Les Clés de Fort Yameld Index du Forum
Les Clés de Fort Yameld Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Premières Armes
Aller à la page: <  1, 2, 37, 8, 9, 10, 11  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Clés de Fort Yameld Index du Forum -> DISCUSSIONS HRP -> ARCHIVES -> Parties abandonnées -> Historique / Uchronie -> Yggdrasill (MJ : Salanael) -> Partie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Orland
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2012
Messages: 787
Localisation: Hamburg
Masculin Lion (24juil-23aoû) 蛇 Serpent
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Mer 11 Sep - 17:04 (2013)    Sujet du message: Premières Armes Répondre en citant

:ORLYG:

Roderik était soulagé que l'ambiance festive reprenne le dessus. Néanmoins, les mots de leur compagnon résonnait encore dans sa tête - ou bien était ce l'alcool....

nan, c'est pas l'alcool... Je devrais essayer de chercher une piste moi aussi.
pensa-t-il.

Roderik n'était hélas pas un bon orateur, mais pas non plus un bon enquêteur. Il prit donc le parti de faire ce qu'il savait faire.
Il parcourait la pièce avec une corne pleine d'hydromel, donnait quelques tapes amicales par ci par là en ajout de quelques blagues, et prenait de discuter avec des groupes de gens diverses...
Il espérait que le nombre des gens toujours nerveux lui donnerait un indice, un début de piste... quelqu'un à surveiller de plus près...
_________________
« Plutôt que de maudire les ténèbres, allumons une chandelle, si petite soit-elle. »


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 11 Sep - 17:04 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Sunomis
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2011
Messages: 1 055
Masculin
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Jeu 12 Sep - 15:45 (2013)    Sujet du message: Premières Armes Répondre en citant

:YGDSUN


Les hirdmen ... oui, ils semblent qu'ils soient les hommes les plus dignes de confiance à cette table. En tout cas, si quelqu'un a agi de façon suspecte au cours de la soirée, ils seront les mieux à même de s'en souvenir.

Ormund s'approche donc de Roderik, afin qu'il demande à ses frères d'armes si, effectivement, ils ont vu quelque chose.
_________________
Mon ami est qui me faict entendent
D’ung cigne blanc que c’est ung corbeau noir,
Et qui me nuyst, croy qu’i m’ayde a pourvoir,
Bourde, verté, au jour d’uy m’est tout ung,
Je retiens tout, rien ne sçay concepvoir,
Bien recueully, debouté de chascun.

Revenir en haut
Marion
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 29 Oct 2010
Messages: 185
Localisation: st etienne
Féminin Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Jeu 12 Sep - 18:14 (2013)    Sujet du message: Premières Armes Répondre en citant

:YGDMAR

Rassurée par les paroles de Thorgrim, Silke part à la recherche de Sigr sans se faire remarquer.
_________________
Revenir en haut
Armaklan
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2011
Messages: 2 221
Localisation: Lyon
Masculin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Jeu 12 Sep - 20:04 (2013)    Sujet du message: Premières Armes Répondre en citant

:ARMYG:

" Hum... Ne part pas si vite Silke, je viens avec toi. "

La voix du noble ne laissait aucun doute : sa décision était sans appel.
_________________
Qu'importe si on viole l'histoire,pourvu qu'on lui fasse de beaux enfants
Alexandre Dumas



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Salanael
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 3 938
Localisation: Belgique
Masculin
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Ven 13 Sep - 23:50 (2013)    Sujet du message: Premières Armes Répondre en citant

Hrolf Knudsson revient de son entretien privé avec Skule. Ce dernier, sans mot dire, se dirige vers la sortie d'un pas décidé avec sur le visage un sourire cynique. L'un des deux hirdmen qui avaient accompagné le thulr et le jarl, prend une fourrure avec lui et, après quelques mots à un collègue, rejoint dehors le Grimnir.

Le père de Thorgrim semble quelque peu contrarié, mais son visage se radoucit en constatant que l'ambiance n'a pas tant souffert qu'il ne le craignait. Il reprend d'ailleurs à boire et trinque volontiers avec ses invités depuis son siège de chef de clan. Après quelques instants, l'incident du Grimnir n'est plus qu'une anecdote de la soirée dans les conversations des convives.

Le jarl revenu, Thorgrim a tout le loisir de suivre Silke au dehors de la maison-longue à la recherche de Sigr Gunarsson.

Thorgrim comme Silke sont pris par le froid glacial de cette nuit de solstice d'hiver. La neige a abondamment recouvert le sol et elle continue de tomber en fin flocons. Le contraste avec l'intérieur est littéralement saisissant. Cette nuit appartient aux Dieux et aux esprits, ce n'est pas pour rien que les hommes se rassemblent en de rassurantes festivités pour honorer leurs divins protecteurs et renforcer les liens d'amitié. Mais les deux jeunes gens ne sont pas sortis pour philosopher sur le sens de Jöl et ils se mettent en recherche du chaperon manquant de la chasseresse .

Si Sigr s'est rendu au toilettes, il n'y est plus maintenant. Par contre, Silke perçoit assez distinctement des bruits dans la réserve, comme des caisses qui sont secouées ou déplacées. Une fois qu'elle le fait remarquer à Thorgrim, ce dernier arrive à les entendre aussi. Cela pourrait être des serviteurs, mais la porte est fermée et aucune lumière ne sourdre de sous la porte.

Ormund, pour sa part, va s'enquérir auprès des hirdmen de clan Kjari de ce qu'ils ont pu observer dans l'assemblée depuis que Roderik et Thorgrim ont conté leurs exploits à toute l'assemblée.

Hormis l'absence remarquée de Sigr Gunarsson, que Thorgrim et Silke sont partis rechercher. Les gardes n'ont rien vu de radicalement suspect. Tout au plus ont-il pu sentir certaines tensions contenues entre certains invités. Globalement, il y a une méfiance latente envers Thangbrand et sa suite, fidèle au roi Frodi. Ce n'est guère une surprise et le jarl s'y attendait. Il avait d'ailleurs des ordres pour qu'il n'y ait aucune provocation à leur égard. La chose a été en grande partie respectée. L'avantage, c'est qu'à part des membres de sa suite, Thangbrand n'a pratiquement pas été abordé et fut donc plus facile à surveiller. Même si, à la fin de la course de bouclier, l'émissaire du roi Frodi a lui même approché davantage de personnes, dont l'émissaire du clan Skaldi. Ils ont échangé quelques verres ensembles ainsi que leur cornes à boire.

D'après eux, personne n'a pu s'approcher du jarl, de la soirée sans échapper à leur regard et ils sont pratiquement surs que personne n'a pu lui glisser quelque objet maudit à son insu dans ses effets. Le seul moment où ils ont relâche leur attention du jarl fut lorsqu'un serviteur de la suite d'Herjolf a trébuché pendant la course de bouclier et s'est littéralement vautré dans les jupes de Gudrid, mais ils ont vite relevé l'homme et renvoyé à son travail. Mais personne n'a abordé Hrolf Knudsson sur ces entrefaites.

Surveiller Herjolf Trygversson, par contre, est une gageure. Le gendre du jarl est en grande forme. Quand il ne prend pas soin de sa femme, il rejoint ses hommes dans la salle et profite de la fête en leur compagnie. Son frère fait pâle figure à côté de cet enthousiasme. Il n'est même pas sur qu'il soit content d'être là.

Ceux qui surveillaient Vagn n'ont pas eu grand chose à faire, Silke était déjà aux côté de l'héritier d'Odense. Sa présence a limité l'envie du prince d'aller voir ailleurs ou de s'occuper d'autres affaires.

Kurt Wendeler, le jute, est resté attablé non loin du jarl, avec quelques conseillers de ce dernier. Cet envoyé du roi du Jylland observe plus qu'il ne participe à la fête. Il s'entretient avec les conseillers du jarl au sujet du moindre événement de la soirée, pour être sur de bien comprendre.

Sigr est le plus difficile à surveiller. Le gros homme a pris un malin plaisir à passer d'une table à l'autre pour échanger quelques mots avec des connaissances. Parfois ces mots font grincer des dents parce que l'homme est habile à user de sa langue, mais il est à chaque fois réussi à calmer le jeu et présenter ses excuses en buvant avec l'offensé.

Roderik, lui, fait le tour de la salle avec entrain. Sous le couvert de quelques mots d'ivrogne ou d'une parade du héros de la soirée, le hirdmen cherche à sentir les tensions des invités.

Roderik va donc bavarder avec des gens et d'autres. Certains rigolent encore de la prestation des boucliers, comme pour faire oublier l'incident que Skule avait provoquer ensuite. D'autres ont visiblement envie que la soirée se termine au plus tôt pour aller se coucher et mettre fin à cette obligation et n'ont même pas envie de parler. Mais dans l'ensemble, les esprits se radoucissent, surtout à la vue de Thorgrim. Il a l'occasion de parler avec un Kurt Wendeler décontracté mais très attentif, qui le félicite chaleureusement pour son sens de l'équilibre et sa résistance à l'alcool. Vagn Hordsson n'y manque pas non plus lorsque Roderik passe à côté de lui. L'homme est joyeux. Mais vérifie régulièrement que tout se passe bien autour de lui et parmi ses hommes, comme s'il craignait qu'ils fassent une bêtise. Thangbrand est heureux que le vainqueur de la course se joigne à lui quelques instants et si Roderik n'avait pas en tête de faire le tour de la salle, il aurait tout aussi bien pu rester avec lui toute la soirée. Herjolf, lui, est retourné auprès de son épouse dont il prend soin avec une douceur qui contraste avec la virile franchise avec laquelle il faisait la fête il y a quelques instant. Il a été un peu refroidit par l'intervention de Skule, et par ses vains efforts pour calmer les émotions par la suite. Mais il admet volontiers qu'il est soulagé que Thorgrim ait su faire ça mieux que lui.

Dans la grande salle, l'ambiance a repris de plus belle. Un vieux différent (une histoire de vache, ou de femme, ou les deux) entre un membre de la suite d'Herjolf et un autre de celle de Vagn provoque un échange de gnons entre les deux hommes. Mais l'incident est vite interrompu par leurs deux seigneurs respectifs et l'on pousse gentiment les deux belligérants à régler leur différent à celui qui se videra le plus de cornes d'hydromel. Ils finiront par s'écrouler tous les deux l'un sur l'autre, fin saouls, dans l'hilarité générale, y compris celle de leurs seigneurs. Gudrid regarde son mari s'amuser avec un sourire non feint, mais atténué par la fatigue. Il faut dire qu'une telle soirée est particulièrement fatigante pour une femme enceinte.

_________________

Blog dessin
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Marion
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 29 Oct 2010
Messages: 185
Localisation: st etienne
Féminin Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Mar 17 Sep - 20:16 (2013)    Sujet du message: Premières Armes Répondre en citant

:YGDMAR

Silencieusement, Silke fait signe à Thorgrim qu'elle compte ouvrir la porte de la réserve pour jeter un coup d’œil.
_________________
Revenir en haut
Orland
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2012
Messages: 787
Localisation: Hamburg
Masculin Lion (24juil-23aoû) 蛇 Serpent
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Mer 18 Sep - 19:49 (2013)    Sujet du message: Premières Armes Répondre en citant

:ORLYG:

Roderik fait le tour de la salle, tentant de jauger les hirdmens présents et leurs chefs...
Hélas, la psychologie n'est pas son fort, et la dose d'alcool déjà ingurgité ne l'aide en rien.

Ne pouvant ou ne sachant rien tirer des personnes présents, Roderik finit par s'abandonner à la fête; surtout qu'un hirdmen lui donne le coup de grâce en lui racontant sa vie et ses chevauchés avec son fils, chose que Roderik ne pourra hélas faire. La mélancolie le reprend, les souvenirs de son fils mort né lui reviennent... la nostalgie d'un temps qu'il n'aura jamais pu vivre, qu'il finit par noyer dans l'hydromel, en compagnie d'autres hirdmens qui font la fête à qui mieux mieux...

Il sent déjà qu'il n'aura plus la force de rentrer chez lui, et qu'il se réveillera au petit matin la tête dans une corne d'hydromel, mais cela lui est égal maintenant...
_________________
« Plutôt que de maudire les ténèbres, allumons une chandelle, si petite soit-elle. »


Revenir en haut
Armaklan
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2011
Messages: 2 221
Localisation: Lyon
Masculin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Mer 18 Sep - 19:54 (2013)    Sujet du message: Premières Armes Répondre en citant

:ARMYG:


Thorgrim s'approche de la jeune femme, l'air soucieux. Il pose la main sur son épaule pour tempérer quelques peu son tempérament. Il lui dit alors en chuchotant :

" Je passe devant. Nous ne devons pas prendre de risque. Au moindre soucis tu cours chercher un garde. "

Son regard chercha celui de Silke, espérant un accord de sa part. Même si la voix du noble était parfaitement calme, son attitude ne laissait aucun doute : il n'accepterai pas qu'il en soit autrement. Non seulement le noble serait plus à même à résister à un agresseur, mais il ne tolérerait pas qu'une femme ne se mette en danger à sa place.

Le guerrier se dirigea ensuite vers la porte. Il saisit la poignée, et, solidement appuyé sur ses appuis, il ouvre la porte.
_________________
Qu'importe si on viole l'histoire,pourvu qu'on lui fasse de beaux enfants
Alexandre Dumas



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Sunomis
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2011
Messages: 1 055
Masculin
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Jeu 19 Sep - 09:02 (2013)    Sujet du message: Premières Armes Répondre en citant

:YGDSUN

Une sourde angoisse plombe le coeur d'Ormund, alors que les hirdmen lui font le récit de ce qu'ils ont pu observer. Oui, personne ne semble avoir maudit leur seigneur, mais à la réflexion, il n'avait jamais été dit que la trahison serait dirigée directement contre lui. Et par ailleurs, il y a d'autres intérêts en jeu que allégeance du Jarl à l'usurpateur.

A cet égard, la disparition de Herjolf pourrait fort bien faire le jeu des ambitieux, désireux de faire un bon marriage.

Il se précipite donc vers Gudrid et son mari.

Mes respects, messires. Je ne voudrais pas paraître inconvenant, mais il m'a semblé tout à l'heure qu'un serviteur a glissé, à votre insu, quelque artéfact dans vos poches. Ou peut-être me trompè-je, bien sûr...
_________________
Mon ami est qui me faict entendent
D’ung cigne blanc que c’est ung corbeau noir,
Et qui me nuyst, croy qu’i m’ayde a pourvoir,
Bourde, verté, au jour d’uy m’est tout ung,
Je retiens tout, rien ne sçay concepvoir,
Bien recueully, debouté de chascun.

Revenir en haut
Salanael
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 3 938
Localisation: Belgique
Masculin
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Ven 20 Sep - 16:38 (2013)    Sujet du message: Premières Armes Répondre en citant

Silke et Thorgrim avancent discrètement en direction de la réserve, les bruits se font plus précis. Une main sur l'épée, l'autre pressée contre la porte, Thorgrim ouvre grand le battant de la porte. Le fils du jarl se dresse ainsi de toute sa hauteur dans l'encadrement de l'entrée et un grand vent froid s'engouffre dans la remise alors que devant lui, éclairé par la une lanterne, l'imposant Sigr s'affaire … à faire son affaire à une servante. Cette dernière, surprise par l'entrée intempestive du jeune noble, tente en vain de remettre sa jupe troussée en ordre et de dissimuler ses seins lourds aux regards. Sigr, pour sa part, garde son aplomb et s'adresse aux deux jeunes gens avec une ironie certaine.

:YGDSGU « How how how ! Vous pourriez frapper avant d'entrer mon jeune ami … nous aurions pu être dans une positions inconvenante. J'espère que ma petite escapade ne vous choque pas et que cette charmante demoiselle n'avait pas vos faveurs … même si, en réalité, je vous les conseille. Et je m'y connais ! »

« Oh, Silke, vous n'êtes pas choquée j'espère. Si vous aviez voulu être à sa place, je pense que vous seriez restée en ma compagnie. Mais je ne vous en veux pas, vous êtes toujours la bienvenue. »


Dans la chaleur de la grande salle, la fête bat à nouveau son plein. Roderik a abandonné tout velléité concernant la résolution de l'affaire du matin et se concentre dès à présent de venir à bout d'un adversaire à sa hauteur : un fut d'hydromel sans fond ! Si les premiers verres l'avaient rendus joyeux, ceux-ci ont malheureusement un effet tout autre sur le hirdmen qui affiche maintenant un air mélancolique que ses collègues connaissent que trop bien. Tour à tour, certains viennent tenter toutefois de rendre à Roderik son sourire et faire oublier l'événement tragique que fut la perte de son fils, lui rappelant sa femme et sa merveilleuse petite fille.

Plus au fond, à la table d'Herjolf, Ormund est venu prendre des nouvelles du gendre du jarl et de son épouse, la sœur de Thorgrim. L'époux ne comprend pas trop à quoi fait allusion le palefrenier puisqu'il était à ce moment-là dans la ronde des boucliers à encourager les participants mais Gudrid lui explique alors l'incident avec une pointe d'amusement.

:YGDGUHR « Rien de grave mon chéri, un serviteur a glissé sur une corne et est tombé dans mes jupes. Il a fait tomber mes couverts et ma bourse. Mais il s'est confondu en excuses en ramassant le tout tant il avait l'air contrit. Les hommes de mon père sont vite arrivés et l'ont invité à aller voir ailleurs. J'ai vérifié dans ma bourse, il ne m'a rien volé. D'ailleurs, je vois mal ce qu'il pourrait en retirer. »

_________________

Blog dessin
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Marion
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 29 Oct 2010
Messages: 185
Localisation: st etienne
Féminin Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Sam 21 Sep - 19:47 (2013)    Sujet du message: Premières Armes Répondre en citant

:YGDMAR

A la fois choquée et amusée, Silke se cache contre le dos de Thorgrim pour étouffer un fou rire incontrôlable.

-" Pardonnez-nous pour le dérangement et bonnes fêtes de Jôl !!" Parvient-elle à dire entre deux hoquets. Décidément, cet évenement est la goutte d'eau qui fait déborder le vase et amène cette soirée si riche en rebondissements à son paroxysme.

La jeune femme s'éloigne un peu pour attendre Thorgrim tout en se tenant les côtes pour contenir un rire hystérique. Les tensions accumulées et cette situation auxquels s'ajoute la fatigue ont mis à mal les nerfs de la jeune femme.
_________________
Revenir en haut
Sunomis
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2011
Messages: 1 055
Masculin
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Dim 29 Sep - 10:23 (2013)    Sujet du message: Premières Armes Répondre en citant

Salanael a écrit:

:YGDGUHR « Rien de grave mon chéri, un serviteur a glissé sur une corne et est tombé dans mes jupes. Il a fait tomber mes couverts et ma bourse. Mais il s'est confondu en excuses en ramassant le tout tant il avait l'air contrit. Les hommes de mon père sont vite arrivés et l'ont invité à aller voir ailleurs. J'ai vérifié dans ma bourse, il ne m'a rien volé. D'ailleurs, je vois mal ce qu'il pourrait en retirer. »


Ormund est presque troublé de cette réponse. Pour peu, il aurait presque espéré que son intuition se révèle juste, et que le serviteur en question soit effectivement une partie de la machination. Tout aurait été si simple...

Oh, mais je n'ai accusé personne de vol, ni de vous avoir retiré quoi que ce soit. Mais il m'avait semblé qu'au contraire, il glissait à votre insu quelque chose dans vos poches. Enfin, cela me regarde peu, il est vrai.

Le jeune palefrenier est maintenant troublé, comprenant qu'il s'est placé dans une délicate position. Mais il faut bien tenter quelque chose! et il ne peut, pour l'instant, que compter sur son instinct.
_________________
Mon ami est qui me faict entendent
D’ung cigne blanc que c’est ung corbeau noir,
Et qui me nuyst, croy qu’i m’ayde a pourvoir,
Bourde, verté, au jour d’uy m’est tout ung,
Je retiens tout, rien ne sçay concepvoir,
Bien recueully, debouté de chascun.

Revenir en haut
Armaklan
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2011
Messages: 2 221
Localisation: Lyon
Masculin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Lun 30 Sep - 20:25 (2013)    Sujet du message: Premières Armes Répondre en citant

Thorgrim adresse au norvégien un grand sourire et s'incline légèrement.

" Je vois que vous êtes occupé par des affaires de grandes importances, Sigr. Je m'en voudrais donc de vous retenir plus longuement ! "

Le noble adresse un clin d'oeil à son convive.

" Et surtout faites attentions à votre dos, vous n'êtes plus tout jeune ! Sur ce, bonne fête de Jöl ! "

Sans attendre davantage, il referme la porte pour rejoindre Silke. Cette affaire est pleine de rebondissement ! Pendant quelques instants, le guerrier avait cru tenir une piste, un petit quelque chose pouvant mener au terme de leur fastidieuse et énervante enquête, mais encore une fois, rien ! La situation commençait à le lasser.

" L'ambiance est oppressante par ici. Que dirais-tu de prendre un peu d'avance sur la foule et d'admirer le bateau qui servira à la cérémonie ? Le vent qui balaye les quais me fera le plus grand bien. "
_________________
Qu'importe si on viole l'histoire,pourvu qu'on lui fasse de beaux enfants
Alexandre Dumas



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Marion
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 29 Oct 2010
Messages: 185
Localisation: st etienne
Féminin Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Sam 5 Oct - 07:40 (2013)    Sujet du message: Premières Armes Répondre en citant

:YGDMAR

Silke se remet et acquiesce à la proposition de Thorgrim. Elle s'inquiète néanmoins pour son frère, elle décide d'accompagner le fils du Jarl mais se fait la promesse de repartir à la recherche de Skule afin d'avoir un compte-rendu détaillé de son entretien avec le Jarl.

-"Bonne idée, allons -y ! répond-t-elle avec un regain d'enthousiasme. Tout en marchant, elle interroge Thorgrim sur un détail de la soirée; " Au fait, je voulais te demander, connais-tu bien le mari de ta sœur ? durant la soirée, il m'a semble qu'il y avait des hommes dans sa suite qui avaient un comportement étrange, ils ne s'amusaient pas et semblaient même mécontants de Herjolf ?"
_________________
Revenir en haut
Salanael
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 3 938
Localisation: Belgique
Masculin
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Lun 7 Oct - 21:34 (2013)    Sujet du message: Premières Armes Répondre en citant

:YGDSGU « Je pourrais en remontrer à pas mal de jeune gens de votre âge mon ami, mais merci pour votre sollicitude. N'oubliez pas de fermer la porte en sortant, je ne voudrais pas que mademoiselle prenne froid ! »

Sigr prend visiblement la péripétie avec humour et décontraction. Et les petits cris faussement surpris de la servante que les deux jeunes gens entendirent en s'éloignant confirmèrent de la bonne forme du Norvégien.

Silke et Thorgim laissèrent donc derrière eux Sigr et ses discrets ébats. Leurs pas les menèrent à dessein hors de l'enceinte de la maison du jarl. La neige tombée au cours de la nuit était encore pratiquement vierge de toutes traces et s'ajoutait ainsi à l'aspect terrible et enchanteur de la nuit de Jöl. Tout au plus y avait-il deux ou trois traces de pas s'éloignant de la maison, sans doute les traces de Skule et du hirdmen l'accompagnant vers la cité de Rohald proprement dite. Mais Thorgrim et Silke, eux, marchaient en direction du petit port de la ville où ils pouvaient déjà apercevoir le réplique de navire qui allait être enflammée pour rendre hommage aux jours nouveaux qui allaient venir. La cité était calme, seul le vent et la neige accompagnaient les deux jeunes gens ... et la crainte d'être surpris seuls par des esprits. Ils avaient tout le loisir de discuter en chemin.


Dans la chaleur rassurante de la grande salle, La fête continuait de plus belle. Roderik buvait dans son coin et devant sa mine sombre, son rival de la course de boucliers le rejoint et tenta de lui redonner le moral.

Ormund, lui, n'avait pas abandonné leur mission et était en pleine discussion avec Gudrid et son mari Herjolf. L'idée selon laquelle quelqu'un aurait glissé quelque chose dans la bourse de Gudrid à l'insu de celle-ci intriguait le couple. Même s'il n'en comprenaient guère la raison, ils ne voulaient pas prendre la chose à la légère. Herjolf insista pour vérifier le contenu de la bourse de sa femme et ils purent constater ensemble que rien n'y manquait.

Dans celui-ci, outre quelques anneaux de métal précieux tout ce qu'il y a de plus banal, et un pendentif tout aussi anodin en pâte de verre, Ormund eut l'attention attirée par quelques osselets gravés de runes que Gudrid présenta comme étant des enchantements qu'ils s'étaient faites faire par prudence pour protéger le bébé.

:YGDGUHR « J'ai beau être fille de jarl, vous comprenez, je ne veux pas prendre de risque pour notre enfant. Surtout que ma grossesse devrait arriver à son terme eu plein hiver. Et ils sont tous là, ni plus ni moins. Je n'y connais rien en runes, mais ce sont bien les même symboles. Quant à mes anneaux et mon pendentif, le compte a l'air bon. Mais je dois admettre que je peux me tromper. Il se fait tard et mine de rien, je commence à fatiguer. C'est que je veille pour deux ce soir avec cet enfant et il fait la fête lui aussi ! »

La plaisanterie la fait sourire elle-même. Mais il est un fait que c'est un sourire un peu fatigué et la fille du jarl commence à avoir les traits tirés. Après tout, sa grossesse est effectivement très avancée.

_________________

Blog dessin


Dernière édition par Salanael le Jeu 28 Nov - 01:08 (2013); édité 2 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Orland
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2012
Messages: 787
Localisation: Hamburg
Masculin Lion (24juil-23aoû) 蛇 Serpent
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Mer 9 Oct - 07:11 (2013)    Sujet du message: Premières Armes Répondre en citant

:ORLYG:

Roderik buvait et se lamentait dorénavant plus qu'à son tour. Son fils, mort né il y a un an environ lui manquait. Et même si il aimait profondément sa chère et tendre Sigrid et leur petite Eldrid, il ne pouvait s'empêcher de pleurer ce fils qu'il aurait tant chéri.
Compagnons ou même hirdmen étranger tentèrent de lui redonner le sourire, ce qui semblait même fonctionner le temps d'une pinte, mais le mal était profond. Ce que peu de gens savait, c'est que la fausse couche faisait que sa femme ne pourrait sans doute plus donner naissance...
Comble tragique de la soirée, Roderik montra un petite cheval de bois, jouet qu'il avait lui même taillé grossièrement pour leur fils:

"Tu vois Stein, je suis sur qu'il l'aurait adoré, et qu'il aurait suivi les traces de son père... Père et fils, côte à côte pour servir leur jarl... Le rêve de tout hirdmen !"
_________________
« Plutôt que de maudire les ténèbres, allumons une chandelle, si petite soit-elle. »


Revenir en haut
Armaklan
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2011
Messages: 2 221
Localisation: Lyon
Masculin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Mer 9 Oct - 20:56 (2013)    Sujet du message: Premières Armes Répondre en citant

:ARMYG:

Marchant silencieusement, Thorgrim réfléchit à la question de Silke. Un comportement anormal de la part de son beau frère... Le noble a pleinement confiance dans les capacités d'observations de son amie mais il ne pouvait se résoudre à suspecter quelqu'un d'aussi proche de sa famille. Finalement il répond d'une voix basse :

" Quand il s'est marié à ma sœur j'étais encore bien jeune. Je le connais assez peu. Toutefois, ma sœur a l'air heureuse avec lui et elle le connaît sûrement mieux que personne d'autre. Peut-tu m'en dire plus sur ses comportements ? "
_________________
Qu'importe si on viole l'histoire,pourvu qu'on lui fasse de beaux enfants
Alexandre Dumas



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Marion
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 29 Oct 2010
Messages: 185
Localisation: st etienne
Féminin Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Sam 12 Oct - 07:43 (2013)    Sujet du message: Premières Armes Répondre en citant

:YGDMAR

-"Je ne trouve pas que Herjolf était anormal mais si mes souvenirs sont bons il m'avait semblé que lors du défi des boucliers, ses hommes semblaient agacés et peu enclins à apprécier le spectacle.... Enfin je me suis peut être trompée, dans la confusion ...." Silke hausse les épaules, il vaut mieux ne pas trop insister, son frère s'est déjà attirer les foudre du père il ne vaut mieux pas agacer le fils.

-" Tu dois avoir raison, L'époux de ta sœur m'a fait l'effet d'un homme aimable et heureux, je le vois mal tenter quoique ce soit, apparemment nous avons tous fait chou blanc à cette soirée, je suis désolée. Mais nous avons du nous inquiéter pour rien et ta famille est bien en sécurité" Dit Silke en donnant une tape amicale sur l'épaule du guerrier roux.

La jeune femme resserre sa pelisse car une bourrasque de froid mordant la saisit soudain, elle ne peut s'empêcher de jeter un coup d’œil inquiet derrière elle en direction des lumières de la fête.
_________________
Revenir en haut
Sunomis
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2011
Messages: 1 055
Masculin
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Sam 12 Oct - 15:55 (2013)    Sujet du message: Premières Armes Répondre en citant

:YGDSUN

Guidrid a écrit:

« J'ai beau être fille de jarl, vous comprenez, je ne veux pas prendre de risque pour notre enfant. Surtout que ma grossesse devrait arriver à son terme eu plein hiver. Et ils sont tous là, ni plus ni moins. Je n'y connais rien en runes, mais ce sont bien les même symboles. Quant à mes anneaux et mon pendentif, le compte a l'air bon. Mais je dois admettre que je peux me tromper. Il se fait tard et mine de rien, je commence à fatiguer. C'est que je veille pour deux ce soir avec cet enfant et il fait la fête lui aussi ! »


Le trouble d'Ormund se mue maintenant en une détermination farouche, et il décide de jouer franc jeu avec Herjolf. Mais il a suffisamment de bon sens pour ne plus inquiéter inutilement sa femme, déjà fatiguée par la grossesse.

Eh bien, j'ai pu me tromper : je suis probablement fatigué moi aussi, mais c'est que les événements d'aujourd'hui m'ont rendu méfiant. Buvons donc à la santé de l'enfant à venir!

Le palefrenier lève alors sa corne, et la vide d'un trait. Puis, après avoir conversé un peu, il trouve un prétexte pour entraîner le beau-frère de Thorgrim à l'écart.

Gudrid, si vous le permettez, il faut que je vous emprunte votre mari - j'ai besoin de son conseil sur une affaire délicate.

Si le couple accepte, il entraîne donc Herjolf à l'écart pour lui rappeler les avertissements du Grimnir, et lui supplier de laisser celui-ci inspecter les runes. La cible pourrait n'être autre que la lignée du Jarl, auquel cas aucune piste ne pourrait être négligée. Il lui demande également l'identité de l'enchanteur.
_________________
Mon ami est qui me faict entendent
D’ung cigne blanc que c’est ung corbeau noir,
Et qui me nuyst, croy qu’i m’ayde a pourvoir,
Bourde, verté, au jour d’uy m’est tout ung,
Je retiens tout, rien ne sçay concepvoir,
Bien recueully, debouté de chascun.

Revenir en haut
Salanael
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 3 938
Localisation: Belgique
Masculin
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Sam 12 Oct - 20:30 (2013)    Sujet du message: Premières Armes Répondre en citant

Au fil de la conversation, Ormund arrive sans trop de difficulté à prendre Herjolf à partie. Ce dernier prend très au sérieux les avertissements du palefrenier car, même si les chances que sa femme ait été la cible d'une malédiction sont faible, il ne veut prendre aucun risque pour elle. C'est donc très naturellement qu'il accepte la proposition d'Ormund de laisser Skule examiner les runes de Gudrid.

:YGDHETR « Cela dit, vu la manière dont est sorti votre ami il y a quelques instants, je ne sait pas si son retour sera très discret. Allez toutefois le chercher, moi je me dois de rester ici. Je ne sais pas où il est allé courir en sortant d'ici, mais je vous fais confiance pour le retrouver. »

La main posée sur l'épaule du jeune homme, en signe de confiance, Herjolf invite Ormund à ne pas traîner. Lorsque ce dernier se retourne pour demander le nom du thulr ayant enchanté les runes de grossesse de Gudrid, Herjolf prend un air surpris.

:YGDHETR « Ce sont les esclaves que nous avons offertes au père de Gudrid. Deux finnoises qui savent y faire en matière de soins et de bénédictions. Maintenant que j'y pense, elles peuvent elles-même vérifier les runes si vous le désirez. »

Le sérieux de la conversation fait presque oublier aux deux homme qu'autour d'eux, la fête bat toujours son plein. Tout au plus Roderik forme-t-il un minuscule îlot de mélancolie que les vagues d'affection virile de ses camarades tentent de remettre à flots. Ormund et Herjolf sont donc quasiment surpris quand le jarl fait entendre sa voix forte par-dessus le brouhaha ambiant. Hrolf Knudsson est debout, solennel.

:YGDHKN « Mes amis ! Cette nuit, la plus longue de toutes, marque le retour de journées plus longues. Comme chaque année, la lumière vaincra les ténèbres. Allons aider les Dieux à chasser encore une fois les mauvais esprits et rendons leur hommage. »

Les cornes se vident d'une traite. Hommes et femmes se lèvent et posent sur leurs épaules d'épaisses fourrures en prévision de la fraîcheur qui les attend dehors avant de se diriger en groupe vers l'extérieur. Des torches sont distribuées à la sortie et c'est une véritable procession qui sort de la maison-longue du jarl en direction du petit port de Rohald. C'est la mi-nuit et l'heure de l'immolation rituelle du bateau sonne en même temps que des cornes invitant le reste de la cité à ce joindre à la cérémonie.

Déjà sur les lieux, Silke et Thorgrim ne peuvent manquer de se tourner en direction de ces appels et peuvent jouir du merveilleux spectacle de ces guirlandes de flambeaux descendant du promontoire que domine la maison du jarl. D'autres lumières apparaissent ponctuellement dans la ville elle-même et se dirigent vers eux.

_________________

Blog dessin
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Orland
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2012
Messages: 787
Localisation: Hamburg
Masculin Lion (24juil-23aoû) 蛇 Serpent
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Sam 12 Oct - 23:12 (2013)    Sujet du message: Premières Armes Répondre en citant

:ORLYG:

L'appel du Jarl de trinquer pour les Dieux et la lumière ne fut qu'à moitié entendu par Roderik, et c'est mécaniquement qu'il leva sa corne et la vida d'une traite.
Les joues bien rougies par les doses d'alcool ingurgitées, il se lève en compagnie de ses camarades de tables et attrape sa peau de loup pour la jeter sur ses épaules.
D'un pas chancelant, il s'entraide avec un compagnon hirdmen et sors de la grande salle pour joindre la procession. Torche à la main, il fait maintenant face à la nuit, dont la fraicheur du vent lui fait du bien en le réveillant quelque peu...

"Par tout les Dieux mon ami, que l'air me fait du bien !" lance-t-il tout sourire à Stein qui également attrape une torche.
La mélancolie laisse lentement place à d'autres sentiment, la beauté de la nuit et de cette évènement n'y étant sans doute pas étranger.
_________________
« Plutôt que de maudire les ténèbres, allumons une chandelle, si petite soit-elle. »


Revenir en haut
Armaklan
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2011
Messages: 2 221
Localisation: Lyon
Masculin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Lun 14 Oct - 20:03 (2013)    Sujet du message: Premières Armes Répondre en citant

:ARMYG:

" Ainsi la lumière fend les ténèbres comme une lance, donnant la victoire au jour nouveau. "

Thorgrim observait les flambeaux qui descendait à travers la ville, formant une colonne illuminé et sinueuse. La symbolique de ce moment était forte pour les hommes du nord et le noble appréciait d'observer ce spectacle aux allures mystiques. Puis, adressant un sourire à Silke il reprend :

" Notre tranquillité n'aura été que de courte durée ! Voit comment l'agitation de la maison-longue part à notre poursuite ! Espérons que le feu saura chasser nos angoisses en même temps que la nuit... "
_________________
Qu'importe si on viole l'histoire,pourvu qu'on lui fasse de beaux enfants
Alexandre Dumas



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Marion
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 29 Oct 2010
Messages: 185
Localisation: st etienne
Féminin Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Mer 16 Oct - 19:36 (2013)    Sujet du message: Premières Armes Répondre en citant

:YGDMAR

Silke ne peut qu’acquiescer aux paroles de Thorgrim. Le jeune noble a toujours su faire preuve d'éloquence et sait trouver les mots pour décrire ce qu'elle même ressent, sans doute un bienfait d'avoir reçu une éducation.
La jeune femme contemple la procession et repense aux nombreux événements de la soirées ( sa rencontre avec Vagn, le défi des boucliers, l'intervention de son frère.... sans oublier ce bienheureux de Sigr qui rate une bien belle descente aux flambeaux).
Elle sort de sa rêverie et adresse un léger sourire à Thorgrim. La fatigue se faisant ressentir, elle reprend la route à ses côtés.
_________________
Revenir en haut
Sunomis
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2011
Messages: 1 055
Masculin
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Jeu 17 Oct - 16:34 (2013)    Sujet du message: Premières Armes Répondre en citant

:YGDSUN

Ormund, pressé par le temps et surpris par l'intervention du Jarl, se dépêche de sortir avant les autres et se met en quête d'aller trouver Skule pour lui demander d'inspecter les runes. Mais où le chercher ? Qui sait où il a donc pu partir ? Une fois dehors, et après quelques secondes d'indécision, Ormund cherche des traces du passage de Grimnir. Des pas dans la neige, peut-être, ou un mouvement quelconque. Peut-être se trouverait-il un garde qui l'ait vu passer ?

S'il ne le trouve pas rapidement, il se résout à demander de l'aide à Silke. La chasseresse saura peut-être pister son frère.
_________________
Mon ami est qui me faict entendent
D’ung cigne blanc que c’est ung corbeau noir,
Et qui me nuyst, croy qu’i m’ayde a pourvoir,
Bourde, verté, au jour d’uy m’est tout ung,
Je retiens tout, rien ne sçay concepvoir,
Bien recueully, debouté de chascun.

Revenir en haut
Salanael
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 3 938
Localisation: Belgique
Masculin
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Ven 18 Oct - 22:28 (2013)    Sujet du message: Premières Armes Répondre en citant

Prévoyant ce qui allait suivre, Ormund se glisse en vitesse hors de la grande salle pour ne pas se faire bloquer par le groupe des invités du jarl. Une fois dehors, il peut constater au sol quelques traces de pas dans la neige se dirigeant vers la sortie de la propriété du jarl. Deux paires d'entre elles se dirigent vers le port de Rohald alors que les autres redescendent vers le centre de la cité. Skule était parti en compagnie d'un garde, mais Silke et Thorgrim étaient eux aussi à deux. Choisissant un peu par hasard, et réajustant la fourrure qui faisait barrière contre le froid mordant, Ormund finit par suivre les traces de pas se dirigeant vers la ville. À peine a-t-il rejoint les premiers foyers que l'appel des cornes se fait entendre depuis la maison-longue et des familles commencent à sortir de leurs demeures pour rejoindre le lieu du bûcher pour assister au feu de joie rituel. Le palefrenier doit bientôt marcher à contre-courant et doit surtout constater qu'il a perdu la piste supposée de Skule et du garde l'accompagnant. De là où il se trouve, il a du mal à estimer où son ami a pu vouloir se rendre. Quel lieu peut se distinguer des autres ? Il n'était certainement pas sorti de la ville. Par ce temps, le soir de Jöl, avec les esprits qui rôdent, ce serait de la folie. Seuls la maison que le jarl a mis à disposition de ses invités, le long du mur de la cité, et les écuries pouvaient intéresser le thulr. Mais Ormund a déjà passé la hauteur de ces écuries. Aussi, par élimination, il prend la direction de la maison des invités.

Thorgrim et Silke peuvent encore profiter de quelques instants de calme avant que la foule ne les rejoigne. Le navire construit pour l'occasion, bien qu'incapable d'affronter vraiment la mer, est superbe. Les charpentiers se sont donnés du mal à le décorer comme il se doit. Ils sont d'abord rejoints par lesdits charpentiers, logeant non loin du port. Ils amènent avec eux quelques flambeaux qu'ils positionnent de manière à éclairer les pontons et une portion de la plage de galets de Rohald. L'un d'eux asperge d'huile les fagots que contient l'esquif et vient de terminer sa tache lorsque la suite du jarl arrive à son tour. Le sang des bêtes sacrifiées aux dieux plus tôt dans la soirée, récolté dans une marmite, est déposé à son tour dans l'embarcation pendant que les gens se répartissent le long de la grève pour assister au spectacle. La voile est baissée, l'on pousse le navire rituel et une fois encore, la voix du jarl, officiant de la soirée, se fait entendre.

:YGDHKN « Salut, jour !
Salut, fils du jour !
Salut, nuit et sœur de la nuit
D'un œil bienveillant
Regardez-nous ici
Et donnez victoire à nous qui sommes vivants !
»

« Saluts, Ases !
Salut, déesses ases,
Salut à toi généreuse mer !
Donnez nous sagesse et richesse
Gardez nous des esprits malfaisant et des géants,
Pour une année féconde et pour la paix !
»


Hrolf Knudsson se saisit alors de l'arc qu'on lui tend, enflamme la pointe de sa flèche et tire en direction du navire qui, bientôt, prend feu à son tour. Le brasier illumine la nuit, les flots et les Hommes du Nord assistant à la cérémonie. Le scalde qui avait ouvert la soirée sur le récit du Ragnarökr, entame alors un chant qui rappelle celui entamé alors :

… Puis Surtr projette du feu sur la terre et consume tous les mondes.

Mais le temps ramènera l'ordre des jours anciens

Alors la terre sortira de la mer
Et elle sera verte et belle,
Et les champs porteront des fruits sans avoir été ensemencés.

Vidarr et Váli vivront.
Eux, ni la mer ni Surtr ne leur auront fait de mal
Et ils habiteront à Ídavöllr,
Là où était Ásgardr autrefois.

Y viendront ensuite les Fils de Thórr,
Módi et Magni,
Et ils auront Mjölnir.

Ensuite viendront de Hel
Baldr et Hödr ;
Ils s'assiéront tous ensemble et converseront,
se rappelant leurs runes
Et racontant les événements d'autrefois,
Sur le serpent de Midgardr et sur le loup Fenrir.
Alors ils trouveront dans l'herbe les tables d'or qui avaient appartenu aux Ases.

Mais en un lieu qui s'appelle Abri de Hóddmímir,
Deux êtres humains ont échappé au feu de Surtr en se cachant.
Ils s'appellent Lif et Liftharsir
Et ils se sont nourris de la rosée du matin.
Ils auront une telle descendance que tous les mondes seront peuplés.

Il pourra bien vous sembler merveilleux que Sól ait eu une fille,
Aussi belle qu'elle,
Et elle marchera sur les traces de sa mère


Ormund ne voit ni n'entend tout cela d'où il est. Il vient de rejoindre la demeure des hôtes où il retrouve un Skule fulminant accompagné du garde qui termine d'interroger, plus calmement, les serviteurs présent dans la demeure. L'arrivée du palefrenier interrompt à peine le hirdmen mais le thulr semble voir quelque espoir dans l'arrivée de son ami.

:ZBYG: « Ah ! Tu tombes bien Ormund ! Ces incapables viennent de nous apprendre qu'un de leurs collègues, qu'ils ne connaissaient évidemment pas vient de prendre ses affaires pour quitter l'abri de cette maison. »

Le hirdmen se joint à la conversation en complétant :

« Qui plus est, cet homme venait tout droit de la maison-longue. Que ce soit la manœuvre de Thorgrim ou celle de Grimnir, il a du avoir bien peur pour vouloir quitter la chaleur de la fête et la protection de cette demeure. Mais je ne vois pas où il pourrait aller d'autre. C'est un étranger à la cité, il n'a guère d'endroits où se réfugier. Quant à partir de Rohald, ce serait de la folie. Et quand bien même, les portes sont fermées. »

_________________

Blog dessin
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Armaklan
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2011
Messages: 2 221
Localisation: Lyon
Masculin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Dim 20 Oct - 09:45 (2013)    Sujet du message: Premières Armes Répondre en citant

:ARMYG:


" Gardons l’œil ouvert, la cérémonie est un moment idéal pour nous ennemis... Je vais observer les hommes de Herjolf, voir si je repère également un comportement suspect. Même si j'ai confiance en ma soeur, un traitre pourrait s'être glisser dans les hommes de sa suite... "

Saluant Silke d'un signe de tête, Thorgrim se met à fendre la foule en direction de sa soeur.
_________________
Qu'importe si on viole l'histoire,pourvu qu'on lui fasse de beaux enfants
Alexandre Dumas



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Marion
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 29 Oct 2010
Messages: 185
Localisation: st etienne
Féminin Balance (23sep-22oct) 蛇 Serpent
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Lun 21 Oct - 08:49 (2013)    Sujet du message: Premières Armes Répondre en citant

:YGDMAR

La jeune femme regarde à regret Thorgrim s'éloigner. Elle éprouve des regrets à de retrouver à finir cette soirée sans compagnie et sans avoir l'impression d'avancer dans leur quête mystérieuse. Les chants entonnés renforcent sa mélancolie et un mauvais pressentiment s'insinue en elle.
Les beaux jours s'annoncent plutôt mal, je démarre cette année seule et avec beaucoup plus d'ennuis pour ma famille qu'au lever du matin !
Elle parcourt l'assemblée du regard afin de repérer les personnalités de la soirée (en particulier Tangbrand, Kurt Wendeler et bien sûr Vagn...).
_________________
Revenir en haut
Sunomis
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2011
Messages: 1 055
Masculin
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Lun 21 Oct - 13:21 (2013)    Sujet du message: Premières Armes Répondre en citant

:YGDSUN

Ormund entre en trombe dans la pièce, surexcité, mais soulagé d'avoir enfin trouvé Skule. Il halète quelques secondes, puis dit finalement dans un souffle :

Ah, Grimnir, tu tombes bien toi aussi! Si tu as terminé ici, j'aurais - sans te commander - d'autres runes à te faire inspecter. Pour bénir la naissance de leur enfant, Herjolf et Gudrid ont reçu des runes ... mais on n'est jamais trop prudent, surtout quand on considère que cet enfant pourrait être amené à succéder au Jarl ...

Quant à moi, je m'en vais poursuivre cet homme. Il a pris ses affaires, dites-vous. J'imagine mal où il a pu aller d'autres qu'aux écuries. Hirdmen, m'accompagneras-tu ?


Sur ce, et sans vraiment attendre de réponse de l'un ni de l'autre, il s'élance vers les écuries. Le fait est que, si l'homme en question est bien celui qu'il cherche, alors il reconnaîtra son cheval...
_________________
Mon ami est qui me faict entendent
D’ung cigne blanc que c’est ung corbeau noir,
Et qui me nuyst, croy qu’i m’ayde a pourvoir,
Bourde, verté, au jour d’uy m’est tout ung,
Je retiens tout, rien ne sçay concepvoir,
Bien recueully, debouté de chascun.

Revenir en haut
Orland
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2012
Messages: 787
Localisation: Hamburg
Masculin Lion (24juil-23aoû) 蛇 Serpent
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Lun 21 Oct - 14:39 (2013)    Sujet du message: Premières Armes Répondre en citant

:ORLYG:

La fraicheur fait grand bien à Roderik. Si les effets de l'alcool sont toujours présents, son cerveau semble retrouver un peu d'énergie.

"Hmm, un ennemi pourrait utiliser cette diversion, je me dois de protéger mon jarl."

Lors de la procession, Roderik se met en tête de se rapprocher tant bien que mal des personnes importantes de leur village: son Jarl et sa femme.
A quelques mètres, il surveille les étrangers alentours, s'assurant tant bien que mal qu'ils soient tous concentrés sur la cérémonie et non sur eux.
_________________
« Plutôt que de maudire les ténèbres, allumons une chandelle, si petite soit-elle. »


Revenir en haut
Salanael
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 3 938
Localisation: Belgique
Masculin
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Lun 21 Oct - 18:07 (2013)    Sujet du message: Premières Armes Répondre en citant

Skule pèse un peu ce que lui annonce Ormund à l'aune des événement de cette nuit. Le thulr hésite un peu.

:ZBYG: « C'est bien toujours pareil ! On me chasse lorsque mes paroles dérangent, mais tout de suite après, on me rappelle parce qu'on a besoin de mes savoirs. Je ne suis pas un petit chien qu'on rejette et rappelle selon son bon vouloir ! »

Ce disant, Skule a déjà pris sa décision et remonte déjà vers les hauteurs de Rohald, marchand avec l'air bougon qu'on lui connaît.

:ZBYG: « Ne ratez pas notre homme, surtout ! Je ne me suis pas donné tout ce mal pour qu'il nous file entre les doigts ! »
 

Sur la grève, plusieurs centaines d'hommes et de femmes sont réunis pour assister au feu de joie traditionnel. Le karv continue de flamber et d'illuminer la nuit de Jöl pour eux. Ils sont répartis en groupes plus ou moins importants, familles, amis, … Sur le ponton, le jarl est accompagné de son épouse chaudement emmitouflée, de deux des charpentiers et du scalde qui continue de jouer de la lyre malgré le froid mordant ses doigts. Quatre hirdmen, dont Roderik, restent à leurs côtés. Hrolf Knuddson regarde d'un air songeur l'embarcation.

Un peu en retrait de ce groupe, des conseillers et proches du jarl, Kurt Vendeler, et Thangbrand Dorisson et sa suite forment le groupe le plus important. Le Jute se fait, comme à son habitude, expliquer tout ce qui se passe.

Non loin, légèrement en contrebas du ponton, la suite de Herjolf Tryggversson et Gudrid côtoie celle de Vagn Hordsson. Le gendre du jarl tient son épouse par l'épaule. Juste à côté d'eux, Thorgrim est bien placé pour voir qu'il a un air soucieux que le spectacle a du mal à effacer. Ses hommes, un peu indisciplinés, rigolent entre eux juste derrière sous le regard réprobateur d'un noble qui pourrait bien être de la famille de Herjolf.

Vagn
se tient près du couple, solennel. Il jette un furtif coup d'œil à Silke. Un léger sourire se dessine sur son visage lorsqu'il croise le regard de la chasseresse, avant qu'il ne se remettre à la contemplation du feu rituel avec le même sérieux qu'auparavant.

Ailleurs, sur la plage, les jeunes gens peuvent reconnaître quelques gens de Rohald, réunis en famille. Des visages moins connus parmi eux doivent être des amis ou de la famille d'autres villages. De même, les représentant des clans voisins, comme le clan Skaldi où ils peuvent reconnaître Stein Agnarsson, forment de petits groupes cohérents.

 

La neige crisse sous les pieds d'Ormund et d'Erik Hvsingsson - le hirdmen qui accompagnait Skule. Leur respirations haletantes sont soulignées la buée qui sort par intermittence de leurs bouches. Les deux hommes ont tôt fait de rejoindre l'écurie, elle aussi située un peu en hauteur de Rohald. Une fois sur place, ils trouvent une écurie bien calme. Le silence des lieux est uniquement entrecoupé par quelques éclats de voix au loin, là où des tentes ont été dressées pour certains marchands étrangers. Réveillés par cette entrée inopinée, l'un ou l'autre cheval s'ébrouent ou trépignent dans l'obscurité palpable des stalles où ils sont parqués.
 

Peu à peu, les flammes s'éteignent à mesure que le karv disparaît dans les flots. Pareillement, les notes du scaldes se taisent jusqu'à ne plus jouer que le silence de la nuit et le vent de l'hiver. De petits groupes s'en sont déjà retournés dans la chaleur de leurs foyers mais le signal du départ n'est réellement donné que par Hrolf Knudsson, lorsqu'il fait demi-tour et emmène sa femme et les siens à la seconde partie de la fête en sa demeure.

:YGDHKN « Allons mes amis ! Le soleil n'est pas encore levé, les fûts sont encore pleins et les broches encore lourdes de viandes ! La nuit a encore besoin de nos chants ! »

_________________

Blog dessin


Dernière édition par Salanael le Mer 23 Oct - 18:31 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:12 (2016)    Sujet du message: Premières Armes

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Clés de Fort Yameld Index du Forum -> DISCUSSIONS HRP -> ARCHIVES -> Parties abandonnées -> Historique / Uchronie -> Yggdrasill (MJ : Salanael) -> Partie Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 37, 8, 9, 10, 11  >
Page 8 sur 11

 
Sauter vers:  

Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com