Les Clés de Fort Yameld Index du Forum
Les Clés de Fort Yameld Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Acte 3-B - Parfois, le plus insignifiant peut ton changer
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Les Clés de Fort Yameld Index du Forum -> DISCUSSIONS HRP -> ARCHIVES -> Parties abandonnées -> Médiéval-Fantastique -> Tir Mor - L'Épopée Aedrix (MJ : Armaklan) -> Partie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Darien
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 29 Aoû 2011
Messages: 1 636
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 猪 Cochon
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Mar 16 Avr - 12:06 (2013)    Sujet du message: Acte 3-B - Parfois, le plus insignifiant peut ton changer Répondre en citant

:ABRDA    


"Il suffit!"

La voix du jeune sorcier s'était faîte impérieuse et la forêt sembla lui répondre, comme en accord avec lui.

"Cette louve nous as aider lorsque nous étions attaqués. Il est effectivement hors de question de la mêler à tout cela. Je ne permettrai pas que le sang coule dans cette forêt. Est-ce clair? Tout est parti d'un malentendu créé si je ne m'abuse par l'attitude votre protégée. Tâchez de résoudre cela sans en venir aux armes. Ce village est dans une situation difficile et votre arrivé coïncide avec de sombres présages. Alors comprenez que ces habitants puissent mal prendre certains actes. Aussi vais-je poser la question qui je pense est sur toute les lèvres des habitants mais que nul n'ose poser par respect ou par crainte. N'étant pas de ce village, mon irrespect n'aura aucune incidence sur l'avenir.

"Vu la requête de votre Barde, il serait normal de dire que vous êtes liés aux évènements récents qui ont eût lieu ici. Aussi êtes-vous là pour pour apporter encore lus de soucis, ou nous aiderez-vous à les résoudre?"

le jeune homme fixa le guerrier dans les yeux et conclut :

Répondez et sachez que je saurais si vous mentez."
_________________
La vie est entre le Jeu et le Théâtre mais ce n'est pas un Jeu de Rôles, encore moins un Jeu drôle.

Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 16 Avr - 12:06 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Armaklan
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2011
Messages: 2 221
Localisation: Lyon
Masculin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Jeu 18 Avr - 21:53 (2013)    Sujet du message: Acte 3-B - Parfois, le plus insignifiant peut ton changer Répondre en citant



_ Ce village... Vous ne savez décidément pas faire les choses simplement.

L'homme dévisage le sorcier quelques instants, très calmement. Il semble guetter une réaction ou un acte. Puis, voyant que Leanbh attendait bel et bien sa réponse il reprit.

_ Quel que soit les évènements dont vous parlez, nous n'y somme pas liés. Nos propres préoccupations se situent davantage à l'est là où s'oppose les deux Ard-Ri. Si vous nous avez cru mêlé à quelques troubles perturbant votre village, il s'agit d'une erreur. Je vous repose encore une fois la question, laisserez vous Glórthanáis partir avec moi pour rejoindre son maître ?
_________________
Qu'importe si on viole l'histoire,pourvu qu'on lui fasse de beaux enfants
Alexandre Dumas



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Guzim
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2012
Messages: 194
Localisation: Paris
Masculin Taureau (20avr-20mai) 鷄 Coq
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Ven 19 Avr - 16:51 (2013)    Sujet du message: Acte 3-B - Parfois, le plus insignifiant peut ton changer Répondre en citant

:ABRGUZ:
Cunorix


Le vent s'était levé et commençait à souffler fort dans les feuillages. La tension qui régnait dans ce lieu sacré était presque palpable.

Cunorix, posa amicalement la main sur l'épaule de Caeptha. Cette dernière disparu complètement sous l'énorme main du géant.

- Allons l'ami, rassures-toi, si cela ne présente aucun danger pour le village, nous n'avons aucune raison de garder ce Barde chez nous contre son gré. Cependant, je serais étonné qu'elle veuille partir. Après tout, c'est elle qui est venue ici, dans un but bien précis. Et ce but n'est pas atteint, aussi pourquoi penses-tu qu'elle voudrait partir en plein milieu de sa mission ? De toutes les manières, Glórthanáis est libre de ses mouvements et peut s'en aller quand elle le souhaite.

Après une courte pause, le vent s'engouffrant sous les branches et faisant voler les feuilles mortes autour d'eux, Cunorix ajouta de sa voix grondante :

- Par contre, tu comprendras que je ne laisserais pas entrer dans notre village un guerrier qui a la puissance de "déchaîner les forces de la terre" ; ce sont tes propres mots pour te qualifier. Je ne vais pas mettre les habitants du village en danger.

Il ajouta ensuite d'un air plus amical

- Je te propose donc de partager notre repas de ce soir. Taron, penses-tu pouvoir nous attraper un peu de gibier, la Louve à besoin de manger un peu de viande, et nous aussi. Caeptha, viens donc m'aider à ramasser un peu de bois pour le feu.

Disant cela, Cunorix se recula un peu, et attendit la réaction du guerrier, prêt à l'accompagner ou à l'affronter. Il espérait éloigner le guerrier du groupe le temps que les autres fouillent les fontes du cheval ou préparent un plan. Mais si le guerrier devenait agressif, ce qui n'était nullement le cas pour le moment, alors ils devraient s'affronter.
_________________
Tir-Mor(Curonix)
Tir-Mor(Cathbad)
Choc Terminal (Henry de Marciac)

*-*-*-*-*-*-*-*-*
Guzim
Revenir en haut
Darien
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 29 Aoû 2011
Messages: 1 636
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 猪 Cochon
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Lun 22 Avr - 22:15 (2013)    Sujet du message: Acte 3-B - Parfois, le plus insignifiant peut ton changer Répondre en citant

Le jeune sorcier ne disait rien. Il analysait le comportement de la louve afin de prendre une décision.
_________________
La vie est entre le Jeu et le Théâtre mais ce n'est pas un Jeu de Rôles, encore moins un Jeu drôle.

Revenir en haut
Armaklan
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2011
Messages: 2 221
Localisation: Lyon
Masculin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Mer 1 Mai - 08:42 (2013)    Sujet du message: Acte 3-B - Parfois, le plus insignifiant peut ton changer Répondre en citant



_ Qu'il en soit ainsi, je partagerai votre repas. Quant au fait de rester en dehors de votre village, ça ne me gène pas. Demain à l'aube, faites venir Glórthanáis à moi et nous partirons.

A ses mots, même la louve sembla s'apaiser. Elle s'écarte et va se coucher a coté de l'une des grandes pierres dressés. Elles continuent à observer le guerrier mais ses muscles sont détendus.



La forêt elle-même sembla bénir le repas du soir. De sa chasse, Taron ramena un gros sanglier et 2 lapins : suffisamment de viande pour nourrir grassement votre petite troupe. L'étrange guerrier, Caeptha, s'avère finalement assez communicatif. Sur sa relation avec la barde, il reste assez discret et ne s'étend pas. Sur le reste, il ne pose aucune difficulté à discuter avec vous, quitte à laisser filtrer pas mal d'information.

Vous en apprenez d'ailleurs un peu plus la guerre entre les deux Ard-Ri. Les tensions viennent de franchir une étape supplémentaire et les premières batailles ont vraiment éclatés. Les deux roi rassemblent les troupes de leurs fidèles et se préparent à une guerre violente. Aucun des deux prétendants n'est prêt à revoir ses prétentions.

Malheureusement, d'un côté comme de l'autre, assez peu de clan rejoignent le combat : la plupart des tribus n'ont pas envie de prendre parti, ou se contente d'une simple aide logistique. Quant à la barde, sa mission semblait bel et bien de vous convaincre vous, et d'autre tribu avoisinante, de prendre pas à la guerre.
_________________
Qu'importe si on viole l'histoire,pourvu qu'on lui fasse de beaux enfants
Alexandre Dumas



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Darien
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 29 Aoû 2011
Messages: 1 636
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 猪 Cochon
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Dim 5 Mai - 02:20 (2013)    Sujet du message: Acte 3-B - Parfois, le plus insignifiant peut ton changer Répondre en citant

Le jeune sorcier mangeait en silence. Il avait l'impression que quelque chose allait de travers, mais ne savait pas quoi. Aussi écoutait-il les conversations sans mot dire.
_________________
La vie est entre le Jeu et le Théâtre mais ce n'est pas un Jeu de Rôles, encore moins un Jeu drôle.

Revenir en haut
ladael
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2012
Messages: 859
Localisation: loir et cher
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 羊 Chèvre
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Dim 5 Mai - 09:10 (2013)    Sujet du message: Acte 3-B - Parfois, le plus insignifiant peut ton changer Répondre en citant

:ABRLA


Caitria n'aimait pas l'ambiance de cette soirée et décida de s'éloigner quelque peu du feu afin de se retrouver seule et laisser sa musique filtrer l'air du vent.
_________________
Lui c'est lui, toi c'est toi et moi c'est moi. Ni plus ni moins.

Abred (Caitria)
Métal Adventures (Erian)
Mousquetaires de Sang (Frère Luc)
Patient 13 (matricule 74)
Post Mortem (????)
Seigneur des Anneaux (Ladael)
Stargate (????)
Revenir en haut
Armaklan
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2011
Messages: 2 221
Localisation: Lyon
Masculin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Dim 5 Mai - 09:14 (2013)    Sujet du message: Acte 3-B - Parfois, le plus insignifiant peut ton changer Répondre en citant



Le soleil du soir touche la cime des arbres et commence peu à peu à disparaitre. Le dîner touche à sa fin. Caeptha vous félicite :

_ Je vous suis gré d'avoir partagé avec moi votre repas. J'ai grand respect pour ceux qui font ainsi preuve d'une aussi aimable hospitalité.

Le guerrier se lève et s'incline en gage de respect. Il se dirige alors vers le centre du cercle de pierre et s'assit en tailleur, sans un mot. Il ferme alors les yeux et plonge dans une sorte de méditation.
_________________
Qu'importe si on viole l'histoire,pourvu qu'on lui fasse de beaux enfants
Alexandre Dumas



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Darien
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 29 Aoû 2011
Messages: 1 636
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 猪 Cochon
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Dim 5 Mai - 16:12 (2013)    Sujet du message: Acte 3-B - Parfois, le plus insignifiant peut ton changer Répondre en citant

Le jeune sorcier salua l'homme en retour puis se leva :

"Je rentre quand à moi à la cabane de mon Maître. Je vais passer la nuit là-bas et je vous rejoindrais demain matin. Je compte rassembler ses quelque affaires et les étudier, voir si par hasard, il n'aurait rien laissé derrière lui qui puisse nous être utile dans notre quête."

Sans plus attendre, il partit dans la forêt, non sans avoir caressée la louve, en signe d'au revoir et de remerciement.
_________________
La vie est entre le Jeu et le Théâtre mais ce n'est pas un Jeu de Rôles, encore moins un Jeu drôle.

Revenir en haut
Guzim
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2012
Messages: 194
Localisation: Paris
Masculin Taureau (20avr-20mai) 鷄 Coq
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Lun 6 Mai - 09:26 (2013)    Sujet du message: Acte 3-B - Parfois, le plus insignifiant peut ton changer Répondre en citant

:ABRGUZ:
Cunorix


Cunorix regarda sans les comprendre Caitria et Leanbh Marbancoët. Comment le sorcier pouvait-il se permettre ce geste déplacé envers la Louve, c'était un animal sauvage, l'incarnation d'un dieu probablement, et lui, il la traitait comme un chien de salon, il la caressait !
De plus Leanbh s'en allait, laissant à Caitria et à lui-même le soin de gérer la menace imminente du guerrier Caeptha. Caitria de son côté, égale à elle même, s'était éloignée du groupe et ne participait pas non plus à l'intrigue.

Cunorix réfléchit longuement.



Caeptha était un homme dangereux, visiblement ; déterminé aussi, mais bienveillant et ses intentions semblaient légitimes et honorables. Il gérerait Caeptha au petit matin. Il était venu ici pour s'occuper du grand animal blanc et trouver des traces du guerrier Formoiré Aelbarax.
Il commença donc par s'assurer que la Louve se portait bien, il lui apporta de la viande crue, de l'eau, quelques herbes supplémentaires et s'assura qu'elle était suffisamment près du feu pour ne pas tomber en hypothermie. Une fois ces soins assurés, il s'agenouilla devant l'animal et l'observa longuement. Il puisa dans ses connaissances canines pour déterminer si elle était en voie de guérison ou au contraire si sa santé se dégradait. Espérant un signe, un message de l'animal, il l'observa pendant un long moment, puis, il se leva et se mit à sa seconde tâche.

Il était essentiel de trouver le passage par lequel le Formoiré avait pu emprunté pour venir jusqu'au cercle de Pierres. Il en parla à Taron le chasseur et lui demanda de faire des recherches d'empreintes, de traces quelconques pouvant indiquer d'ou était sorti ce guerrier.



Il alla se coucher sur le sol, pensant à ce qu'il ferait le lendemain matin. Après mûre réflexion, il s'était décidé. Au petit matin, si l'animal allait bien, il accompagnerait Caeptha jusqu'au portes du village, il irait voir la Valykmir Glórthanáis et lui parlerait. Si elle se montrait raisonnable, il la laisserait partir avec son Cosanta Faoi. Il faudrait aussi aller parler au chef Onnwenn l'ancien. De quel côté allait-il mettre le village ? Du côté du Ard'Ri Garreg ou bien de son rival, le prétendant Mirevan ? Cunorix n'envisageait pas un seul instant que le village puisse rester neutre dans cette lutte. Il fallait prendre parti. Seul les faibles et les perdants restaient neutres. Malheur aux vaincus, c'est vrai, mais les neutres étaient toujours perdants.

Sur ces pensées tumultueuses, Cunorix s'endormit, sa masse à côté de lui, d'un sommeil très agité.
_________________
Tir-Mor(Curonix)
Tir-Mor(Cathbad)
Choc Terminal (Henry de Marciac)

*-*-*-*-*-*-*-*-*
Guzim
Revenir en haut
Armaklan
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2011
Messages: 2 221
Localisation: Lyon
Masculin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Jeu 9 Mai - 12:01 (2013)    Sujet du message: Acte 3-B - Parfois, le plus insignifiant peut ton changer Répondre en citant



La louve récupère de ses blessures à un rythme peu commun. Quelques jours encore et elles sera en pleine forme ! Une bonne heure après la tombée de la nuit, celle-ci se lève et s'approche de Caeptha. Elle s'assoit devant lui et le regarde. Le guerrier sort de sa méditation et observe la louve à son tour. Au bout de quelques minutes il tourne la tête en direction de Cunorix.



" Vous vous êtes fait un allié de taille, Cunorix du clan des loups. A partir de ce jour, il vous suffira de souffler dans votre cors pour que les loups viennent à votre aide. Ainsi a parlé la primordiale. Elle vous informe également qu'elle reviendra à la fin de la nuit. "

La louve cri une fois à la lune, semblant confirmer les dire du guerrier, puis se lève. Elle se dirige vers l'une des pierres du cercle et disparait, comme par magie.



La nuit se passe sans encombre, la nature même veillant à ne pas vous déranger. Le guerrier à conservé sa position de méditation jusqu'a l'aube. Il ne la quitte pour se relever qu'au moment où la louve réapparait dans le cercle de pierre, tout comme elle avait disparu la veille. Elle tient dans sa bouche un splendide cors de chasse. De très bonne facture, celui-ci est décoré de maintes joyeux. La louve le dépose au pied de Cunorix.

Un simple coup d'oeil de la part de votre forgeron permet de certifier une chose : l'objet est de facture Thuata.

" Messieurs, le soleil se lève. J'aimerai, comme prévu, pouvoir reprendre mon rôle d'escorte envers Glórthanáis. "





De son coté, le sorcier a passer la nuit dans la petite demeure de son maître. Au calme, il a pu se recueillir sur son deuil. Les paroles ne sont maîtres lui revinrent une à une. Le lendemain le cœur du sorcier semble s'être affermit : Si le mal s'en prend à ces lieux, à cette région, le maître sorcier s'y serait opposé de toutes ses forces. Il est du devoir de tout mage d'agir quand le besoin s'en fait sentir, quelque soit le danger.
_________________
Qu'importe si on viole l'histoire,pourvu qu'on lui fasse de beaux enfants
Alexandre Dumas



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Guzim
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2012
Messages: 194
Localisation: Paris
Masculin Taureau (20avr-20mai) 鷄 Coq
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Ven 10 Mai - 15:07 (2013)    Sujet du message: Acte 3-B - Parfois, le plus insignifiant peut ton changer Répondre en citant

:ABRGUZ:
Cunorix


La nature bienveillante semblait avoir béni ce lieu. Le repas du soir avait été chaleureux et amical, le gibier avait permis que l'on se repaisse abondamment, la Louve se sentait mieux et était sur la voie de la guérison. Même les oiseaux louaient par leur chant la paix et la sérénité qui régnait dans la clairière.
Lorsque la Louve déposa le cor magique à ses pieds, Cunorix ressenti de la plénitude ainsi qu'une forte reconnaissance envers l'animal mythique. Il posa un genoux à terre, pris le cor délicatement et passa la longue sangle de cuir ouvragé autour de son cou .

- Qui que tu sois, je te remercie pour ce don, je tâcherai de m'en montrer digne. Tu as acquis mon éternelle reconnaissance pour avoir sauvé Gwall et Leanbh Marbancoët des griffes d'Aelbarax.

Il regarda l'animal disparaître et un frisson lui parcouru le dos.

Cunorix sentait la panique monter en lui. Le cor était un artefact certainement très puissant. Il sentait son poids et il lui semblait qu'il s’appesantissait de plus en plus, comme si l'objet avait du mal à contenir cette puissante magie et que cette dernière tirait sur le cor pour sortir de sa prison. La magie de Caitria, qui lui permettait de manipuler les gens et de les contacter à distance, celle de Glórthanáis, cette sorcière qui envoûtait tout le monde, la puissance de ce lieu même, les formoirés, le feu sacré ... autant de choses qu'il ne comprenait pas et qu'il redoutait. Maintenant cet animal magique qui lui offrait cet artefact magique ! Il en fallait de peu que le titanesque guerrier ne s'écroule de peur et de panique.

Prenant sur lui, il respirera longuement et petit à petit, se calma. Posant sa main sur sa masse, il trouva un peu de réconfort. "Le prochain qui fait de la magie en ma présence, je l'écrabouille" se dit-il in peto, plus pour se rassurer que par réelle conviction.
Il admira l'objet qui pendait en travers de sa poitrine. La finesse de la réalisation le laissa admiratif. Après la crainte, il commençait à ressentir de la fierté, ainsi qu'une grande responsabilité. Enfin rassuré, Cunorix alla se coucher et passa une nuit paisible et revigorante.




La louve avait adopté Caeptha. Cela suffisait à Cunorix pour qu'il lui accorde sa confiance. Au petit matin, lorsque le Cosanta Faoi Glórthanáis lui posa la question d'aller au village, Cunorix s'approcha de l'homme et lui posa la main sur l'épaule, amicalement. Bien que Cunorix devait peser presque deux fois le poids de Caeptha, ce dernier ne broncha pas sous la masse du bras du maître chien.

- Caeptha, j'espère pouvoir t'appeler mon ami. Et, si tu le permets, je t'accompagnerai moi-même au village, ainsi que tous mes compagnons qui le désirent.

Après un petit déjeuner rapide, tout le monde remit la clairière en état, il fallait rassembler tout le matériel, enterrer les reliefs du repas de la veille, faire disparaître les cendres du foyer. Ceci fut fait sans qu'aucun mot ne soit échangé. Tous ressentaient du respect pour ce lieu sacré et il ne fallait pas le souiller. Il fallait lui redonner son aspect original. Au moment du départ, Caeptha monta sur son cheval. Cunorix se tint à ses côtés, sa taille immense faisait qu'ils avaient tout deux la tête au même niveau. Ils commencèrent à converser alors qu'ils avançaient.

Bientôt, la clairière disparut derrière eux. Ils parlèrent des grands héros, des grandes batailles des temps jadis. Il fallait au moins deux heures pour entrer au village et Cunorix tenta de mettre ce temps à profit pour se lier encore plus avec Caeptha.
Au détour de la conversation, il essaya d'en savoir plus sur Garreg, l'actuel Ard'Ri, mais surtout sur Mirevan.

- De quelle tribu est-il ? Sais-tu combien de clans il a rassemblé jusqu'à présent ?

Cunorix tenta ainsi d'avoir un maximum d'informations.


Parmi les questions que lui posa Cunorix, il y avait celles-ci :
    Mirevan
  • Tribus qui l'ont rejoint ?
  • Nombre de guerriers ?
  • Quel genre d'homme est-ce (cruel, bon et juste, conquérant, ...) ?
  • Quels sont ses faits d'armes ?


    Garreg
  • Tribus qui l'ont rejoint ?
  • Nombre de guerriers ?
  • Quel genre d'homme est-ce (cruel, bon et juste, conquérant, ...) ?
  • Quels sont ses faits d'armes ?


    Larme de Morrigan
  • qu'est-ce que cet objet ?
  • En quoi va-t-il aider Garreg ?






Après cette agréable promenade dans la forêt, le petit groupe atteint la clairière. Le village au loin fourmillait encore d'activité. Cunorix remarqua avec satisfaction que le fossé était terminé, que les palissades étaient renforcées et que tous les travaux qu'il avait demandé de faire étaient soit terminés, soit en cours d'achèvement. Le village semblait prêt à se défendre. Il pouvait voir au loin une charrette qui contenait toutes les possessions d'une famille de paysans. Celle-ci marchait à côté du véhicule tracté par deux énormes boeufs. Des enfants caracolaient devant. Les fermiers isolés commençaient à se mettre à l'abri au village. Il allait falloir faire attention aux pièges disposés autour du village.

C'est donc satisfait mais prudent que Cunorix arriva devant les portes du village. Il salua quelques personnes de loin. A l'annonce de son arrivée, ses ambacts sortirent à sa rencontre avec la meute de chiens. Cunorix était heureux de les revoir tous. La petite foule poussait des cris et les aboiements des chiens remplissaient l'air. Tous voulaient des nouvelles. qui était ce guerrier, quel était cet étrange cor au cou du géant ? Cunorix ne comptait pas répondre à ses hommes dans cette cacophonie. D'une voix puissante il fit taire son petit monde et présenta Caeptha. Il lui affecta deux hommes : Budogan et Warror, ils seraient chargés de le protéger et de lui monter une tente, le temps que le chef se décide sur Glórthanáis, il serait l'invité de Cunorix et ce dernier comptait bien le protéger. Il laissa cinq chiens de guerre avec eux, puis il se dirigea vers les portes du village.

Une fois les portes du village derrière lui, Cunorix affecta ses ambacts à diverses tâches pour organiser la défense du village. Il garda Conogan et Raff à ses côtés. Après une rapide inspection des défenses, il devait se décider qui il allait voir. Glórthanáis ? Certainement pas. Il ne lui faisait aucune confiance, c'était juste une intrigante. Aalana la Banaed semblait le choix le plus pertinent, cette histoire puait la magie de toute part et celle qui connaissait le mieux la magie devait être la Banaed. Mais Cunorix se sentait mal à l'aise avec elle, cette petite fille de huit ans investie d'un tel pouvoir, il ne pouvait le comprendre. Enfin, sa loyauté envers le village et Onnwenn l'ancien, le poussait à préférer parler au chef.

Heureusement pour lui, il aperçut Anéroest. Le jeune garçon semblait épuisé, il n'avait pas du dormir et s'était chargé de seconder efficacement Cunorix. Le géant le héla.

- Anéroest, viens ici. Le jeune garçon, au son de la voix de son héros, sembla soulagé de pouvoir enfin se décharger de ses responsabilités.

- Je suis fier de ce que tu as accompli, jeune Aedrix. Je vais te récompenser de ta loyauté et de ton efficacité. Tu vois ce molosse de ma meute ? Le gros au poil blanc tâché de noir. Il s'appelle Remes. C'est un excellent chien de garde. Je te le donne. Il te protégera et t'alertera en cas de danger. Cunorix siffla son chien qui vint immédiatement s'aplatir aux pieds du géant. Il lui mis une longe qu'il tendit au jeune celte. Le chien lui appartenait désormais. C'était un cadeau de grande valeur que lui faisait Cunorix, et Anéroest le savait.

- Je vais encore avoir besoin de toi. Tu peux demander à la Banaed de me rejoindre dans la hutte du chef, j'ai d'importantes informations à leur communiquer ? Ensuite j'exige que tu ailles dormir. Epuisé, tu ne me serviras à rien.

- Mais avant, fait moi un rapport sur tout ce que je t'ai demandé.


- Mes espions : ils devaient espionner Glórthanáis et Turhan (celui qui s'était opposé au chef lors du conseil)
- Mes patrouilleurs : ils devaient surveiller les mouvements d'éventuels ennemis
- Mes messagers : ont-ils rassemblés tous les fermiers, tous les hameaux qui étaient à l'extérieur du village ? Tout le monde est-il en sécurité ?




Après avoir entendu les informations, Cunorix laissa une petite demi-heure au jeune homme pour aller réunir le chef et la Banaed. Pendant ce temps, il inspecta les défenses du village. Enfin, il se dirigea vers la hutte du chef.
Se baissant pour passer la porte, Cunorix pénétra dans la hutte du chef. Il mit un petit moment à accommoder sa vue à l'obscurité puis il pu voir le chef et la Banaed.

Il fit un rapport détaillé des préparatifs de défense, raconta brièvement leur aventure dans la forêt sans rien dissimuler. Une fois son rapport terminé, il accrocha le regard d'Owenn et lui demanda.

- Il est temps de choisir son camp, Owenn l'ancien. Combattrons-nous pour Garreg notre Ard'Ri ou bien soutiendrons-nous Mirevan, la nouvelle génération ? Je ne puis imaginer que nous resterons neutre, cela nous affaiblirait.

Puis il se tourna vers la Banaed

- Et toi, sorcière, il avait dit cela sans haine, colère ni apriori, c'est juste ce qu'elle était, une sorcière, Que penses-tu de cette histoire, des Formoirés, de cette louve, de ce cor ?
_________________
Tir-Mor(Curonix)
Tir-Mor(Cathbad)
Choc Terminal (Henry de Marciac)

*-*-*-*-*-*-*-*-*
Guzim
Revenir en haut
Darien
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 29 Aoû 2011
Messages: 1 636
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 猪 Cochon
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Ven 10 Mai - 22:18 (2013)    Sujet du message: Acte 3-B - Parfois, le plus insignifiant peut ton changer Répondre en citant

Le jeune sorcier était revenu au petit matin. Il ne dit rien jusqu'au moment du départ. Là il se mit à la hauteur de la louve :

"Merci à vous. Votre geste, je ne l'oublierais pas. Je n'ai rien à vous offrir mais si vous avez besoin, un jour d'un service, je serais à jamais votre débiteur."


Mais sur le chemin du retour, il se refit silencieux écoutant ce que les deux guerriers racontaient. Cependant, il observait la forêt et semblait plus entendre ce qu'elle disait que les paroles des deux combattants.
_________________
La vie est entre le Jeu et le Théâtre mais ce n'est pas un Jeu de Rôles, encore moins un Jeu drôle.

Revenir en haut
Armaklan
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2011
Messages: 2 221
Localisation: Lyon
Masculin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Dim 12 Mai - 09:19 (2013)    Sujet du message: Acte 3-B - Parfois, le plus insignifiant peut ton changer Répondre en citant



Aux questions de Cunorix sur les forces en présences, Caeptha haussa les épaules.

_ Je suis assez peu au courant de tous cela. Les choses de la politiques ne m'intéressent que peu, et je ne suis pas un stratège. Pour le peu que j'en sais, les forces de Garreg sont plus importantes. Sa diplomatie a bien travaillé et de nombreuses tribu l'ont rejoints, dont la plupart de vos voisins. Par contre Mirrevan n'est pas homme à sous-estimer. C'est un guerrier valeureux et même en infériorité numérique il posera de grande difficulté. D'un côté comme de l'autre, le combat va être éprouvant.

À la mention de la larme de Morrigan le guerrier s'arrêta et regarda Cunorix.

_ Ainsi elle vous a demandé de rechercher cet artefact. Morrigan, déesse de la destinée et de la mort. Croire qu'elle est pu lâcher ne serait-ce qu'une seule larme... Quoique ce soit, nul doute que ce soit quelque chose de grande puissance. Morrigan contrôle la vie de tout homme sur cette terre.




Le jeune Anéroest allait répondre à Cunorix quand une voix l'interpella.




_ Cunorix !

Au loin, vous apercevez la devineresse qui vous attend à l'entrée du village. Celle-ci reprend d'une voix forte.

_ Peuple Aedrix ! Observez celui-qui revient et celle qui l'accompagne. Cunorix, le guerrier Aedrix n'est plus ! Aujourd'hui, saluez Carablaidd, guerrier du clan des loups, et ami des Aedrix. À partir d'aujourd'hui, Carablaidd est son nom, respectez sa destinée et appellé le ainsi !


En réponse, la louve se mit à hurler à la lune. Au loin, d'autre cri de loup lui répondirent formant une sorte de chant de gloire. Le silence tomba pendant quelques instants, tous les yeux étaient tournés vers le petit groupe. Anéroest reprit doucement.

_ Cuno... Carablaidd, la barde est sous bonne garde. Le chef a mis ses propres hommes sur l'affaire. Quand à Turhan... Il mijote quelque chose, il visite de nombreux nobles surement pour les convaincre de son point de vue... Le travail concernant les fermiers est toujours en cours.

_________________
Qu'importe si on viole l'histoire,pourvu qu'on lui fasse de beaux enfants
Alexandre Dumas





Dernière édition par Armaklan le Dim 12 Mai - 14:31 (2013); édité 2 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Orland
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 09 Mai 2012
Messages: 787
Localisation: Hamburg
Masculin Lion (24juil-23aoû) 蛇 Serpent
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Dim 12 Mai - 13:25 (2013)    Sujet du message: Acte 3-B - Parfois, le plus insignifiant peut ton changer Répondre en citant

:ABROR

Taron avait passé la dernière journée à organiser certains préparatifs, une expédition sur la terre des ancêtres, on n'y partait pas à la légère!
Le voyage allait être long, il allait devoir prendre la mer et longer les côtes de longs jours.
Taron avait fait préparé des vivres pour leur groupe pour une dizaine de jours... viande sèchée, fruits...
Il s'était également procuré de quoi faier un campement sauvage, sans doute devrait il accosté régulièrement selon les conditions en mer.
Le plein d'armes était fait aussi... bouclier, lames, flèches...
Puis s'était posé la question des hommes.
Gwawl serait là avec ses ambacts, mais serait-ce suffisant ?
En terre étrangère, Taron se ferait accompagner de deux jeunes autres éclaireurs... laissant les plus expérimentés au camp.
De même, il planifia quelques hommes en plus, pour ramer et manoeuvrer le navire.


Darien a écrit:

Le jeune sorcier était revenu au petit matin. Il ne dit rien jusqu'au moment du départ.


"Salut à toi Leanbh."
Les affaires sont chargées sur le navire, es-tu prêt ? Nous attendons encore Gwawl et ses hommes et nous seront prêt."

_________________
« Plutôt que de maudire les ténèbres, allumons une chandelle, si petite soit-elle. »


Revenir en haut
ladael
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2012
Messages: 859
Localisation: loir et cher
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 羊 Chèvre
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Dim 12 Mai - 14:19 (2013)    Sujet du message: Acte 3-B - Parfois, le plus insignifiant peut ton changer Répondre en citant

:ABRLA


Après avoir passé une courte nuit dans les arbres afin de savoir se qu'il fallait faire ou non dans les prochains jours.

"Si ça se trouve c'est moi qui suis dans le faux. Je ne sais pas quoi faire... Je ne sais même pas qui je suis dans ce village... Si ça se trouve je le protège alors que je ne devrais pas... Pourquoi les Dieux m'ont ils assombri l'esprit... Qu'ai je fais de mal dans ma vie pour nager dans un brouillard permanent au milieu des récifs et des périls ?..."

Et ses pensées n'étaient qu'une ébauche de ce qui la tracassait au sein de sa tête durant la nuit. Au petit matin elle fût réveillée par le mouvement sur le petit campement improvisé. Elle suivit le pas de la petite troupe qui devait se retourner au village. Elle suivait sans vraiment discuter avec le reste de l'équipe. Elle était perdue et répondait souvent par surprise par des petits mots simples tels que oui et non.

L'arrivée au village fut "festive" et marqua la montée en grade du guerrier. Caitria esquissa un léger sourire pour lui montrer qu'elle était heureuse pour lui mais l'effaça aussitôt que ce dernier l'eut perçu.

Il avait peut-être raison après tout..." pensa t-elle.

Elle avançait maintenant vers le village au côté de Cunorix rebaptisé Carablaidd.
_________________
Lui c'est lui, toi c'est toi et moi c'est moi. Ni plus ni moins.

Abred (Caitria)
Métal Adventures (Erian)
Mousquetaires de Sang (Frère Luc)
Patient 13 (matricule 74)
Post Mortem (????)
Seigneur des Anneaux (Ladael)
Stargate (????)
Revenir en haut
Armaklan
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2011
Messages: 2 221
Localisation: Lyon
Masculin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Dim 12 Mai - 15:20 (2013)    Sujet du message: Acte 3-B - Parfois, le plus insignifiant peut ton changer Répondre en citant

Leanbh, Gwawl et Taron sont priés de regagner le post suivant : http://yameld.ame2.xooit.fr/t4079-Acte-3-A-A-la-recherche-de-la-Larme.htm




Il vous faut une heure avant d'obtenir audience avec le roi. Celui-ci n'est pas au village à votre arrivé mais nul ne sait où il est parti. Vous vous retrouvez ensuite Cunorix, Caïtria, Onnwenn et la Banaëd.




_ Devineresse ou Banaëd est un titre qui me convient mieux que Sorcière. Je ne fais pas de sorcellerie, mes visions viennent du feu, du cœur de notre village. Ce que je pense guerrier... C'est que je te trouve bien présomptueux ! Hier encore tu disais le village en danger, qu'il ne fallait pas éparpiller nos forces, et aujourd'hui... Aujourd'hui tu nous proposes d'envoyer nos hommes dans le conflit qui oppose les deux prétendants.

Onnwenn ne répond pas tout de suite, il semble plonger en pleine réflexion.



_ Soutenir Mirrevan signerait notre arrêt de mort. Nos voisins seraient trop contents de se servir de ce prétexte pour nous assaillir et Mirrevan est trop loin pour nous venir en aide. Si nous soutenons, ce ne peut être que Garreg... Mais je n’emmènerai pas le clan dans la bataille tant que nous ne somme pas sûr que nos terres soit sûre !

La jeune femme se lève et s'approche du grand guerrier, un sourire légèrement mesquin apparaît sur son visage.

_ Mais n'ai crainte, Carablaidd, tu peux aller au combat avec ta meute, le village n'est pas sans défense, car son champion revient, plus fort que jamais.

Au moment où elle prononce ces paroles, la porte s'ouvrir et un jeune garçon rentre dans la pièce.

_ Chef, il est de retour ! Aonaràn !

La devineresse se glisse juste derrière Cunorix et lui chuchote en passant.

_ Seul un homme n'ayant aucune autre allégeance peut devenir roi des Aedrix, Carablaidd du clan des loups. Toi, tu ne le deviendra pas, je m'y opposerais.
_________________
Qu'importe si on viole l'histoire,pourvu qu'on lui fasse de beaux enfants
Alexandre Dumas



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
ladael
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2012
Messages: 859
Localisation: loir et cher
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 羊 Chèvre
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Dim 12 Mai - 16:31 (2013)    Sujet du message: Acte 3-B - Parfois, le plus insignifiant peut ton changer Répondre en citant

:ABRLA


Caitria était présente a cette audience et écoutait attentivement ce qui se passait autour d'elle afin de ne pas paraître trop irrespectueuse auprès de son roi. Savoir si le village était en danger ou non n'était pas une chose facile à évaluer surtout pour elle. La banaed et Cunorix avait l'air de s'affronter verbalement tandis que le roi affichait une posture songeuse. La Banaed avait l'air de considérer le guerrier comme une plaie pour le village et le Roi ne voulait pas mener le village à sa perte en prenant une décision irréfléchie.

la Banaed a écrit:
Mais n'ai crainte, Carablaidd, tu peux aller au combat avec ta meute, le village n'est pas sans défense, car son champion revient, plus fort que jamais.


Caitria eu un choc en entendant cette phrase qui la réveilla d'un sursaut.

"Non ce n'est pas possible. Il serait donc...

Sa pensée fut interrompue par un jeune garçon :

garçon a écrit:
Chef, il est de retour ! Aonaràn !


Et sa pensée se termina aux oreilles des présents :

"...VIVANT"

Elle était folle de joie et aurait bien voulut courir à sa rencontre mais au vu du dernier conseil elle se contenta d'attendre.

"Il est vivant... Mon Ao est vivant...Il va surement voir le chef... Autant que je reste là..."

Elle trépignait d'impatience en serrant ses vêtements. Aonaran était de retour, peut être que lui l'aiderait à savoir quoi faire telle la lune dans la nuit noire.
_________________
Lui c'est lui, toi c'est toi et moi c'est moi. Ni plus ni moins.

Abred (Caitria)
Métal Adventures (Erian)
Mousquetaires de Sang (Frère Luc)
Patient 13 (matricule 74)
Post Mortem (????)
Seigneur des Anneaux (Ladael)
Stargate (????)
Revenir en haut
Armaklan
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2011
Messages: 2 221
Localisation: Lyon
Masculin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Ven 17 Mai - 21:12 (2013)    Sujet du message: Acte 3-B - Parfois, le plus insignifiant peut ton changer Répondre en citant



Le Ri se redressa rapidement n'en croyant visiblement pas ses oreilles. Après tout ces malheurs, toutes ses mauvaises nouvelles, voilà que l'un de leurs meilleurs guerriers revient enfin alors... alors qu'on le croyait mort ! Il sorti de la pièce en vous ordonnant de la suivre. A l'extérieur, la foule commence à s'amasser dans les rues. Au loin vous apercevez un homme qui approche portant à son bras un grand écu qui reflète étonnamment la lumière du soleil. Il s'agit bien d'Aonaràn mais celui-ci semble... changer ! Il émane de lui une aura impressionnant, un charisme peu courant. Est-ce dues à cet étrange bouclier fait d'argent ? En tout cas, la foule l'observe sans un bruit.

Arrivé à votre portée, le guerrier s'incline.

:ABLIL


_ Chef. Je suis désolé pour l'absence, j'ai été retardé contre mon gré... De plus je n'ai pas réglé le problème du serpent bélier.

Le guerrier se tourne alors vers la jeune barde et lui adresse un sourire en coin.

_ J'ai quelque chose pour toi... Ils ne m'ont pas clairement dit que ça te revenait mais je sent au fond de moi que c'est le cas.

Fouillant sa besace, il sort une flute magnifiquement ouvragé. Faites d'argent, elle est toutefois veinées d'or et d'un autre métal à l'éclat noir. Il la tend à Caïtria. Le guerrier se tourne alors vers Carablaidd.

_ Cunorix... Content de te revoir entier. J'ai l'impression que l'on a besoin de bras par ici, j'espère que tu acceptera encore que je combatte à tes cotés.
_________________
Qu'importe si on viole l'histoire,pourvu qu'on lui fasse de beaux enfants
Alexandre Dumas



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Guzim
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2012
Messages: 194
Localisation: Paris
Masculin Taureau (20avr-20mai) 鷄 Coq
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Dim 19 Mai - 11:25 (2013)    Sujet du message: Acte 3-B - Parfois, le plus insignifiant peut ton changer Répondre en citant

:ABRGUZ:
Carablaidd


Les paroles de la Banaed étonnèrent le géant. Celui-ce la regarda s'énerver contre lui. D’où lui venait cette hargne ? Qu'avait fait Cunorix pour mériter cela. Pourquoi pensait-elle que le meneur de chiens souhaitait devenir chef. L'envie d'écraser la tête de l'enfant impétueuse dans son poing submergea Cunorix, ou Carablaidd puisque c'était son nouveau nom.

Il se contint cependant. Ce n'était qu'une enfant et elle avait un rôle à jouer. Mais la gamine de huit ans s'était fait de lui un ennemi. Et cela montrait qu'elle manquait de sagesse. La décision de Carablaidd était prise, si elle recommençait à lui parler ainsi, il la tuerait.

Il s'accroupi pour être à la hauteur de la tête de l'enfant et posa son énorme main sur l'épaule de la Banaed après qu'elle lui ait chuchoté sa menace. Il serra à peine la main, juste assez pour faire mal à l'enfant sans la blesser. Il parla a voix haute afin que tous puisse l'entendre et montrer que lui, ne cachait pas de ses intentions.

- Aalana, je n'ai rien fait pour mériter ton courroux. Si tu es vivante après m'avoir parlé ainsi, c'est uniquement parce que je respecte nos traditions. Mais adresses-moi encore une seule fois la parole en me manquant de respect et je t'écrase la tête. Je préfère mourir, jugé par les miens, que laisser quiconque me parler ainsi.

- De surcroît, tu n'es la Banaed que temporairement, notre vrai Banaed est évanouie pour le moment, mais j'espère bien qu'elle reviendra à elle, et c'est elle qui gérera la succession de Onnwenn le moment venu. Je ne te reconnais que l'autorité de trouver une solution pour maintenir le feu sacré vivant, en dehors de cela, tu n'es qu'une gamine.


Le géant se leva et suivi Onnween dehors, laissant la Banaed digérer ses paroles.



La vue et les paroles de Aonaràn lui remplir le coeur de joie. Pouvoir compter sur ce guerrier exceptionnel en ces temps difficiles était vraiment une bénédiction.
Carablaidd, soulagé et heureux s'approche du guerrier et l'embrasse (au sens: le prend dans ses bras, pas dans le sens lui fait des bisous). Conscient de sa force, l'immense guerrier ne serre pas trop fort Aonaràn. Il se retire d'un pas, admire le guerrier et son visage s'éclaire.

- Mais regarde moi cela, tu t'en es tiré finalement ? Et regardes-toi, encore plus beau et fort que quand tu es parti ! Il faut que tu nous racontes tout cela ! Et évidemment que j'accepterai que tu combattes à mes côtés, j'en serais même ravi !

- Qu'est-il arrivé au Serpent Bélier ? D'ou vient ce bouclier ? Qui t'a donné cette flûte ?


Les questions pleuvaient dans l'esprit du maître chiens. Il se tourna un instant vers Caitria, il savait qu'elle avait un lien particulier avec le jeune guerrier. Il laissa donc sa place et, tout sourire, revint se placer aux côté du chef pour entendre le récit du jeune homme d'habitude si taciturne mais que son aventure semblait avoir rendu plus loquace et joyeux.
_________________
Tir-Mor(Curonix)
Tir-Mor(Cathbad)
Choc Terminal (Henry de Marciac)

*-*-*-*-*-*-*-*-*
Guzim
Revenir en haut
ladael
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2012
Messages: 859
Localisation: loir et cher
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 羊 Chèvre
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Dim 19 Mai - 17:35 (2013)    Sujet du message: Acte 3-B - Parfois, le plus insignifiant peut ton changer Répondre en citant

:ABRLA


Voyant Aonaran s'agenouiller pour saluer le chef du village, la jeune barde était bouleversée. Elle ne savait pas vraiment comment réagir. Son état de stress et de peur, qui la suivaient depuis la perte de ce guerrier et des derniers événements, s’entremêlèrent de la joie des retrouvailles. Elle était là, au sein du conseil, parmi les regards du conseil le sien était perdu. Elle voulut parler, elle bougea les lèvres mais aucun ne son sortit de sa bouche. La surprise était grande, l'émotion forte et la teneur de cet instant venaient de paralyser la jeune femme.

*Je sois aller vers lui, lui parler...*

Et au moment où elle voulut passer, Cunorix s'interposa afin de fêter ses retrouvailles avec son frère d'arme. Elle était un peu frustrée de cette action mais n'en voulait absolument pas au géant. Puis ce dernier se décala laissant un sourire en direction de la barde. Caitria s'avança afin de chuchoter :

"Merci"

Elle voulait remercier le géant de la laisser rejoindre son être le plus cher dans ce village. Elle se trouvait maintenant à ses côtés et elle attrapa la flûte que lui tendait le revenant. C'était un objet magnifique et elle savait qu'elle en ferait bonne usage dans le futur. Elle le regarda droit dans les yeux, les siens étaient floues à cause des larmes qui s'accumulaient. Sa main touchait maintenant la joue du guerrier et glissait ensuite le long du cou avant d'attraper et de tenir d'une forte poigne les habits d'Aonaran.

Elle murmura :

"Où tu étais passé idiot... Ne me refais plus jamais ça..."

Sa tête posait sur le torse du guerrier elle libéra ses larmes qui coulèrent librement. Cette fois c'était des larmes de joie. La barde venait de reprendre gout à la vie en retrouvant Aonaran.

"Où as tu trouvé cette flûte ?..."

Elle s'essuya les yeux et annonça joyeusement et prit son nouvel instrument.

"Ao laisse moi t'accompagner en musique. Raconte nous ton aventure Ô fier guerrier."

Elle commença alors à jouer les notes qui allaient accompagné Aonaran dans son récit.
_________________
Lui c'est lui, toi c'est toi et moi c'est moi. Ni plus ni moins.

Abred (Caitria)
Métal Adventures (Erian)
Mousquetaires de Sang (Frère Luc)
Patient 13 (matricule 74)
Post Mortem (????)
Seigneur des Anneaux (Ladael)
Stargate (????)
Revenir en haut
Armaklan
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2011
Messages: 2 221
Localisation: Lyon
Masculin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Mar 21 Mai - 22:40 (2013)    Sujet du message: Acte 3-B - Parfois, le plus insignifiant peut ton changer Répondre en citant

:ABLIL


Un picotement remonte le long du bras de Caïtria au moment où elle se saisit de la flute. L'objet n'est pas seulement beau, il émane de lui un pouvoir peu commun. La barde ressentait également une étrange sensation de familiarité.

_ Pas maintenant, il n'est pas encore l'heure.

Le guerrier venait d'interposer sa main entre la flute et la bouche de Caïtria, l'empêchant d'en jouer. La barde ne s'était pas aperçus que c'était cette nouvelle flute qu'elle s’apprêtait à utilisé, et non son instrument habituel. Le visage du guerrier montrait un mélange d'inquiétude et de tristesse.

_ Rentrons, je vais vous raconter.

:XXL1


_ J'ai poursuivi le serpent belier à travers un réseau de galerie naturelle. Malheureusement, j'ai assez vite perdu sa trace. Ce que j'ai découvert à la place est toutefois également digne d'interêt : des ruines de tunnel très ancien. Des tunnels propre, entretenu. En marchant dans l'un d'eux je me suis retrouvé ailleurs... Je pense qu'il s'agissait du Sidhes.

Le guerrier regarda la barde quelques instants sans rien dire de plus, avant de reprendre :

_ J'ai rencontré un de ses habitants, un homme. Mes cœurs pressant qu'il s'agissait d'un Thuata. Il m'a remis ce bouclier et cette flute. Un grand danger se prépare, ces objets sont la seule aide qu'ils peuvent nous apporter. Il n'a pas voulu m'en dire davantages...
_________________
Qu'importe si on viole l'histoire,pourvu qu'on lui fasse de beaux enfants
Alexandre Dumas



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Guzim
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2012
Messages: 194
Localisation: Paris
Masculin Taureau (20avr-20mai) 鷄 Coq
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Mer 22 Mai - 09:23 (2013)    Sujet du message: Acte 3-B - Parfois, le plus insignifiant peut ton changer Répondre en citant

:ABRGUZ:
Carablaidd


- Mes amis, les dieux nous ont armés, Sidhes ou Tuatha, ils nous apportent leur aide. Cela veut dire que nous allons au devant d'un grand péril. Ce péril est forcément lié au Formoiré et au conflit entre Garreg et Mirevan

Le géant avait parlé de sa grosse voix tonitruante, couvrant le tumulte du village se préparant à la guerre. Sans même daigner regarder la Banaed, il poursuivit.

- Aalana, plutôt que de me chercher des crosses inutiles qui créent la discorde, va faire ton travail de devineresse et tente de savoir précisément quels sont les dangers que nous devons affronter.

Puis, se tournant vers Onnwenn l'ancien,

- Mon Roi, nous avons un sujet immédiat à traiter. Glórthanáis a un protecteur, son Cosanta Faoi. Il s'appelle Caeptha et me semble un homme d'honneur et d'une grande puissance. Il attend à la sortie du village, protégé par deux de mes guerriers, qu'on lui remette le barde. Que décides-tu ?
_________________
Tir-Mor(Curonix)
Tir-Mor(Cathbad)
Choc Terminal (Henry de Marciac)

*-*-*-*-*-*-*-*-*
Guzim
Revenir en haut
Armaklan
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2011
Messages: 2 221
Localisation: Lyon
Masculin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Dim 26 Mai - 17:12 (2013)    Sujet du message: Acte 3-B - Parfois, le plus insignifiant peut ton changer Répondre en citant

Aalana foudraya du regard le guerrier sans toutefois répondre ni se lever pour exécuter l'ordre. Aonaran fronça légèrement les sourcils devant l'échange mais ne dit rien, la situation l'intriguait... Tant de chose avait changé depuis son départ.



_ Laissons la partir. Sa présence ici n'entraine que discordes, et ce n'est pas le moment de nous mettre son seigneur à dos.

En entendant le nom, le guerrier releva la tête. Il sembla songeur quelques instants...

_ Caeptha... Il faut que j'aille passer à se guerrier !

Son regard passa sur Caitria et Onnwen, visiblement il vient se rendre compte que ça réaction à été un peu vive.

_ Chef, avant que vous ne lui remettiez la barde, puis-je aller m'entretenir quelques minutes avec lui. J'ai déjà entendu des légendes sur lui...

Le chef donna son accord puis se tourna vers Cunorix.

_ Carablaidd, il faut que s'on occupe du problème de ce serpent bélier. Prépare une expédition.
_________________
Qu'importe si on viole l'histoire,pourvu qu'on lui fasse de beaux enfants
Alexandre Dumas



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Guzim
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2012
Messages: 194
Localisation: Paris
Masculin Taureau (20avr-20mai) 鷄 Coq
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Mar 28 Mai - 12:23 (2013)    Sujet du message: Acte 3-B - Parfois, le plus insignifiant peut ton changer Répondre en citant

:ABRGUZ:
Carablaidd


Carablaidd fut assez surpris des paroles du chef, et aussi de l'attitude de la Banaed. Pourquoi cherchaient-ils absolument à l'éloigner du village ? Pourquoi ne pas l'avoir envoyé dans les vieilles terres ? Tout cela sentait mauvais.

Lentement et d'une voix neutre, le géant répondit:

- Très bien mon Ri, j'irais afronter le serpent bélier. Après un moment de réflexion, il ajouta, espiègle Si nous devons affronter les Sidhes, il me faudra des personnes qui connaissent les mondes de l'au-delà. J'aimerais que la Banaed m'accompagne.

Il se baissa pour franchir le seuil de la porte et héla Aonaran.

- Viens avec moi, Aonaran, je te conduis devant le Cosanta Faoi Glórthanáis. Sur le chemin, tu pourras me raconter ce que tu sais du Serpent Bélier.
_________________
Tir-Mor(Curonix)
Tir-Mor(Cathbad)
Choc Terminal (Henry de Marciac)

*-*-*-*-*-*-*-*-*
Guzim
Revenir en haut
ladael
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2012
Messages: 859
Localisation: loir et cher
Masculin Gémeaux (21mai-20juin) 羊 Chèvre
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Mar 28 Mai - 20:18 (2013)    Sujet du message: Acte 3-B - Parfois, le plus insignifiant peut ton changer Répondre en citant

:ABRLA

Caitria


Caitria était heureuse d'être proche d'Aonaran. Pourtant elle n'aimait pas l'ambiance qui régnait au sein du conseil. Elle était peinée pour le guerrier du clan des loups. C'était pour elle une grande brute qui aimait la guerre et le sang mais dernièrement elle compris qu'il était avant tout un homme avec un cœur. La toute récente banaed n'avait pas à le traiter de la sorte.

La jeune barde regardait les pions s'avançaient sur le plan tactique dans la petite salle du conseil. Elle pourtant n'avait pas eu d'ordre pour bouger. Elle décida par elle même de la suite des événements.

"Ao, Carablaidd..." interpella-t-elle les fiers guerriers du village "laissez moi vous accompagnez je vous en prie."

Elle inclina la tête et attendit une réponse de l'un des deux guerriers avant de la relever. Pour elle cette légende qui liait ce guerrier à cette barde s'avérait fort intéressante. Elle espérait devenir plus forte pour le village et pour ça elle devait savoir la nature de ce lien.
_________________
Lui c'est lui, toi c'est toi et moi c'est moi. Ni plus ni moins.

Abred (Caitria)
Métal Adventures (Erian)
Mousquetaires de Sang (Frère Luc)
Patient 13 (matricule 74)
Post Mortem (????)
Seigneur des Anneaux (Ladael)
Stargate (????)
Revenir en haut
Guzim
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2012
Messages: 194
Localisation: Paris
Masculin Taureau (20avr-20mai) 鷄 Coq
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Mer 29 Mai - 12:56 (2013)    Sujet du message: Acte 3-B - Parfois, le plus insignifiant peut ton changer Répondre en citant

:ABRGUZ:
Carablaidd


De sa voix bourrue d'ours mal léché, Carablaidd s'adressa à la jeune femme.

- Allons petite, bien sûr que tu peux venir avec nous. Nous aurons besoin de tes connaissances.

Et d'un ton plus espiègle, il ajouta

- De plus, je ne vois pas comment je pourrais t'empêcher de coller aux basques d'Aonaran.
_________________
Tir-Mor(Curonix)
Tir-Mor(Cathbad)
Choc Terminal (Henry de Marciac)

*-*-*-*-*-*-*-*-*
Guzim
Revenir en haut
Armaklan
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2011
Messages: 2 221
Localisation: Lyon
Masculin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Jeu 30 Mai - 23:16 (2013)    Sujet du message: Acte 3-B - Parfois, le plus insignifiant peut ton changer Répondre en citant

Il vous faut une heure avant d'obtenir audience avec le roi. Celui-ci n'est pas au village à votre arrivé mais nul ne sait où il est parti. Vous vous retrouvez ensuite Cunorix, Caïtria, Onnwenn et la Banaëd.




_ Quitter le village, je ne ...



_ Je pense que c'est une excellente idée. L'assistance de la Banaëd pourra entretenir le feu et toi, tu sera autant en sécurité au coté de Carablaidd qu'ici même !

Aalana ne répond rien face à l'injonction du chef, mais il est facile de lire la contrariété sur son visage. Sa moue boudeuse fait ressortir l'allure enfantine de son visage... Il est facile d'oublier que la jeune devineresse est encore une enfant, malgré les responsabilités qui lui incombent.

:XXL1


Le petit groupe arrive à l'extérieur du village, devant le guerrier qui attendait patiemment en position de méditation. Après avoir passé la nuit ainsi, voilà qu'il remettait ça en journée. A votre avis il ouvre les yeux pour vous regarder approcher. Son regard croise celui d'Aonaran qui le soutient pendant de longues minutes, toujours dans le silence. Caeptha se lève alors et s'écarte du groupe suivi par Ao. Les deux hommes s'entretiennent ainsi à l'écart une dizaine de minute avant de revenir vers le groupe.



Je vous remercie d'avoir tenu parole. Carablaidd, Caitria, je suis sur que j'entendrai encore parler de vous. Si cela devait arriver, je serait honorer de combattre à vos cotés.

Un petit groupe de soldat sort alors du village, escortant la barde jusqu'à vous.
_________________
Qu'importe si on viole l'histoire,pourvu qu'on lui fasse de beaux enfants
Alexandre Dumas



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Armaklan
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2011
Messages: 2 221
Localisation: Lyon
Masculin Taureau (20avr-20mai) 虎 Tigre
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Dim 2 Juin - 13:40 (2013)    Sujet du message: Acte 3-B - Parfois, le plus insignifiant peut ton changer Répondre en citant

   


La barde vous rejoint, toujours sous bonne escorte, l'air légèrement agacé par la situation.

_ Te voilà enfin ! J'ai cru qu'il ne me laisserait jamais partir ! Oui je sais, j'aurai du te laisser nous accompagner comme tu nous l'avais demandé...



_ Glórthanáis... Je croit que tu ne t'es pas ennuyer, ce peuple m'a tout l'air de bonne compagnie.

Devant la remarque, elle fait un grimace en regardant Cunorix. Celle-ci s'approche et dit d'une voix plus douce.

_ Tout ceci n'aura pas été inutile, ils ont envoyés un expéditions à la recherche de la larme. J'ose espérer qu'ils nous rejoindront aussi sur le champsde bataille, même si leurs sens de l'accueil laisse à désirer ils ont certains guerriers redoutables.

La barde se tourne alors vers Cunorix.

_ Votre roi m'a convaincu d'oublier ma demande vous concernant. C'est dommage, vous nous auriez été utile toutefois... J'ai cru comprendre que vous viviez une passe difficile en ce moment. Si votre village était dévastée, il ne nous servirait à rien. Affrontez vos difficultés et rejoignez nous dans les combats, notre roi saura reconnaître votre valeur.
_________________
Qu'importe si on viole l'histoire,pourvu qu'on lui fasse de beaux enfants
Alexandre Dumas



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Guzim
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 18 Oct 2012
Messages: 194
Localisation: Paris
Masculin Taureau (20avr-20mai) 鷄 Coq
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Dim 2 Juin - 14:47 (2013)    Sujet du message: Acte 3-B - Parfois, le plus insignifiant peut ton changer Répondre en citant

:ABRGUZ:
Carablaidd


La grimace de Glórthanáis fit grand plaisir à Carablaidd. Il lui retourna un sourire cruel et satisfait. Que la barde commence à l'estimer et qu'elle le craigne était une bonne chose. Au moins, elle ne tenterait pas à nouveau de l'ensorceller sans y penser à deux fois. Cependant, pour la première fois, elle lui parlait avec respect et sans réelle animosité. Aussi prit-il sur lui pour répondre d'un ton peu amène

- Onnwenn l'ancien est un roi juste. Je suis satisfait qu'il t'ait fait entendre raison sur tes exigences.

Puis, tenté par la proposition de partir en guerre pour le roi Garreg, Cunorix, maintenant nommé Carablaidd, réfléchit un instant. Les propos de Ri lui revinrent en mémoire:
Onnwenn l'ancien a écrit:
Si nous soutenons, ce ne peut être que Garreg... Mais je n’emmènerai pas le clan dans la bataille tant que nous ne somme pas sûr que nos terres soit sûre !

Glórthanáis était donc une alliée, mais le village n'était pas prêt à se mettre en ordre de bataille. Pourtant, Carablaidd se demandait ce qu'ils pouvaient faire de plus pour se préparer à la défense du village. Bien sûr, il fallait commencer par écarter le danger du serpent-bélier.

- Barde, gronda-t-il de sa voix de stentor, tu es la messagère qui apporte de biens sombres nouvelles au village. J'aimerais entrer en guerre immédiatement à tes côtés et à ceux de Caeptha, pour soutenir Garreg, mais j'ai des ordres de mon roi. Je me mettrais en route pour la bataille lorsque ma mission sera terminée ici.

Entrer dans la bataille, oui, mais Carablaidd n'avait pas dit de quel côté, car si la balance penchait aujourd'hui en la faveur de Garreg, nul ne savait si Onnwen n'allait pas changer d'avis.

Il salua la jeune femme avec respect et se tourna vers Caeptha:

- Heureux de t'avoir connu, guerrier. Quelque chose me dit que nous allons nous rencontrer à nouveau.

:XXL1

Se tournant vers Budogan et Warror, le géant aboya des ordres. Dans deux heures, il voulait tous ses ambacts devant la palissade, avec tous les chiens, de la nourriture pour deux jours et des chevaux. Aonaràn et Caitria viendraient avec eux ainsi que la Banaed. Il lui fallait aussi quatre longues et solides chaînes ayant des grands crochets aiguisés à un bout. Il comptait s'en servir pour gêner les mouvements de l'immonde bête. Ils prendraient aussi une chèvre avec eux. Qui sait, si l'on voulait attirer la bête, peut-être voudrait-elle se nourrir.


:XXL1

Deux heures plus tard, ils partaient pour la tanière de la bête, Aonaràn, Caitria et lui en tête, bavardant malgré le vacarme de la meute qui aboyait. Cunorix demanda à Aonaràn comment il connaissait Caeptha et de quoi ils avaient parlé en aparté.
_________________
Tir-Mor(Curonix)
Tir-Mor(Cathbad)
Choc Terminal (Henry de Marciac)

*-*-*-*-*-*-*-*-*
Guzim
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:13 (2016)    Sujet du message: Acte 3-B - Parfois, le plus insignifiant peut ton changer

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Les Clés de Fort Yameld Index du Forum -> DISCUSSIONS HRP -> ARCHIVES -> Parties abandonnées -> Médiéval-Fantastique -> Tir Mor - L'Épopée Aedrix (MJ : Armaklan) -> Partie Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com