Les Clés de Fort Yameld Index du Forum
Les Clés de Fort Yameld Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

chapitre 3 : en mer
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Clés de Fort Yameld Index du Forum -> DISCUSSIONS HRP -> ARCHIVES -> Parties abandonnées -> PAR DELÀ LES MONTAGNES HALLUCINÉES -> Partie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
angeldust
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 13 Fév 2011
Messages: 6 408
Localisation: Région parisienne
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 龍 Dragon
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Ven 14 Juin - 10:00 (2013)    Sujet du message: chapitre 3 : en mer Répondre en citant

Le Professeur était offusqué. Une mascarade ? Une plaisanterie ? Ou simplement de profonds tarés ?

Si cela était de second degré, Maximillien ne le comprenait pas. Il continua à crier:

"Une mascarade ! Cesser tout cela ! Nous sommes sur une expédition scientifiques messieurs ! Qu'est ce que c'est que ce papier ?"

Sans même prendre le temps de le lire, Muller enchaine:

"Je veux des explications ! DES EXPLICATIONS !"






Pitrelli restait en retrait. Il regarda le papier et et plia en deux rapidement. Il ne connaissait pourtant personne à bord avant d'embarquer. Comment une telle information avait pu circuler ? Le détective resta sur ses gardes....
_________________

Lancedragon (Sturm).
Mekton Z (Yoko Hakuyasu).
Mountain of Madness (Prof Muller)
Vampire (Erik)
Nobilis (???)
Tir Mor (???)


Patient 13
Qin
ResPublica Romana
Battlestar Galactica
Dungeon Crawl
Appel de Chtulhu
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 14 Juin - 10:00 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Salanael
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 3 938
Localisation: Belgique
Masculin
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Ven 14 Juin - 21:50 (2013)    Sujet du message: chapitre 3 : en mer Répondre en citant

angeldust a écrit:
"Une mascarade ! Cesser tout cela ! Nous sommes sur une expédition scientifiques messieurs ! Qu'est ce que c'est que ce papier ?"

Sans même prendre le temps de le lire, Muller enchaine:

"Je veux des explications ! DES EXPLICATIONS !"


Derrière le scientifique, Ed' se forçait à ne pas éclater de rire. Il s'inclina respectueusement devant l'émissaire avant de tenter de "calmer" le scientifique. Le pilote reprit son sérieux et lui glissa à l'oreille :

« Les explications viendront en leur temps mon ami. L'homme de science que vous êtes devrait profiter de cette instant privilégié. C'est une rencontre que l'on ne fait qu'une fois dans sa vie. Occupez-vous donc déjà de votre missive. Chaque chose en son temps. Inclinez-vous devant des êtres qui dépassent l'entendement des sciences car nous sommes en leur Royaume. »

Le final était un peu pompeux, mais l'ambiance s'y prêtait tellement bien.
_________________

Blog dessin
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Thex
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 15 Juin - 09:53 (2013)    Sujet du message: chapitre 3 : en mer Répondre en citant

Wilson relit attentivement le papier qu'on venait du lui donner. Un mise en scène potache! Sûrement une tradition du monde marin chère au cœur de cette corporation bourrue habituée au caractère de la mer. Bien sur ces gens avaient leurs coutumes et l'écrivain rit ostensiblement de lui même.

Voilà qu'une entité surnaturelle venue du fond des abîmes le convoquait pour répondre d'un crime saugrenu. Pourquoi ne pas se prêter au jeu? Quel meilleur moyen de s'intégrer parmi les marins tout en leur témoignant le respect qu'ils méritent. Cela serait une belle manière de combler quelque peu le fossé qui sépare les scientifiques et les travailleurs de la mer. D'ailleurs, wilson ne se trouvait il pas au milieu? Juste au milieu de ces deux mondes?

Allons professeur... Cette étrange créature à l'air sérieux, à votre place, je ne me mettrai pas à dos la toute puissance d'un seigneur de la mer! Ha! Ha! Ha!


Dernière édition par Thex le Dim 16 Juin - 19:04 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
Amestris
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2011
Messages: 1 559
Localisation: Grenoble
Masculin Taureau (20avr-20mai) 鼠 Rat
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL
Table Effets (SF): URL

MessagePosté le: Sam 15 Juin - 19:22 (2013)    Sujet du message: chapitre 3 : en mer Répondre en citant

Sean attrapa une des missives qui circulait et la lut attentivement, son visage affichait un sourire léger comme si la situation l'amusait.

Il regarda le professeur qui s'énervait comme s'il s'agissait d'une bête curieuse puis reprit sa lecture.
_________________

Revenir en haut
Zbygniew
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2011
Messages: 3 921
Localisation: oui
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Dim 16 Juin - 17:21 (2013)    Sujet du message: chapitre 3 : en mer Répondre en citant

Lisant par-dessus l'épaule d'un Edwards bien plus bonne pâte que ne l'était le professeur Muller, Walker sourit à la réaction disproportionnée du paléontologue. Peut-être avait-il été vexé par les crimes dont il était affublé...





Le Professeur, quant à lui, commençait à se rendre compte qu'une bonne partie des marins se moquaient de lui suite à sa réaction outragée. Il n'était manifestement pas l'unique récipiendaire de cette courtoisie. Beaucoup de ses confrères professeurs étaient avec lui. Certains s'amusaient de la situation, d'autres ronchonnaient dans leur coin.
Samuel Winslow, qui était juste à côté de lui, lui glissa un mot d'un ton glacial. Impossible de savoir si c'était du lard ou du cochon cependant.


"Auriez-vous offensé le Roi Poséidon, monsieur ? Votre coeur penche pour la sage Athena ?"

Aucune des "victimes", cependant, ne reçut nul soutien ni réponse à ses questions, et passa la nuit dans l'angoisse de ce qui les attendait.

La Gabrielle, en pleine mer, 25 septembre 1933

A l'aube du 25 septembre, le temps était ensoleillé et l'horizon dégagé. La mer, calme, était à peine troublée par un vent de 5 noeuds venant du nord-ouest.
Vers 9h, le Tribunal du Roi était dressé sur le pont arrière, près du gouvernail de rechange et du radeau destiné au débarquement de la cargaison, ainsi que de mystérieuses structures massives recouvertes par des bâches. Toute la matinée, les dignitaires membres de l'équipage s'étaient affairés à diverses tâches tandis que les néophytes s'étaient rassemblés dans le mess de l'équipage à attendre et à partager leurs angoisses.
Muller fut étonnamment l'attention de toutes les sollicitudes de la part de ses confrères. Les plus âgés étaient les plus inquiets, alors que les étudiants voyaient ça comme une sorte de bizutage, du genre qui se déroulait à chaque rentrée dans les universités.
Enfin, vers 11h30, le navire s'immobilisa. Il fut annoncé que la Gabrielle se trouvait sur la Ligne. Tous les passagers et membres d'équipage reçurent l'ordre de se rassembler, tandis que Davy Jones avançait sur le pont en direction de la plage arrière, précédant une cour hétéroclite menée par le Roi Neptune en personne...
_________________
Revenir en haut
Amestris
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2011
Messages: 1 559
Localisation: Grenoble
Masculin Taureau (20avr-20mai) 鼠 Rat
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL
Table Effets (SF): URL

MessagePosté le: Dim 16 Juin - 19:46 (2013)    Sujet du message: chapitre 3 : en mer Répondre en citant

A quelques pas du roi se tenait Sean qui se tenait bien droit. Il n'était pas aisé de le reconnaître. En effet ce dernier était affublé d'un costume de la police royale intégral avec les ailettes et le képi de rigueur. Dans son veston, il toisait avec suffisance les néophytes d'un air dur et impitoyable. Son regard inquisiteur troublait certains trublions les forçant à rentrer dans le rang de peur qu'on les désigne et qu'on les mette à nu, en pâture à l'assemblée. Sa main droite enserrait un trident ancestral, symbole du roi des mers.
_________________

Revenir en haut
Sunomis
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2011
Messages: 1 055
Masculin
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Lun 17 Juin - 14:06 (2013)    Sujet du message: chapitre 3 : en mer Répondre en citant

Johnson s'amusait beaucoup de la situation. Voilà de quoi leur changer les idées à tous!

Solennellement, il obtempère et assiste avec curiosité à la cérémonie.
_________________
Mon ami est qui me faict entendent
D’ung cigne blanc que c’est ung corbeau noir,
Et qui me nuyst, croy qu’i m’ayde a pourvoir,
Bourde, verté, au jour d’uy m’est tout ung,
Je retiens tout, rien ne sçay concepvoir,
Bien recueully, debouté de chascun.

Revenir en haut
Yameld
Gardien des Clés

Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2010
Messages: 9 292
Localisation: Paris
Masculin Lion (24juil-23aoû) 牛 Buffle
Lanceur de Dés: URL
Deuxième Lanceur: URL

MessagePosté le: Mar 18 Juin - 01:47 (2013)    Sujet du message: chapitre 3 : en mer Répondre en citant

Egalement présent parmi les convives, s'étant fait jusqu'ici très discret, Ford semblait plus là pour faire acte de présence qu'autre chose...
_________________
"On va tous dans la même direction, on prend des chemins différents c’est tout."
- L’étrange histoire de Benjamin Button –
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Salanael
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 3 938
Localisation: Belgique
Masculin
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Jeu 20 Juin - 00:50 (2013)    Sujet du message: chapitre 3 : en mer Répondre en citant



La moustache caractéristique d'Ed' Stayer suffit à elle seule à rendre son déguisement caduque. Mais comme Sean, le pilote se tenait aussi droit que son trident et aussi sérieux qu'une déclaration d'impôt aux côtés du roi Neptune. Le regard dur, la mâchoire serrée, il défiait de son regard les néophytes de tenter de manquer de respect au roi des océans.
_________________

Blog dessin
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Zbygniew
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2011
Messages: 3 921
Localisation: oui
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Jeu 20 Juin - 19:02 (2013)    Sujet du message: chapitre 3 : en mer Répondre en citant

Lorsque les "néophytes" furent rassemblés sur le pont par les Ours, ce fut juste à temps pour voir passer le Roi Neptune et sa cour. Longue barbe, couronne, trident et tout un costume incrusté de coquillages était son habillement, et sa suite n'était guère mieux et composée de bric et de broc : pêle-mêle on y trouvait le Scribe Royal, les Barbiers du Roi à l'allure démoniaque, le Docteur et le Dentiste Royaux, tout aussi effrayants, le Bébé du Roi, le Navigateur, le Juge, les deux Avocats, le Diable armé d'un trident électrique, les Nymphes Royales, parmi lesquelles l'ont reconnu la pilosité caractéristique de Stayer, et les Gardes de la police Royale où Walker et la plupart des spécialistes de l'Antarctique avaient trouvé leur place. Les bières passaient déjà entre les mains des dignitaires. Après les habituels cérémoniels, comme la hissée du  drapeau du Roi, l'échange de civilités avec le Commandant Vredenburgh et la remise de décorations à quelques marins vétérans ("Mécanicien-chauffeur Carlsson ! Avancez ! En reconnaissance de vos nombreuses années de service sur mon domaine, je vous remets la médaille de l'Ordre de la Conque Royale ! Officier de quart, remettez au chauffeur Carlsson sa conque et une bière !"), la cérémonie d'initiation put enfin débuter...


  

Les néophytes, dont trois jeunes marins inexpérimentés, durent tout d'abord traverser un manchon de toile dont les parois internes étaient garnies d'algues visqueuses et de matières froides et dégoûtantes impossibles à identifier. Durant leur passage, les ours battaient le manchon avec des tuyaux à incendie. Chacun émergea à son tour devant le Tribunal, où ils furent installés sur une chaise au bord d'un bassin de toile empli d'eau de mer.

Johnson, qui se prêta de bon coeur au jeu, fut ausculté par le Docteur, pincé et palpé à des endroits très douloureux pour ses crimes.

Edwards et Pitrelli subirent les petits chocs électriques administrés par le trident du Diable.

Ford, en retrait et qui croyait pouvoir échapper au pire, se vit accorder une chute dans le bassin avec quelques dames de compagnies très viriles d'Amphitrite. Caroline pour sa part reçut quelques baisers piquants des Ours, au grand dam de Sean.

Muller, un peu plus bougon et dont l'énervement de la veille était resté dans toutes les mémoires, en eut pour son grade. Il fut rasé sans ménagement, du sommet du crâne jusqu'à la pointe du menton, malgré toutes ses protestations. Et l'air poupon et juvénile qu'il arbora ensuite firent beaucoup rire et ne lui donnèrent plus du tout l'apparence d'un professeur sérieux et rébarbatif.

La journée fila dans une ambiance bon enfant, et les dignitaires nouvellement intronisés reçurent un nouveau certificat et une bière. Pour un temps, les barrières entre marins et scientifiques étaient tombées et tous firent la fête sans distinction de classe et d'âge.





Alors que la cour de Neptune prenait congé, et que le Commandant reprenait la barre de son navire, l'alarme fut donnée. Et alors que certains se demandaient si c'était encore là une partie du jeu, une insoutenable puanteur d'ammoniac se mit à gagner soudainement l'ensemble du navire...
_________________
Revenir en haut
Thex
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 22 Juin - 14:08 (2013)    Sujet du message: chapitre 3 : en mer Répondre en citant

Wilson gouta la fête avec délice. Quelle merveilleuse façon de rompre la monotonie du voyage! Ce prêtant au jeu, l'écrivain se laissa emporter par le burlesque de cette comédie tel un enfant. Et ctel un enfant, il bouda quelques instants lorsqu'une morsure cuisante vint lui electricer les fesses!

AÏeeeeeuuux!

Mais cela fut de courte durée, rapidement, Wilson se replongea dans l'atmosphère chaude de la fête que même le vent du large ne parvenait pas à refroidir. Longtemps, il rit des plaisanteries des marins, et se gorgea de leurs conversations. Encore une merveilleuse scène pour son roman! Quelle glorieux jour que celui où il décida de prendre part à l'aventure de cet étrange professeur Starkweather!
Revenir en haut
Yameld
Gardien des Clés

Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2010
Messages: 9 292
Localisation: Paris
Masculin Lion (24juil-23aoû) 牛 Buffle
Lanceur de Dés: URL
Deuxième Lanceur: URL

MessagePosté le: Lun 24 Juin - 10:25 (2013)    Sujet du message: chapitre 3 : en mer Répondre en citant

Citation:
Alors que la cour de Neptune prenait congé, et que le Commandant reprenait la barre de son navire, l'alarme fut donnée. Et alors que certains se demandaient si c'était encore là une partie du jeu, une insoutenable puanteur d'ammoniac se mit à gagner soudainement l'ensemble du navire...

Revenu à sa cabine, Ford se redressa soudain au son de l'alarme retentissant à leurs oreilles. Ni une, ni deux, il entreprit d'aider ses compagnons de chambrée à se lever... c'est alors que sortant dans le couloir, il fut prit d'une grosse quinte de toux en inhalant les vapeurs d'ammoniac qui se propageaient à grande vitesse dans les coursives du navire... il eut le bon réflexe d'indiquer aux autres de faire comme lui, prenant un grand mouchoir et se l'appliquant sur la bouche et le nez, puis leur recommandant de regagner au plus vite le pont supérieur où ils trouveraient de l'air plus respirable... Ford entreprit d'aller d'une cabine à l'autre, tambourinant aux portes et s'assurant de motiver les retardataires :

- "Vite, montez sur le pont ! Retenez votre respiration le plus longtemps possible. Il faut évacuer la zone, c'est une question de vie ou de mort !"
_________________
"On va tous dans la même direction, on prend des chemins différents c’est tout."
- L’étrange histoire de Benjamin Button –
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
angeldust
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 13 Fév 2011
Messages: 6 408
Localisation: Région parisienne
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 龍 Dragon
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Lun 24 Juin - 16:21 (2013)    Sujet du message: chapitre 3 : en mer Répondre en citant

"Qu'est ce que... Cessez cette mascarade ! Mais... Ma barde ! Non, mais... Espèce d'ingrâts ! Vous savez quije suis ? Vous savez ?"

Décidemment, le professeur n'appréciatit pas les plaisanteries. Et en plus, s'attaquer à sa barbe était comme s'attaquer à sa fierté. Il se débatit comme il put mais face au nombre, ne put guère faire plus que raler et grogner jusqu'à ce que son supplice se termina. Il ne prit même pas la peine de se bouger au moment où la sonnerie retentit... mais au vu du mouvement de foule, il commença à s'approcher du capitaine toujours avec cet air grognon.

"Quoi encore ? Une farce ?"




De son côté, le détective avait apprécié le côté décalé de la cérémonie mais reprit son sérieux lorsque l'alerte fut donné. Il courru au côté de Ford pour le seconder. On n'était pas trop de deux pour se soutenir dans ce genre de situation.
_________________

Lancedragon (Sturm).
Mekton Z (Yoko Hakuyasu).
Mountain of Madness (Prof Muller)
Vampire (Erik)
Nobilis (???)
Tir Mor (???)


Patient 13
Qin
ResPublica Romana
Battlestar Galactica
Dungeon Crawl
Appel de Chtulhu
Revenir en haut
Zbygniew
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2011
Messages: 3 921
Localisation: oui
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Lun 24 Juin - 18:46 (2013)    Sujet du message: chapitre 3 : en mer Répondre en citant

L'alarmisme de Ford, bientôt épaulé par Pitrelli, surprit moins les marins, habitués à l'alarme et aux problèmes survenant sur leur navire, que les aventuriers qui, à peine remis du passage de la Ligne, se retrouvèrent hébétés et inquiets dans les coursives de la Gabrielle.

Certains, comme le professeur Albermarle, étaient déjà en tenu décontractée, voire en pyjamas. Et l'expert en météo manqua défaillir et Pitrelli fut obligé de le soutenir jusque sur la passerelle, où l'air marin lui redonna des couleurs.

"Merci mon ami ! J'espère que nous n'avons pas causé de grand déplaisir au Roi Neptune, et que nous ne sommes pas en train de couler en réprimande !" dit-il en vague tentative d'humour. Pitrelli l'abandonna aux soins du docteur Green, qui s'affairait déjà, accompagné de Miss Templeton, auprès des plus fragiles.

A l'arrière du navire, l'inquiétude le cédait plutôt à l'amertume ou l'énervement. Les marins étaient calmes, mais certains membres de l'expédition, entraînés par Miles, bougonnaient en rejoignant la surface.

"On s'en sortira jamais, j'vous l'dis ! Qu'est-ce que c'est encore ?"

Les premier sur le pont voyaient, en haut sur la passerelle extérieure, le capitaine Vredenburgh et ses officiers en grande conversation avec un des stewards, qui toussait régulièrement. Moore et Starkweather n'étaient évidemment pas bien loin.

Giles, toujours au courant des derniers potins, lança à qui voulait l'entendre.

"Il paraît que ce gars remonte de la chambre froide et que c'est de là-bas que ça vient..." dit-il le visage noir.

Les marins commencèrent rapidement à s'organiser, pendant que les aventuriers restaient cois et que le commandement du navire relayait les ordres.
_________________
Revenir en haut
Amestris
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2011
Messages: 1 559
Localisation: Grenoble
Masculin Taureau (20avr-20mai) 鼠 Rat
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL
Table Effets (SF): URL

MessagePosté le: Lun 24 Juin - 19:16 (2013)    Sujet du message: chapitre 3 : en mer Répondre en citant

Sean se demandait bien ce qui se passait. Il avait encore été surpris. A chaque fois qu'il y avait une petite fête ou une distraction, certains en profitaient pour faire du grabuge. Décidément ils étaient bien bêtes pour se faire avoir à chaque fois...

Il se hâta de rejoindre l'endroit où il pensait que se trouvait la chambre froide en espérant que ce ne soit pas trop grave.
_________________

Revenir en haut
Sunomis
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2011
Messages: 1 055
Masculin
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Lun 24 Juin - 19:39 (2013)    Sujet du message: chapitre 3 : en mer Répondre en citant

Johnson avait apprécié la cérémonie; ancien étudiant, il s'était déjà prêté à ce genre d'épreuves initiatiques, et il revivait avec plaisir ce moment symbolique. C'est donc non sans fierté qu'il se redressa et bût avec les autres, son intronisation terminée.

Mais à la sonnerie de l'alarme, il jeta un regard inquiet sur les autres. Non, cela n'était pas prévu. En vitesse, il suivit donc les autres vers la chambre froide. Pourvu qu'il ne soit rien arrivé d'affreux, il s'en voudrait à mort. Après tout, suite aux divers attentats qui avaient précédé le départ de la Gabrielle, la prudence aurait dû être de mise.
_________________
Mon ami est qui me faict entendent
D’ung cigne blanc que c’est ung corbeau noir,
Et qui me nuyst, croy qu’i m’ayde a pourvoir,
Bourde, verté, au jour d’uy m’est tout ung,
Je retiens tout, rien ne sçay concepvoir,
Bien recueully, debouté de chascun.

Revenir en haut
angeldust
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 13 Fév 2011
Messages: 6 408
Localisation: Région parisienne
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 龍 Dragon
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Mar 25 Juin - 08:47 (2013)    Sujet du message: chapitre 3 : en mer Répondre en citant

Enzo Pitrelli fonça vers la chambre froide afin de se rendre utile... contrairement au professeur Muller qui, dans un air de "bien fait pour vous", mettait plus de temps que nécessaire à prendre soin des blessés.
_________________

Lancedragon (Sturm).
Mekton Z (Yoko Hakuyasu).
Mountain of Madness (Prof Muller)
Vampire (Erik)
Nobilis (???)
Tir Mor (???)


Patient 13
Qin
ResPublica Romana
Battlestar Galactica
Dungeon Crawl
Appel de Chtulhu
Revenir en haut
Zbygniew
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2011
Messages: 3 921
Localisation: oui
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Mar 25 Juin - 18:48 (2013)    Sujet du message: chapitre 3 : en mer Répondre en citant

Dans la confusion ambiante, le dîner fut bien évidemment négligé. Par petit groupe, on descendit dans la cale, où l'odeur se faisait plus forte, et au niveau de la chambre froide, l'on constata que le mal était fait : à l'intérieur, l'air était empli d'émanations âcres, et la moindre nourriture exposée était souillée. Il fut impossible sur le moment de pénétrer à l'intérieur de la chambre sans défaillir. Lorsque les officiers vinrent se rendre compte des dégâts par eux-mêmes, guidés par le steward Coates, ils firent reculer tout le monde.

Sur le pont, à l'air libre, l'odeur n'avait aucune comparaison avec ce qu'il se passait en-dessous. Il n'y avait pas vraiment de blessés, mais quelques personnes avaient manqué tourner de l'oeil sur le moment. Tout le monde était cependant concentré, et l'air satisfait qu'arbora le professeur Muller ne plut pas vraiment aux marins, qui commencèrent à chuchoter entre eux en lançant des regards mauvais aux membres de l'expédition, et plus particulièrement au paléontologue.

Il fallut plusieurs heures aux volontaires pour nettoyer la chambre froide de fond en comble. L'odeur d'ammoniac y était épouvantable, et même avec un linge mouillé sur le visage, les volontaires ne pouvaient qu'entrer dans le compartiment en courant, avant d'en ressortir quelques minutes plus tard à peine, retenant leur souffle et clignant leurs yeux larmoyants, attrapant tout ce qu'ils pouvaient pour le sortir de là.

Le constat fut impitoyable : des douze tonnes de nourriture que contenait la chambre froide, presque un quart était souillé. Tout ce qui était au contact de l'air, ou dans des emballages non scellés, dut être jeté par-dessus bord. Et le reste devrait être mangé rapidement sous peine d'être gâté. La quantité d'oeufs de poules emportée était irrécupérable. La principale source de nourriture non souillée, malheureusement, se trouvait être les tablettes de pemmican.

Alors que le soleil se couchait, le capitaine Vredenburgh entrait en grande discussion avec Starkweather sur le pont, devant l'entrée de la cale. Leur échange musclé résonnait à travers le navire, en particulier aux oreilles des travailleurs fatigués et affamés.

"Il est nécessaire de faire demi-tour, monsieur.
- Non capitaine, c'est hors de question !
- Monsieur Starkweather, nous sommes à 4 jours de Panama City. L'Australie, quant à elle, est à au moins deux semaines de traversée. Nous ne pouvons pas réparer les machines frigorifiques au beau milieu de l'océan. Vos provisions vont pourrir, elles seront fichues bien...
- Nous ne ferons pas marche arrière ! Elle dispose de plusieurs jours d'avance sur nous, nous n'en perdrons pas un de plus ! Nous rachèterons des provisions une fois à Melbourne, s'il le faut ! Maintenant, pressons l'allure !"


Fulminant, Starkweather se précipita vers la passerelle, tandis que Vredenburgh restait planté là quelques instants, dépité, avant de prononcer une simple épithète pour finalement suivre l'explorateur.

Dans la cale, tout le monde s'était arrêté de travailler en entendant la conversation.

"Il est fou, dit un marin en train de nettoyer la chambre froide.
- Il a totalement perdu la tête, ajouta un second. C'est un vrai taré-de-malheur !"

Un troisième partit d'un rire amer.
_________________
Revenir en haut
Thex
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 25 Juin - 21:30 (2013)    Sujet du message: chapitre 3 : en mer Répondre en citant

L'agitation collective avait complètement pris Wilson par surprise. Il lui avait fallu plusieurs minutes avant de comprendre ce que signifiait tout ce chambardement et il mit encore plus longtemps à distinguer ce qui faisait parti de la farce et ce qui lui était étranger.

De là où il se trouvait, l'odeur était à peine gênante. Pourtant, en voyant les marins remonter pour cueillir goulument l'air frais, il compris que l'enfer devait s'être réveillé dans les entrailles du navire.

Pendant tout le temps des opérations, il fut pire qu'inutile, tournant en rond, faisant des aller-retours insensé, se trouvant toujours au milieu des marins affairés.

Enfin, il assista médusé au largage de la nourriture souillée par l'affreux poison. Des tonnes de nourriture perdue. Il commençait à se demander s'ils allaient manquer de vivre quand il reçu la confirmation de ses craintes. Vredenburgh et Starkweather abordaient ce sujet avec une vigueur qui inquiéta l'écrivain.

Partir? Faire demi tour? Jamais, il préférait encore la mort pas inanition. S'il revenait sans l'expérience du pole sud, il était perdu de toute façon. Aussi fut-il extrêmement soulagé lorsqu'il entendit Starkweather défendre ses espoirs avec énergie.

A la fin de l'échange, WIlson prit son courage à deux mains et alla voir le professeur.

Merci d'avoir défendu l'expédition avec tant de verve professeur. Je suis sûr que nous trouverons un moyen de continuer. Ne pouvons-nous pas organiser un rationnement dès ce soir? Est-il impensable de pêcher? Après tout, nous sommes sur l'océan, la plus grande source de nourriture du monde, nous sommes loin d'être démunis!

Wilson espéra que son enthousiasme toucherait le professeur. Ne faisant pas parti des gens influents du voyage, il était heureux de pouvoir au moins partager ses idées et ses espoirs avec eux
Revenir en haut
Amestris
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2011
Messages: 1 559
Localisation: Grenoble
Masculin Taureau (20avr-20mai) 鼠 Rat
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL
Table Effets (SF): URL

MessagePosté le: Mer 26 Juin - 19:16 (2013)    Sujet du message: chapitre 3 : en mer Répondre en citant

Sean était dépité qu'un nouvel incident ait eu lieu et qu'il n'ait pas été capable de l'anticiper toute à sa distraction de fête. Il se demanda même si ceux qui l'avaient sollicités n'étaient pas de mèche pour le moins avec le coupable.

Toujours est t'il qu'il n'avait pas le moins du monde envie de faire demi-tour.

Enfin avec un air narquois il se dit qu'avec l'enquêteur qui était maintenant à bord le coupable n'allait pas tarder à être démasqué.

Il alla voir le capitaine et Moore tout en faisant venir ceux qui étaient présents lors de la petite réunion avec Moore dès que l'attroupement eu disparut et annonça à brule pourpoint.


"Capitaine ! Il faut que cela cesse ! C'est intolérable ! Le prochain coup l'expédition sera peut être condamnée à faire marche arrière et cela ne me ravit pas plus que vous ! Il faut que pendant les deux prochaines heures tous les passagers soient sur le pont pendant qu'une commission d'expertise aille fouiller tout le navire pour trouver le scélérat qui a eu le culot de nous saborder de cette façon. De la même façon nous devons recueillir le témoignage de tout le monde pour savoir qui a pu voir quelque chose, recouper les dire..."
_________________

Revenir en haut
Sunomis
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 17 Avr 2011
Messages: 1 055
Masculin
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Ven 28 Juin - 21:53 (2013)    Sujet du message: chapitre 3 : en mer Répondre en citant

L'air grave, Johnson approuva l'idée d'un rationnement. C'était bien le moins qu'on puisse faire, si l'on voulait continuer cette expédition. Mais il suggéra également qu'on utilise l'avion pour faciliter le ravitaillement - on pourrait certainement trouver une solution ingénieuse à leur problème!
_________________
Mon ami est qui me faict entendent
D’ung cigne blanc que c’est ung corbeau noir,
Et qui me nuyst, croy qu’i m’ayde a pourvoir,
Bourde, verté, au jour d’uy m’est tout ung,
Je retiens tout, rien ne sçay concepvoir,
Bien recueully, debouté de chascun.

Revenir en haut
Zbygniew
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2011
Messages: 3 921
Localisation: oui
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Dim 30 Juin - 19:17 (2013)    Sujet du message: chapitre 3 : en mer Répondre en citant

Edwards voulait à tout prix parler à M. Starkweather. Il ne le connaissait pas vraiment, car il ne se serait jamais permis de l'aborder s'il avait déjà assisté à une de ses colères noires dont d'autres membres de l'expédition avaient été témoins auparavant.

Thex a écrit:


"Merci d'avoir défendu l'expédition avec tant de verve professeur. Je suis sûr que nous trouverons un moyen de continuer. Ne pouvons-nous pas organiser un rationnement dès ce soir? Est-il impensable de pêcher? Après tout, nous sommes sur l'océan, la plus grande source de nourriture du monde, nous sommes loin d'être démunis !"


Starkweather resta tout d'abord interloqué, comme s'il s'agissait d'une plaisanterie. Mais aussitôt, il entraîna l'écrivain dans le bureau en le prenant par l'épaule.


"M. Edwards ! Vous êtes exactement la personne dont j'ai besoin ! Asseyez-vous ! Nous aurons besoin d'argent, une fois à Melbourne... Pour remplacer toute la nourriture perdue, vous comprenez ? Sinon, jamais nous ne pourrons mettre le pied sur la banquise. Vous m'aviez parlé de deux mille dollars supplémentaires... Croyez-vous pouvoir nous les faire parvenir par mandat ? Tous ces hommes comptent sur nous... sur vous, Wilson !"

Starkweather fit une pause, le regard plongé dans celui de son interlocuteur. Wilson pouvait y lire une détermination sans faille. Puis il sembla repenser à la question du romancier.

"Pêcher ? Est-ce sérieux ? Nous avons largement de quoi atteindre Melbourne, voyons ! C'est pour la glace que nous risquons de manquer. Vous pêcheriez de quoi nourrir quarante hommes pendant trois à six mois ?"

Ce fut sur ces entrefaites que débarqua Walker. Moore le suivait de près ainsi que Johnson. Lorsqu'il vit l'écrivain dans le bureau, le guide s'apprêta à dire un mot, mais le regard pénétrant de Starkweather fit mourir ses mots dans sa gorge.

Sans attendre l'arrivée des autres, Sean Walker lança la charge.

Amestris a écrit:


"Capitaine ! Il faut que cela cesse ! C'est intolérable ! Le prochain coup l'expédition sera peut être condamnée à faire marche arrière et cela ne me ravit pas plus que vous ! Il faut que pendant les deux prochaines heures tous les passagers soient sur le pont pendant qu'une commission d'expertise aille fouiller tout le navire pour trouver le scélérat qui a eu le culot de nous saborder de cette façon. De la même façon nous devons recueillir le témoignage de tout le monde pour savoir qui a pu voir quelque chose, recouper les dire..."


Starkweather écouta patiemment le guide, puis regarda les hommes qui s'étaient assemblés dans la pièce.

"Gentlemen, M. Moore m'a fait part de la confiance qu'il a en vous, et je ne le contredirai pas. Je vous remercie de me soutenir contre cet équipage qui ne voit pas le but que nous nous sommes fixés. C'est à se demander, même, si certains sur ce navire ne sont pas de mèche avec nos ennemis, et font tout pour nous retarder ou nous faire renoncer. Il n'est pas question de nous rationner pour le moment. M. Edwards, ici présent, nous sera d'un grand secours à Melbourne puisqu'il a consenti à nous faire une avance pour nous renflouer. Je ne peux qu'être d'accord avec vous, M. Walker, mais je n'ai pas le pouvoir sur ce navire. Seul le capitaine peut ordonner une telle enquête. Je n'ai pas réussi à le convaincre, mais peut-être ne le souhaite-t-il tout simplement pas...
Si je peux vous donner un conseil, c'est de garder un oeil ouvert et de mener votre enquête de votre côté. Quant à vous, M. Pitrelli, si vous commenciez à faire ce pourquoi vous êtes ici ? Je ne veux pas savoir comment, mais obtenez des résultats, nom d'une pipe !"


Starkweather n'était pas dans un bon jour, et il n'était pas du genre à se faire contredire à un moment pareil. Un silence s'installa, lourd de signification.
_________________
Revenir en haut
angeldust
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 13 Fév 2011
Messages: 6 408
Localisation: Région parisienne
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 龍 Dragon
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Mar 2 Juil - 14:57 (2013)    Sujet du message: chapitre 3 : en mer Répondre en citant

Citation:
Quant à vous, M. Pitrelli, si vous commenciez à faire ce pourquoi vous êtes ici ? Je ne veux pas savoir comment, mais obtenez des résultats, nom d'une pipe !


Bien monsieur. Tout ce qui sera nécessaire sera fait dans les plus brefs délais.

Enzo avait l'habitude des clients exigeants ou raleurs, mais c'était la première fois qu'il était en quelque sorte enfermé avec ledit client. D'habitude, il aurait simplement acquieser et serait reparti comme si de rien n'était et terminait son boulot à son allure. Mais là, c'était tout bonnement impossible.

Un peu plus tard, il se rendit au niveau de la chambre froide et commença à examiner la chose. Quelle était la raison du dysfonctionnement ? S'il n'avait pas les compétences techniques, il ira demandé à un ou deux techniciens avec qui il avait fait connaissances les semaines auparavant.
_________________

Lancedragon (Sturm).
Mekton Z (Yoko Hakuyasu).
Mountain of Madness (Prof Muller)
Vampire (Erik)
Nobilis (???)
Tir Mor (???)


Patient 13
Qin
ResPublica Romana
Battlestar Galactica
Dungeon Crawl
Appel de Chtulhu
Revenir en haut
Amestris
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2011
Messages: 1 559
Localisation: Grenoble
Masculin Taureau (20avr-20mai) 鼠 Rat
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL
Table Effets (SF): URL

MessagePosté le: Dim 7 Juil - 16:47 (2013)    Sujet du message: chapitre 3 : en mer Répondre en citant

Sean approuva face à Starkweather. Il pensait que ce dernier aurait eu plus de poids pour décider et devait donc se ranger à sa dernière suggestion d'enquêter de leur coté. Il proposa alors aux autres membres de se regrouper pour essayer de recueillir des informations en interrogeant les passagers. Il ne savait pas si cela pouvait donner des résultats mais au moins il aurait la conscience tranquille d'avoir tenté de résoudre cet incident.
Puisse la chance les faire tomber sur des témoins. Encore faudrait t'il réussir à délier les langues mais il pensait que les cours qu'il enseignait lui donnent une bonne image qui puisse rassurer les esprits.

Avec ou sans l'aide de ses compagnons il commence donc à aller voir les gens en essayant de les voir un par un lors des prochaines heures posant des questions simples et notant les détails importants. Il ira ensuite partager ses informations discrètement avec Pitrelli.
_________________

Revenir en haut
Zbygniew
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2011
Messages: 3 921
Localisation: oui
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Dim 7 Juil - 20:56 (2013)    Sujet du message: chapitre 3 : en mer Répondre en citant

Sean nota que peu de personnes avaient répondu à son appel. Il en fut un peu dépité. Le départ du navire s'était sans doute trop bien passé, et la garde avait été baissée. Maintenant que les problèmes reprenaient, l'ambiance recommencerait sans doute à être suspicieuse, d'autant plus que l'équipe se retrouvait en huis-clos au beau milieu de la mer. Ce qui s'était passé ne trouvait pas encore d'explication, et il était trop tôt pour déterminer si le coupable se trouvait à bord. mais si c'était le cas.

Les aventuriers ressentirent le changement d'ambiance dès qu'ils sortirent du bureau. Et leurs collègues tout comme les marins avaient la mine fermée. Pitrelli entreprit de commencer son enquête, et se dirigea sans plus tarder vers la chambre froide, maintenant accessible. L'odeur d'ammoniac était encore présente, et il faudrait beaucoup de nettoyage pour en annihiler l'odeur. Enzo nota une section de tuyau large de trente centimètres à peine, corrodée et grêlée. le reste du tuyau semblait intact, bien que vieux et terni. Au niveau du sol, juste sous cette partie endommagée, le plancher était criblé de petits trous ayant l'apparence de brûlures.

Sean nota d'entrée que l'équipage s'était renfrogné et qu'il ne serait pas facile de lui soutirer des informations. Malgré toute sa bonne volonté et ses efforts, il n'eut comme retours que des plaintes envers son chef et ses acolytes. Les marins se méfiaient de plus en plus des explorateurs, et si enquête l'on devait mener, c'était à l'autorité du navire de le faire, et non à un guide auto-proclamé investigateur. Sean n'avait clairement pas autorité auprès des marins pour qu'on daigne lui répondre.
Il n'en apprit pas plus de ses collègues. Tout le monde était trop occupé par le Passage de la Ligne pour avoir noté quelque chose.

Durant les deux jours qui suivirent, les passagers purent consommer en abondance les denrées périssables légèrement imprégnées d'une odeur d'ammoniac. Starkweather se mit à passer beaucoup de temps à la radio. Le moral de l'équipage, lui, chuta de jour en jour. On vit resurgir les rumeurs de malchance entourant les deux explorateurs en chef. Les marins parlaient de moins en moins aux passagers, ceux-ci passant de plus en plus de temps dans les mess et les parties communes. On n'hésitait pas à les bousculer dans les coursives, et les repas étaient soudain moins bien servis, voire pas du tout comme le soir du 27 Septembre.
_________________
Revenir en haut
Yameld
Gardien des Clés

Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2010
Messages: 9 292
Localisation: Paris
Masculin Lion (24juil-23aoû) 牛 Buffle
Lanceur de Dés: URL
Deuxième Lanceur: URL

MessagePosté le: Mar 9 Juil - 00:16 (2013)    Sujet du message: chapitre 3 : en mer Répondre en citant

Passé cet énième "coup du sort" et le changement d'ambiance à bord qui s'en était suivi, Ford se décida à se recentrer dans ce qu'il faisait le mieux, à savoir : ne plus se mêler de ce qui ne le regardait pas et faire en sorte que l'équipement radio dont il avait la charge soit opérationnel le moment venu... manque de bol, Starkweather n'arrêtait pas d'aller et venir, multipliant les communications avec l'extérieur... bien qu'il s'était promis de demeurer à l'écart du vent de suspicions qui s'était abattu sur le navire, il ne put s'empêcher de laisser traîner ça et là ses oreilles, au hasard de certaines conversations... après tout, cela ne pouvait s'avérer que très instructif !
_________________
"On va tous dans la même direction, on prend des chemins différents c’est tout."
- L’étrange histoire de Benjamin Button –
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
angeldust
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 13 Fév 2011
Messages: 6 408
Localisation: Région parisienne
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 龍 Dragon
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Mer 10 Juil - 10:33 (2013)    Sujet du message: chapitre 3 : en mer Répondre en citant

Chalumeau ! Il n'y avait pas d'autres explications. Il s'agissait bel et bien de sabottage... Mais il fallait en être sur. Il fallait une confirmation d'un technicien ou d'un mécano. Enzo se remémora les têtes qu'il avait vu lors de la réunion de lancement, au moment de son embauche. Il décida que Ed' Stayer pouvait être la meilleure personne à contacter. Aussi, le détective alla trouver le pilote et lui montra les traces en demandant son expertise.

"Alors, qu'en pensez vous ?"
 
_________________

Lancedragon (Sturm).
Mekton Z (Yoko Hakuyasu).
Mountain of Madness (Prof Muller)
Vampire (Erik)
Nobilis (???)
Tir Mor (???)


Patient 13
Qin
ResPublica Romana
Battlestar Galactica
Dungeon Crawl
Appel de Chtulhu
Revenir en haut
Thex
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 10 Juil - 10:46 (2013)    Sujet du message: chapitre 3 : en mer Répondre en citant

Wilson retourna se terrer dans sa cabine. Quelle déveine! Le voilà avec la responsabilité d'assurer le ravitaillement de toute l'expédition. Il devait trouver une solution et rapidement. Comment faire parvenir cette argent au plus vite à Starckweather!?

Des les coursives, l'écrivain entendait le pas pressé des hommes d'équipage. Leur animosité soudaine l'avait terrifié et il comptait bien trouver la solution qui permettrait à tout le monde de se calmer.

"Le moral des troupes est dans leur assiette"

Cita-t-il de mémoire. Il lui fallait maintenant trouver le moyen de remplir les assiettes en question...
Revenir en haut
Salanael
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2010
Messages: 3 938
Localisation: Belgique
Masculin
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Ven 12 Juil - 13:13 (2013)    Sujet du message: chapitre 3 : en mer Répondre en citant


Ed' s'était un peu trop laissé emporté par les festivités du passage de la Ligne et regrettais de n'avoir été plus attentif à la suite des événements dramatiques qui s'en suivirent. Le pilote avait réellement espéré que le saboteur gisant dans le fond du port de New-York était le seul à les suivre. Bien mal lui en a pris. La présence d'un traître sur le Gabrielle semblait de plus en plus se confirmer. D'autant plus lorsque Enzo Pitrelli vint le chercher pour demander son avis sur une trace de sabotage aux canalisation du frigo.
Enzot a écrit:
"Alors, qu'en pensez vous ?" 


« Je peux me tromper, mais ce n'est pas ce que vous pensez Enzo. Ce tuyau n'a pas été corrodé par un chalumeau. Si cela avait été le cas, c'est sur le tuyau que vous auriez eu des traces de brûlures. Et vous auriez eu à la rigueur des paillettes ou des gouttelettes de métal fondu en dessous. »

« Non, notre saboteur y a été beaucoup plus discrètement. Il a attaqué cette canalisation à l'acide. Un acide moyennement concentré, mais visiblement largement suffisant pour corroder le tuyau. »


Ce n'était pas vraiment pour arranger Ed'. Quelqu'un qui se ballade avec un chalumeau dans les couloirs, ça se remarque, on peut s'en souvenir. Quelqu'un qui se ballade avec une bouteille d'acide, ça passe inaperçu, ça peut être n'importe quoi dans sa bouteille. Quant à savoir depuis quand le frigo a été saboté ...
_________________

Blog dessin
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Amestris
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 05 Nov 2011
Messages: 1 559
Localisation: Grenoble
Masculin Taureau (20avr-20mai) 鼠 Rat
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL
Table Effets (SF): URL

MessagePosté le: Sam 13 Juil - 12:27 (2013)    Sujet du message: chapitre 3 : en mer Répondre en citant

Sean abandonna ses questions et reprit sa bonne humeur de façade. Il ne discuta plus que de sujets légers tout en redoublant d'enthousiasme pour continuer ses cours d'alpinisme. Il essayait de manger avec des groupes différents pour faire connaissance avec une bonne partie de l'équipage tout en se montrant rassurant. Il était plutôt bon public, partageant ses anecdotes de guides avec un petit talent de conteur de soirées.


"... Alors là vous voyez je dis à tout le monde, vous voyez il faut mettre les pieds de cette façon pour assurer le maximum de stabilité. A ce moment je marche sur une plaque de verglas cachée sous la poudreuse et je me retrouve les quatre pattes en l'air ! ... J'ai bien cru qu'on ne repartirait jamais tellement les autres rigolaient..."

Il s'enfermait en journée par moments dans sa cabine pour se reposer ou pour préparer ses cours prétextant qu'il avait besoin d'être au meilleur de sa forme pour mener les hommes en haut de nouveaux sommets d’exception. La gloire les attendait bientôt et il se devait d'assurer la prestation qu'on attendait de lui.


Sean s’éclipse parfois lorsque tout le monde est rassemblé pour les repas ou les réunions par exemple. Et la nuit c'est souvent qu'il se lève pour aller surveiller certaines zones. Cela peut être vers la zone des machines, vers la où il pense que se cachent les armes ou à d'autres endroits où il pourrait débusquer quelqu'un de louche. Il réfléchit d'ailleurs à ce qu'il ferait s'il était quelqu'un de mal intentionné et essaye de se trouver dans les endroits à risques au moments ou tout le monde relâche son attention (Comment pourrait t'on mettre à mal cette expédition ? En sabotant les avions ? Ou peut être le gouvernail ? etc.) Il passe aussi parfois près des cabines le soir en écoutant mais sans s'arrêter plus que de raisonnable. S'il se fait remarquer il dira avoir quelques insomnies et le besoin de marcher pour trouver le calme propice à l'endormir. Ou alors que le fait de marcher le soir l'inspire pour ses cours. En dernier recours il jouera la comédie et fera mine avouer à demi-mot qu'il a peur de ne pas être à la hauteur et que le stress commence à monter.

_________________

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:24 (2017)    Sujet du message: chapitre 3 : en mer

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Clés de Fort Yameld Index du Forum -> DISCUSSIONS HRP -> ARCHIVES -> Parties abandonnées -> PAR DELÀ LES MONTAGNES HALLUCINÉES -> Partie Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
Page 2 sur 7

 
Sauter vers:  

Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com