Les Clés de Fort Yameld Index du Forum
Les Clés de Fort Yameld Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

La biotique

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Clés de Fort Yameld Index du Forum -> DISCUSSIONS HRP -> ARCHIVES -> Parties abandonnées -> MASS EFFECT : NOUVELLE ERE -> Contexte
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Kobifobi
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2014
Messages: 465
Masculin

MessagePosté le: Mer 11 Fév - 15:36 (2015)    Sujet du message: La biotique Répondre en citant

Je préviens ceux qui ne voudraient SURTOUT PAS se spoiler l'histoire des jeux vidéos Mass Effect que les posts suivants pourraient comporter des spoilers.

Par ailleurs, ce qui suit est un simple copier-coller de ce qu'on trouve dans le livre de règles "Mass Effect: Nouvelle Ere" disponible gratuitement sur le site de l'auteur ici: http://masseffectne.blogspot.fr/p/univers.html
Il n'y a rien à ajouter à ce que l'auteur (Renaud Lottiaux) a dit, donc... N'hésitez pas à télécharger le livre de règles, que vous soyez intéressés par ma partie ou non, c'est très bien fait, un vrai travail de pro!



Le terme « biotique » fait référence à l'aptitude de plusieurs formes de vie à créer des champs gravitationnels en utilisant des nodules d'élément zéro intégrés dans les tissus de leur organisme. Ces aptitudes sont accessibles et augmentées par l'usage d'implants biotiques. Les individus disposant d'aptitudes biotiques, communément appelés « biotiques », peuvent renverser leurs adversaires à distance, les projeter dans les airs, générer des vortex gravitationnels et créer des barrières protectrices.

Les aptitudes biotiques peuvent être regroupées en cinq catégories : la Psychokinésie, consistant à soulever ou déplacer lentement des objets ; la Tachyokinésie, visant à déplacer des objets avec vitesse ou violence ; la Fortification, permettant au biotique de se protéger ; la Destruction, produisant des effets dévastateurs à distance ; et l'Amplification, consistant principalement à augmenter les caractéristiques physiques du biotique.



DEVENIR BIOTIQUE

On ne devient pas biotique, on naît biotique ! Toutes les asari sont naturellement biotiques à la naissance, mais toutes ne choisissent pas de développer leurs capacités. Au sein des autres espèces, les biotiques sont des individus qui ont été exposé in utero à de la poussière d'ézo et ont développé des nodules d'ézo dans leur corps. Ces nodules peuvent générer des champs gravitationnels en réaction aux stimuli électriques du système nerveux.

L'exposition à l'ézo ne garantit toutefois pas comme résultat l'apparition d'aptitudes biotiques. Au contraire, de nombreux foetus exposés ne sont pas affectés du tout alors que d'autres développent des tumeurs cérébrales ou des malformations physiques. Chez les humains, seul un nourrisson sur dix exposé à l'ézo développera des talents biotiques suffisamment puissants et stables pour mériter un entraînement. De plus, ces aptitudes ne seront pas forcément permanentes.

Les personnes dont les aptitudes biotiques ont été identifiées doivent être équipées d'un amplificateur implanté chirurgicalement, souvent au moment de la puberté, afin de rendre leur talent suffisamment puissant pour être réellement utile. Ils doivent ensuite développer un contrôle conscient de leur système nerveux, ce qui est un apprentissage long et particulièrement difficile (sauf pour les asari qui disposent naturellement d'un certain degré de contrôle).

Toutes les espèces ne sont pas égales face à la biotique. La rareté et la puissance des biotiques est très variable suivant les espèces.


Asari

Toutes les asari sont à divers degrés naturellement biotiques, et choisissent ou non de développer leurs capacités. Celles qui le font affichent habituellement de formidables pouvoirs. Elles n'ont pas besoin d'implants pour utiliser leurs aptitudes biotiques de manière efficace, pas plus qu'elles n'ont besoin d'un entraînement spécial pour acquérir le contrôle conscient de leur système nerveux : leur physiologie leur accorde cette possibilité dès la naissance. Les aptitudes biotiques sont un pré-requis pour les asari qui souhaitent effectuer leur service militaire. L'entraînement le plus exigeant est celui des commandos asari.


Galariens

Les biotiques galariens sont peu courants et très prisés. L'armée galarienne ne prendra pas le risque de les placer en première ligne mais préfère les employer dans les services de renseignement. La puissance des biotiques galariens est assez modeste. Les chances d'apparition de compétences biotiques stables pour un foetus exposé sont d’environ 1 %.


Turiens

Les biotiques sont également peu communs chez les turiens et ne sont généralement pas très puissants. Ils sont traités avec suspicion par les généraux turiens et tendent à être relégués aux unités spéciales nommées « Cabales », où ils sont employés pour des missions clé. La fréquence des biotiques stables est la même que chez les galariens.


Humains

Les biotiques humains sont rares mais leur puissance peut être pratiquement aussi élevée que celle d'une asari. La puissance d'un biotique humain va fortement dépendre de la génération de son implant et donc de l'âge du biotique. Les biotiques humains sont considérés avec méfiance par la population, mais sont très appréciés au sein des forces armées.


Krogans

Les quelques krogans biotiques sont extrêmement puissants et sont souvent en train de s'entraîner pour devenir des Foudres de Guerre krogan. Avant le Génophage, les biotiques krogans enrôlés dans l'armée montaient rapidement les échelons ; les autres soldats les craignaient, si bien qu'ils furent promus. Seuls 0,1 % des foetus exposés aboutissent à un biotique stable. Par le passé, les krogans ont développé un procédé chirurgical conférant des aptitudes biotiques sans exposition à l’élément zéro, mais l'opération avait un très fort taux de mortalité. Après l'apparition du Génophage, cette opération a été abandonnée et l'exposition de foetus à l'ézo a pratiquement disparu. Les krogans biotiques sont ainsi extrêmement rares... et extrêmement redoutés !


Quariens

Les biotiques quariens sont extrêmement rares. On suppose que cela est dû à leur vie à bord de la Flotte Nomade. L'élément zéro est une ressource rare, probablement trop précieuse pour être gaspillé afin de développer le potentiel biotique des quariens. Par ailleurs, les quariens vivant à bord des vaisseaux, tout accident moteur suffisamment grave pour libérer de la poussière d'élément zéro serait également fatal à l'équipage.


Butariens

Il existe des biotiques chez les butariens, généralement employés dans les troupes d'élite. Avant la Guerre du Dernier Cycle, les butariens étaient probablement l'espèce disposant du plus grand nombre de biotiques (en dehors des asari). Nombre qui restait toutefois marginal au regard de la population butarienne dans son ensemble.


Drells

Tous les drells naissent avec un potentiel biotique, mais contrairement aux asari, la maîtrise de leurs aptitudes n'est pas innée et demande un long et difficile entraînement. Ainsi la plupart des drells ne sont pas « biotiques », même s'ils en ont le potentiel. Il n'existe pas d'implants pour les drells, qui n'en ont de toute façon pas besoin, étant des biotiques naturels.


Autres espèces

Il existe quelques exemples de biotiques chez les volus et les vortchas. A ce jour, aucun biotique n'a été répertorié chez les hanari, ou les elcors.


IMPLANTS

Tous les biotiques (sauf les asari et les drells) cherchant à développer leurs aptitudes à un niveau utile sont équipés d'un implant cérébral électronique durant la puberté. Une fois celui-ci installé, il peut seulement être remplacé ou modifié par une dangereuse opération chirurgicale du cerveau, ce qui fait que la plupart des gens conservent le même implant toute leur vie.

La biotique étant relativement récente au sein de l'humanité, de nombreux humains sont équipés de vieux implants plus ou moins expérimentaux et performants. Les implants étant très délicats à remplacer, la génération d'implant est généralement liée à l'âge de l'individu : plus la personne est âgée, plus son implant est de génération ancienne. Chez les autres espèces, où la biotique est maîtrisée depuis plusieurs siècles, la question de la génération des implants ne se pose pas.


CONDITIONS DE VIE

Les biotiques, même s'ils possèdent des capacités extraordinaires, doivent supporter quelques désagréments mineurs. Le premier d'entre eux est la nutrition : l'énergie dépensée pour générer des champs gravitationnels biotiques fatigue le métabolisme et les biotiques sont donc connus pour leur insatiable appétit. La ration d'un soldat de l'Alliance est de 3 000 calories par jour ; les biotiques en ont besoin de 4 500, avec en plus une ration de boisson puissamment énergisante pour reprendre des forces après un combat.

Le deuxième inconvénient est l'accumulation de la charge statique. Tout comme un vaisseau, un biotique doit libérer l'électricité statique accumulée dans son corps. Les biotiques doivent donc s'habituer aux décharges d'électricité statique, fréquentes lorsqu'ils touchent du métal.

Enfin, chez de nombreuses espèces, les biotiques sont traités en parias. Les croyances populaires affirment qu'ils peuvent lire les pensées et prendre le contrôle des esprits. Pour les individus dont la religion ou la philosophie est fermement opposée aux manipulations génétiques ou cybernétiques, les biotiques représentent une corruption de l'espèce. L'armée est souvent la seule organisation qui accueille les biotiques à bras ouverts.


FORMATION

Les implants et amplificateurs ne fournissent aux biotiques que le potentiel pour créer des champs gravitationnels cohérents. C'est de leur formation que dépend leur capacité à concrétiser ce potentiel.

Les biotiques doivent développer un contrôle conscient de leur système nerveux afin de pouvoir envoyer des stimuli électriques aux nodules d'élément zéro intégrés dans leurs nerfs. En plus de leurs amplificateurs et implants, ils sont formés à utiliser des dispositifs de biofeedback et des moyens mnémotechniques : un geste ou un mouvement musculaire donné déclenche alors une séquence nerveuse activant une capacité particulière.

Les biotiques sont généralement entraînés pour attaquer en groupes conséquents, armés de pistolets ou de fusils à pompe. Leurs tactiques favorites consistent à utiliser des « Projections » pour faire chuter les membres d'escouades, combiné à des « Déchirures » pour causer d'importants dégâts.

Certains biotiques sont entraînés pour le combat rapproché. Ils utilisent alors un art martial amplifié par l'utilisation de la biotique, afin de décupler leur force et leur vitesse, tout en se protégeant avec des boucliers spécialisés pour le combat au corps à corps.

Les biotiques utilisent rarement des armures lourdes, qui interfèrent avec leurs aptitudes, ce qui signifie qu'ils sont généralement plus vulnérables que les autres combattants.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 11 Fév - 15:36 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Kobifobi
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 30 Juin 2014
Messages: 465
Masculin

MessagePosté le: Mer 11 Fév - 15:58 (2015)    Sujet du message: La biotique Répondre en citant

ÉLÉMENT ZÉRO


L'élément zéro, ou « ézo » en langage courant, est un matériau très rare et très recherché pour ses propriétés physiques uniques. En effet, lorsqu'il est soumis à un courant électrique, il émet un champ d'antimatière qui augmente ou diminue la masse des objets qu'il englobe. Cette propriété particulière de modifier la masse des éléments environnants trouve une application pratique dans de nombreux domaines, allant de l'élaboration de générateurs de gravité artificielle au développement de matériaux de construction ultrarésistants. L'élément zéro est notamment utilisé pour effectuer des voyages spatiaux supraluminiques.

L'ézo est généré lorsque de la matière solide, comme une planète, est exposée à l'énergie d'une étoile qui se transforme en supernova. C'est pourquoi on trouve plus facilement des gisements de cette substance sur les astéroïdes qui orbitent autour des étoiles à neutrons et des pulsars. Autant dire, donc, que l'exploitation de l'ézo est extrêmement difficile à réaliser : elle nécessite l'usage de la robotique, du guidage à distance et des technologies de protection pour résister aux incroyables radiations émises par une étoile mourante. Seules quelques grandes sociétés ont les moyens de financer ce genre d'opérations.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:32 (2016)    Sujet du message: La biotique

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Clés de Fort Yameld Index du Forum -> DISCUSSIONS HRP -> ARCHIVES -> Parties abandonnées -> MASS EFFECT : NOUVELLE ERE -> Contexte Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com