Les Clés de Fort Yameld Index du Forum
Les Clés de Fort Yameld Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

[Chapitre 1] La jeune fille
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Clés de Fort Yameld Index du Forum -> DISCUSSIONS HRP -> ARCHIVES -> Parties abandonnées -> WARHAMMER (V2) -> Partie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Kobifobi
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2014
Messages: 465
Masculin

MessagePosté le: Jeu 23 Oct - 11:35 (2014)    Sujet du message: [Chapitre 1] La jeune fille Répondre en citant

Fredrich, l'apprenti sorcier d'Ambre, et Heinborth, le fauconnier, se rendirent chez Dieter Stieneffe, le plus important marchand d'Eisental. Ils furent reçus par le halfling Udo, l'intendant de Dieter. Revoir Udo en bonne santé réchauffa le coeur de Heinborth, et le halfling prit le fauconnier dans ses bras, comme il l'aurait fait pour un ami de longue date. Il invita les deux jeunes hommes à entrer et les installa dans un salon confortable et décoré avec goût. Il leur fit servir à manger et leur versa à chacun une coupe de vin d'Averland.

Alors qu'ils entamaient leur deuxième coupe de vin, un serviteur fit entrer deux hommes dans le salon. Udo semblait les connaître, les salua chaleureusement et les invita à venir s'asseoir, leur servant par la même occasion une coupe de vin. Il présenta les deux nouveaux venus à Fredrich et à Heinborth. L'un deux, un homme aux cheveux longs et la barbe blonde, était un Norse du nom d'Halvor. L'autre s'appelait Franz, un ancien soldat, il était grand et sec et portait également la barbe.

Ces deux hommes connaissaient bien Dieter car ce dernier les avaient engagé à plusieurs reprises en qualité de garde du corps lors de ses voyages vers le Kislev ou la Norsca, et ils passaient régulièrement par la maison du marchand à Eisental pour trouver du travail.

Hélas, Udo les informa que Dieter s'était déjà mis en route pour le Kislev, et qu'il avait profité qu'un ambassadeur impérial se rende à Kislev, la capitale du royaume éponyme, avec un convoi armé pour faire le voyage. Il ne rentrerait pas avant plusieurs mois sans doute.

Le halfling suggéra que tous se rendent à Essen. Il s'y passait plus de choses qu'à Eisental, et il avait justement entendu dire que des gens là-bas cherchaient à engager des aventuriers. Tous tombèrent d'accord pour s'y rendre et Udo fit apprêter une carriole pour les y emmener.

Une fois à Essen, il ne fallut pas longtemps pour que les quatre hommes, Fredrich, Halvor, Franz et Heinborth, ne trouvent une occupation. Sur la grand place, le crieur public, en plus d'annoncer quelques nouvelles locales peu intéressantes, déclama ceci:

"Oyez, oyez! Le village de Tauer fait face à une crise sans précédent! Récoltes pourrissant sur pied, veaux morts-nés, troupeaux cacochymes, la disette guette les braves gens! On soupçonne l'oeuvre des Puissances de la Ruine! Tout homme ou femme de bonne volonté en mesure d'aider les habitants de Tauer est invité par le conseil du village à se rendre sur place au plus vite. Ils recevront une rémunération à la hauteur de leurs efforts. Demandez Herr Hocht au temple de Sigmar de Tauer"

Après s'être équipé pour le voyage, les aventuriers se mirent en route pour Tauer, un petit village qui était situé à seulement quelques jours de marche d'Essen.


Jour 1

Lorsque les quatre hommes approchèrent de Tauer, ils se dirent que le terme de village était quelque peu usurpé. Une poignée de maisons de terre constituait un petit bourg, autour duquel gravitait quelques exploitations agricoles. Les troupeaux étaient faméliques et les récoltes en piteux état, ce qui était inquiétant alors que la période des moissons approchait.

Lorsqu'ils arrivèrent dans le bourg, le soleil commençait à décliner. Ils n'eurent aucune peine à identifier la chapelle de Sigmar, c'était le seul bâtiment en pierre de Tauer. La porte était entrouverte et il semblait y avoir de la lumière à l'intérieur.

[OFF: Voilà, l'intro est vite expédiée mais je ne voulais pas perdre trop de temps avant de commencer l'aventure! Si vous le souhaitez, vos personnages peuvent acheter des objets à Essen avant de se mettre en route, dites-moi si vous êtes intéressés.]
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 23 Oct - 11:35 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Isawa Toruko
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 06 Nov 2011
Messages: 1 546
Localisation: Vannes
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 蛇 Serpent
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Jeu 23 Oct - 14:22 (2014)    Sujet du message: [Chapitre 1] La jeune fille Répondre en citant

Frdrich rentra dans la chapelle de Sigmar afin de s'y renseigner sur les maux qui frappaient la petite bourgade. Les rumeurs allaient bon train mais il fallait vérifier qu'elles étaient fondées avant de tenter de résoudre des problèmes inexistants.
_________________
Certains prétendent que j'ai le sang chaud, c'est sans doute vrai.
Revenir en haut
HenryDeath
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 23 Oct - 16:04 (2014)    Sujet du message: [Chapitre 1] La jeune fille Répondre en citant

Halvor contempla quelques temps le village miséreux, perdu dans des souvenirs qui n'avaient sans doute rien de joyeux.
Puis, emboîtant le pas de ses camarades, il se dirigea vers le centre du bourg.


Il y trouverait sans doute une taverne où épancher sa soif, et récolter quelques renseignements, avant de rencontrer le conseil du village.

HRP: je prends le parti qu'il y ait un endroit de ce genre dans le village pour avancer, si ce n'est pas le cas, il suffira d'effacer le reste de ce post.


Une fois à l'intérieur, Halvor posa ses deux haches à côté de lui, et défit l'imposant corne de cuivre qui lui barrait le dos. D'une voix puissante, dans un Reikspiel légèrement teinté d'accent Norse, il entama une histoire:

"Oyez, oyez, l'histoire de la Grand-Mère de Björn, et de l'Ours Lubrique..."

Puis il déclama ce conte, mélange de figures mythologiques et d'images salaces, qui lui semblait propre à captiver l'attention de son auditoire un peu frustre. S'accompagnant de son cor, il en tirait des sonorités étonnantes pour illustrer son histoire, tantôt frappant dessus avec des baquettes de bois, tantôt soufflant à l'intérieur pour reproduire divers sons illustrant son propos.

A la fin de sa performance, il salua d'une courbette, comme tout artiste exerçant son art dans l'Empire, et, utilisant sa choppe comme sébille, passa dans les rangs pour récolter quelques pièces.

Ensuite, vidant quelques pintes d'hydromel, il se mêla aux clients, prêtant une oreille attentive, relançant la conversation vers les sujets l'intéressant, notamment les dernières rumeurs concernant cette famine qui se profilait.

HRP: du coup, un petit jet d'Expression artistique (jet de 69 - résultat 40388) et de Commérages (jet de 90 - résultat 40389)


Dernière édition par HenryDeath le Ven 24 Oct - 11:48 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
Kobifobi
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2014
Messages: 465
Masculin

MessagePosté le: Ven 24 Oct - 08:03 (2014)    Sujet du message: [Chapitre 1] La jeune fille Répondre en citant

Fredrich:

Fredrich pénétra dans la petite chapelle de Sigmar. Si le bâtiment n'était pas très impressionnant, ni en terme de taille ni en terme d'ornements, il paraissait néanmoins solide et vénérable.

Un vieil homme était debout, avec une longue mèche en main et était occupé à allumer les lampes à huile qui éclairaient la chapelle. Il devait s'agir du prêtre car il portait une tonsure et une robe noire, ainsi qu'un marteau à la ceinture. A ses côtés se tenait une vieille femme, ayant sans doute dépassé la soixantaine mais qui semblait encore vigoureuse. Elle portait des habits de fermière, mais de bonnes facture, propres et quasiment neufs. Le vieux s'adressa à Fredrich:

"-Vous êtes dans la maison de Sigmar ici, à Tauer. Que voulez-vous?"

Son ton était dénué de toute hostilité, il était aimable mais on pouvait néanmoins déceler une pointe de fatigue dans la voix tremblotante du vieillard.

Halvor:

Halvor n'eut en effet aucune difficulté à trouver un débit de boisson. Tout près de la chapelle de Sigmar (mais pas attenant), un bâtiment arborait une enseigne atypique, un genre de large bûche sur laquelle on avait gravé les mots "Le Tronc Creux".

Dire que l'ambiance était lugubre n'était pas exagéré. Le bâtiment était assez sombre, et on y trouvait qu'une poignée de fermiers recroquevillés sur des coupes vides ou presque. Certains levèrent un oeil noir sur le nouvel arrivant, avant de replonger leur regard dans le fond de leur coupe, espérant peut-être la remplir par la seule force de leur esprit.

Seule le tenancière, une femme blonde assez forte d'une quarantaine d'années, gratifia Halvor d'un signe de tête et d'un sourire.

Lorsqu'Halvor commença à jouer, deux hommes quittèrent l'établissement. Une tension certaine planait au Tronc Creux, et Halvor aurait fort à faire pour dérider l'assemblée.

[OFF: En effet, tu peux faire un test d'Expression artistique (mais la tâche sera difficile) et un autre de Commérages (dont les bonus/malus dépendront de ta réussite au test d'Expression artistique). Pour ce qui est des pintes d'hydromel, peut-être devrais-tu éditer ton précédent post si tu ne veux pas te ruiner car les prix sont élevés et la carte restreinte:

Bouillon de légumes et pain: 6s
Miche de pain: 4s
Fromage et pain: 5s
Soupe au lard: 8s
Pain d'épices: 4s

Bière: 3s
Hydromel: 8s
Jus de pomme: 3s
Lait: 3s

Comparativement aux autres tavernes et auberges que tu as pu visiter dans l'Empire, les prix sont deux à trois fois plus élevés. Après tout, la disette guette le village et il y a fort à parier que la tenancière cherche à constituer des réserves (d'argent et de nourritures) pour l'hiver qui s'annonce difficile si les récoltes sont aussi mauvaises que prévues.]
Revenir en haut
Isawa Toruko
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 06 Nov 2011
Messages: 1 546
Localisation: Vannes
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 蛇 Serpent
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Ven 24 Oct - 09:04 (2014)    Sujet du message: [Chapitre 1] La jeune fille Répondre en citant

C'est dun ton calme que Fredrich s'adressa au prêtre

"Bien le bonjour mon Père, je viens en ces lieu pour vous aider à résoudre la disette, aussi aimerais je savoir quant et comment elle commencé."
_________________
Certains prétendent que j'ai le sang chaud, c'est sans doute vrai.
Revenir en haut
Kobifobi
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2014
Messages: 465
Masculin

MessagePosté le: Ven 24 Oct - 10:09 (2014)    Sujet du message: [Chapitre 1] La jeune fille Répondre en citant

Fredrich:

Le vieux prêtre de Sigmar hocha la tête. La femme à ses côtés salua les nouveaux arrivants et dit au prêtre:

"-Je vais chercher Herr Baumfried, je reviens."

Elle quitta prestement la chapelle.

Pendant ce temps, le prêtre répondit à Fredrich:

"-Ah, Sigmar soit loué, j'espère que vous pourrez nous venir en aide. Je suis le père Walter Hocht, prêtre de Sigmar de Tauer. Je siège également au conseil du village, avec Sinna Hackenackt, la femme qui vient de partir, et l'ancien du village, Herr Baumfried. La disette ne s'est pas encore abattue sur Tauer, nous avons encore des réserves de grain de l'année passée. Mais c'est l'année à venir qui nous inquiète."

Le vieil homme s'assit sur l'un des bancs de bois de la chapelle et invita Fredrich et ceux qui l'accompagnaient à faire de même.

"-Voyez-vous, la fin de l'été approche et ce sera bientôt le temps des moissons. Et il y a environ 3 semaines, certains fermiers, en allant à leurs champs, ont constaté que leurs cultures présentaient des signes de... disons de mauvaise santé. Comme un genre de maladie. Ce sont des choses qui arrivent, et les communautés agricoles ne sont jamais à l'abri d'une épidémie dans les cultures. "

Herr Hocht, dont les yeux rouges arboraient des cernes appuyées, semblait à bout de force. Il parlait lentement et avec difficulté. Il toussa un peu et marqua une pause le temps de reprendre sa respiration. Puis il reprit:

"-Ces épidémies peuvent être dramatiques pour un fermier. Cependant, elles ne s'abattent généralement que sur un type de culture, et le village s'en sort en se rabattant sur les autres cultures, ou sur l'élevage. Mais ici... tous les types de céréales semblent affectés. Les légumes qui sortent de terre sont difformes et rachitiques, les fruits pourrissent sur les branches. Depuis plusieurs jours, on me rapporte que des bêtes tombent malades et meurent. Je ne saurai vous en dire plus, je ne suis pas fermier. Fraulein Hackenackt et Herr Baumfried pourront peut-être vous en dire plus."

Ces derniers ne se firent pas attendre et revinrent dans la chapelle quelques instants plus tard. Herr Baumfried était un vieillard noueux et voûté, mais il n'avait guère de difficulté à se déplacer, et s'il était sans doute plus vieux que le père Hocht, il paraissait en meilleure forme. Sinna Hackenackt était quant à elle une femme d'un soixantaine d'années, qui avait dû être assez belle autrefois. Elle était petite mais semblait énergique et très alerte. Ses cheveux gris étaient ramassés en un chignon serré sous un fichu de dentelle. Elle fit s'asseoir Herr Baumfried à côté du prêtre et prit elle même place aux côtés des deux hommes.

Elle prit la parole à voix basse, comme si quelqu'un risquait de surprendre la conversation.

"-C'est très inquiétant pour le village. On n'aura rien à manger pour l'hiver, et les bonnes gens de Tauer ne sont pas assez riches pour faire venir des provisions des alentours. Depuis 3 semaines, les gens s'inquiètent, et la situation ne va pas en s'arrangeant. J'ai vu tout de suite qu'il se passait quelque chose. Vous savez, j'ai plusieurs ruches, et je connais bien les abeilles. Eh ben figurez-vous que quand les plantes ont commencé à tomber malades, j'ai remarqué que mes abeilles se comportaient de façon bizarre. Leurs danses sont saccadées et erratiques, et même les rayons de miel sont déformés."

L'ancien du village, Herr Baumfried, prit la parole à son tour.

"-Ca m'étonne pas. On dit qu'il s'était passé la même chose sous le règne de l'Empereur Magnus. Pendant la Grande Guerre contre le Chaos. Que des sorciers jetaient des malédictions sur les champs pour affamer l'Empire. Que les hommes-bêtes répandaient des immondices pour infecter les gens."

Le père Hocht prit à son tour la parole:

"-En effet, Herr Baumfried, mais c'était il y a deux cents ans. On n'a jamais rien connu de tel depuis."

Le vieillard reprit, sur un ton plus virulent:

"-Et la p'tite là, la Gretchen, vous croyez pas qu'elle serait capable d'faire ça? Allez savoir ce qu'elle bricole dans sa cahute, et à quels Dieux elle rend hommage."

En entendant ça, Fraulein Hackenhackt haussa les sourcils et leva les yeux au ciel en soupirant, ce qui semblait marquer un profond désaccord avec ce que venait de dire l'ancien.

Le père Hocht, quant à lui, posa une main sur l'épaule de Herr Baumfried et lui dit:

"-Allons, on n'en sait rien. Ca fait trois ans qu'elle est là et on n'a jamais eu d'ennuis de ce genre."
Revenir en haut
pifou31
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 24 Oct - 10:38 (2014)    Sujet du message: [Chapitre 1] La jeune fille Répondre en citant

Franz à tout naturellement suivi Halvor à la recherche d'un débit de boisson pour chasser la poussière du voyage de son gosier.

"Femme, une bière pour moi"

Il s’assied dos au mur, son arquebuse en travers de la table, surveille les pitreries du Norse et commence à vider son verre.
Il jette un coup d’œil rapide aux deux clients qui semblent sortir précipitamment.

[HRP] précision : mon arquebuse est par défaut non chargé [HRP]
Revenir en haut
Kobifobi
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2014
Messages: 465
Masculin

MessagePosté le: Ven 24 Oct - 13:35 (2014)    Sujet du message: [Chapitre 1] La jeune fille Répondre en citant

[OFF: Pifou, je déduis le prix de la bière de ta bourse. Henry, tes résultats sont des échecs, cependant ton personnage parvient tout de même à saisir quelques rumeurs de-ci de-là mais rien ne t'assure qu'elles soient fondées. Peut-être sont elles vraies, fausses, ou partiellement vraies, ou n'ont rien à voir avec ce que tu cherches. Je t'invite également à retirer autant de fois 8s de ton inventaire que ce que tu bois de verres d'hydromel.]


Halvor et Franz:

Le tenancière servit sa bière à Franz. Il avait souvent bu de mauvaises bières dans sa vie, et celle-ci faisait sans doute partie des pires. Il soupçonna qu'elle fut coupée à l'eau croupie, à moins que le brassin ne fut dès la production de très mauvaise qualité. Elle exhalait des relents de fosse d'aisance, m'enfin... elle semblait tout de même assez forte en alcool.

Il observa les deux hommes quitter la taverne, mais ne nota rien de suspect.

La tenancière lui demanda:

"-Vous venez d'arriver? J'imagine que vous êtes les gens que le conseil du village a fait demandé pour résoudre nos soucis. On voit pas souvent d'étrangers par ici."


Halvor y avait mis toute son âme, mais sa représentation n'eut pas l'effet escompté, et devant la léthargie de son audience, son conte perdait en conviction. Il alla cependant jusqu'au bout, même si les clients du Tronc Creux ne l'écoutaient déjà plus depuis plusieurs couplets.

Peut-être le style des scaldes norses n'était-il pas du goût des gens simples de Tauer. Trop exotique. Ou alors ces gens, en cette période de crise, n'avaient-ils tout simplement pas le coeur à rire et à s'amuser, malgré les péripéties cocasses de la Grand-mère de Björn aux prises avec l'Ours Lubrique si bien nommé.

Toujours est-il que pour seule rémunération, il ne s'attira que quelques regards mauvais et soupirs qui en disaient longs. La réaction de la tenancière fut cependant plus agréable.

"-Bravo, c'était très bien. Ca nous change un peu les idées par les temps qui courent."

Elle servit un hydromel à Halvor, qui eut plus de chances que Franz en matière de boisson. Malgré une petite amertume, l'hydromel n'était pas mauvais.

Le Norse chercha à se mêler un peu aux autres clients de la taverne mais on ne pouvait pas dire que l'accueil fut chaleureux. Les conversations s'éteignaient sur son passage, comme par magie. Lorsque le scalde s'asseyait à une table, ses occupants semblaient soudain fascinés par le fond de leur coupe, ou par les noeuds du bois des meubles. Il put cependant entendre une conversation pourtant tenue à voix basse à quelques tables de là. Il y était question d'une jeune femme, une certaine Gretchen. L'homme qui en parlait disait qu'elle était arrivée au village peu de temps après qu'un culte du chaos ait été démantelé à Bechafen. Vu la dégaine de l'homme, Halvor doutait qu'il ait jamais mis les pieds en dehors de cette taverne, mais il ne faisait probablement que répéter ce qu'il avait entendu ici-même d'une autre bouche.
Revenir en haut
Isawa Toruko
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 06 Nov 2011
Messages: 1 546
Localisation: Vannes
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 蛇 Serpent
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Ven 24 Oct - 14:56 (2014)    Sujet du message: [Chapitre 1] La jeune fille Répondre en citant

Fredrich ne sut pas tropcomment se comporter vis vis du vieux prêtre visiblement malade, il n'était pas en son pouvoir de le guérir aussi le remercia t'il des renseignements qu'il avait pu lui donner. Il termina néanmoins par une question au sujet de Gretchen.

"Et où peut on la trouver cette Gretchen, même si je suis convaincu qu'elle est innocente, je me dois de la questionner."
_________________
Certains prétendent que j'ai le sang chaud, c'est sans doute vrai.
Revenir en haut
HenryDeath
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 25 Oct - 09:00 (2014)    Sujet du message: [Chapitre 1] La jeune fille Répondre en citant

Halvor reposa la choppe vide de sa deuxième pinte d'hydromel. Même s'il avait toujours eu l'air d'être en train de boire, pour donner le change, il en avait surtout profité pour récolter des informations. Il ne lui restait plus qu'à rejoindre ses compagnons, et peut-être commencer par trouver cette fameuse Gretchen.

Il s'approcha de Franz:
"Allons donc retrouver notre ami porteur de robes; il aura peut-être eu plus de chance que nous dans ses recherches..."
Revenir en haut
pifou31
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 27 Oct - 17:25 (2014)    Sujet du message: [Chapitre 1] La jeune fille Répondre en citant

"Je te suis... c'est pas leur pisse d’âne qui va me faire rester!"

Franz ce lève à la suite d'Halvor, et ce dirige après lui vers le temple de Sigmar.
Revenir en haut
Kobifobi
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2014
Messages: 465
Masculin

MessagePosté le: Lun 27 Oct - 17:50 (2014)    Sujet du message: [Chapitre 1] La jeune fille Répondre en citant

Halvor et Franz pénétrèrent dans la petite chapelle de Sigmar. Il y faisait plus frais qu'au Tronc Creux, et malgré l'âge vénérable de l'édifice, il n'y régnait pas une odeur de moisi comme à la taverne voisine.

Lorsque le père Hocht comprit que les deux nouveaux arrivants étaient avec Fredrich, il les salua, avant de répondre à la question du jeune apprenti sorcier.

"-Vous ne pouvez pas vous tromper. C'est une petite chaumière, un peu en dehors du village, à la lisière du bois. C'est une des rares bâtisses qui ne soit pas entourée de champs ni d'enclos."

Il indiqua une direction vague du bras. Il ajouta:

"-Restez courtois avec elle, s'il vous plaît", ce qui fit réagir l'ancien:

"-Courtois?! Et pourquoi? Faites la cracher le morceau, plutôt, à cette sorcière!"

Le père Hocht interrompit brusquement l'ancien et haussa fortement la voix, qui résonna dans toute la chapelle. Il y a quelques minutes on l'aurait cru incapable de parler sur ce ton.

"-Taisez-vous Baumfried, et gardez vos sornettes pour la taverne!"

Herr Baumfriend se tut immédiatement mais lança un regard mauvais un prêtre. Ce dernier était essoufflé par sa dernière intervention, qui avait surpris tout le monde. L'homme était vieux et fatigué, mais on imaginait sans peine qu'il devait faire preuve d'une certaine autorité quelques années auparavant, comme il seyait à un prêtre de Sigmar.
Revenir en haut
NoirSifflant
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 28 Oct - 19:17 (2014)    Sujet du message: [Chapitre 1] La jeune fille Répondre en citant

J'étais rester au centre du village, un peu perdu, ne sachant trop comment aider les habitants. De plus, ils me semblaient peu avenant. Dans le doute, je fis monter Dietzwindd sur mon poing, fixa son regard en tendant un doigt devant son bec, geste indiquant plus ou moins "en scène", puis je lui déclarer sur un ton d'agacement surjoué: "Dietzwindd! Cesse-donc de faire ton bec de pierre! je t'ai déjà expliqué que tu n'étais plus un oisillon! Alors ta tronche de griffon pour une histoire de copulation, tu la garde pour les lièvres!"

Là, normalement, il est sensé imiter un gamin capricieux. Mais étant PNJ, je préfère te laisser interpréter les réactions du faucon. Puis je ne sais pas comment imaginer tout ça. Sinon, pardon pour cette absence un peu longue.
Revenir en haut
Kobifobi
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2014
Messages: 465
Masculin

MessagePosté le: Mer 29 Oct - 15:48 (2014)    Sujet du message: [Chapitre 1] La jeune fille Répondre en citant

[OFF: Pour ce genre de situation, je te laisse la main libre sur ton faucon, y a pas de souci. Cependant, je tiens à signaler qu'il n'y a personne dans la rue au moment où tu fais ça. Le soleil commence à se coucher, et le village est vraiment de taille réduite.]


Heinborth commençait à faire des tours avec son griffon, mais seuls quelques individus sortant de la taverne en profitait, et la plupart n'y jetèrent qu'un oeil furtif, avant de rentrer chez eux. L'heure de souper approchait... et les habitants de Tauer ne savaient pas jusque quand ils pourraient profiter d'un bon repas à leur domicile.
Revenir en haut
Isawa Toruko
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 06 Nov 2011
Messages: 1 546
Localisation: Vannes
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 蛇 Serpent
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Mer 29 Oct - 17:14 (2014)    Sujet du message: [Chapitre 1] La jeune fille Répondre en citant

Une fois les renseignements que je cherchais enfin acquis, mon ventre émis un grognement qui laissait stipuler que l'heure du souper était arrivée. Je me retourna vers mes compagnons de route. "Alors que diriez d'aller manger un repas à l'auberge avant de partir questionner cette Gretchen ?"
_________________
Certains prétendent que j'ai le sang chaud, c'est sans doute vrai.
Revenir en haut
NoirSifflant
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 31 Oct - 09:51 (2014)    Sujet du message: [Chapitre 1] La jeune fille Répondre en citant

"On pourrait chasser, et rapporter par là même, de la viande, donc de l'aide aux villageois." proposais-je "moi, je le ferais. Qui m'accompagne?"
Revenir en haut
HenryDeath
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 2 Nov - 10:21 (2014)    Sujet du message: [Chapitre 1] La jeune fille Répondre en citant

Si vous le souhaitez, je possède quelques morceaux de viande séchée, du pain de route et du fromage que nous pourrions partager. Nous devrions prendre garde à ne pas épuiser les maigres ressources de la région.

Je doute qu'il reste beaucoup de gibier dans les environs, les villageois ont sans doute épuisé les réserves au début de la famine.

Je me propose d'aller rendre visite à Gretchen; même si elle n'est pas la responsable de la situation, elle pourra sûrement nous faire partager un peu de la sagesse des esprits.

Revenir en haut
NoirSifflant
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 2 Nov - 11:01 (2014)    Sujet du message: [Chapitre 1] La jeune fille Répondre en citant

"Parce que vous croyez à ces choses?" demandais-je, surpris.
Revenir en haut
HenryDeath
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 2 Nov - 11:24 (2014)    Sujet du message: [Chapitre 1] La jeune fille Répondre en citant

Bien sûr, les esprits sont partout autour de nous. Celui qui sait entendre leurs voix et déchiffrer les signes peut connaître l'avenir, et gagner de grands pouvoirs. Les plus puissant d'entre eux sont ceux que nous appelons Dieux, quels qu'ils soient.
Revenir en haut
Kobifobi
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2014
Messages: 465
Masculin

MessagePosté le: Dim 2 Nov - 13:40 (2014)    Sujet du message: [Chapitre 1] La jeune fille Répondre en citant

[OFF: Alors alors, qui va où?

-NoirSifflant, ton perso va chasser dans les bois environnant le village, ok.
-HenryDeath, tu veux aller directement voir Gretchen?
-Isawa, tu passes à la taverne alors? Ou tu suis Halvor (HenryDeath) directement chez Gretchen? Ou tu vas chasser avec Heinborth (NoirSifflant) ?
-Pifou?

J'enchaîne avec ce plan-là, si vous voulez faire autre chose j'éditerai en conséquence.]




Heinborth


Le fauconnier ne mit pas très longtemps pour arriver à la lisière des bois bordant Tauer. D'où il était, il pouvait voir une petite maison de terre vers laquelle se dirigeait le Norse.

En pénétrant à peine dans la forêt, il put apercevoir également une autre habitation, pas plus grande, mais faites de rondins. Quelques peaux séchaient sur des cadres de branchages, et Heinborth pensa qu'il devait s'agir d'une cabane de chasse. Un homme était assis devant, sur une souche, et semblait occupé à tailler des flèches. Il n'avait semblait-il pas remarqué la présence du fauconnier.


[OFF: NoirSifflant, soit tu décides d'aller voir l'homme, soit tu pars chasser sans lui parler, auquel cas tu peux d'ores et déjà lancer 1D100 pour faire un jet de Survie (tu as des bonus conférés par Dietzwindd, mais aussi des malus du à l'obscurité naissante)]


Halvor et Fredrich (et Franz)

En suivant les indications données par le prêtre de Sigmar, le scalde et l'apprenti sorcier n'eurent aucune difficulté à trouver la résidence de Gretchen. Elle était plutôt isolée, et on n'y voyait nulle culture ni bête autour, ce devait donc être celle-là. Elle avait un aspect très ordinaire, mais était bien tenue. Aucun déchet ne jonchait les environs, le bois de chauffage était scrupuleusement entassé, et on trouvait même un petit paillasson devant l'entrée.

En approchant de la chaumière, Halvor et Fredrich ne décelèrent cependant aucun bruit, et l'intérieur ne semblait pas éclairé, alors que le soleil était déjà presque couché et que la lumière se réduisait.

Edité pour Isawa


Dernière édition par Kobifobi le Dim 2 Nov - 20:06 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
NoirSifflant
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 2 Nov - 16:22 (2014)    Sujet du message: [Chapitre 1] La jeune fille Répondre en citant

Je m'approcher de l'homme d'un pas prudent. "Mes salutations mein herr. Mon nom est Heinborth Warkel. Et voici mon associé Dietzwindd." Dietzwindd salua à son habitude. "Puis-je m'entretenir avec vous?"
Revenir en haut
HenryDeath
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 2 Nov - 16:38 (2014)    Sujet du message: [Chapitre 1] La jeune fille Répondre en citant

Halvor s'approcha prudemment de la cabane. Le manque d'activité pouvait signifier bien des choses, certaines plus dangereuses que d'autre.

*En tout cas, cela ne ressemble pas au repaire d'un prêtre des dieux sombres*

Tenant sa lourde hache d'une main, il utilisa l'autre pour frapper à la porte, hélant d'éventuels occupants au passage:

Holà, y a-t-il quelqu'un là-dedans?
Revenir en haut
Kobifobi
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2014
Messages: 465
Masculin

MessagePosté le: Dim 2 Nov - 20:12 (2014)    Sujet du message: [Chapitre 1] La jeune fille Répondre en citant

Halvor et Fredrich

Alors que Halvor et Fredrich étaient sur le point de repartir après avoir constaté que la maison de Gretchen était vide, ils entendirent tout deux un bruit, un petit choc, ponctué d'un juron étouffé. Ces bruits venaient de toute évidence de l'intérieur de la chaumière.

[OFF: J'ai fait un jet de Perception (auditif) pour chacun et vous avez réussi tous les deux.]
Revenir en haut
Isawa Toruko
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 06 Nov 2011
Messages: 1 546
Localisation: Vannes
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 蛇 Serpent
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Dim 2 Nov - 20:52 (2014)    Sujet du message: [Chapitre 1] La jeune fille Répondre en citant

Fredrich se retourna souriant vers la porte de la bâtisse.

"Mademoiselle Gretchen ? Ne craignez rien, nous ne vous voulons aucun mal, nous souhaitons juste quelques uns de vos conseils avisés."

Dis je à travers la porte de bois.

"Si vous voulez bien ouvrir, ce sera plus confortable pour nous tous."
_________________
Certains prétendent que j'ai le sang chaud, c'est sans doute vrai.
Revenir en haut
pifou31
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 3 Nov - 09:44 (2014)    Sujet du message: [Chapitre 1] La jeune fille Répondre en citant

Franz se tourne vers Heinborth :

"attend gamin, je viens avec toi...si leur bouffe vaux la pisse d’âne qui leur sert de bière, je préfère t'accompagner! et puis dans un endroit inconnu faut pas rester seul, on sait jamais..."

Il emboîte le pas du jeune homme dans un cliquetis d'armes diverses de mauvaise augure pour la partie de chasse à venir.

A l'approche de la cabane de chasse et de l'homme y travaillant, il se contente de saluer de la tête et commence à bourrer sa pipe si la discussion commence à durer.
Revenir en haut
Kobifobi
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2014
Messages: 465
Masculin

MessagePosté le: Lun 3 Nov - 13:14 (2014)    Sujet du message: [Chapitre 1] La jeune fille Répondre en citant

Franz et Heinborth

L'homme, d'âge moyen, qui porte un bouc et des cheveux mi-longs bruns, fit signe aux deux aventuriers d'approcher.

"-Bien sûr, venez donc tailler le bout de gras, ça me changera de fabriquer ces foutues flèches" dit-il en balançant la hampe qu'il était en train de tailler sur un tas conséquent d'autres flèches en cours de finition.

Il se leva et alla chercher deux petits bancs de bois où ses "invités" pourraient s'assoir.

"-Qu'est-ce qui attire des étrangers dans notre maudit village? C'est quoi vos noms?"


Halvor et Fredrich

Une voix flûtée mais de toute évidence paniquée s'éleva de l'intérieur de la chaumière:

"-Qu'est-ce que vous me voulez? Qui vous envoie?"

Les deux hommes virent un rideau d'une fenêtre s'écarter et une tête jeter un coup d'oeil furtif.

"-Vous êtes pas du village?"

Un temps, puis on entendit la porte se déverrouiller. Elle s'ouvrit lentement, et une jeune femme en robe beige tachée apparut. Elle avait des cheveux bruns coupés courts, qui n'avaient pas vu de peigne depuis un certain temps. Son visage était constellé de tâches de rousseur, et elle ne devait pas avoir plus de 20 ou 22 ans. Après avoir ouvert la porte et avoir bredouillé un petit "entrez", elle s'assit sur une chaise et se mit à sangloter bruyamment.
Revenir en haut
NoirSifflant
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 4 Nov - 11:07 (2014)    Sujet du message: [Chapitre 1] La jeune fille Répondre en citant

"Nous sommes là pour apporter de l'aide à Tauer. Moi et mes compagnons nous apprêtions à chercher du gibier." répondis-je. "D'ailleurs..." ajoutais-je en me tournant vers Franz "je suis habitué à la solitude moi. Dans la forêt , se cacher est aisé. Mais Franz et nos deux derniers compagnons restés au village estiment que la prudence est de mise. Se passe-t-il des évènement inhabituels dans la forêt? Voir, de surnaturels évènements?"
Revenir en haut
Kobifobi
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2014
Messages: 465
Masculin

MessagePosté le: Jeu 6 Nov - 14:09 (2014)    Sujet du message: [Chapitre 1] La jeune fille Répondre en citant

Heinborth et Franz

L'homme se gratta la barbe.

"-Ah, de l'aide, ça serait pas de refus... mais honnêtement je crois pas que vous arriviez à résoudre grand chose. Et pour se passer des trucs inhabituels, ça, il s'en passe. Depuis quoi... deux semaines peut-être, impossible de ramener du gibier. Enfin, qu'on se comprenne bien... y a toujours des animaux, je les vois, je les entends. Mais rien dans les pièges, et les animaux se foutent le camp dès que je quitte ma cabane. Comme s'ils étaient devenus plus futés. Et quand par chance j'arrive à lever un lapin ou un renard... ils sont tout bizarres. Comme déformés. Des taches bizarres. Des queues ou des pattes supplémentaires... Des horreurs comme ça. Et la chair... elle sent déjà le pourri alors que l'animal vient tout juste d'être tué. Les peaux se déchirent, les fourrures pèlent... Dans quelques jours, j'irai chasser plus loin, à un ou deux jours de marche. Mais je garantis pas que je reviendrai... le coin est maudit."

L'homme but une petite gorgée à une flasque qu'il portait à la ceinture. Il grimaça en buvant, ce qui semblait indiquer que la boisson était forte, ou infecte, ou les deux, et qu'il n'y était pas habitué. Il tendit la flasque à ses deux invités.
Revenir en haut
Isawa Toruko
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 06 Nov 2011
Messages: 1 546
Localisation: Vannes
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 蛇 Serpent
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Jeu 6 Nov - 17:03 (2014)    Sujet du message: [Chapitre 1] La jeune fille Répondre en citant

"Merci de votre confiance demoiselle, nous ne sommes effectivement pas du village. Je me présente Fredrich, apprenti sorcier impérial de l'école d'Ambre."

Dit le jeune homme en pénétrant dans la demeure.

"Nous sommes sommes venus à Tauer pour résoudre une enigme et je l'espére vous nous aiderez en cela. Tauer est proche de la disette et nous aimerions savoir quelles sont d'après vous les causes d'un tel mauvais sort."
_________________
Certains prétendent que j'ai le sang chaud, c'est sans doute vrai.
Revenir en haut
NoirSifflant
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 7 Nov - 09:38 (2014)    Sujet du message: [Chapitre 1] La jeune fille Répondre en citant

J'encaissais la réponse. déformations, pourriture de la chair fraichement tuée... "Ca sens le chaos." Grognais-je. Vous rappelez-vous comment ça a commencé?
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:22 (2016)    Sujet du message: [Chapitre 1] La jeune fille

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Clés de Fort Yameld Index du Forum -> DISCUSSIONS HRP -> ARCHIVES -> Parties abandonnées -> WARHAMMER (V2) -> Partie Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com