Les Clés de Fort Yameld Index du Forum
Les Clés de Fort Yameld Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

[INTRO]Le courrier du coeur

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Clés de Fort Yameld Index du Forum -> DISCUSSIONS HRP -> ARCHIVES -> Parties abandonnées -> WASTELAND -> "NoirSifflant"
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Graunnam
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 31 Juil 2013
Messages: 194
Localisation: Saint Rémy (78)
Masculin Bélier (21mar-19avr) 蛇 Serpent
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Ven 11 Avr - 22:00 (2014)    Sujet du message: [INTRO]Le courrier du coeur Répondre en citant

Talberrand.

Capitale d'un royaume trop morcelé pour être estimé encore comme tel. Des hommes hier reconnaissants du trône se déchirent aujourd'hui un pouvoir qui n'est pas leur. Chacun revendique sa terre, son autorité, ses hommes, sa famille, ou quelqu'autre valeur encore marchandable. Mais la majorité du pouvoir reconnu est encore sous les yeux d'Arthur VIII, quelques années après son couronnement. Un peu partout on peut entendre des murmures quant à la suspicion d'un menteur, d'autres n'hésitent pas à crier les louanges pour un Sir venu d'on ne sait où. Mais c'est un fait. Arthur VIII s'est vu couronné et a pris sa place en Bretagne et n'a pas l'air de vouloir laisser sa place. Mais du travail l'attend.

Tout comme aux habitants de la cité centrale du Malroyaume. Traîtrises par-ci, rumeurs par-là, la cour est au centre de tous les esprits quand il s'agit de parler du trône.

Mais le Talberrois lambda ne connaît pas tout cela. Non, tout ce qui l'intéresse est de ne pas se faire voler par un charlatan étranger, ou un marchand malhonnête. Les assauts haïsrandhers se sont calmés ces derniers mois mais les jeunes hommes restent sur le qui vive quant à un enrôlement dans l'armée pour défendre la frontière nord ou celle des terres gâchées, plus au sud.

Nous sommes en été, saison la plus propice aux échanges. Les habitants sont de sortis, puisque cette année, il semblerait que la chaleur ne soit pas étouffante. Et malgré la baisse des attaque au nord, la sécurité a l'air de régner intra muros. Le monde n'a pas l'air de se soucier réellement de ce qu'il se passe au delà de ces murs.





Et te voilà devant cette cité. Oh bien sûr tu la connais, tu y es déjà passé nombre de fois. Que ce soit pour un travail, ou même simplement te ravitailler. Mais aujourd'hui, lorsque tu te présente à la porte Sud, deux gardes surveillent les passages. Ils n'étaient pas là quand tu es venu la dernière fois.

"Halte je vous prie. Déclinez votre identité et montrez-moi votre passeport."

Le ton du jeune homme est calme et sans méchanceté. Tu sens juste qu'il ne doit pas être là depuis longtemps. Son collègue ne bouge pas, te regarde avec neutralité. Il a l'air plus vieux, comme s'il était son aîné dans la hiérarchie et qu'il était là pour voir si la bleusaille allait s'en sortir.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Ven 11 Avr - 22:00 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
NoirSifflant
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 12 Avr - 02:15 (2014)    Sujet du message: [INTRO]Le courrier du coeur Répondre en citant

Je considère brièvement le visage du jeune homme d'arme puis je sors ma paperasse d'identité pour lui tendre nonchalamment.

"Tenez. Régalez-vous. Mais faudra m'expliquer ce qui se passe, quand même. Depuis le temps que je passe à Talberrand, c'est la première fois que je croise la garde au niveau de la porte."
Revenir en haut
Graunnam
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 31 Juil 2013
Messages: 194
Localisation: Saint Rémy (78)
Masculin Bélier (21mar-19avr) 蛇 Serpent
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Sam 12 Avr - 11:21 (2014)    Sujet du message: [INTRO]Le courrier du coeur Répondre en citant

Le jeune garde est un petit peu surpris de ta réponse. Il a plutôt l'habitude qu'on donne ce qu'ils demandent sans rien rajouter pour filer à l'intérieur des murs sans demander son reste. Le jeune homme prend le document, le regarde attentivement. Mais à le voir se comporter de la sorte, on dirait qu'il ne semble pas savoir ce qu'il cherche, légèrement désorienté qu'on lui fasse la conversation pendant son service.

"Vous...Xin-J...C'est à dire que...Je..."

Tu entends un mouvement à côté de lui.

"Laisse tomber Grégoire, je prends la relève. Visiblement, t'es pas du tout prêt à quitter la ville."

La voix est plus rauque, tu sens que la personne qui parle a plus d'expérience, a plus vécu. En tournant légèrement la tête, tu aperçois le garde qui était à côté de lui quand tu es arrivé. L'odeur d'alcool qu'il dégage, et qui s'intensifie avec la chaleur, te fait deviner qu'il s'agit d'un adepte de la chopine. Pourtant il ne titube pas quand il se dirige vers vous deux. Il prend ton passeport, regarde son collègue qui se décale tout seul et qui va s'occuper de faire passer ceux qui étaient derrière tout en murmurant quelque chose sans que tu puisse discerner quoi que ce soit.

"Xin-Jia Farnisson, hum? Vot' nom me dit quelque chose, j'en ai déjà entendu parler. Et je vous ai déjà vu quelque part, mais je n'sais pas où...Le "poney qui rit"! Oui maintenant que je me repasse le moment, je vous ai déjà vu là bas! J'suis un ami proche du tavernier qui tient l'bâtiment. 'Fin bon, vous devez vous en fout' hein. Allez, tout est en règle, s'cusez Grégoire, il vient tout juste de finir son service obligatoire, il voulait aller au Nord pour défendre les valeurs de son bon roi, mais c'tout calme et il est pas encore prêt. D'ailleurs par rapport à vot' question, c'parce que pour le moment les frontières sont calmes, du coup on en a rapatrié à la maison, v'voyez. Mais si 'voulez mon avis, c'trop calme. ça sent pas bon la tempête. Allez, circulez, et si vous passez par le "poney qui rit", passez l'bonjour au tenant d'la part d'Archaud, p'têt' qu'il vous offrira la première chopine."

Il te sourit et te laisse passer, tout en jetant un regard à son collègue, qui d'ailleurs était resté planté à vous regarder tous les deux.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
NoirSifflant
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 12 Avr - 15:06 (2014)    Sujet du message: [INTRO]Le courrier du coeur Répondre en citant

Je récupère mon passeport avec la main gauche, salut Archaud de la main droite.

"Je lui passerais ton bonjour, camarade." Puis tout en reprenant la marche vers la cité, je reprend d'une voix plus forte: "Si tu passes au poney avant mon départ, je t'offre un chopine en échange de ton récit sur le front!" un sourire de connivence et je m'engouffre dans les rues.
Revenir en haut
Graunnam
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 31 Juil 2013
Messages: 194
Localisation: Saint Rémy (78)
Masculin Bélier (21mar-19avr) 蛇 Serpent
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Sam 12 Avr - 17:23 (2014)    Sujet du message: [INTRO]Le courrier du coeur Répondre en citant

Avant de te retourner , tu remarque le garde sourire, comme si tu avais égayé sa journée. Cela pourrait se comprendre, rencontrer une vieille tête alors que l'on fait le passage aux portes de la ville.

Te voilà donc dans Talberrand. Tu n'as pas de carte, mais tu es souvent passé par là, et la ville n'a pas changé. Bien sûr, certaines échoppe auparavant ouvertes sont fermées aujourd'hui. Ou alors certaines ont changé d'enseigne, mais le paysage reste foncièrement le même. Les habitants sont toujours aussi peu chaleureux envers les autres espèces, les scroungers cherchent toujours à gambader et proposer de l'aide aux habitants, les kobolds courent toujours en riant ,mais se font vite stopper par la garde du coin. Tu connais cette ambiance insouciante et loin des champs de bataille.

Te voici donc après avoir passé les portes de la ville. Tu as le choix des quartiers. Une rue t'emmène au quartier commerçant. Le marché s'y trouve actuellement en ce matin d'été, des auberges et tavernes tapissent le paysage, et l'on sent encore l'odeur des tambouilles chaudes de la veillée. Une autre te dirige vers celui des artisans. Plus bruyant et plus brut, tu trouveras peut être un forgeron ou un tailleur qui accepterait de te vendre quelque chose en allégeant les taxes de marchandise. Et cela reste toujours intéressant de voir quelqu'un travailler de ses mains. C'est aussi là où se regroupe la plus grand communauté du peuple nain de la ville. Leur corps chargé en eléctricité aide souvent lors de l'activation de certains outils. Un peu plus loin, tu peux trouver le quartier résidentiel, zone à étages où les plus pauvres habitant restent entassés en bas, et les riches nobles peuvent se permettre de loger dans d'anciennes et robustes bâtisses de l'Hier.

Où décides-tu d'aller?
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
NoirSifflant
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 12 Avr - 22:04 (2014)    Sujet du message: [INTRO]Le courrier du coeur Répondre en citant

Ma priorité à l'heure actuelle, c'est de trouver une chambre pour quelques jours. Au moins le temps de prendre un peu de repos avant de repartir sur les routes à la recherche de contrats. je me dirige du coté des commerces l'oeil aux aguets (certaines habitudes sont aussi coriaces que les Haïsrander). Pour plus de commodités. Je m'arrête directement au Poney qui rit autant pour faire une pause après le voyage que pour échanger des nouvelles avec Tariord, le tenancier et lui transmettre le salut d'Archaud.
Revenir en haut
Graunnam
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 31 Juil 2013
Messages: 194
Localisation: Saint Rémy (78)
Masculin Bélier (21mar-19avr) 蛇 Serpent
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Dim 13 Avr - 21:44 (2014)    Sujet du message: [INTRO]Le courrier du coeur Répondre en citant

Tu rentre dans le "Poney qui rit". L'endroit est quelque peu bruyant. Après tout c'est une taverne. Il fait plus chaud à l'intérieur que dehors. L'air est lourd, sent l'alcool et la fumée de pipe, sans parler de la transpiration de tout ce flux humain qui transite par là. Tu sais que si tu continue à rester là, dans cette pièce, tes vêtements commenceront à coller dans peu de temps. Les rires haut en couleur et les rots d'orgueilleux ajoutent une touche communautaire au tableau que tu vois se peindre devant tes yeux. Des tavernes, tu en as vu. Luxuriantes en passant par les plus pouilleuses, tu commence à connaître les bâtisses, et celle là ne déroge pas à la règle.

Tu t'en vas donc rejoindre le comptoir où tu trouves Tariord, le tenancier de ces lieux. Malgré tes divers passages dans la capitale en recherche de boulot, tu n'étais jamais rentré dans cet endroit de débauche tenu par cet homme. Cet homme qui, d'après sa carrure, ne doit pas se faire embêter souvent. Tu remarque qu'il est imposant, avec un sourire dangereux. Ses mains musclées montrent qu'il doit avoir l'habitude de la boxe. Et vu le peu de blessures visibles, tu en déduis qu'il ne doit pas être mauvais. Voire même très bon. C'est au moment où tu lui parle d'Archaud que l'homme tique.


"Archaud? Le mari d'ma soeur? Celui qui a l'ardoise la plus grande ici? Il me salue, c'est la meilleure! Depuis quand Môssieur est trop occupé pour envoyer quelqu'un? Non mais oh, où va t-on dans c'monde! J'vous jure, si je le revois ici..."

Il tape son point droit sur la table. Tous les clients accoudés au comptoir chutent, sans exception. Heureusement que tu as gardé tes distances.

"C'est quoi qu'vous v'nez faire ici hein?"
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
NoirSifflant
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 13 Avr - 21:59 (2014)    Sujet du message: [INTRO]Le courrier du coeur Répondre en citant

"Archaud dois une ardoise ici? Il as oublié de me dire ça. Parole de seeker. Ce que je viens chercher ici, je serais ravi de vous le dire mon cher tavernier. Mais je vais commencer par prendre une chope de grog. Une fois que j'ai mon grog, vous aurez la réponse que vous voulez. Marché conclu?"

J'enchaîne sur la commande avec un sourire décontracté. A force de voyager, on ne s'impressionne plus de grand chose, avec la tragédie qui m'a poussé dans cette vie rocambolesque. Bref. Le sourire qui dit plus ou moins: "Je viens au paix".
Revenir en haut
NoirSifflant
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 13 Avr - 22:08 (2014)    Sujet du message: [INTRO]Le courrier du coeur Répondre en citant

NoirSifflant a lancé 1 dé à 10 faces
Jet N° Résultat
1 6
Enregistrement N° : 37700
Revenir en haut
Graunnam
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 31 Juil 2013
Messages: 194
Localisation: Saint Rémy (78)
Masculin Bélier (21mar-19avr) 蛇 Serpent
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Dim 13 Avr - 22:27 (2014)    Sujet du message: [INTRO]Le courrier du coeur Répondre en citant

Tariord sourit devant ta proposition. C'est un sourire gentil, qui n'implique pas de moqueries. L'homme n'est pas rancunier et tant que l'on paye ses consommations à temps, il ne fera aucun mal.

"Tu es gentil, vraiment. Et si tu es un vrai seeker, j'aurais peut être du travail pour toi, mais pour l'heure c'est moi qui définit les règles ici. Donc tu vas me dire simplement ce que tu fais là, ce que tu cherche en posant les pieds dans mon enseigne, tu vas me mettre 1 pièce d'étain sur le comptoir pour ton grog et après je te servirai une bonne chopine pour que tu te remette de ton probable voyage."

Le sourire laisse place à une neutralité déstabilisante.

"Je t'écoute."
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
NoirSifflant
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 14 Avr - 23:11 (2014)    Sujet du message: [INTRO]Le courrier du coeur Répondre en citant

Je m'accoude au comptoir sur la tranche, l'épaule vers le Tavernier.

"Ah. Mon dieu! Quel sens du marchandage! je suis impressionné!" Dis-je d'un ton sincère avec le même sourire décontracté. Puis s'affiche la déception sur mon visage. J'ai bien évidemment la sensation de m'être fait roulé deux fois par deux personnes différentes en l'espace de tout juste une heure.

"Enfin le problème, mon ami, c'est que je ne viens pas chez toi pour les affaires. Laisses-moi clarifier la situation. Je viens de finir un trajet d'une journée. Je suis fatigué, j'ai faim, j'ai soif et je n'ai pas le temps ni la patience pour tes petits jeux. Et même si je venais chercher un contrat, tu aurais du te douter que je n'accepte pas les employeurs suspicieux: ils ont le don pour la duperie et ils n'ont pas de respect pour l'éthique." Je me tourne vers Tariord et lui demande sur un ton d'avertissement en exhibant une poignée de pièces (pas toutes en étain: "Tu me sers ma commande ou je dois te montrer comment survivre dans les terres gâchées?" Mes yeux fichés dans les siens n'ont rien de colérique. Je réagis comme lorsque quelques vauriens tentent de me détrousser au détours d'une route. Puisque l'homme veut jouer aux défis, autant donner ce qu'il veut.
Revenir en haut
Graunnam
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 31 Juil 2013
Messages: 194
Localisation: Saint Rémy (78)
Masculin Bélier (21mar-19avr) 蛇 Serpent
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Mar 15 Avr - 00:40 (2014)    Sujet du message: [INTRO]Le courrier du coeur Répondre en citant

L'homme te regarde, silencieux. Surpris, mais silencieux. Il n'a apparemment pas l'habitude que l'on réponde de cette manière. Il parle d'un ton calme.

"Tu ose insinuer que j'essaye de te duper? Tu me prends pour qui, à débarquer dans mon enseigne?"

Et d'un coup, il tape du poing.

"J'vais t'apprendre comment Tariord accueille les individus dans ton genre!"

Tu le vois d'un coup qui s'avance vers toi pour te prendre, avec ses yeux rouges et ses mains robuste, quand tout à coup.

"Attendez! Stop!"

Un jeune homme vient s'interposer entre vous deux. Il reste peu de place, et tu ne sais pas comment, mais il a réussi à se faufiler. Il a les bras tendus vers le haut, comme pour créer une sort de barrière afin d'être sûr qu'il n'arrive rien. Après quelques secondes, tu arrive à reconnaître le bonhomme. Il s'agit de Grégoire, le jeune garde qui ne savait pas où se mettre une heure plus tôt. Il a l'air paniqué, mais a dû avoir un sacré cran pour s'interposer. A moins qu'il connaisse très bien l'individu pour se mettre en travers de son poing de la sort. Tu vois qu'il arrive à calmer le tavernier assez rapidement tout en t'écartant légèrement. Il faut bien lui faire un peu d'espace au bonhomme. La rapidité à laquelle il se calme te déconcerte légèrement même.


Les clients présents ne se sont pas arrêtés pour regarder le spectacle, mis à part quelques têtes retournées, juste par curiosité du bruit. Tu en déduis donc que ce genre de scène est monnaie courante.


"On se calme s'il vous plait... Tariord, n'oublie pas ce qu'on a dit à propos de ça. Dans les arènes, et pas autre part.
-Mais il...
-...t'a mal parlé? Il t'a pris pour un charlatan? Ce n'est pas le premier et ce ne sera pas le dernier. "

Il dépose une pièce d'étain de sa poche, et regarde patiemment le tavernier. Ce n'est qu'après quelques secondes de silence que Tariord prend la pièce, grogne un petit coup, et te sert un grog. Il te la pose délicatement, mais tu sens dans ses yeux qu'il ne te sens pas. Grégoire, de son côté, se dirige vers toi.


"Venez, j'ai à vous parler."

Il s'éloigne un peu vers une table au fond de la taverne en te faisant signe de le suivre.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
NoirSifflant
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 15 Avr - 12:00 (2014)    Sujet du message: [INTRO]Le courrier du coeur Répondre en citant

Je prend ma chope et je suis Grégoire, l'oreille aux aguets. Puis je tente de me placer légèrement de profil du coté de la porte pour surveiller Tariord discrètement. Je fais un signe au jeune garde pour le remercier comme pour présenter mes excuses.

"Merci beaucoup, jeune soldat. Je me doutais bien que j'allais m'embarquer dans une affaire explosive avec celui là. Et puis navré pour le grabuge. Donc j'ai vu juste apparemment, pas vrai? Jamais faire confiance à Tariord?"
Revenir en haut
Graunnam
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 31 Juil 2013
Messages: 194
Localisation: Saint Rémy (78)
Masculin Bélier (21mar-19avr) 蛇 Serpent
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Mar 15 Avr - 14:53 (2014)    Sujet du message: [INTRO]Le courrier du coeur Répondre en citant

Grégoire prend sa chopine, et boit un petit coup.

"Non, ce n'est pas Tariord dont il faut se méfier, c'est Archaud. Il parle à tout le monde et veut se mettre tout le monde dans la poche. Je suis obligé de faire semblant d'être empoté pour qu'il ne s'intéresse pas à moi. ça ne marche pas trop mal pour le moment, mais je ne pourrai pas jouer la comédie longtemps si je veux monter dans les échelons. Bref, je vous ai écarter de Tariord parce que c'est un homme bien. Mais il a tendance à être un peu à cran avec ceux qui le cherche un tout petit peu. Le mieux c'est d'être calme avec lui et souriant. Il ne te fera rien, pas tant que je serai là."

Il se décontracte, déserre un peu les lanières de son armures, et se détend.

"Enfin, dis moi Xin-Jia, qu'est-ce qui t'amène dans la capitale?"
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
NoirSifflant
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 18 Avr - 15:34 (2014)    Sujet du message: [INTRO]Le courrier du coeur Répondre en citant

Je fixe Grégoire d'un air étonné. Je n'imaginais pas un jeune pareil avec tellement d'assurance. Autoritaire en plus de ça, vu à quel promptitude il a calmé Tariord. Je reste un moment sans bouger avant de me reprendre. Puis:

"Je viens régulièrement à Talberrand. J'y viens pour me reposer, renouveler certaines armes ou certaines pièces de matériel. J'y prend des contrats par moments. Eventuellement, j'achète des provisions que je ne trouve pas ailleurs.
Revenir en haut
Graunnam
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 31 Juil 2013
Messages: 194
Localisation: Saint Rémy (78)
Masculin Bélier (21mar-19avr) 蛇 Serpent
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Ven 18 Avr - 16:04 (2014)    Sujet du message: [INTRO]Le courrier du coeur Répondre en citant

Grégoire n'a pas l'air surpris.

"Des contrats dis-tu? Et dis moi Xin-Jia, en parlant de contrats, tu en as un pour le moment? Est-ce que notre homme qui vient régulièrement à Talberrand est occupé ces derniers temps?"

Tout en posant sa question, il fait un signe à un serveur de leur servir de quoi manger. Apparemment, la discussion allait prendre du temps.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
NoirSifflant
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 19 Avr - 17:59 (2014)    Sujet du message: [INTRO]Le courrier du coeur Répondre en citant

Je dévisage Grégoire d'un air étonné. J'ai du passer plus de temps que je ne l'avais pensé initialement loin des lieux civilisés étant donné que je commence à me sentir perdu. Après une mauvaise impression sur le tavernier, c'est le jeune garde qui me donne une impression de naïveté.

"Je suis sans travail. Ca fait quelques deux semaines que je n'ai pas eu de clients. Pourquoi cette question? Et pourquoi me donnes-tu l'impression d'un sentiment de gravité?"
Revenir en haut
Graunnam
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 31 Juil 2013
Messages: 194
Localisation: Saint Rémy (78)
Masculin Bélier (21mar-19avr) 蛇 Serpent
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Sam 19 Avr - 19:50 (2014)    Sujet du message: [INTRO]Le courrier du coeur Répondre en citant

Grégoire rigole. Pendant que l'on vous apporte de quoi vous sustenter, il se permet de te répondre.

"Tu n'as rien à craindre, il n'y a là aucune gravité. Si je te demande si tu as du travail en ce moment, c'est parce que j'ai à t'en offrir. Il est évident que tu m'as l'air de quelqu'un qui cherche les contrats et qui les remplit bien. Alors c'est pour ça que je me suis permis de vous écouter parler aux portes de la ville. Il m'a fallu un peu de temps et quelques ennuis de plus, mais j'ai réussi à te retrouver. Quels sont tes honoraires l'ami?"

Il te tend, en attendant ta réponse, le plat de saucisse sèche coupée en lamelles.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
NoirSifflant
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 24 Avr - 10:09 (2014)    Sujet du message: [INTRO]Le courrier du coeur Répondre en citant

Je refuse l'offre d'un geste avant de répondre. "Mes honoraires dépendent du contrat, l'ampleur du danger, l'importance de la cible à trouver, la difficulté à la trouver pour les facteurs les plus déterminant. dis-m'en plus sur le travail que tu veux me confier."
Revenir en haut
Graunnam
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 31 Juil 2013
Messages: 194
Localisation: Saint Rémy (78)
Masculin Bélier (21mar-19avr) 蛇 Serpent
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Jeu 24 Avr - 23:33 (2014)    Sujet du message: [INTRO]Le courrier du coeur Répondre en citant

Tu vois le jeune garde se raviser, non sans insatisfaction. Tu lui fais bonne impression en ne le laissant pas imposer son rythme. D'un autre côté, tu as l'impression qu'il n'en attendait pas moins de toi.

"Le travail que je veux te confier, parlons-en. A dire vrai, tu es un seeker, et les personnes comme toi ont des contrats pour trouver des...personnes. Sauf que là, il ne s'agit pas de trouver quelqu'un...Mais quelque chose. Enfin vois plutôt ça comme une enquête. Je suis un peu inquiet de quelque chose, et j'aimerais savoir si ce n'est pas plus grave qu'il n'y parait. Tu aimes les enquêtes Xin-Jia?"
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
NoirSifflant
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 27 Avr - 21:10 (2014)    Sujet du message: [INTRO]Le courrier du coeur Répondre en citant

Je fixe Grégoire un moment avant de répondre: "Il n'y a pas à aimer ou pas une enquête. Mais pour trouver un homme, il faut enquêter. Il est possible que l'enquête que tu veuilles me confier soit en accord avec mes talents. Et prend le conseil d'un professionnel, mon ami: ne suggère pas quand tu es commanditaire, offre un choix simple. Que l'homme accepte ou refuse. Tu dois être en position de force. Parles-moi du contrat. clair et concis."
Revenir en haut
Graunnam
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 31 Juil 2013
Messages: 194
Localisation: Saint Rémy (78)
Masculin Bélier (21mar-19avr) 蛇 Serpent
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Dim 27 Avr - 22:37 (2014)    Sujet du message: [INTRO]Le courrier du coeur Répondre en citant

Grégoire sourit.

"Tu as raison, je vais être clair et concis. Il s'agit d'enquêter sur..."

Tu le vois qu'il tourne la tête un peu autour de lui discrètement pour voir si l'on ne l'écoute pas. Il revient à toi et se prépare à te donner la suite du plan. Quand soudain, il se retourne une nouvelle fois, mais cette fois-ci vers une table précise. Tu le vois qu'il reste comme cela deux ou trois secondes, qui semblent s'allonger. Il revient vers toi ensuite, avec le regard interrogateur.


"Viens avec moi, emporte ton gaudet et finis la saucisse sèche, je vais te présenter à quelqu'un. C'est mon jour de chance aujourd'hui."

Tu le vois qu'il récupère ses effets et qu'il se dirige vers une table où mange et bois un homme que tu ne connais pas.

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:37 (2016)    Sujet du message: [INTRO]Le courrier du coeur

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Clés de Fort Yameld Index du Forum -> DISCUSSIONS HRP -> ARCHIVES -> Parties abandonnées -> WASTELAND -> "NoirSifflant" Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com