Les Clés de Fort Yameld Index du Forum
Les Clés de Fort Yameld Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

chapitre 2 : le départ
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6  >
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Les Clés de Fort Yameld Index du Forum -> DISCUSSIONS HRP -> ARCHIVES -> Parties abandonnées -> PAR DELÀ LES MONTAGNES HALLUCINÉES -> Partie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Salanael
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 3 938
Localisation: Belgique
Masculin
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Sam 13 Avr - 17:30 (2013)    Sujet du message: chapitre 2 : le départ Répondre en citant



Ed' essayait de trouver dans ses révélations une occasion de retrouver une conscience un peu plus tranquille.

"Des hommes assassinent le capitaine de l'expédition Miskatonic. Un autre incendie notre entrepôt la veille de notre départ. L'on agresse un artiste peintre violemment pour lui voler un manuscrit. ... Nous ne jouons plus vraiment dans la cours des expéditions de scientifiques entre gentlemen visiblement. Cela tient plus de pratiques mafieuses ou d'espionnage international."

"Comme le fait remarquer Ford, l'expédition Barsmeier-Falken n'est peut-être pas aussi scientifique que prévu."


"Avons-nous prévu suffisamment d'armes pour cette expédition professeur Moore ? Sans vouloir être paranoïaque, il semblerait que nous courions maintenant des dangers autres que la météo et les rares bêtes sauvages de l'Antarctique"
_________________

Blog dessin
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Sam 13 Avr - 17:30 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Zbygniew
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2011
Messages: 3 921
Localisation: oui
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Sam 13 Avr - 18:18 (2013)    Sujet du message: chapitre 2 : le départ Répondre en citant

La tension devint perceptible dans la pièce. Après tout, l'on parlait de trahison, de sabotage, de complot même. Qui pouvait assurer qu'il n'y avait pas parmi le petit groupe une oreille indiscrète ? Pas Moore, qui se renfrogna un peu plus à chaque affirmation ou supposition. On pouvait lire sur son visage que l'expédition ne prenait clairement pas la tournure estimée et voulue.

Yameld a écrit:

"Des allemands, vous dîtes !? Quelle étrange coïncidence... quand on sait que l'une des autres expéditions concurrentes - en l'occurrence l'expédition Barsmeier-Falken - bat pavillon allemand... peut-on réellement continuer à mettre tout sur le dos d'Alexia Lexington... peut être n'est-elle pas tout à fait libre de ses agissements... à moins qu'ils se soient rapprochés pour mettre leurs intérêts en commun !"



"Eh bien je ne saurais dire mieux que vous cher monsieur. De ce que je sais, cette expédition est composée de scientifiques et de prospecteurs. Je n'ai absolument aucune idée de ce qui pousse Miss Lexington à s'intéresser à eux. Peut-être des résidus de ses mauvaises fréquentations lorsqu'elle était plus jeune. Je sais qu'elle a contribué financièrement à un certain nombre de groupes politiques activistes. Mes agresseurs, en tout cas, n'étaient pas de simples bandits. Ils en voulaient au manuscrit de Dyer, et m'ont également interrogé à propos du "livre de Pym", ce qui sur le coup ne m'a rien évoqué."

Roerich se tut une seconde fois et but encore. L'on pouvait voir qu'il avait des difficultés à parler longuement. Sean venait de s eglisser derrière le professeur Moore et la mine de celui-ci se ferma un peu plus, si c'était encore possible.

Salanael a écrit:

"Avons-nous prévu suffisamment d'armes pour cette expédition professeur Moore ? Sans vouloir être paranoïaque, il semblerait que nous courions maintenant des dangers autres que la météo et les rares bêtes sauvages de l'Antarctique."



"Des armes ? Grands Dieux, non ! Enfin, mis à part l'explosif, quelques pistolets de détresse, haches ,masses, maillets, nous n'avons rien de ce type. C'est une expédition scientifique. Quelles bêtes sauvages voudriez-vous rencontrer, à part des manchots empereurs ?"

Moore n'avait pas voulu faire de l'humour sur cette dernière phrase, mais il toussota en se rendant compte de la légèreté de celle-ci.
_________________
Revenir en haut
Sunomis
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2011
Messages: 1 055
Masculin
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Lun 15 Avr - 12:13 (2013)    Sujet du message: chapitre 2 : le départ Répondre en citant

Le livre de Pym ? Johnson sursauta : ne s'agit-il pas du roman d'Edgar Poe que Müller lisait la veille au soir ? Ce même livre dont le manuscrit aurait été volé ... au père d'Acacia Lexington, le jour de sa mort! La résolution de cette vieille énigme, semblait-il, était plus que jamais liée aux diverses catastrophes qui les assaillaient depuis leur arrivée à New-York. L'avantage de cette étrange situation était que, à ce moment, plusieurs pistes s'offraient à eux. Ils pourraient enfin avancer.

Jusqu'alors silencieux, il se racla la gorge, et demanda enfin : M. Roerich, qui, hormis vous-même, était au courant que le manuscrit était en votre possession? Et auriez-vous l'obligeance de bien vouloir contacter ce Professeur Dyer, afin que nous lui posions quelques questions?

Voilà pour le premier bout de cette enquête. Il s'occuperaient de l'autre en allant interroger la police.
_________________
Mon ami est qui me faict entendent
D’ung cigne blanc que c’est ung corbeau noir,
Et qui me nuyst, croy qu’i m’ayde a pourvoir,
Bourde, verté, au jour d’uy m’est tout ung,
Je retiens tout, rien ne sçay concepvoir,
Bien recueully, debouté de chascun.

Revenir en haut
angeldust
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 13 Fév 2011
Messages: 6 408
Localisation: Région parisienne
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 龍 Dragon
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Lun 15 Avr - 17:29 (2013)    Sujet du message: chapitre 2 : le départ Répondre en citant

"Un manuscrit et un livre... Des bandits érudits ? Pour le moment, nous n'avons que trop peu d'élements. Il faut absolument contacter le professeur Dyer.

Quant aux armes, ce ne serait pas une mauvaise idée que d'avoir de quoi nous défendre, juste au cas où..."

_________________

Lancedragon (Sturm).
Mekton Z (Yoko Hakuyasu).
Mountain of Madness (Prof Muller)
Vampire (Erik)
Nobilis (???)
Tir Mor (???)


Patient 13
Qin
ResPublica Romana
Battlestar Galactica
Dungeon Crawl
Appel de Chtulhu
Revenir en haut
Amestris
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2011
Messages: 1 559
Localisation: Grenoble
Masculin Taureau (20avr-20mai) 鼠 Rat
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL
Table Effets (SF): URL

MessagePosté le: Lun 15 Avr - 19:30 (2013)    Sujet du message: chapitre 2 : le départ Répondre en citant

Sean était atterré par la suite de la conversation. Où était la raison dans tout cela ? Surtout venant de quelqu'un qui venait de tuer ! Il leva les yeux au ciel, avant de s'exprimer avec fermeté.



"Vous avez perdu la tête ou quoi ? Nous ne partons pas en guerre mais en expédition ! Prendre plus d'armes nous fera courir plus de risques voilà tout ! D'ailleurs nous devrions faire en sorte de surveiller de très près les explosifs qui devront malheureusement partir avec nous..."

Il regarda chacun dans les yeux, essayant d'insuffler un peu de bon sens dans cette équipe imposée qui commençait déjà à lui poser des soucis.
_________________

Revenir en haut
Zbygniew
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2011
Messages: 3 921
Localisation: oui
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Mar 16 Avr - 19:14 (2013)    Sujet du message: chapitre 2 : le départ Répondre en citant

Sunomis a écrit:
M. Roerich, qui, hormis vous-même, était au courant que le manuscrit était en votre possession? Et auriez-vous l'obligeance de bien vouloir contacter ce Professeur Dyer, afin que nous lui posions quelques questions ?



"Comme je vous l'ai déjà dit, personne exceptés vos dirigeants et Miss Lexington n'étaient au courant de ma venue. Et je vous le répète, malheureusement, le professeur Dyer ne veut pas être retrouvé. Le colis qui m'a été adressé portait des timbres d'Hawaii et des îles Samoa. Je n'ai absolument aucune idée de comment le contacter. Je crois qu'il ne veut pas être retrouvé, mais son message était clair : ne partez pas en Antarctique, ou du moins évitez le camp de Lake et les montagnes au-delà.".

Un silence lourd de sous-entendus s'ensuivit. Ce fut le professeur Moore qui le brisa.


"Pour les armes, je vais voir ce que je peux faire. Quelques fusils au cas où ne devraient pas être de trop, par sécurité. J'en aurai la responsabilité et la garde permanente. Nous ferons un point sur qui se servir de ces engins. Mais le départ est prévu demain. M. Starkweather ne permettra plus aucun délai, j'en suis quasiment sûr."

_________________
Revenir en haut
Salanael
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 3 938
Localisation: Belgique
Masculin
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Mar 16 Avr - 20:32 (2013)    Sujet du message: chapitre 2 : le départ Répondre en citant

Walker a écrit:
"Vous avez perdu la tête ou quoi ? Nous ne partons pas en guerre mais en expédition ! Prendre plus d'armes nous fera courir plus de risques voilà tout ! D'ailleurs nous devrions faire en sorte de surveiller de très près les explosifs qui devront malheureusement partir avec nous..."




Ed' souffla profondément des narines pour manifester sa désapprobation mais répondit posément à l'apprenti pacifiste. Visiblement, Walker n'avait pas vraiment pris conscience qu'à ce stade de la partie, la guerre avait déjà commencé. Il y a avait déjà 1 mort, 2 en comptant le saboteur. Des ouvriers ont manqué de mourir dans l'incendie, que lui fallait-il de plus ?

"J'ai la tête bien sur les épaules, que du contraire. Ce n'est pas une attitude de boy scout qui nous sauvera le jour où ces gens tenteront à nouveau de nous barrer le chemin par la force. Si nous sommes effectivement une expédition scientifique, les intentions de cette bande, elle, sont manifestement nettement moins pacifiques. C'est un danger dont il faut avoir conscience avant de partir au lieu de s'aveugler par de bonnes intentions. Dois-je vous rappeler qu'il y a peu vous avez, avec d'autres, failli mourir dans l'incendie du hangar ? Cela ne vous suffit pas pour vous inquiéter ? Là-bas, il sera trop tard pour faire marche arrière ... les manchots empereurs n'auront pas d'antenne de la NRA pour nous aider. Et si je peux plonger dans les flammes pour vous sauver, je pourrai difficilement me jeter devant vous pour prendre les balles qui vous seront destinées."

Edward avait bien conscience que sa proposition concernant les armes était un peu déplacée de sa part étant les circonstances. Aussi était-il bien heureux de rappeler qu'il avait avant tout sauvé la vie de 5 personnes lors de cet événement.

"Mais vous soulevez un point intéressant : les explosifs devront effectivement être surveillés de très près."

Zbygniew a écrit:


"Je crois qu'il ne veut pas être retrouvé, mais son message était clair : ne partez pas en Antarctique, ou du moins évitez le camp de Lake et les montagnes au-delà.".




"Mais si nous voulons savoir ce que voulaient ces gens et dans quoi est impliquée miss Lexington, nous allons être obligés d'y aller. Et quand bien même, si nous ne le faisons pas nous, d'autres le feront à notre place. Quelle que soit la raison pour laquelle le professeur Dyer veut nous faire renoncer de nous rendre en ces montagnes, il ne pourra stopper la science indéfiniment."

Soudain, la lettre anonyme reçue il y a quelques jours lui revint à l'esprit ...

"Euh, excusez-moi M. Roerich, la correspondance que vous avez eue avec le professeur Dyer était bien manuscrite ? Vous reste-t-il une lettre ou une enveloppe pour la comparer à une lettre anonyme que nous avons reçue et qui tentait, elle aussi de nous dissuader de partir ?"

_________________

Blog dessin
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Amestris
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2011
Messages: 1 559
Localisation: Grenoble
Masculin Taureau (20avr-20mai) 鼠 Rat
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL
Table Effets (SF): URL

MessagePosté le: Mar 16 Avr - 21:27 (2013)    Sujet du message: chapitre 2 : le départ Répondre en citant

Sean écouta Ed' parler, n'appréciant pas son ton même si ce qu'il soulevait méritait probablement une concertation. En tout cas, il aurait certainement préféré qu'elle se fasse à un moment plus judicieux. Après toutes ces révélations, il avait le cerveau en ébullition et il  aurait bien aimé pouvoir se retirer loin de toute vie humaine.



"Je connais la situation ! Je sais que nous marchons sur des œufs ! Mais que voulez vous faire ? Abandonner l’expédition ? A vous écouter, ce serait la seule solution qui épargnerait des risques inutiles à tout le monde ! Et tampis pour la gloire des scientifiques..." Non, je n'ai pas oublié l'incendie et je sais ce que vous avez fait pour moi. Merci encore d'ailleurs, et non je n'ai pas besoin que vous me protégiez d'avantage Monsieur Stayer... Allez y, donnez un fusil à chaque membre de l'équipage et surtout n'oubliez pas de prier pour que leurs armes s'enraillent lorsque le ou les traitres décideront de s'en servir."

Sean en avait assez entendu et il sortit en claquant la porte sur ces dernières paroles. Allons bon, ils pouvaient décider ce qu'ils voulaient, il n'en avait cure.
_________________

Revenir en haut
angeldust
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 13 Fév 2011
Messages: 6 408
Localisation: Région parisienne
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 龍 Dragon
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Jeu 18 Avr - 16:48 (2013)    Sujet du message: chapitre 2 : le départ Répondre en citant

Enzo n'aimait pas faire les intermédiaires. Il ne se forcait à calmer le jeu que lorsque sa vie était en danger, car c'est toujours dans les moments d'emportement que les gens donnaient le plus d'information sur eux.

Simplement, le détective lança d'un ton pragmatique:

"Sans aller jusque ses extrêmes, que chacun d'entre vous se munisse d'un révolver. Ceci sera suffisant. Qu'en dites vous ?"
_________________

Lancedragon (Sturm).
Mekton Z (Yoko Hakuyasu).
Mountain of Madness (Prof Muller)
Vampire (Erik)
Nobilis (???)
Tir Mor (???)


Patient 13
Qin
ResPublica Romana
Battlestar Galactica
Dungeon Crawl
Appel de Chtulhu
Revenir en haut
Zbygniew
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2011
Messages: 3 921
Localisation: oui
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Jeu 18 Avr - 19:39 (2013)    Sujet du message: chapitre 2 : le départ Répondre en citant

Après le calme était venu la tempête.
A peine Nicholas Roerich venait-il de répondre négativement de la tête à Stayer que Walker claquait la porte devant tant de détermination à emmener des armes au pôle.


"Je suis désolé, je ne pensais pas que cela aurait tant d'importance. Mais si vous-même avez ce courrier anonyme, peut-être pourrai-je vous éclairer ? Enfin, William Dyer n'agirait pas ainsi à mon sens.
Je voudrais juste également, avant de finir de vous ennuyer, vous reparler du fameux livre de Pym, dont mes ravisseurs étaient si avides de nouvelles. Cela ne m'a rien dit sur le moment, mais après y avoir réfléchi toute la nuit, je me suis rappelé une vieille histoire...
J'ai été ami autrefois avec Percival Lexington, le père d'Acacia. Sa mort a été annoncée comme un suicide, mais ses proches ont eu une autre version, à savoir qu'il avait été assassiné car quelqu'un convoitait l'un de ses livres. P.W. est mort la veille d'une vente aux enchères qu'il avait organisée, le saviez-vous ? Et bien un manuscrit unique en son genre a disparu à sa mort.
C'était une oeuvre d'Edgar Allan Poe, les Aventures d'Arthur Gordon Pym, resté inachevé. P.W. s'était vanté auprès de moi de posséder un exemplaire très rare de ce roman, puisqu'il contenait quatre chapitres supplémentaires, en faisant ainsi une oeuvre achevée. Ces chapitres n'étaient pas censés avoir été écrits.
P.W. semblait persuadé qu'il ne s'agissait pas d'une fiction, mais d'un véritable récit de voyage dans l'Antarctique.
Je ne cherche pas à démontrer que ces deux affaires sont liées. Mais la pensée qu'elles puissent l'être me tourmente sans que je puisse la chasser."


angeldust a écrit:

"Sans aller jusque ses extrêmes, que chacun d'entre vous se munisse d'un revolver. Ceci sera suffisant. Qu'en dites vous ?"



"Il me sera plus difficile de trouver des revolver d'ici demain, avec le port d'arme adéquat. Je verrai ce que je peux faire."

Dehors, Sean tenta de se calmer. Sur le pont, il tomba sur Enke Fiskarson, en train de déjeuner avec les jumeaux Sorensen et Peter Sykes.

"Ah, Monsieur Walker ! On dirait que vous êtes prêt à exploser ! Venez donc manger un morceau avec nous !"
_________________
Revenir en haut
Yameld
Gardien des Clés

Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2010
Messages: 9 292
Localisation: Paris
Masculin Lion (24juil-23aoû) 牛 Buffle
Lanceur de Dés: URL
Deuxième Lanceur: URL

MessagePosté le: Ven 19 Avr - 00:17 (2013)    Sujet du message: chapitre 2 : le départ Répondre en citant

Citation:
Le détective lança d'un ton pragmatique :

"Sans aller jusque ses extrêmes, que chacun d'entre vous se munisse d'un revolver. Ceci sera suffisant. Qu'en dites vous ?"



"Puisqu'on aborde cette question et que nous sommes entre personnes responsables, je me dois de jouer carte sur table auprès de vous tous, et particulièrement de vous, Monsieur Moore... car avant d'embarquer, j'ai pris la liberté d'emporter dans mes bagages un pistolet et quelques maigres minutions... on n'est jamais trop prudent, n'est-ce pas !"
_________________
"On va tous dans la même direction, on prend des chemins différents c’est tout."
- L’étrange histoire de Benjamin Button –
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
angeldust
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 13 Fév 2011
Messages: 6 408
Localisation: Région parisienne
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 龍 Dragon
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Ven 19 Avr - 08:55 (2013)    Sujet du message: chapitre 2 : le départ Répondre en citant

Enzo sourit.

"En effet ! On ne sait jamais s'qui peut vous tomber dessus n'est ce pas ? "
Puis en direction du boss:
"On fera au mieux, m'sieur. On fera au mieux."






Pendant ce temps Muller était resté muet. Comme à son habitude. Ces préparatifs l'emmerdaient au possible et même après ces évènements, il ne pensait qu'à une chose: explorer l'inconnu en quête de savoir. D'ailleurs, ce professeur Dyer, quel piètre scientifique fait il pour ne pas vouloir approfondir ce qui se trouve au delà du camp de Lake.

Par contre, toute cette histoire autour d'une simple bouquin de Poe l'intriguait. Tout ceci serait lié ? Et cette lettre de menace que j'ai reçu... Serait-ce ce fameux Dyer ?

Attendons et réfléchissons encore. Ce n'est qu'un satané bouquin rempli de ramassi fantastique et ce n'est qu'une lettre d'un fou furieux obscurantiste. Soyons réaliste... soyons réaliste....
_________________

Lancedragon (Sturm).
Mekton Z (Yoko Hakuyasu).
Mountain of Madness (Prof Muller)
Vampire (Erik)
Nobilis (???)
Tir Mor (???)


Patient 13
Qin
ResPublica Romana
Battlestar Galactica
Dungeon Crawl
Appel de Chtulhu
Revenir en haut
Amestris
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2011
Messages: 1 559
Localisation: Grenoble
Masculin Taureau (20avr-20mai) 鼠 Rat
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL
Table Effets (SF): URL

MessagePosté le: Sam 20 Avr - 21:11 (2013)    Sujet du message: chapitre 2 : le départ Répondre en citant

De voir ses collègues a l'esprit simple et chaleureux eut pour effet de calmer immédiatement Sean. Ses épaules retombèrent et c'est avec un sourire de reconnaissance qu'il accepta la proposition de Enke.

Il s'attabla donc à leur coté et commença à se servir. Ici c'était à la bonne franquette et ça faisait du bien. Il commença à manger et cela finit de le détendre.



"C'est délicieux, un vrai régal pour les papilles ! "


Il mangea quelques instants tout en écoutant ce qui se disait, faisant office du type bon public comme on les aimait.



"Je vois que rien ne semble vous perturber, moi qui croyait être un roc, j'avoue que j'ai trouvé mes maîtres !"
_________________

Revenir en haut
Zbygniew
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2011
Messages: 3 921
Localisation: oui
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Lun 22 Avr - 10:33 (2013)    Sujet du message: chapitre 2 : le départ Répondre en citant

Lundi 11 septembre, pont de la Gabrielle

Sur les quais, le calme semblait être revenu. Un calme trompeur, cependant. Les gardes patrouillaient, les membres de l'expédition avaient la mine sombre. Tous attendaient le départ avec anxiété, impatience, ou les deux à la fois.
A la proue du navire, le peintre avait installé son chevalet et capturait une dernière vue de New York avant le départ. Un sourire de plénitude se lisait sur son visage. Walker se dit que son expression contrastait avec ce qui se tramait en-dessous.

"Ahrr, les gens comme nous connaissent la valeur des choses, et savent profiter de la simplicité de la vie, n'est-ce pas ?"


"Ils se préoccupent tous des dangers de la ville, mais nous verrons bien une fois sur la glace..." renchérit un des frères Sorensen, celui au visage le moins agréable. Walker avait beau mélanger leurs prénoms, il arrivait parfaitement à les distinguer malgré leur ressemblance. On aurait dit que l'un avait récupéré toute la douceur et la sérénité aux dépends de son frère.

"Il me tarde d'y être", acheva-t-il en croquant dans son morceau de viande.

***

Bureau de l'ESM

Le départ de Walker avait fini par instaurer un silence gêné dans la pièce. Sur le visage de Roerich se lisait toute la culpabilité du monde d'avoir causé cette situation. Lorsque Ford se risqua à jouer franc-jeu, Moore hocha du menton.

"Je ne saurais vous blâmer de vous être équipé, M. Ford. Cela pourrait nous servir. Je préférerais cependant que personne en dehors de cette pièce ne soit au courant pour le moment de votre "pièce d'équipement spéciale". S'il y a réellement un saboteur, et en espérant que je ne me suis pas trompé sur votre compte, il pourrait avoir l'idée de s'en emparer s'il venait à être au courant que nous avons des armes à bord."

"Quant à moi, je vous ai dit tout ce que je savais. Si vous me promettez de garder un oeil sur Miss Lexington, je vais donc vous laisser terminer vos préparatifs."
_________________
Revenir en haut
Maranwe
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 27 Avr 2012
Messages: 494
Localisation: TARN :)
Féminin Balance (23sep-22oct) 牛 Buffle
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Lun 22 Avr - 15:26 (2013)    Sujet du message: chapitre 2 : le départ Répondre en citant

J’avais écouté cette discussion tout en essayant d’en comprendre les tenants et les aboutissants. Je me demandais à quoi aurait bien pu servir d’être armés dans les événements qui venaient de se dérouler. Pourtant je devais bien reconnaitre que je me sentirais plus en sécurité avec une arme à porté de main.
_________________

Revenir en haut
Yameld
Gardien des Clés

Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2010
Messages: 9 292
Localisation: Paris
Masculin Lion (24juil-23aoû) 牛 Buffle
Lanceur de Dés: URL
Deuxième Lanceur: URL

MessagePosté le: Lun 22 Avr - 17:36 (2013)    Sujet du message: chapitre 2 : le départ Répondre en citant

Citation:
Lorsque Ford se risqua à jouer franc-jeu, Moore hocha du menton.

"Je ne saurais vous blâmer de vous être équipé, M. Ford. Cela pourrait nous servir. Je préférerais cependant que personne en dehors de cette pièce ne soit au courant pour le moment de votre "pièce d'équipement spéciale". S'il y a réellement un saboteur, et en espérant que je ne me suis pas trompé sur votre compte, il pourrait avoir l'idée de s'en emparer s'il venait à être au courant que nous avons des armes à bord."


"Mr Moore, vous pouvez compter sur ma plus parfaite discrétion à ce sujet ! Tout comme vous, j'ose espérer que quiconque n'ira en faire état... si ça peut d'avantage vous rassurer, sachez que je vais de ce pas "lui" trouver une cachette plus convenable et que par sécurité j'en retirerai les balles... voilà, si vous le permettez, je vais prendre congés. Excusez-moi..."
_________________
"On va tous dans la même direction, on prend des chemins différents c’est tout."
- L’étrange histoire de Benjamin Button –
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Salanael
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 3 938
Localisation: Belgique
Masculin
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Lun 22 Avr - 22:16 (2013)    Sujet du message: chapitre 2 : le départ Répondre en citant



Ed' s'abstint de faire référence à son propre revolver qui l'accompagnait depuis l'armée. En baroudeur chevronné, il n'était jamais parti sans. Mais cette fois-ci, la prudence voudrait effectivement de bien séparer balles et armes lorsqu'il ne l'aurait pas sur lui ... enfin, les rares fois où il ne l'aurait pas sur lui.

Il se dit même que s'il avait été armé le soir de l'incendie, l'homme aurait paradoxalement eu plus de chance de survivre. Un coup de semonce l'aurait convaincu de ne plus opposer de résistance et aurait éviter l'accident. Cette pensée le conforta dans sa décision de rester armé à présent.
_________________

Blog dessin
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Amestris
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2011
Messages: 1 559
Localisation: Grenoble
Masculin Taureau (20avr-20mai) 鼠 Rat
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL
Table Effets (SF): URL

MessagePosté le: Mer 24 Avr - 20:07 (2013)    Sujet du message: chapitre 2 : le départ Répondre en citant

Sean savourait ce petit instant de calme comme son repas tout en observant avec curiosité les frères Sorensen. De bien curieux personnages mais on ne pouvait pas leur en vouloir de relativiser leur situation.

Il les remercia puis partit faire un tour sur le navire prendre l'air tout en errant un peu au hasard dans les coursives.
_________________

Revenir en haut
angeldust
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 13 Fév 2011
Messages: 6 408
Localisation: Région parisienne
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 龍 Dragon
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Jeu 25 Avr - 09:48 (2013)    Sujet du message: chapitre 2 : le départ Répondre en citant

"Bien... Je pense que tout est dit. Je me permets de prendre congé."

Enzo salua la compagnie et sortit de la pièce. Il comptait bien prendre quelques informations utiles parmis les matelots et autres ouvriers de l'équipage.

Quant à Muller, il resta impassible. Une chose le turlupinait: qu'y avait il dans ce fameux livre de Poe qui méritait qu'on s'y intéresse autant ?
_________________

Lancedragon (Sturm).
Mekton Z (Yoko Hakuyasu).
Mountain of Madness (Prof Muller)
Vampire (Erik)
Nobilis (???)
Tir Mor (???)


Patient 13
Qin
ResPublica Romana
Battlestar Galactica
Dungeon Crawl
Appel de Chtulhu
Revenir en haut
Zbygniew
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2011
Messages: 3 921
Localisation: oui
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Ven 26 Avr - 17:51 (2013)    Sujet du message: chapitre 2 : le départ Répondre en citant

La faim commençait à tarauder le petit groupe lorsque la réunion se termina. Nicholas Roerich salua ceux qui étaient encore là et s'assura que Moore lui promette de veiller à ce qu'il n'arrive rien de fâcheux à Acacia Lexington. Chacun vaqua ensuite à ses dernières occupations.

De retour dans son jardin (la bibliothèque), Muller passa l'après-midi à rechercher des informations au sujet de ce roman de Poe qui l'avait tant intrigué. Il n'en apprit pas plus que dans l'édition de poche à 25ç qu'il avait lue la veille. Arthur Gordon Pym lui-même n'était référencé qu'en tant que "personnage fictif inventé par Edgar Allan Poe".
Lorsqu'il revint au navire pour y passer - "enfin !" se disait-il - sa dernière nuit avant le départ, il nota que les visages étaient sombres et concentrés. L'on avait été si près de quitter le port une fois déjà, que personne ne voulait vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué.

Enzo Pitrelli, pendant ce temps, avait laissé glisser ses oreilles parmi les marins. il n'en avait pas retiré grand chose de bon. Les bars du front de mer, en particulier, laissaient flotter les rumeurs de guigne persistante autour de Starkweather. Ses expéditions tournaient systématiquement mal, et la mort du commandant Douglas n'arrangeait en rien les choses. Ces rumeurs commençaient à sourdre même sur le navire. Mais impossible de savoir d'où elles étaient parties.

Stayer vérifia une dernière fois ce qu'il pouvait des avions, mais ceux-ci étaient difficilement accessibles. Ils lui semblèrent pourtant solidement arrimés, les ailes rangées dans des caisses et le nez démonté en avant du cockpit. Il ne put malheureusement en voir plus et s'en remit à Dieu pour la suite.

La soirée fut très calme, et très peu de personnes la passèrent à terre. Un petit groupe décida de faire des rondes à l'insu de tous (sauf des marins de quart), mais à part se fatiguer, ils n'eurent aucun succès. Il parut enfin que l'expédition aurait une nuit tranquille avant son départ.

Au petit matin, les premiers sur le pont entendirent une rumeur courir parmi les marins. Quelqu'un se tenait à l'entrée du quai et demandait à voir M. Starkweather avec réelle insistance...
_________________
Revenir en haut
Amestris
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2011
Messages: 1 559
Localisation: Grenoble
Masculin Taureau (20avr-20mai) 鼠 Rat
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL
Table Effets (SF): URL

MessagePosté le: Dim 28 Avr - 10:29 (2013)    Sujet du message: chapitre 2 : le départ Répondre en citant

Sean avait passé une bonne nuit malgré ses rondes. Aucun incident à signaler, à croire que tout commençait à rentrer dans l'ordre. C'était pas trop tôt...

Il fit sa toilette et tailla sa barbe avant de monter sur le pont. La fraîcheur matinale était agréable et son ventre se noua à l'idée du départ qui approchait à grand pas. Le voyage commençait et la grande étendue glacée qui était leur destination lui manquait. Un peu comme un amour transi ou une sensation de sevrage, elle lui envoyait des appels silencieux qu'il ne pouvait ignorer.

Une brise légère le sortit de ses pensées et il remarqua alors les paroles furtives qui s'échangeaient parmi les petites gens de l'équipage. Intrigué, il s'approcha pour voir de quoi il retournait.
_________________

Revenir en haut
angeldust
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 13 Fév 2011
Messages: 6 408
Localisation: Région parisienne
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 龍 Dragon
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Lun 29 Avr - 08:59 (2013)    Sujet du message: chapitre 2 : le départ Répondre en citant



Il n'y avait décidément rien à apprendre sur ce bouquin de malheur. Un simple livre. C'était l'édition spéciale qui devait contenir ... quelque chose ... quelque chose pour laquelle des gens étaient prêts au pire. Ceci intrigua le professeur au plus haut point, mais à défaut de renseignement, il se résigna vite. Il passa donc la soirée dans sa cabine à marmoner dans sa barbe. Satanée expédition. Elle n'a même pas commencée ! Au moins, le navire allait lever l'ancre demain. C'était à peu prêt la seule bonne nouvelle de la journée.







Très intéressant ces rumeurs. Enzo écoutait, parfois de mélait à la conversation. Il esseya d'en savoir plus sur deux points qui l'intriguaient:
* les antécédents de Starkweather: comment les fiascos étaient ils arrivés ? Il devait y avoir des annecdotes et histoires passionnantes à dégotter
* le défunt coupable de l'incendie: qui était-ce ? Comment était-il perçu ? Avait-il des antécédents ?
_________________

Lancedragon (Sturm).
Mekton Z (Yoko Hakuyasu).
Mountain of Madness (Prof Muller)
Vampire (Erik)
Nobilis (???)
Tir Mor (???)


Patient 13
Qin
ResPublica Romana
Battlestar Galactica
Dungeon Crawl
Appel de Chtulhu
Revenir en haut
Zbygniew
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2011
Messages: 3 921
Localisation: oui
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Lun 29 Avr - 20:35 (2013)    Sujet du message: chapitre 2 : le départ Répondre en citant


Ce n'étaient pas des faits avérés, prouvés, issus de la bouche d'une seule personne. Mais chacun y allait de sa petite pierre pour critiquer Starkweather. "On m'a dit..." succédait à "Il paraît que..." et à "J'ai connu un gars qui a connu un gars qui était avec lui dans l'Himalaya..."
Ce qu'Enzo put déduire de ces racontars, c'est que selon la rumeur populaire, plusieurs petits ratés avaient émaillé les aventures du capitaine : sacrifier des chameaux pour survivre dans l'outback australien ; perte de provisions, d'un guide local, de porteurs indigènes et de yaks dans une avalanche dans l'Himalaya ; se faire secourir au pôle Nord deux mois avant ses hommes après le crash de son dirigeable... Pourtant, Starkweather n'avait jamais endossé en public la responsabilité de ces échecs. Ses livres se vendaient bien et son charisme naturel lui permettait de minimiser ses déboires.
Concernant l'incendiaire, personne ne savait trop rien - ou du moins ne le montrait. On pensait soit que c'était un accident, une nouvelle preuve de la guigne qui poursuivait le capitaine, soit une vengeance.
Enzo se rendit compte que la nuit était tombée lorsqu'il parvint à synthétiser toutes ces informations. Il avait dû payer sa tournée un peu plus que de raison pour cela, et se dit que cela suffisait. Il n'aurait plus le temps d'en apprendre plus, si le départ était maintenu pour le lendemain.

_________________
Revenir en haut
angeldust
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 13 Fév 2011
Messages: 6 408
Localisation: Région parisienne
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 龍 Dragon
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Mar 30 Avr - 08:06 (2013)    Sujet du message: chapitre 2 : le départ Répondre en citant

Enzo synthétisa les informations collectées et prit congé le soir venu. Il voulait être en forme le lendemain. La tête autant que le corps allait être mis à rude épreuve dès le départ.

Il retourna donc dans sa cabine et se mit au lit après une brève toilette. Si ses compagnons de chambré souhaitaient engager la conversation, Enzo s'y plierait volontier. A défaut de quoi, il tentera de trouver le sommeil rapidement.
_________________

Lancedragon (Sturm).
Mekton Z (Yoko Hakuyasu).
Mountain of Madness (Prof Muller)
Vampire (Erik)
Nobilis (???)
Tir Mor (???)


Patient 13
Qin
ResPublica Romana
Battlestar Galactica
Dungeon Crawl
Appel de Chtulhu
Revenir en haut
Thex
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 1 Mai - 09:36 (2013)    Sujet du message: chapitre 2 : le départ Répondre en citant

Déjà le va-et-vient des marins lui donnait le tournis

Pardon monsieur, excusez-moi je cherche...

Son insignifiance commençait à l'exaspérer. Il n'avait pas l'habitude qu'on le traite avec tant de mépris. Les robustes ouvriers du port se pressaient sur le quai et ils avaient visiblement d'autres chats à fouetter ce matin. Le départ! Il ne pouvait s'agir que de cela.

Excusez-moi, je suis Wilson Chester Edwards, je cherche... Excusez-moi je...

Il commençait à transpirer sous sa veste élégante. Quelque chose d'un peu plus confortable lui aurait peut-être permis d'éviter ce nouveau coup de caisse. Le bougre qui l'avait percuté ne prit ni le temps de se retourner ni celui de s'excuser.

Je cherche monsieur Starkweather, voyez-vous j'ai acheté un billet pour partir et... Pardon monsieur, comment puis-je me rendre sur le bateau, monsieur Starkweather m'attend et....

A bout de souffle, Wilson Chester se laissa tomber sur une caisse abandonnée, essayant d'avoir l'air digne tout en serrant son bagage contre sa poitrine. Cependant la trêve fut brève, sans ménagement, un rude gaillard le souleva par le bras, prit la caisse qui avait été pour quelque seconde un délicieux fauteuil, et parti avec sans un mot...


Dernière édition par Thex le Sam 4 Mai - 17:21 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
Zbygniew
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2011
Messages: 3 921
Localisation: oui
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Mer 1 Mai - 17:01 (2013)    Sujet du message: chapitre 2 : le départ Répondre en citant

Intriguépar le remue-ménage à la guérite, Walker descendit de la Gabrielle et s'approcha avec curiosité et presque suspicion. Après tout ce qui s'était passé jusqu'ici, il était bien normal de rester sur ses gardes, surtout aussi près du départ.
Il se relâcha assez rapidement en observant un homme bien mis, traînant une malle qu'il avait bien du mal à porter tout seul. Clairement, se dit Sean, ce n'était pas là un explorateur aux mains calleuses et au visage buriné.
Quelques instants plus tard, Starkweather apparut derrière lui, le visage soucieux, apparemment énervé qu'on l'ait tiré de ses dernières affaires pour venir ici.
Le capitaine s'arrêta aux côtés de Sean et resta interloqué.


"Monsieur Edwards ? Mais que faites vous diable ici ? Nous avions rendez-vous le premier ! Nous pensions que vous étiez redevenu raisonnable... et que... ma foi... vous vous contentiez d'une participation financière à notre aventure ! Quelle mouche vous a donc piqué ? Nous sommes censés être déjà partis depuis trois jours au moins !"
_________________
Revenir en haut
Thex
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 1 Mai - 17:32 (2013)    Sujet du message: chapitre 2 : le départ Répondre en citant

En se retournant vers l'homme qui lui adressait enfin la parole, Wilson ne fut plus que soulagement.

Seigneur Dieu merci! Enfin vous voici cher monsieur! Je... J'ai... Il m'a en effet paru plus sage un moment de renoncer. Cette expédition n'a évidemment pas besoin de moi et j'ai eu le temps de me rendre compte dans la presse que tout ne se passait au mieux. J'ai également connus quelques déboires financiers et je ne pourrai pas vous fournir la sommes supplémentaire dont nous avions parlée....

Néanmoins, si cette expédition n'a pas besoin de moi, j'ai besoin d'elle. Je dois me rendre sur les terres glacées de l'Arctique, c'est indispensable, j'ai besoin de cette expérience pour mon travail de la même façon que vous en avez besoin pour le votre dans une certaine mesure...

Wilson épongea son visage à l'aide d'un mouchoir de soie et reprit avec l'air de celui qui est prêt à tout affronter:

Je vous en pris monsieur, laisser moi monter à bord, je ne serai pas un fardeau pour vous, je le jure!


Dernière édition par Thex le Mer 1 Mai - 20:51 (2013); édité 2 fois
Revenir en haut
Sunomis
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2011
Messages: 1 055
Masculin
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Mer 1 Mai - 18:14 (2013)    Sujet du message: chapitre 2 : le départ Répondre en citant

Une arme de poing ? Pourquoi pas. Même si l'ancien mineur se fût senti en meilleure sécurité accompagné d'un manche de pioche! Mais l'on était jamais trop prudent.

Cette nuit-là, Johnson participa à la ronde avec les autres, se demandant au fond de lui s'il serait tout aussi facile de tuer à nouveau, tout en se demandant à quoi pouvaient bien ressembler les dites montagnes de l'au-delà. Assurément, il lui tardait d'y être.
_________________
Mon ami est qui me faict entendent
D’ung cigne blanc que c’est ung corbeau noir,
Et qui me nuyst, croy qu’i m’ayde a pourvoir,
Bourde, verté, au jour d’uy m’est tout ung,
Je retiens tout, rien ne sçay concepvoir,
Bien recueully, debouté de chascun.

Revenir en haut
Salanael
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 3 938
Localisation: Belgique
Masculin
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Mer 1 Mai - 19:22 (2013)    Sujet du message: chapitre 2 : le départ Répondre en citant


Comme tant d'autres, Ed' était impatient d'enfin prendre le large pour l'Antarctique. Le mélange d'appréhension, d'excitation, d'enthousiasme et de crainte était le lot d'homme tels que lui ou Ralph Dewitt.

Alors que Starkweather était descendu voir l'individu qui désirait le voir, Edward et Ralph observaient la scène du haut du Gabrielle avec hilarité.

"Bon sang, il a un bagage avec lui ! Tu crois vraiment qu'il va vouloir venir avec nous ? Quelle blague ! S'il doit déjà éponger la sueur de son front ici, qu'est-ce que ce sera lorsque les conditions seront rudes ? "
 
_________________

Blog dessin
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Zbygniew
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2011
Messages: 3 921
Localisation: oui
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Mer 1 Mai - 20:47 (2013)    Sujet du message: chapitre 2 : le départ Répondre en citant

James Starkweather eut un mouvement de recul face à ce qu'il prit pour une supplique. Lors de leur première entrevue, Edwards lui avait plutôt paru sûr de lui et sans aucun réel besoin. Il avait pris ce désir de départ pour une lubie de riche voulant se faire peur.
A ses côtés, Sean rit dans sa barbe. Ce nouvel arrivant était ignorant à tel point qu'il confondait Arctique et Antarctique. Etait-ce sérieux.


"Vous m'embarrassez, M. Edwards, fit le capitaine en baissant le ton. Comme je l'ai dit, nous pensions que vous aviez renoncé. Et qui ne l'aurait pas fait pour un voyage en théorie d'agrément. De plus, nous n'avons pas pris vos mesures pour les vêtements polaires. Et il ne reste plus de cabine de libre ! Ne croyez pas que je manque à ma parole. Vous avez contribué à notre financement, et je vous en remercie."

Starkweather s'interrompit comme s'il était en train de réfléchir. Le professeur Moore s'était approché également de l'entrée du quai. Les deux hommes tinrent un conciliabule que personne ne put surprendre. Edwards suait à grosses gouttes. Il tentait de se persuader que c'était le destin ou quelque chose de ce genre qui avait retardé le départ. Mais plus il voyait la mine du capitaine Starkweather, plus son assurance s'envolait.

Finalement, le capitaine se retourna vers lui de nouveau.

"M. Edwards, ne restez pas là. Nous n'allons pas vous faire attendre comme un malpropre. Nous n'avons que peu de temps avant notre départ."

Il ajouta, un peu plus fort, à l'attention des journalistes qui commençaient à se masser aux grillages pour immortaliser le départ - ou les nouveaux déboires - de la Gabrielle.

"Qu'un écrivain aussi renommé daigne se joindre à nous, cela ne peut laisser personne de marbre. Cela prouve simplement à quel point nous sommes voués à laisser notre empreinte dans les livres d'histoire. Vous pouvez noter ça dans vos feuilles de choux, messieurs !"

Le petit groupe tourna les talons, Starkweather  aidant lui-même le nouvel arrivant à tirer sa malle, le torse bombé, un sourire éclatant sur les lèvres.
Une fois hors de portée, alors qu'ils grimpaient la passerelle, Starkweather se renfrogna un peu.

"Nous allons devoir vérifier si nous avons suffisamment de vêtements polaires en surplus et à votre taille. Vous auriez pu vous manifester plus tôt, quand même !"


***
 
La Gabrielle, mess de l'équipage, mardi 12 septembre, midi

Le mess de l'équipage était le seul espace du navire où tout le monde pouvait être réuni à la fois, et ce fut ici que tous furent convoqués avant le grand départ. Quelques membres de l'équipage se joignirent également à la fête, surtout des gradés. Apparemment, la suspicion courait encore parmi les marins. Starkweather livra un ultime discours d'avant départ, louant le courage et l’opiniâtreté de tous contre vents et marées. Ils laissaient les ennuis derrière eux, dit-il, et la gloire les attendait. Son ton se fit alors plus grave lorsqu'il évoqua un sujet sensible.

"Messieurs, madame, nous allons devoir demander à toutes les personnes qui possèdent une arme à feu de nous la remettre le temps du voyage. Elles seront étiquetées et entreposées dans la réserve du maître d'équipage. N'étant pas l'autorité suprême à bord, je vous prierais de bien vouloir vous conformer aux désirs du commandant Vredenburgh. Si nous surprenons quiconque n'ayant pas respecté cette consigne, ce sera non seulement un délit, mais croyez-moi, cela ne sera rien en comparaison du sort que je réserverai moi-même à ces petits malins.
Pour finir sur une note plus joyeuse, je vous demande d'accueillir chaleureusement Wilson Edwards, le célèbre écrivain, qui s'est promis de livrer un compte-rendu de notre aventure aussi poignant que réel. Il contribuera à la renommée de vous tous, mes compagnons ! M. Edwards, je vous souhaite la bienvenue au nom de l'expédition Starkweather-Moore. Nos locaux étant spartiates, vous devrez je le crains partager la cabine de notre autre artiste, M. Pierce. Je ne doute pas que vous vous trouverez des points communs et que vous vous entendrez à merveille !"


Pierce, justement, dans un coin de la pièce, son sourire énigmatique sur les lèvres, immortalisait la scène d'un coup de crayon rapide. Un buffet était mis. Après le lunch, tout le monde était invité à monter sur le pont pour saluer New York une dernière fois.
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:25 (2017)    Sujet du message: chapitre 2 : le départ

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Les Clés de Fort Yameld Index du Forum -> DISCUSSIONS HRP -> ARCHIVES -> Parties abandonnées -> PAR DELÀ LES MONTAGNES HALLUCINÉES -> Partie Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6  >
Page 5 sur 6

 
Sauter vers:  

Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com