Les Clés de Fort Yameld Index du Forum
Les Clés de Fort Yameld Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

[Prologue] Heinborth Warkel
Aller à la page: <  1, 2, 3
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Clés de Fort Yameld Index du Forum -> DISCUSSIONS HRP -> ARCHIVES -> Parties abandonnées -> WARHAMMER (V2) -> Partie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Kobifobi
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2014
Messages: 465
Masculin

MessagePosté le: Mer 15 Oct - 19:52 (2014)    Sujet du message: [Prologue] Heinborth Warkel Répondre en citant

[OFF: Désolé, mais ça permet de rendre le jeu plus "piquant" dans le sens où rien n'est gagné d'avance. Je ne fais pas lancer le dé pour les actions triviales, ou celles qui sont désespérées, et je simplifie grandement les jets de dés de combat pour le jeu par forum. Cependant, j'estime que les dés apportent la dose d'aléatoire qui permet de rendre le jeu plus amusant, dans le sens où on ne peut pas tout prévoir à l'avance (pour vous comme pour moi). Le désavantage est représenté par des bonus (j'aurai considéré un score dans les 60 comme une réussite, mais là...) mais j'estime que ce genre d'action ne relève pas de la réussite automatique, loin de là.]

Malgré ses blessures, l'homme était plus agile qu'il en avait l'air, et sa rage semblait avoir décuplé sa force. D'un geste du buste, il se dégagea de l'étreinte de Heinborth, qui tomba à terre, comme il l'avait prévu, mais sans emmener avec lui le chef des bandits.

Ce dernier planta alors profondément son épée dans le ventre du fauconnier. Une intense douleur jaillit des entrailles d'Heinborth, qui manqua de s'évanouir. Son assaillant le toisa et lança alors, mimant son adversaire:

-"Adieu, l'oisillon..."

Il amorça alors un ample geste du bras qui tenait son arme, et la lame fila vers le cou du jeune fauconnier.

Un éclat métallique retentit alors. Andrea se tenait au-dessus d'Heinborth et avait paré avec sa lame le coup qui aurait du lui être fatal. Le chef des bandits ne s'attendait pas à ça et parut désorienté. La jeune femme en profité pour lui planter dans la gorge le couteau qu'elle tenait dans l'autre main. Elle ne put cependant savourer sa victoire plus longtemps car une flèche se planta dans son épaule.

Heinborth sentait que sa conscience le quittait. La dernière chose qu'il vit, ou qu'il crut voir, fut un loup se jeter à la gorge de l'un des archers restant.

Lorsqu'il revint à lui, il était dans un lieu clos. Et un homme de grande stature, à la barbe blonde... ou plutôt qu'on devinait blonde si elle avait été plus propre et aux cheveux emmêlés se penchait sur lui. Il fronça les sourcils et dit:

"-Quand même, j'ai cru qu'on allait le perdre."

[OFF: J'abandonne les couleurs, sinon ça risque finalement d'embrouiller plus qu'autre chose. Si je reprends une couleur déjà utilisée par un personnage mais pour un autre personnage, on risque de se tromper.]
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 15 Oct - 19:52 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
NoirSifflant
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 17 Oct - 09:23 (2014)    Sujet du message: [Prologue] Heinborth Warkel Répondre en citant

"Que... Hmm... Où... Où je sss..." Je n'arrive pas à parler. J'ai l'impression que mon esprit danse la valse dans ma tête.

Dernière édition par NoirSifflant le Sam 18 Oct - 12:32 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
Kobifobi
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2014
Messages: 465
Masculin

MessagePosté le: Ven 17 Oct - 15:33 (2014)    Sujet du message: [Prologue] Heinborth Warkel Répondre en citant

L'homme à la barbe broussailleuse regarda Heinborth et lui dit:

"-Reste allongé, Heinzborg, sinon tu vas retomber dans les pommes"

Même s'il l'avait compris de travers, l'homme avait de toute évidence eu connaissance du prénom du fauconnier. Il avait une voix grave, profonde, qui rappelait le son de la pierre frottée contre la pierre.

Puis il s'éloigna et sembla s'adresser à quelqu'un d'autre.

"-Fredrich, elle vient cette tisane d'écorce de saule? T'es allé la faire bouillir dans les fonderie de Nuln ou quoi?

-J'arrive tout de suite, magister."

Un jeune homme aux cheveux blonds très clairs apporta un bol de bois au barbu et s'éclipsa aussitôt. Le barbu posa une main large comme une assiette et aussi velue qu'une patte d'ours sur l'épaule d'Heinborth et lui tendit le bol.

"-Bois-ça, ça devrait calmer la fièvre, et d'ici quelques heures tu pourras reprendre la route. Je suis pas guérisseur mais je connais deux ou trois trucs. Ton faucon est ici. Il n'a pas quitté les environs depuis qu'on ta amené ici. Il est très intelligent."

Il se mit accroupi près de Heinborth et reprit:

"- Je m'appelle Karlaus. Ton groupe était en difficulté lorsque je suis intervenu. Le jeune garçon était déjà mort quand je suis arrivé, je n'ai rien pu faire. J'ai mis les bandits hors d'état de nuire, et on ta conduit ici. La jeune femme s'est enfuie. T'étais blessé, alors on t'a soigné. Le halfling et l'autre homme, Dietrich..."

La voix du jeune homme l'interrompit alors:

"-Dieter, magister.

-...Ah oui. Hmm. Le halfling et Dieter donc, sont sains et saufs. Ils sont partis avant-hier. L'homme te fait savoir qu'il serait ravi te revoir si tu retournes en ville. Il t'a aussi laissé ça."

Karlaus dépose une petite bourse de peau contenant 10 couronnes d'or à côté d'Heinborth.

Le fauconnier était allongé sur une peau de bête posée directement au sol. Il était dans une espèce de cabane, assez spacieuse mais faites de brics et de brocs. Morceaux de boit brut, ossements, peaux... ça ne payait pas de mine mais ça semblait solide et imperméable aux éléments.

"-Je ne peux hélas pas m'attarder plus longtemps. Dès que tu seras sur pied, le jeune homme qui est ici, Fredrich, te raccompagnera en ville."

[OFF: tu peux ajouter 10co à ton inventaire. Si tu veux poser des questions, ou dire quelque chose, c'est le moment. Après ton post, je ferai un dernier post qui clôturera ce petit prologue. Fredrich est le personnage d'Isawa, c'est là qu'il serait arrivé si on avait pu jouer son prologue. Et une fois le prologue clotûré, je lance la vraie partie!]
Revenir en haut
NoirSifflant
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 18 Oct - 12:44 (2014)    Sujet du message: [Prologue] Heinborth Warkel Répondre en citant

A la mention d'Andrea, ma colère revint, au risque de me retrouver à nouveau dans les pommes. Ca se lisait peut être dans mes yeux, j'avais des envies de meurtre au sens littéral.

"Cette petite putain! C'est à cause d'elle que Manfred est mort! Vous étiez pas fichus de la capturer au lieu de me ramasser? C'est une fille lâche! Je veux la trouver!"

Je perds des forces là? Ou peut être que Karlaus m'interromps avant?
Revenir en haut
Kobifobi
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2014
Messages: 465
Masculin

MessagePosté le: Jeu 23 Oct - 10:53 (2014)    Sujet du message: [Prologue] Heinborth Warkel Répondre en citant

[OFF: Tu ne te sens pas dans ton assiette mais tu vas bien, et tes forces sont restaurées.]

Le magister Karlaus fronça les sourcils et répliqua d'un ton bourru:

"-La capturer? Tu ne t'en es peut-être pas rendu compte, mais je ne suis pas patrouilleur ou agent du guet. Je n'ai que faire de cette femme. Et de ce que j'ai vu, il me semble qu'elle t'a sauvé la vie. Tu ferais bien de garder ça à l'esprit. De toute façon, elle doit être loin maintenant, je doute que tu puisses lui mettre la main dessus avant longtemps."

Le magister se releva. Il s'adressa une dernière fois au fauconnier.

"-Maintenant que tu es rétabli, je dois partir. Le marchand qui t'accompagnait m'a dit que tu pouvais aller chez lui. Je te suggère de retourner à Eisental. Fredrich t'accompagnera, c'est un jeune homme plein de ressources, qui m'a beaucoup aidé à te remettre sur pied. Adieu."

Karlaus sortit de la hutte et fit quelques pas. Puis on entendit un bruissement d'ailes. Lorsque Heinborth se leva, Fredrich le salua d'un signe de tête. Le magister, lui, était déjà loin.

[OFF: Voilà, le prologue est terminé, si tu veux ajouter quelque chose, fais-le, si non, la suite se passe sur le sujet de l'aventure! Tu as gagné 100XP pour ce prologue, que tu peux dépenser immédiatement pour acheter une promotion. J'ai également supprimé le cheval de selle de ton inventaire.]
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:15 (2016)    Sujet du message: [Prologue] Heinborth Warkel

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Clés de Fort Yameld Index du Forum -> DISCUSSIONS HRP -> ARCHIVES -> Parties abandonnées -> WARHAMMER (V2) -> Partie Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3
Page 3 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com