porté à la rencontre de ses gênants intrus ! Nul frappe sans sommation ! La raison avant le fer ! Voilà une chose que j'ai retenu de mon éducation. Mais il n'en était rien de ce groupe de malfrat ! À peine somme-nous apparus qu'ils sont venus à notre rencontre, armes en main, se jetant sur nous tels des fauves enragés ! Je dois avouer n'avoir fait que pâle figure tant mes compagnons ont fait preuve de bravoure, de courage, et de talent !

Roderik s'est porté au combat cheveux au vent ! Chacun de ses coups faisant tomber un ennemis, rien ni personne ne semblait pouvoir l'arrêter ! On l'eut dit inspirer par Thor lui-même !
Ormund restait innébranlable tel une montagne, la charge de nos ennemis se bloquant sur lui comme des vagues sur les falaises. La corde de l'arc de Silke vibrait à un rythme tel qu'on put penser qu'elle jouait une musique en l'honneur de la déesse Freya ! Même Skule fit preuve d'une bravoure inégalable. Il protégeât sa sœur de son propre cœur, bloquant de son seul courage les attaquants qui auraient voulu s'en prendre à elle.

C'est ainsi que sa passe l'affrontement : rapide et sanglant comme ce doit de l'être tout combat béni par les dieux ! Que les Asses soit béni de m'avoir montré mes amis sous un autre jour, une vision que je n'oublierai jamais.  » 

_________________
Qu'importe si on viole l'histoire,pourvu qu'on lui fasse de beaux enfants
Alexandre Dumas





Dernière édition par Armaklan le Mer 10 Juil - 18:11 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Zbygniew
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2011
Messages: 3 921
Localisation: oui
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Mer 10 Juil - 18:07 (2013)    Sujet du message: Premières Armes Répondre en citant

:ZBYG:

Grimnir resta un peu dehors, profitant du froid qui pénétrait ses os. Il aimait ça. Cela lui donnait l'impression d'être à part du reste du peuple. Se complaire dans la douleur, faire croire que cela ne lui faisait rien...
Mais il avait ses limites. Et rentrer alors que Thorgrim jouait son numéro n'attirerait pas l'attention sur lui. Le thulr rasa les murs de la pièce réchauffée par la graisse des hommes, les lumières et la bonne humeur de la fête. Les bravades du fils du jarl le firent sourire. Chacun avait sa propre vision des actes qui s'étaient déroulés. Lui n'avait vu que la peur de mourir, de perdre un être cher, et la neige rougie. Il n'y avait rien à fêter ou se réjouir. Si se retrouver au festin des Dieux était louable, agir avec imbécillité en s'en servant comme prétexte l'était moins. C'était comme si les guerriers se réjouissaient d'avoir une chance de mourir au combat. Pourquoi ne pas insulter la fille du jarl d'Odense alors ? La résultat serait le même aux yeux du thulr.

Il en profita pour se rapprocher des dons afin de les examiner. Ce n'était pas sa spécialité, mais il espérait que l'oeil acéré d'Odhinn l'aiderait à distinguer les marques de la fatalité et peut-être de découvrir le coupable.
_________________
Revenir en haut
Orland
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2012
Messages: 787
Localisation: Hamburg
Masculin Lion (24juil-23aoû) 蛇 Serpent
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Jeu 11 Juil - 22:34 (2013)    Sujet du message: Premières Armes Répondre en citant

Salanael a écrit:
« Il me semble que notre jeune héritier ici-présent était présent lors de l'altercation que ce brave Roderik tente de nous conter. Peut-être saura-t-il mieux que lui nous faire part des faits d'armes évoqués et nous divertir. »


:ORLYG:
Roderik avait parfaitement conscience de n'être qu'un piètre orateur.
Et l'alcool aidant, il prit cette petite pique avec beaucoup d'humour, d'un rire bruyant qui aurait fait fuir une biche à cent pieds à la ronde.

Voyant son ami de toujours se préparer à conter à son tour leur histoire, Roderik leva haut son verre dans sa direction, et vida d'une traite sa corne, impatient de voir ce qu'un vrai orateur pourrait donner.

Son état lui enlevait lentement les quelques soucis qu'ils pouvaient avoir, et il en avait presque oublié qu'il se devait de chercher un ennemi potentiel...
_________________
« Plutôt que de maudire les ténèbres, allumons une chandelle, si petite soit-elle. »


Revenir en haut
Marion
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 29 Oct 2010
Messages: 185
Localisation: st etienne
Féminin Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Dim 14 Juil - 15:16 (2013)    Sujet du message: Premières Armes Répondre en citant

:YGDMAR

Alors que Silke tentait de trouver un prétexte pour aborder Vagn, elle est soudain distraite par le tumulte de l'assemblée. Elle se rapproche pour écouter tour à tour Roderik et Thorgrim. Elle est très fière lorsque Throgrim cite sa participation au combat.
Elle en profite pour scruter les visages de l'assemblée afin de repérer des traces de gènes ou d’inquiétudes qui pourrait suggérer une culpabilité.
_________________
Revenir en haut
Salanael
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 3 938
Localisation: Belgique
Masculin
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Jeu 18 Juil - 10:20 (2013)    Sujet du message: Premières Armes Répondre en citant

Au cœur de la grande salle de la maison-longue, Thorgrim s'élance dans le récit, fortement romancé du combat de ce matin. Le jeune noble met davantage en avant ses compagnons que lui-même, mais l'aura qui se dégage de lui est tel que c'est à lui que tout le mérite de cette victoire revient. Après tout, n'est-ce pas l'apanage des grands chefs que de savoir s'entourer des meilleurs ? Toutefois, bien que s'étendant en détail sur le combat en lui-même et ses circonstances, il passe sous silence les découvertes qui en découlèrent. Présentant en fin de compte cette altercation comme l'attaque de vulgaires pillards.

La public est charmé. L'on applaudit l'orateur, peut-être plus que le fait d'arme. Mais qu'importe, le résultat est le même et l'ambiance n'en est que meilleure. Quelques tapes amicales de félicitations sur les épaules des intéressés ponctuent même le récit, redorant par la même occasion l'image de Roderik. Quant à Ormund, il peut entendre un « Et bien voilà, le cachottier ! » venant certainement d'un Hakon enthousiaste à côté d'un Beinir pas peu fier de son fils. Silke peut même apercevoir un regard agréablement surpris d'un certain noble d'Odense se poser sur elle lorsque Thorgrim fait état de ses exploits.

:YGDVHO « Et bien, je pensais que toutes les Valkyries étaient de sortie avec le Père de Ases pour leur Chasse Sauvage. Mais il semblerait que le clan Kjari ait décidé d'offrir l'hospitalité à l'une d'elle. »

Le compliment ne manque pas de faire et pouffer les femmes et rire de bon cœur les hommes, laissant l'occasion à Thorgrim de reprendre son souffle avant de poursuivre son récit.

De son côté, Skule s'est fait suffisamment discret pour que personne ne s'occupe de lui. Le jarl ne fait aucune difficulté à ce qu'il regarde les cadeaux. Le moment était d'autant mieux choisi que l'attention de l'assemblée était tournée vers Thorgrim. Hrolf Knudsson demande néanmoins au thulr de rester à côté de lui jusqu'à la fin du récit pour échanger quelques mots avec lui sur ce qu'il pense des dons d'Odense.

D'ailleurs, lorsque Thorgrim a fini de conter les exploits de ses compagnons et que les applaudissements et acclamations sont retombées, un hirdmen du clan Skaldi voisin, fier comme personne, fait entendre haut sa voix en s'adressant à Roderik.

« Difficile à croire qu'un homme qui tient à peine sur ses jambes ce soir soit capable de tels exploits. Je t'aurais plutôt imaginé glisser dans la neige à la moindre plaque de glace Roderik Osvaldsson ! »

Si ce n'est pas un appel au défi, qu'est-ce qui en est un ?

_________________

Blog dessin
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Orland
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2012
Messages: 787
Localisation: Hamburg
Masculin Lion (24juil-23aoû) 蛇 Serpent
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Mer 24 Juil - 20:07 (2013)    Sujet du message: Premières Armes Répondre en citant

Salanael a écrit:

« Difficile à croire qu'un homme qui tient à peine sur ses jambes ce soir soit capable de tels exploits. Je t'aurais plutôt imaginé glisser dans la neige à la moindre plaque de glace Roderik Osvaldsson ! »


:ORLYG:

Rigolant avec ses voisins de table, Roderik mis quelques secondes a réalisé que la moquerie lancée lui était destinée.
Sans se démonter et en concordance avec l'ambiance du banquet, Roderik se mis à nouveau debout, et levant sa corne à destination du Hirdmen ayant prononcée cette pique ironique, il pris un ton enjouée et répondit:

"Hahaha! Sous-estimez moi mon cher, cela ne me donnera que plus d'avantages lors d'une éventuelle joute...
Mais mon ami, je suis surpris, j'aurais pensé qu'un hirdmen expérimenté, comme vous semblez l'être, aurait su voir au travers des apparences.
Soyez sur qu'en cas de besoin, ce n'est pas moi qui finirait le nez dans la neige, foi de Roderik !"

_________________
« Plutôt que de maudire les ténèbres, allumons une chandelle, si petite soit-elle. »




Dernière édition par Orland le Jeu 25 Juil - 16:06 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
Armaklan
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2011
Messages: 2 221
Localisation: Lyon
Masculin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Jeu 25 Juil - 13:41 (2013)    Sujet du message: Premières Armes Répondre en citant

:ARMYG:  

En entendant la provocation, Thorgrim s'est tourné vers son ami, tendu. Il s'attendait à une réaction vive du combattant... Au grand soulagement du noble, Roderik décida de répondre avec légèreté. Thorgrim relâche sa respiration, attrape une corne à boire et dit d'une voix forte avant que la discussion ne reprenne.


" Messieurs, buvons au courage et à l'honneur des hommes du nord ! Que Thor guide toujours nos pas dans les batailles"


Il accompagne son appel en levant haut la corne, puis bois celle-ci assez rapidement.
_________________
Qu'importe si on viole l'histoire,pourvu qu'on lui fasse de beaux enfants
Alexandre Dumas



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Marion
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 29 Oct 2010
Messages: 185
Localisation: st etienne
Féminin Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Ven 26 Juil - 19:31 (2013)    Sujet du message: Premières Armes Répondre en citant

:YGDMAR

Silke rosit sous le compliment mais tente de dissimuler sa gène. Elle lève sa corne en l’honneur du compliment et avant d’avoir eu le temps de réfléchir s’exclame d’un air de défi bonne enfant :
-« Prenez-garde que Freya ne m’ai pas missionné ce soir pour vous emmener au vallala » dit la jeune femme en regardant Vagn d'un air provocant.

Vivement, profitant du tumulte joyeux des rires, elle se rapproche du prince d’Odense.
-« En tout cas je vous remercie de votre compliment si bien tourné messire, je ne peux que constater que votre présent de tout à l’heure n’est que le pâle reflet de votre galanterie ! »La jeune fille ponctue sa déclaration d’une petite révérence qu’elle espère gracieuse.

–« Je m’appelle Silke ! « bredouille t’elle avant de se mordre la lèvre * bien sûr qu’il sait ton nom car Roderik l’a dit, imbécile !! *
-« Passez-vous une bonne fête de Jöll ? »

Toute à sa tentative de séduction, Silke ne semble plus se préoccuper de ce qui se passe autour d'elle.
_________________
Revenir en haut
Zbygniew
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2011
Messages: 3 921
Localisation: oui
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Lun 29 Juil - 19:53 (2013)    Sujet du message: Premières Armes Répondre en citant

:ZBYG:

Tandis qu'au centre du hall, les deux frères de sang rivalisaient de bravades, des gestes amples et de rires profonds pour décrire leurs exploits, Grimnir embrassa la salle d'un oeil curieux à la recherche de sa soeur. Silke avait l'air de s'amuser. Elle avait réussi à se jouer de ce gros lard de six fois son âge au moins, pour se rapprocher de quelqu'un plus à son goût ! Grimnir secoua la tête avec un léger sourire. Elle le surprendrait toujours.

Puis son regard croisa subrepticement celui du jarl alors qu'il se dirigeait vers le coin où étaient entreposés les dons. Le thulr s'accroupit et ferma les yeux une seconde. Les runes n'étaient guère sa spécialité, mais qui dans cette salle aurait pu en apprendre plus que lui ?

Faisant mine de jauger la qualité physique des objets, il les étudia attentivement. Si quelqu'un avait à dire, qu'il s'adresse à Hrolf, tout près. Grimnir ne faisait que son devoir.

Dans le fond, les mots qui racontaient leur rencontre du matin effleurèrent son esprit mais il n'y prêta pas attention, tout concentré qu'il était sur les runes. il passa ses doigts sur le fil de l'épée, regarda le casque droit dans les yeux, caressa le bouclier...

Enfin, alors que les récits s'achevaient presque, Grimnir en eut fini. il attendit un instant et glissa un mot à l'oreille du jarl.

"Ces gens ne se sont pas moqués de toi, jarl", dit-il simplement.

Puis il reporta son attention sur l'assemblée. Rien d'autre que ses visions ne laissait présager un malheur. Se pouvait-il qu'un traître soit si bien dissimulé ? Et s'il frappait ailleurs pendant que tous étaient réunis ici ? Il faudrait qu'il en parle à Thorgrim une fois sa performance finie.
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:13 (2016)    Sujet du message: Premières Armes

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Clés de Fort Yameld Index du Forum -> DISCUSSIONS HRP -> ARCHIVES -> Parties abandonnées -> Historique / Uchronie -> Yggdrasill (MJ : Salanael) -> Partie Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 35, 6, 79, 10, 11  >
Page 6 sur 11

 
Sauter vers:  

Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com