Les Clés de Fort Yameld Index du Forum
Les Clés de Fort Yameld Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

chapitre 2 : le départ
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5, 6  >
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Les Clés de Fort Yameld Index du Forum -> DISCUSSIONS HRP -> ARCHIVES -> Parties abandonnées -> PAR DELÀ LES MONTAGNES HALLUCINÉES -> Partie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Zbygniew
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2011
Messages: 3 921
Localisation: oui
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Dim 23 Déc - 15:42 (2012)    Sujet du message: chapitre 2 : le départ Répondre en citant

Quai 74, vendredi 8 septembre, soir

L'éclairage intense de la Gabrielle contrastait avec la pénombre vespérale qui régnait alentour. Les équipes de chargement criaient et peinaient sous les projecteurs. Le vacarme des treuils que l'on manipulait, mêlé aux cris des hommes, se propageait le long des eaux et atteignait même la rue. Dans l'air frais du soir, les membres de l'expédition parvinrent en face du quai, où ils furent contrôlés par le gardien et gratifiés d'un signe de tête familier. Ils durent porter leurs bagages eux-mêmes en longeant la voie de chemin de fer, puis grimpèrent un à un la passerelle.

Au-dessus des têtes, les mâts de charge étaient en activité quasi permanente. Des fûts de carburant jaune vif furent hissés à bord et arrimés trois niveaux en contrebas, au fond de la cale numéro 2. Des groupes de dockers travaillaient dans le hangar de l'embarcadère et sur les quais, transportant les fûts jusqu'à des palettes de chargement. D'autres collègues se tenaient près des écoutilles. Trois des portes coulissantes du hangar faisant face à la Gabrielle étaient grandes ouvertes. Dans la cale numéro 3, un groupe de dix-huit dockers s'occupait d'arrimer solidement deux grandes caisses contenant des ailes d'avions. La scène était bruyante et confuse : assourdis par le vacarme des cris, des fûts qui s'entrechoquaient, des treuils vrombissants, des coups de marteau et du roulement des chariots, les aventuriers jouant les touristes étaient houspillés sans aménité.

En haut de la passerelle, tous furent accueillis par un membre de l'équipage qui les mena au mess des officiers. Le second du navire, l'officier Paul Turlow, dirigeait l'opération de chargement avec efficacité et professionnalisme.


"Messieurs... et madame, bienvenue à bord de la SS Gabrielle. Je suis l'officier en second Turlow. Un de mes hommes va vous conduire à vos compartiments. Ces attributions ont été élaborées au préalable par le professeur Moore, je tiens à le préciser. Si vous avez quelque question, n'hésitez pas, l'équipage est à votre disposition."

Ici, l'atmosphère était plutôt calme, en dépit de la persistance du bruit étouffé provoqué par le chargement de la cargaison. Chacun se rendit à sa cabine, y déposa ses affaires. Ils étaient ensuite libres de passer une dernière nuit à leur guise...



4b - Lopez/Cruz/Cole
4c - Packard/Snabjorn/Pitrelli
4d - G.Sorensen/N.Sorensen/Fiskarson
4e - Halperin/Dewitt/Stayer
4g - Gilmore/O'Doul/Ford
4h - Huston/Longfellow/Miles

11 - Starkweather/Moore
12 - Templeton
13 - Greene/Myers/Albermarle
14 - Griffith/Porter/Giles
15 - Johnson/Muller/Winslow
16 - Orgelfinger/Bryce/Cartier
17 - Pierce/Edwards
18 - Sykes/Walker/Pulaski

_________________


Dernière édition par Zbygniew le Jeu 2 Mai - 19:54 (2013); édité 3 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 23 Déc - 15:42 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Yameld
Gardien des Clés

Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2010
Messages: 9 188
Localisation: Paris
Masculin Lion (24juil-23aoû) 牛 Buffle
Lanceur de Dés: URL
Deuxième Lanceur: URL

MessagePosté le: Dim 23 Déc - 19:22 (2012)    Sujet du message: chapitre 2 : le départ Répondre en citant

Revenu du cimetière, Ford entreprit de récupérer ses bagages à l'hôtel avant que de se rendre du côté des quais et de monter à bord de la SS Gabrielle. Suivant le mouvement, il gratifia Turlow d'un aimable "merci" à l'annonce de son nom, puis gagna sans tarder sa cabine, où espérant y arriver le premier il choisi sa couchette (la plus proche de la porte) et commença à ranger méthodiquement ses affaires, vérifiant au passage qu'il n'y manquait rien...

Il ne tarda pas à faire la connaissance des personnes qui allaient partager avec lui ce pré-carré : Albert Gilmore et Michael O'Doul, tous deux techniciens de forage. Echangeant avec chacun d'eux une poignée de main chaleureuse, il leur fit part de son réel enthousiasme en cet veille de départ et tenta de jauger si cet état d'esprit était partagé...
_________________
"On va tous dans la même direction, on prend des chemins différents c’est tout."
- L’étrange histoire de Benjamin Button –
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Zbygniew
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2011
Messages: 3 921
Localisation: oui
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Dim 23 Déc - 20:09 (2012)    Sujet du message: chapitre 2 : le départ Répondre en citant

Ford, arrivé relativement tôt, était effectivement en train de ranger ses affaires du côté de son lit lorsque Gilmore fit son apparition. Ces cabines étaient assez exiguës, contenant trois lits superposés, et jouxtaient celles des ouvriers machines de l'équipage. En comparaison avec les cabines du rouf, qui avaient l'air un peu plus spacieuses, Ford se dit qu'il n'était pas le mieux loti du groupe.


"Vous prenez celle du bas, alors ? Moi, ça ne me dérange pas..."

Ford fut un peu surpris lorsqu'il leva la tête. Il avait vu le technicien de forage, bien sûr, mais jamais d'aussi près. Le visage balafré et décoloré, l'absence totale de cheveux et des lobes et pavillons des oreilles firent sursauter l'opérateur radio. Ford ne sut pas si Gilmore souriait ou s'il faisait la moue.

"Sûr qu'on va être un peu à l'étroit, hein ? Mais c'est pour mieux nous préparer aux étendues glaciales du pôle. Vous allez faire quoi de votre dernière soirée ?
_________________
Revenir en haut
Yameld
Gardien des Clés

Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2010
Messages: 9 188
Localisation: Paris
Masculin Lion (24juil-23aoû) 牛 Buffle
Lanceur de Dés: URL
Deuxième Lanceur: URL

MessagePosté le: Dim 23 Déc - 23:42 (2012)    Sujet du message: chapitre 2 : le départ Répondre en citant

- "Hé bien, si personne ne me réclame, j'envisageais de me coucher tôt. Ces derniers jours ont été assez éprouvants et j'avoue avoir bien besoin de récupérer. La literie de l'hôtel était plutôt confortable, mais tout ce tapage nocturne m'a maintenu en éveil constant. Alors, à moins que vous ayez quelque chose de mieux à proposer, je pense passer la soirée ici-même. Euh, excusez mon manque de délicatesse... mais... votre visage... que vous est-il arrivé ?"
_________________
"On va tous dans la même direction, on prend des chemins différents c’est tout."
- L’étrange histoire de Benjamin Button –


Dernière édition par Yameld le Lun 31 Déc - 01:54 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Amestris
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2011
Messages: 1 559
Localisation: Grenoble
Masculin Taureau (20avr-20mai) 鼠 Rat
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL
Table Effets (SF): URL

MessagePosté le: Mer 26 Déc - 11:23 (2012)    Sujet du message: chapitre 2 : le départ Répondre en citant

Sean vérifia ses affaires et se chargea de son lours paquetage d'aventurier. Il se rendit ensuite à l'heure prévue au navire pour l'embarquation. Il salua l'officier solanellement et notant bien l'emplacement de sa cabine. Celle ci se trouvant dans un coin, il se dit qu'il profitera sûrement de plus de calme que ses congénères.


"Officier Turlow, merci de nous acceuillir à bord de ce navire, je suis enchanté de faire votre connaissance. "

Il se rendit ensuite dans sa chambre pour rencontrer ses collocataires qu'il appréciait à leur juste compétentes et rangea son sac à dos dans une amoire métallique puis récupéra la clef. Il proposa ensuite aux autres de profiter de la soirée pour fêter leur départ en ville.
_________________

Revenir en haut
Salanael
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 3 938
Localisation: Belgique
Masculin
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Ven 28 Déc - 22:33 (2012)    Sujet du message: chapitre 2 : le départ Répondre en citant



Les trois pilotes partageaient très logiquement la même cabine. C'était tant mieux, d'autant plus que Edward avait déjà bien l'habitude des voyages avec Ralph Dewitt. Il lui laissa d'ailleurs la couchette du haut, sachant pertinemment que le grand gosse qu'il s'amuse à jouer le réclamerait de toute façon.

Ed' trouva la proposition de Sean fort à propos lorsqu'il en eut vent et accepta naturellement de se joindre au groupe.
_________________

Blog dessin
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Maranwe
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 27 Avr 2012
Messages: 494
Localisation: TARN :)
Féminin Balance (23sep-22oct) 牛 Buffle
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Sam 29 Déc - 17:53 (2012)    Sujet du message: chapitre 2 : le départ Répondre en citant

Je pris possession de ma cabine. Je rangeais tant bien que mal mes affaires dans cet endroit si exigu où j’allais passé plusieurs semaines.

Les tensions accumulées au cours de toutes ces semaines commençaient à se dissiper.

Je partais enfin. J’allais voir ces terres gelées et tellement hostiles que mon Howard avait vu.
Une angoisse étreignit mon cœur : et si je faisais ce voyage pour rien. Si tous mes efforts étaient vains.

Tout ce passé revenait me hanter. Ma gorge se serrait. Malgré mes efforts pour me retenir je me mis à pleurer et m’endormi d’un sommeil agité, épuisée par mes larmes, en serrant mon précieux médaillon.
_________________

Revenir en haut
Zbygniew
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2011
Messages: 3 921
Localisation: oui
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Sam 29 Déc - 20:26 (2012)    Sujet du message: chapitre 2 : le départ Répondre en citant

La Gabrielle, vendredi 8 septembre, soir

Caroline rangeait ses affaires méthodiquement. Bien sûr, elle n'avait qu'une petite cabine, loin du confort de sa chambre en ville. Mais elle l'avait choisi au moins, et elle ne pouvait se plaindre. Etant la seule femme à bord, elle avait vaguement compris que les marins et certains membres de l'expédition partageaient un espace semblable - voire moindre - à deux ou même trois. L'excitation mêlée à l'angoisse du départ vers l'inconnu eurent raison d'elle bien tôt, et elle tomba bien vite dans un sommeil sans rêve.

James Ford, lui, terminait sa discussion avec Gilmore et prévoyait également d'aller se coucher tôt pour être d'attaque lors du départ le lendemain. Le technicien de forage n'était pas timide malgré son visage ravagé.

"Eh bien, j'ai fait la guerre, voyez-vous. J'ai vu face-à-face les lance-flammes allemands. Je suppose que je dois m'estimer heureux d'être encore en vie. Quelques cheveux, qu'est-ce donc comme perte si ça a permis de sauver des vies, hein ?"

Gilmore parut soudain gêné, et il tenta de sourire, mais ça n'était pas vraiment réussi. Sa bouche avait l'air figé comme un mannequin de cire.

"Je vais probablement traîner un peu sur le pont, prendre l'air avant d'aller me coucher. J'ai hâte d'être parti, moi aussi..."

Stayer, Walker, Dewitt et quelques autres, attirés par une rumeur persistante, venaient de former un petit groupe dans le réfectoire, prêt à aller s'encanailler en ville une dernière fois avant le départ de demain. Halperin ne les avait pas suivis, mais Fiskarson et les mécanos avaient répondu présent. Ils avaient croisé Starkweather qui s'était enfermé dans son bureau.

***

Caroline se réveilla soudain, comme si elle avait un pressentiment. Et quelques instants à peine plus tard, elle sentit le bruit étouffé d'une explosion suivi du fracas de verre brisé. Cris, jurons, portes qui claquent et bruits de pas précipités s'ensuivirent.

James, lui, ne dormait pas encore lorsque la déflagration le surprit. Il entendit distinctement quelqu'un crier "Au feu ! Au feu !"

Le petit groupe en goguette était sur le pont et s'apprêtait à rejoindre la ville quand l'apparition soudaine de flammes sur le quai dans un grand "whoosh !" soutira quelques jurons à Dewitt. Un incendie venait de se déclarer autour des fûts de carburants stockés dans le hangar. Plusieurs d'entre eux avaient déjà explosé, soufflant les vitres des lucarnes au sommet du bâtiment et projetant du fuel en combustion dans toutes les directions. Les flammes nourries par le carburant s'élevaient vers le ciel ; un jet de liquide brûlant fut projeté par-dessus le quai et retomba dans le fleuve à côté de la Gabrielle. Trois formes gisaient, immobiles, juste après le seuil de la porte du hangar le plus proche. Quelque part à l'intérieur du bâtiment, des hurlements de douleur se firent entendre.
Des dockers se mirent à courir dans toutes les directions, la plupart vers la ville pour se mettre à l'abri. Un homme avançait d'un pas chancelant le long de la jetée en traînant un camarade, sans prêter attention aux cris de celui-ci ni aux flammes qui léchaient son pantalon.
Les dockers présents à bord de la Gabrielle dévalèrent la passerelle, jurant et agitant les mains pour disperser les effluves de fumée âcre.
_________________
Revenir en haut
Maranwe
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 27 Avr 2012
Messages: 494
Localisation: TARN :)
Féminin Balance (23sep-22oct) 牛 Buffle
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Dim 6 Jan - 10:52 (2013)    Sujet du message: chapitre 2 : le départ Répondre en citant

Je me réveillais d’un seul coup en me redressant dans le lit.
Au même instant une explosion se fit entendre. Le son en était étouffé mais c’était bel et bien une explosion.
J’enfilais à la hâte une veste par-dessus ma chemise de nuit et ouvrais la porte de la cabine. Je revins sur mes pas et pris ma trousse de soins. Je partis précipitamment vers les lieux de l’explosion.
En arrivant sur le pont je vis l’incendie, les gens qui couraient en tout sens. L’odeur qui flottait dans l’air ne laissait aucun doute sur la nature de l’incendie.
Je me mis à suivre les dockers qui empruntaient la passerelle du bateau.
_________________

Revenir en haut
Amestris
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2011
Messages: 1 559
Localisation: Grenoble
Masculin Taureau (20avr-20mai) 鼠 Rat
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL
Table Effets (SF): URL

MessagePosté le: Dim 6 Jan - 19:28 (2013)    Sujet du message: chapitre 2 : le départ Répondre en citant

Sean prévoyait de faire la fête gaiment, voyant déjà certains sortir des bouteilles d'alcool de derrière les fagots, l'ambiance monterait en puissance et on se soutiendrait par de belles paroles. Certains chanteraient tandis que d'autres se féliciteraaient du travail mené pour que le départ se fasse dans de bonnes conditions. Il ne voulait pas rentrer trop tard, préférant éviter de trop boire et de se retrouver à la mer par accident. Il n'avait pas envie de retrouver le défunt capitaine et préférait aussi éviter le mal de mer du lendemain.

Hélas alors qu'il était encore sur le pont une catastrophe survint et une explosion retentit, suivie par d'épaisses volutes de fumée noires menaçantes qui venaient des docs. Il se dirigea alors au pas de course vers l'incendie pour voir s'il ne pouvait pas sauver quelques malheureux.
_________________

Revenir en haut
Yameld
Gardien des Clés

Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2010
Messages: 9 188
Localisation: Paris
Masculin Lion (24juil-23aoû) 牛 Buffle
Lanceur de Dés: URL
Deuxième Lanceur: URL

MessagePosté le: Dim 6 Jan - 21:29 (2013)    Sujet du message: chapitre 2 : le départ Répondre en citant

Citation:
James, lui, ne dormait pas encore lorsque la déflagration le surprit. Il entendit distinctement quelqu'un crier "Au feu ! Au feu !"

Accouru lui aussi sur le pont, Ford ne put qu'exprimer son impuissance en découvrant l'ampleur des dégâts :

- "Décidément, rien ne nous sera épargné ! Hum... ma main à couper qu'il s'agit d'un odieux acte de sabotage."

Sur le point de descendre à son tour à terre, l'opérateur-radio se ravisa et choisit de se rendre tout aussi utile en entreprenant de se lancer dans l'inspection méthodique de l'ensemble des zones accessibles du navire - du pont supérieur jusqu'à la cale - à la recherche de tout élément potentiellement suspect (son instinct d'ex-militaire lui dictait de surveiller leurs arrières), ce dont il s’acquitta sans plus réfléchir, profitant que l'attention des autres membres de l'équipage était portée ailleurs pour opérer en toute discrétion.
_________________
"On va tous dans la même direction, on prend des chemins différents c’est tout."
- L’étrange histoire de Benjamin Button –
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Salanael
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 3 938
Localisation: Belgique
Masculin
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Mar 8 Jan - 01:31 (2013)    Sujet du message: chapitre 2 : le départ Répondre en citant


Stayer sursauta avec les autres face à l'explosion. Après quelques secondes de stupeur face au drame, le pilote aperçu les corps allongés près de la porte et l'homme qui traînait son camarade le long de la jetée.

"De l'eau ! Des couvertures pour les blessés ! Vite !"
hurla Edward à l'attention de qui voulait bien l'entendre.

Ed' se saisit au plus vite d'une couverture, quitte à la prendre dans l'un des canots de sauvetages et couru au bas du Gabrielle pour secourir ceux qui pouvaient encore l'être et étouffer les flammes qui brûlaient leurs vêtements à même leur peau.

Mais sans eau rapidement disponible, Ed' n'était pas certains de pouvoir aller rechercher les corps immobiles à l'entrée du hangar.
_________________

Blog dessin
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
angeldust
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 13 Fév 2011
Messages: 6 408
Localisation: Région parisienne
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 龍 Dragon
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Mar 8 Jan - 21:26 (2013)    Sujet du message: chapitre 2 : le départ Répondre en citant

Enfin, nous allions partir. C'est avec joie que je monte à bord et avec plaisir que je constate que je suis dans la même cabine que des confrères. Naturellement je passe la soirée à converser de choses et d'autres, plus particulièrement de l'aspect scientifique de l'expédition.

C'est donc de bonne humeur que je pars me coucher.

Mais il y a toujours un mais... Toujours.

En sursaut, je me lève, réveille promptement mes collègues, même si je vois qu'ils sont comme moi sur le qui vive, et fonce à l'origine de l'alerte. Ce ne peut pas être une coincidence. Non. Impossible après la missive que j'ai eue. Quelqu'un en veut à l'expédition et est prêt à tout, même au meurtre.

Très vite, je fais le point sur la situation, identifie les sorties possibles et tente de déduire par où l'auteur du méfait à pu s'enfuir, ou bien se mêler à la foule.
_________________

Lancedragon (Sturm).
Mekton Z (Yoko Hakuyasu).
Mountain of Madness (Prof Muller)
Vampire (Erik)
Nobilis (???)
Tir Mor (???)


Patient 13
Qin
ResPublica Romana
Battlestar Galactica
Dungeon Crawl
Appel de Chtulhu
Revenir en haut
Zbygniew
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2011
Messages: 3 921
Localisation: oui
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Mer 9 Jan - 20:13 (2013)    Sujet du message: chapitre 2 : le départ Répondre en citant

L'incendie colorait l'air ambiant d'une infernale teinte rouge et jaune. Caroline se joignit à la marée des dockers quittant le navire. Une main anonyme l'attrapa et l'entraîna en sécurité.

"Par ici, Miss, faut quitter l'bord et ce quai d'malheur !"

Une fois la passerelle franchie, elle vit de très près l'homme en train de tirer son compagnon évanoui. Il était tout échevelé, la peau noircie, et hébété. Il ne donnait pas l'impression de savoir ce qu'il faisait là, ni quelle était l'ampleur de la catastrophe. L'homme allongé avait sans doute subi le souffle de l'explosion et n'était pas conscient.

Sean dévala lui aussi la passerelle en direction du hangar : celui-ci était devenu une véritable fournaise. S'il devait entrer là-dedans, le guide n'aurait sans doute qu'une seule chance, et l'air y était très certainement irrespirable. Mais peut-être y avait-il encore du monde en vie à l'intérieur, même si les hurlements s'étaient tus ?

Ed', à moitié grimpé dans un canot de sauvetage, était en train de farfouiller et en tira deux couvertures. Puis il se lança également sur la passerelle en direction des blessés. Sur les talons de Sean, il s'accroupit devant le hangar en flammes et enveloppa le premier corps qu'il commença à tirer à l'écart. Il lui sembla vaguement entendre des bruits à l'intérieur du hangar, parmi les craquements du bois sous l'effet des flammes.

Ford resta en arrière et se mit en tête d'inspecter le navire, où l'équipage s'agitait sous les ordres hurlés par le Second Turlow. Tout le monde avait l'air de se rendre utile à quelque chose. Trois gros tuyaux d'incendie étaient enroulés de ce côté du pont.

Muller tentait de repérer un éventuel saboteur, mais dans cette cohue, il lui fut impossible de distinguer qui que ce fut. C'est alors qu'il vit, de même que Ford, un plateau de chargement qui se balançait au bout d'un câble en acier relié à la grue du navire, près de la paroi, à environ deux mètres du bastingage. Cinq fûts d'essence se trouvaient sur la palette, juste au-dessus du torrent de feu, prêts à exploser comme quelque terrifiante machine à pop-corn. Sur le pont, une quinzaine d'autres fûts étaient entreposés près de l'écoutille numéro deux, actuellement ouverte. Les niveaux inférieurs, eux, contenaient une quantité encore plus importante de carburant inflammable.

Turlow poussa un juron et se précipita vers la passerelle de navigation tandis que l'équipage resté à bord entreprenait de larguer les amarres. Starkweather jaillit alors sur le pont, catastrophé, et héla qui voulait l'entendre.


"Allons, avec moi les gars ! Vers le treuil !"

Il tenta de raisonner un des derniers dockers encore là, s'agrippa à lui, et reçut pour toute réponse un coup de poing en pleine mâchoire qui l'envoya valser à terre.
 
Un voile de fumée grasse et âcre recouvrit le pont. Au loin, un sifflet à vapeur se fit entendre.
_________________
Revenir en haut
Salanael
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 3 938
Localisation: Belgique
Masculin
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Ven 11 Jan - 00:41 (2013)    Sujet du message: chapitre 2 : le départ Répondre en citant



Edward tira le plus vite qu'il pu un premier corps en dehors de tout danger immédiat. Il vérifia rapidement si l'homme semblait encore vivant et héla éventuellement de l'aide pour s'occuper de cet hypothétique survivant. Il remit son foulard sur sa bouche comme protection toute symbolique avant de repartir secourir les autres.

Revenu au pas de course près du hangar, des bruits à l'intérieur de celui-ci attirèrent son attention.

*merde, il n'y en aurait quand même pas encore à l'intérieur !*

Le pilote chercha Sean du regard pour voir ou ce dernier pouvait se trouver et s'il avait besoin d'aide. Il avait vu le guide se diriger comme lui ici mais l'avait perdu de vue alors qu'il s'occupait de son fardeau.
_________________

Blog dessin
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
angeldust
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 13 Fév 2011
Messages: 6 408
Localisation: Région parisienne
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 龍 Dragon
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Ven 11 Jan - 09:53 (2013)    Sujet du message: chapitre 2 : le départ Répondre en citant

Bon sang de bois, il faut agir ! Vite! Mais avant analysons la situation. Je n'ai plus 18 ans et je ne suis pas assez athlétique pour faire ce genre de chose. Je scrute donc la disposition de la plateforme afin de voir si il y a un moyen de dégager les réservoirs sans encombre: effet de levier, bras de manutention ou ce genre de chose.
_________________

Lancedragon (Sturm).
Mekton Z (Yoko Hakuyasu).
Mountain of Madness (Prof Muller)
Vampire (Erik)
Nobilis (???)
Tir Mor (???)


Patient 13
Qin
ResPublica Romana
Battlestar Galactica
Dungeon Crawl
Appel de Chtulhu
Revenir en haut
Zbygniew
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2011
Messages: 3 921
Localisation: oui
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Ven 11 Jan - 18:20 (2013)    Sujet du message: chapitre 2 : le départ Répondre en citant


La plateforme est suspendue au-dessus du quai, mais le treuil qui la maintient se trouve sur le pont du navire (cf plans).

_________________
Revenir en haut
Amestris
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2011
Messages: 1 559
Localisation: Grenoble
Masculin Taureau (20avr-20mai) 鼠 Rat
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL
Table Effets (SF): URL

MessagePosté le: Sam 12 Jan - 20:03 (2013)    Sujet du message: chapitre 2 : le départ Répondre en citant

N'écoutant que son instinct et délaissant le bon sens Sean se drape de son manteau, protégeant sa bouche et son corps des assauts du feu venir. Il ramasse une barre d'acier qui traine au sol puis se lance dans la fournaise à la recherche des malheureux qui émettent des cris étouffés. Très vite la chaleur se happe et il perd tout repaire se dirigeant à l'aveugle vers le lieu d'où les sons semblaient provenir.
_________________

Revenir en haut
Maranwe
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 27 Avr 2012
Messages: 494
Localisation: TARN :)
Féminin Balance (23sep-22oct) 牛 Buffle
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Dim 13 Jan - 18:33 (2013)    Sujet du message: chapitre 2 : le départ Répondre en citant

Je me dégageais brutalement de l’emprise de cet homme qui essayer de m’emmener je ne sais où.



"Lâchez-moi, je dois y aller!"

J'avais peut-être crié plus fort que nécessaire pour couvrir le bruit ambiant.

L'air était brûlant, nauséabond.

Je me précipitais vers le blessé qui semblait inconscient.
La personne qui l’avait tiré jusque là n’avait pas l’air en grande forme non plus mais tout du moins était-il conscient.

Je m’agenouillais près du blessé en gardant ma trousse près de moi et vérifiais immédiatement si le pouls et la respiration de ce dernier étaient présents.
_________________

Revenir en haut
angeldust
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 13 Fév 2011
Messages: 6 408
Localisation: Région parisienne
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 龍 Dragon
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Lun 14 Jan - 08:39 (2013)    Sujet du message: chapitre 2 : le départ Répondre en citant

J'empoigne les premiers hommes que je croise. 3 Solides gaillards suffiront. Je lance alors:

"Là ! Suivez moi, il faut dégager cette plateforme ou tout va sauter !"

J'enjoins les paroles à l'acte en menant la petite troupe.
_________________

Lancedragon (Sturm).
Mekton Z (Yoko Hakuyasu).
Mountain of Madness (Prof Muller)
Vampire (Erik)
Nobilis (???)
Tir Mor (???)


Patient 13
Qin
ResPublica Romana
Battlestar Galactica
Dungeon Crawl
Appel de Chtulhu
Revenir en haut
Zbygniew
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2011
Messages: 3 921
Localisation: oui
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Lun 14 Jan - 19:26 (2013)    Sujet du message: chapitre 2 : le départ Répondre en citant

Ed' tira rapidement le premier homme à l'écart, à l'abri selon lui du brasier. Sa première impression fut qu'il était mort, mais après une rapide inspection, il nota que sa respiration, bien que lente, n'en était pas moins présente. Il s'élança alors pour récupérer les compagnons du malheureux. Lorsqu'il parvint devant la porte du hangar, Sean avait disparu. Le pilote se demanda s'il était entré dans le hangar dont la chaleur qui en émanait lui rappelait l'enfer d'un zinc en train de piquer, les moteurs en feu, sans qu'on puisse s'en extirper. Il entendit de vagues bruits à l'intérieur, mais n'en sut pas plus. Etait-ce Sean ? Quelqu'un d'autre ? La charpente en train de faiblir avant de s'écrouler définitivement ?
Tout ce qu'Ed' savait, c'était qu'il devait prendre une décision rapide. Les deux dockers au sol n'étaient toujours pas sortis d'affaire.

En sentant la main douce de Caroline sur son épaule, l'homme au visage noirci laissa choir son fardeau et s'effondra de même. Caroline n'hésita pas une seconde. Son professionnalisme prit le dessus sur tout le reste, y compris sur le danger si proche, et elle déballa sa trousse pour examiner les deux malheureux. Les deux étaient vivants, brûlés assez profondément pour un, en état de choc pour l'autre. Elle savait ne pas pouvoir faire grand chose sur place sinon les maintenir en vie le temps qu'on fasse venir une ambulance. Elle appliqua de la teinture d'iode avec de la gaze pour calmer la douleur et injecta un peu de morphine au plus gravement blessé. Mais elle savait que ce n'aurait qu'un effet retardant. Il fallait absolument des soins plus poussés si l'on voulait sauver cet homme.

Muller, malgré ses invectives, n'arriva pas à un meilleur résultat que Starkweather. Le pont de la Gabrielle était à présent vidé de ses dockers. les marins présents venaient de saisir les tuyaux d'arrosage et commençaient à asperger le plateau en suspension tandis que d'autres finissaient de larguer les amarres. Ford, de même continuait de surveiller les arrières et de remarquer quelque mouvement suspicieux au niveau du navire, mais tout le monde semblait occupé à tenter de sauver ce qui pouvait l'être.
Muller décida alors de grimper sur le siège du treuil pour tenter de manoeuvrer la plateforme. Les commandes lui étaient peu familières, il souffla un grand coup et saisit les leviers. La plateforme commença à bouger par à-coups et oscilla dangereusement. Le scientifique avait été trop sec dans ses mouvements. Un fût se renversa sur le flanc et commença à rouler doucement au gré des manoeuvres. Au moindre faux mouvement, ce serait la chute dans les flammes au-dessous...


L'intérieur du hangar était brûlant, aussi brûlant que le froid le plus mordant. Le guide se demanda s'il n'avait pas agi sur un coup de folie, sans réfléchir. Un véritable brasier. Il avait l'impression que ses cheveux roussissaient à vue d'oeil, et son mouchoir était sec, si sec qu'il ne protégeait que peu finalement. Dans la fumée étouffante et opaque, Sean crut discerner une silhouette effondrée sur le sol dans l'ombre d'une large caisse fumante.

_________________
Revenir en haut
angeldust
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 13 Fév 2011
Messages: 6 408
Localisation: Région parisienne
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 龍 Dragon
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Lun 14 Jan - 21:26 (2013)    Sujet du message: chapitre 2 : le départ Répondre en citant

Il faut tenir... Il faut tenir bon sang. Tu n'as pas toujours été un as du pilotage, mais c'est comme le voilier de ta grand mère, espèce de prof de pacotille !

"Allez Muller, souffle un grand coup et vas y doucement... doucement...."
_________________

Lancedragon (Sturm).
Mekton Z (Yoko Hakuyasu).
Mountain of Madness (Prof Muller)
Vampire (Erik)
Nobilis (???)
Tir Mor (???)


Patient 13
Qin
ResPublica Romana
Battlestar Galactica
Dungeon Crawl
Appel de Chtulhu
Revenir en haut
Salanael
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 3 938
Localisation: Belgique
Masculin
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Mer 16 Jan - 00:35 (2013)    Sujet du message: chapitre 2 : le départ Répondre en citant



À regrets, Ed' du se résoudre à ne pas aller voir à l'intérieur du hangar l'origine des bruits. Il y en avait tant de bizarres et d'inquiétant sur les docks en ce moment, entre les cris, le feu, les grincements, les chocs et les gémissements qu'en fin de compte, c'était peu de chose.

Qui plus est, c'eut été de la folie que de se jeter là dedans sans l'équipement adéquat. Par contre, les deux hommes encore au sol ici risquaient toujours l’asphyxie ou pire, que des débris leurs tombent dessus. Il entrepris donc de les tirer à leur tour auprès du troisième pour les mettre hors de danger.
_________________

Blog dessin
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Amestris
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2011
Messages: 1 559
Localisation: Grenoble
Masculin Taureau (20avr-20mai) 鼠 Rat
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL
Table Effets (SF): URL

MessagePosté le: Mer 16 Jan - 21:46 (2013)    Sujet du message: chapitre 2 : le départ Répondre en citant

Sean était trop impliqué pour reculer maintenant. Même si la chaleur lui faisait couler des larmes et embuait sa vision, il continuait d'avancer le plus rapidement possible en se protégeant du mieux qu'il pouvait et en évitant les planches enflammées et autres obstacles mortels. Il avança vers la forme allongée, se préparant à la prendre sur son dos pour la sortir de cette fournaise. S'ils restaient trop longtemps dans cet enfer ils finiraient rapidement dans l'antre du diable.
_________________

Revenir en haut
Yameld
Gardien des Clés

Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2010
Messages: 9 188
Localisation: Paris
Masculin Lion (24juil-23aoû) 牛 Buffle
Lanceur de Dés: URL
Deuxième Lanceur: URL

MessagePosté le: Sam 19 Jan - 17:54 (2013)    Sujet du message: chapitre 2 : le départ Répondre en citant

Citation:
Muller, malgré ses invectives, n'arriva pas à un meilleur résultat que Starkweather. Le pont de la Gabrielle était à présent vidé de ses dockers. les marins présents venaient de saisir les tuyaux d'arrosage et commençaient à asperger le plateau en suspension tandis que d'autres finissaient de larguer les amarres.
Muller décida alors de grimper sur le siège du treuil pour tenter de manoeuvrer la plateforme. Les commandes lui étaient peu familières, il souffla un grand coup et saisit les leviers. La plateforme commença à bouger par à-coups et oscilla dangereusement. Le scientifique avait été trop sec dans ses mouvements. Un fût se renversa sur le flanc et commença à rouler doucement au gré des manoeuvres.

S'apercevant que malgré toute sa bonne volonté Muller était à deux doigts de les entraîner à la catastrophe, Ford décida de laisser tomber provisoirement ses investigations pour venir lui prêter main-forte. Parvenu au niveau du bastingage, il cria au professeur :

- "Stoppez tout ! Attendez que j'ai rejoint la structure pour poursuivre vos manoeuvres. Il faut absolument redresser ce fût !"

Bien qu'il aurait préféré éviter de se faire remarquer en jouant les sauveurs, il lui fallait agir vite. Inconscient du danger, Ford prit son élan et entreprit de bondir directement sur la plateforme (à défaut, d'agripper au moins la chaîne de grue et de s'en servir comme échelle)...
_________________
"On va tous dans la même direction, on prend des chemins différents c’est tout."
- L’étrange histoire de Benjamin Button –
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Maranwe
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 27 Avr 2012
Messages: 494
Localisation: TARN :)
Féminin Balance (23sep-22oct) 牛 Buffle
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Dim 20 Jan - 19:43 (2013)    Sujet du message: chapitre 2 : le départ Répondre en citant

Malgré l’état des deux hommes, ils étaient en vie.
Il fallait les éloigner du feu et des fûts.
J’espérai pouvoir les aider le temps que les secours arrivent mais si les fûts explosaient ça ne servirait pas à grand-chose.
J’avais injecté une dose de morphine à l’homme le plus gravement brûlé. Il supporterait sans doute le déplacement si celui-ci était fait précautionneusement.
Quant au deuxième homme il était surtout en état de choc. Il pourrait sans doute nous suivre sans qu’on ait forcément à le porter.
Du regard je cherchais quelqu’un susceptible de m’aider.
_________________

Revenir en haut
Zbygniew
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2011
Messages: 3 921
Localisation: oui
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Dim 20 Jan - 20:44 (2013)    Sujet du message: chapitre 2 : le départ Répondre en citant

Sur le quai, l'homme en état de choc vit Miss Templeton venir l'aider, lui et son camarade. De manière presque automatique, il l'aida à tirer encore son comparse vers la ville, loin du brasier. La fatigue et la tension se lisaient sur leurs deux visages. Caroline avait vaguement conscience du danger imminent, mais le danger serait présent tout au long de l'expédition et ce n'était pas à la première embûche qu'elle baisserait les bras. Elle avait trop insisté pour faire partie du voyage. Le temps lui parut infiniment long jusqu'au grillage, où beaucoup de gens étaient réfugiés et regardaient la scène comme hypnotisés. Son visage était hagard lorsqu'elle arriva à leur niveau. L'on se précipita alors vers elle et elle manqua s'évanouir, tandis que des bruits de moteur et des sirènes se faisaient entendre non loin.

Ed' tira les deux derniers blessés l'un après l'autre et les éloigna du hangar en flammes. Malgré la chaleur et la fatigue, il ne faiblit pas. Il voyait la plateforme tanguer dangereusement au-dessus du quai, et maudit l'homme aux commandes de la grue, quel qu'il fut. Si le conducteur continuait ainsi, les fûts tomberaient sur le quai, et l'explosion qui s'ensuivrait ne lui laisserait aucune chance, pas plus qu'aux hommes qu'il avait tenté de sauver. Et de l'autre côté, Sean Walker était toujours introuvable...


Sean se trouvait au coeur de l'enfer. Oui, il y était. C'était pure folie. Il ne savait même pas si l'homme était en vie. Et il risquait sa vie. Mais il aurait fallu y penser plus tôt. Il ne pouvait plus faire marche arrière. Malgré le tissu sur son nez et sa bouche, la fumée acre commençait de lui brûler la gorge, et les poumons. Il pleurait. Il savait qu'il devait faire vite au risque de tomber à son tour. Enjambant quelques caisses tout en se tenant le plus à l'écart des flammes possible, il s'avança vers le corps et le tira tant qu'il put. Mais la fatigue, la tension, la chaleur extrême lui avaient coupé les membres. Il chuta en arrière de fatigue. L'homme à terre était une véritable masse et il comprit qu'il lui faudrait longtemps pour le sortir de là. Plus de temps qu'il n'en avait. Il prit appui sur ses jambes et tenta de le traîner au sol.
C'est alors qu'il crut distinguer une autre forme se déplaçant dans l'entrepôt, entre des caisses situées de l'autre côté de la fournaise. Mais peut-être n'était-ce qu'une illusion de fumée.


Muller, assis dans le siège de contrôle de la grue, comprit qu'il actionnait les leviers trop brutalement. Mais diable, ce n'était pas son métier ! Qu'on lui donnât des ossements, des livres, une salle de classe ! Mais pas ça ! Et pourtant, il fallait bien que quelqu'un s'occupe de mettre cette plateforme à l'abri. Le navire mettait un sacré temps à bouger. Le paléontologue était tellement concentré qu'il n'entendait ni les bateaux-pompes, ni les camions de pompiers s'approcher. Il n'entendit même pas Ford sauter sur la plateforme, mais il le vit. L'opérateur-radio venait de prendre une course d'élan impeccable pour s'élancer dans le vide, Muller n'en croyait pas ses yeux. Pourtant, cela se passait vraiment. Et il vit Ford atterrir, un genou au sol, comme un athlète. Cet homme était décidément fou ! Fou à lier ! Mais pour l'instant, il était sur la plateforme et s'empressait de redresser le fût en équilibre. De grosses gouttes perlaient au front de James, mais lorsqu'il eut redressé le fût, il jeta un oeil en contrebas, vers la fournaise, et se demanda comment il allait se sortir de là.


"Bon Dieu ! fit Starkweather qui venait de se relever. Ils n'arriveront jamais à la ramener sur le pont !"

_________________
Revenir en haut
Yameld
Gardien des Clés

Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2010
Messages: 9 188
Localisation: Paris
Masculin Lion (24juil-23aoû) 牛 Buffle
Lanceur de Dés: URL
Deuxième Lanceur: URL

MessagePosté le: Dim 20 Jan - 21:38 (2013)    Sujet du message: chapitre 2 : le départ Répondre en citant

Même s'il n'était pas encore tiré d'affaire, Ford avait pu au moins parer au plus pressé (s'assurer que tous les fûts demeurent au centre de la plateforme). Se voulant l'air rassurant, le pouce levé en direction de Muller, il lui fit signe de poursuivre ses manœuvres. Certes, il jouait sa vie sur ce coup, mais il devait avant tout garder son sang-froid et veiller à ne pas se laisser gagner par le doute...
_________________
"On va tous dans la même direction, on prend des chemins différents c’est tout."
- L’étrange histoire de Benjamin Button –
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
angeldust
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 13 Fév 2011
Messages: 6 408
Localisation: Région parisienne
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 龍 Dragon
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Lun 21 Jan - 09:05 (2013)    Sujet du message: chapitre 2 : le départ Répondre en citant

Citation:
Se voulant l'air rassurant, le pouce levé en direction de Muller, il lui fit signe de poursuivre ses manœuvres.


"Tu es complètement fou mon garçon... Essayons de ne pas te tuer en bougeant cette foutue plateforme !"

Je continue à manoeuvrer doucement. Les pompier allaitent arriver mais laisser les futs là serait trop dangereux. doucement, mon cher Muller, manoeuvre doucement...
_________________

Lancedragon (Sturm).
Mekton Z (Yoko Hakuyasu).
Mountain of Madness (Prof Muller)
Vampire (Erik)
Nobilis (???)
Tir Mor (???)


Patient 13
Qin
ResPublica Romana
Battlestar Galactica
Dungeon Crawl
Appel de Chtulhu
Revenir en haut
Salanael
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 3 938
Localisation: Belgique
Masculin
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Mer 23 Jan - 21:59 (2013)    Sujet du message: chapitre 2 : le départ Répondre en citant



Edward avait réussi à tirer d'affaire les trois hommes pour l'instant, mais si les apprentis dockers qui jouaient avec la plate-forme continuaient ainsi, il n'était pas sur que ses efforts aient servi à quelque chose. Le pilote pria pour que leur manœuvre soit plus heureuse à présent.

Enfin, les secours étaient enfin en vue et des professionnels allaient pouvoir s'occuper des blessés. Mais toujours pas de Sean en vue. Edward se rappela avoir entendu des bruits à l'intérieur du hangar et craignit que le guide soit parti seul dans le brasier trouver l'éventuel blessé.

C'est donc fort logiquement (de la part d'un daredevil) que lui aussi tenta d'aller le retrouver dans le hangar ... mais non sans s'être trempé de la tête au pied et couvert le visage d'un foulard humide pour se protéger de la chaleur et des fumées.

"Walker ! Sean ! Où êtes-vous sombre idiot ?"
_________________

Blog dessin
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:16 (2017)    Sujet du message: chapitre 2 : le départ

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Les Clés de Fort Yameld Index du Forum -> DISCUSSIONS HRP -> ARCHIVES -> Parties abandonnées -> PAR DELÀ LES MONTAGNES HALLUCINÉES -> Partie Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5, 6  >
Page 1 sur 6

 
Sauter vers:  

Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com