Les Clés de Fort Yameld Index du Forum
Les Clés de Fort Yameld Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Factions d'Esteren

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Clés de Fort Yameld Index du Forum -> DISCUSSIONS HRP -> ARCHIVES -> Parties abandonnées -> Horreur / Huis Clos -> Les Ombres d'Esteren (MJ : Yameld) -> Contexte
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Yameld
Gardien des Clés

Hors ligne

Inscrit le: 22 Jan 2010
Messages: 8 996
Localisation: Paris
Masculin Lion (24juil-23aoû) 牛 Buffle
Lanceur de Dés: URL
Deuxième Lanceur: URL

MessagePosté le: Mar 15 Oct - 06:04 (2013)    Sujet du message: Factions d'Esteren Répondre en citant

L’univers de Tri-Kaezel se compose de 3 royaumes lesquelles sont tous trois assez différents. L’un est progressiste, l’autre plutôt "conservateur" et attaché aux valeurs de la Nature et le dernier a basculé dans une sorte de théocratie.

Trois "pensées" s’opposent, celle des Démorthène, sortes de druides, des Magientistes, sortes de technocrates-inventeurs-mécaniciens-chercheurs qui use du Flux "carburant" qu’on extrait de toute matière, en ce compris les arbres, les personnes éventuellement et les prêtres du Temple, de l’Unique, nouvelle religion qui s’est importé du Continent.

Les demorthèn sont à la fois les guides spirituels des Tri-Kazéliens et les détenteurs des secrets qui permettent d'influencer les esprits naturels. Dispersés dans toute la péninsule, ils se consacrent surtout à maintenir l'équilibre entre les besoins des communautés humaines et la préservation de la nature environnante. Leurs pouvoirs sont extraordinaires, mais ils s'efforcent d'en user avec modération, afin de respecter leur éthique exigeante.

Les adeptes du Temple prônent l'existence d'un Dieu Unique, créateur d'Esteren et maître de sa destinée. Depuis qu'un roi du Gwidre s'est converti au Temple, cette religion s'est solidement établie dans ce royaume. Elle n'est guère appréciée en Reizh ou en Taol-Kaer, surtout depuis la guerre du Temple qui eut lieu il y a un demi-siècle. Si la situation s'est sensiblement apaisée depuis la guerre, il semble qu'un fossé profond se soit creusé entre les royaumes autrefois frères.

Les magientistes, un ordre de scientifiques initiés à un savoir remarquable, ont prouvé que leurs machines pouvaient grandement améliorer le sort du peuple. Grâce à la magience, l'eau courante, l'éclairage public et d'autres merveilles se font insensiblement de plus en plus présents, tout au moins dans les cités du Reizh et les grandes villes des autres royaumes. Cependant, la magience repose entièrement sur l'usage du Flux, une énergie tirée à partir de la matière même, qu'il s'agisse de la roche, des plantes ou même de la chair, morte ou vivante. Le processus qui permet d'obtenir le fluide miraculeux qui alimente les machines magientistes demande d'immenses quantités de matières premières, et produit par ailleurs une certaine pollution. Surtout, il va à l'encontre des traditions de respect de la nature des péninsulaires.

Les Demorthen

Dépositaires de la religion traditionnelle de la péninsule, les Demorthèn sont le lien avec les C’maoghs, les esprits de la nature, des éléments. En Gwidre, leur influence a grandement diminuée avec l’expansion de la religion de l’Unique, et on ne les trouve plus que dans les communautés rurales isolées, nombre de leurs lieux sacrés ont été rasés pour construire des lieux dédiés au Temple. En Rheiz, ils s‘opposent au développement de la Magience et à ses effets dévastateurs sur les milieux naturels. Mais c’est en Taol-Kaer qu’ils sont le plus actifs, reconnus et respectés par la populace.
Ils sont les conseillers des seigneurs, siègent au conseil de la communauté, ils prodiguent les soins et veillent à accomplir les rituels qui attireront les faveurs des C’maoghs. Leurs rites sont liés aux Oghams, des pierres runiques leur permettant de faire appel aux forces de la nature, qui se transmettent de Demorthèn en ionnthén (apprenti), la Lorn Rann, l’art de créer des Oghams s’étant perdu depuis longtemps.
Les démorthèns utilisent la Sigil Rann (l’art d’user des Oghams) pour faire respecter l’ordre naturel et l’équilibre de l’environnement.

Les magientistes

La Magience est une science moderne issue du Continent. Elle est basée sur l’utilisation de « Flux », extrait de la matière vivante ou morte, ce fluide sert de carburant aux artefacts magientistes qui permettent bien souvent des prouesses inaccessibles à l’homme.
Leurs activités, notamment l’extraction et le raffinage du Flux créent énormément de déchets, entraînant une pollution jusqu’alors inconnue.
Il existe quatre types de flux, chacun ayant des propriétés différentes : minéral, végétal, organique et fossile.
Essentiellement implantés en Reizh, les magientistes ne sont pas pour autant absents des autres royaumes, notamment depuis la reconstruction d’Osta-Baille , la capitale Talkéride.

Le Temple

Religion venue de la Grande Théocratie, une région du Continent, le Temple base sa doctrine sur les révélations de Soustraine, le prophète de l’Unique.
Les fidèles du Temple prônent l’ascétisme, le renoncement aux plaisirs et aux biens matériels pour se tourner vers la prière et en être récompensé après la mort. Les croyants font des dons au clergé qui se charge de prier pour le peuple. Une vie rude et dénuée de passion est la clé du passage vers un monde meilleur.
Le nombre Six est capital dans cette religion (6 ordres, 6 prières, 6 commandements, 6 strophes dans les prières).
La volonté du Temple de s’étendre à tous les incroyants a mené à la guerre du Temple, laissant un goût amer aux habitants de Rheiz et de Taol-Kaer.

Les occultistes

Adeptes de théories peu répandues originaires du continent, mélangeant mysticisme, superstitions et hypothèses psychologiques ou paranormales. Cette doctrine repose sur la croyance que le monde sensible cache d’autres plans d’existences.
Leurs travaux portent sur les fantômes, les esprits, l’étude des rêves et l’hypnose.
Leur profession est généralement dénigrée par ceux qui ne partagent pas leurs croyances, et ils sont bien souvent considérés comme des charlatans.
Une de leurs croyances concerne les rusemorts, des individus capables d’arpenter d’autres terres en rêves et d’en revenir vivants.

Les ordres de chevalerie

Le Temple dispose de son propre ordre de chevalerie, les Chevaliers-Lames, défenseurs de la foi. Bien que ces derniers soient principalement implantés en Gwidre, ils voyagent dans toute la péninsule, accompagnant les Sigires (inquisiteurs) ou les Vecteurs (missionnaires).
L’Ordre de la Rose Blanche est un groupe de dissidents des Lames, prônant une autre vision des Saintes Ecritures. Bannis de Gwidre, ils errent en prêchant leur vision de la Bonne Parole.
En Taol-Kaer, Les chevaliers Hilderins, quant à eux, ont été créés par la couronne, par un roi de Taol-Kaer suite au décès de son prédécesseur et frère lors d'une attaque féonde (le roi Hild). La vocation première des chevaliers Hilderins était donc de lutter contre les féondas et a eu un certain nombre de commandeurs liés à la famille royale durant son histoire (dont l'actuel).
Les Chevaliers-Ronces, un ordre indépendant, ont juré de défendre le peuple contre les menaces. Chevaliers errants, nobles mercenaires, ils disposent d’un statut unique dans la péninsule, surtout depuis qu’ils ont mis en place un système de prêt et de lettres de change permettant aux voyageurs d’éviter de transporter de trop importantes sommes d’argent.
A ceux-là, il faut ajouter la masse des anonymes chevaliers de basse noblesse qui forment la hiérarchie des gardes et milices de bien des seigneurs. Ces derniers sont les plus nombreux, et ce sont eux que l’on croise le plus souvent. L’appartenance à un ordre de chevalerie est un honneur que beaucoup envie, mais dont peu peuvent se targuer.
_________________
"Terrible est la punition de ceux qui transgressent la Loi. Nul n'échappe."
- L'Ile du docteur Moreau, H. G. Wells –
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mar 15 Oct - 06:04 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Clés de Fort Yameld Index du Forum -> DISCUSSIONS HRP -> ARCHIVES -> Parties abandonnées -> Horreur / Huis Clos -> Les Ombres d'Esteren (MJ : Yameld) -> Contexte Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com