Les Clés de Fort Yameld Index du Forum
Les Clés de Fort Yameld Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Un monstre à Paris

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Clés de Fort Yameld Index du Forum -> DISCUSSIONS HRP -> ARCHIVES -> Parties abandonnées -> ACTIVITES EXTRA-RÔLISTES -> Jeux de Mots -> Il était une fois
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Charlatimus
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mai 2010
Messages: 5 177
Localisation: boissy saint leger
Masculin Bélier (21mar-19avr) 龍 Dragon
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Mar 14 Déc - 18:53 (2010)    Sujet du message: Un monstre à Paris Répondre en citant

Mervin Scar se baladait comme tous les soirs dans la très belle ville de Paris, mais aujourd'hui ce n'était pas pour le plaisir et le divertissement, mais pour le travail, pour visiter les endroits les plus sombres, les plus dégoûtants, les plus éloignés du grand Paris de sa civilisation, de sa fête.... Pour aller dans des endroits où très peu vont et où presque personne ne ressort.  
 
Oui! Vous avez peu être deviné, Mervin scar va dans les égouts de Paris. Oh, non! Pas ceux connus des Sdf, des démunis et de quelques bandits. 
 
Non, je vous parle des tréfonds , les anciens égouts amenant dans les profondeurs de Paris, là où personne n'entendra vos cris... 
 

_________________
Le JDR est ancré dans ma vie puisque je vie avec lui depuis toujours, à l'âge de 6 ans j'ai vu ma première partie, à 8 ans j'ai fait ma première partie et maintenant cela fait près de 14ans que je joue. J'aime jouer et faire jouer faire partager ma passion est ma vocation.

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mar 14 Déc - 18:53 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Karkared
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 14 Déc 2010
Messages: 3 611
Localisation: Tarn
Masculin Bélier (21mar-19avr)
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Sam 18 Déc - 10:26 (2010)    Sujet du message: Un monstre à Paris Répondre en citant

Pourtant, ironie du sort, ce soir-là il avait choisi un chemin très huppé : le lac souterrain de l'Opéra, royaume fantasmé du grand Fantomas et du Maître de la Mens Magna. Cette citerne d'eau pure étaiet en effet reliée aux réseaux des eaux pluviales et, de là, à tout le reste des souterrains.

Cela faisait longtemps qu'il en avait les clés, et aucun gardien ne pouvait le repérer. La barque de Charon l'y attendait sous la forme d'un canot pneumatique immergé dans un sac étanche, avec une pompe silencieuse et rapide.

Scar jeta son équipement dans la légère embarcation et s'enfonça dans le noir...
_________________
"A force de bouffer les gens, t'as plus personne pour te répondre..." extrait des Brèves de Comptoir de Las Vegas (Zby, 2012).
Si on fait la liste, en jdr, il n'y a finalement que le ridicule qui ne tue pas.

MJ de Scion, De Cape et de Crocs.
Flight back the flightdeck
Bring on the breakneck
Summit the sunset
Cue the solar eclipse !
Armour the airlock
Blanket the bedrock
Kiss the planet goodbye !

Revenir en haut
Charlatimus
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mai 2010
Messages: 5 177
Localisation: boissy saint leger
Masculin Bélier (21mar-19avr) 龍 Dragon
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Mar 4 Jan - 17:37 (2011)    Sujet du message: Un monstre à Paris Répondre en citant

L'eau était paisible, il ramait doucement. C'était la première fois qu'il utilisait ce passage qui le mènerait au fleuve l'Achéron, mais nul inquiétude ne pesait sur lui puisqu'il avait réussi à avoir les plans des souterrains. Il savait quel chemin prendre puisqu'il avait négocié les plans contre de nombreuses pièces d'or auprès du vieux Charon. Le coût fut élevé mais cela en valait le prix. Sans ce plan, il se serait perdu à coût sûr dans l'un des nombreux passages, sorte de labyrinthe titanesque et sans fin remplis, sans nul doute, de pièges aussi nombreux qu'il a de passages possibles... 
 

Il avança, tourna et bifurqua bon nombre de fois. Plusieurs fois porté par le courant, il dû utiliser ses grappins pour remonter le courant en sans inverse...  
 
Il continuait à s'enfoncer toujours plus profondément. Cela faisait déjà deux jours qu'il ramait et qu'il poussait toujours plus loin ses limites. 
 
Heureusement, il savait qu'il en aurait au moins pour 5 jours de trajet d'après Charon. Il avait donc prévu des vivres en conséquence permettant de faire l'allé-retour. 
 
Le soir, il arrimait son canot avec des grappins. Une fois le canot stabilisé, il dormait quelques heures puis reprenait la route.  
 

Au troisièmes jours, il arriva à une grotte souterraine. Il n'y avait plus de courant, le canot se stabilisa au centre de cette énorme lac. 
 
Mervin ne comprenait pas. Le courant devait le porter jusqu'au fleuve et ne pas s'arrêter à ce lac. S'était t'il trompé ? Ou Charon s'était-t'il joué de lui... ?
 
Il regardait la carte, analysant tout le chemin qu'il avait parcouru, toutes les bifurcations qu'il avait pris. Quand soudain, il se rendit compte que l'eau montait rapidement, faisant monter le canot de plus en plus vite jusqu'au stalactite. Cela montait toujours plus. "Ce n'est pas possible, se disait-t'il, je ne peux finir noyé..."
 

Au moment où le canot toucha le plafond, Mervin se préparait à plonger, équipé de sa bouteille d’oxygène, espérant qu'un chemin englouti le mènerait à une poche d'air ou une grotte voisine qui ne serait pas engloutie, il senti un courant violent, aspirant tout dans la grotte tel un siphon. le canot était aspiré dans le maëlstrom.  Mervin eut tout juste le temps de placer le masque à oxygène devant son visage qu'il fut aspiré... 
 

 
 
 
 
 

_________________
Le JDR est ancré dans ma vie puisque je vie avec lui depuis toujours, à l'âge de 6 ans j'ai vu ma première partie, à 8 ans j'ai fait ma première partie et maintenant cela fait près de 14ans que je joue. J'aime jouer et faire jouer faire partager ma passion est ma vocation.

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Charlatimus
Futur Candidat

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mai 2010
Messages: 5 177
Localisation: boissy saint leger
Masculin Bélier (21mar-19avr) 龍 Dragon
Lanceur de Dés: URL

MessagePosté le: Lun 30 Mai - 13:32 (2011)    Sujet du message: Un monstre à Paris Répondre en citant

Mervin se réveille douloureusement. Il sent, le sable au contact de sa joue, des ressacs de l'eau, un goût et une odeur salée. Il ouvre les yeux, il fait sombre mais une faible lumière blanche éclair se qui ressemble à une plage. Il se relève, une cotte cassé le fait frémir.

"Mmm, ou suis je donc tombé "

Il regarde la lumière, elle semble être la seul issu à cette caverne entourant l'île qui est elle même entouré par des eaux salés. Mervin monte un peu et découvre les limites de l'île. En effet elle est petite, elle doit pas faire plus qu'une vingtaine de mètre carré. Arrivé en haut Mervin découvre une petite crique qui lui avait dissimulé deux palmiers ainsi qu'une en bois, une petite hutte.

Il titube un instant pris de nausée, une baisse de tension lui fait perdre la vue l'espace d'un instant.

"J'ai du boire un peu trop d'eau salée."

Soudain une sensation de mouvement, quelques chose lui frotte la jambe. Il baisse les yeux reprenant peu à peu sa vue. Il frémit, et jette d'un coup de pied sec les deux créatures chevauchant sa jambe, des vers de couleurs blanche et rouge de la taille d'un bras. Il regarde maintenant à ces pieds pour s'assurer qu'ils ne sont plus là et remarque deux choses, premièrement son pantalon a brûlé, sûrement ces satanés vers se dit il. Heureusement que je les ai fait valser. La deuxième chose qu'il remarque c'est deux trous dans le sol à proximité de sa jambe. Ces créatures sont arrivés par le sol se dit il.

"J'espère qu'il n'y en à pas d'autre. Maudit passeur ou m'as tu amené?"

Il lève à nouveau les yeux en direction des deux vers et remarques qu'ils ont doublé de volume, une ondulation de chaleur est visible autour de leur corps. Ils chargent ensemble à une vitesse inattendu. Les quelques mètres séparant Mervin des deux vers ne semblent plus être une si grande sécurité.

 

_________________
Le JDR est ancré dans ma vie puisque je vie avec lui depuis toujours, à l'âge de 6 ans j'ai vu ma première partie, à 8 ans j'ai fait ma première partie et maintenant cela fait près de 14ans que je joue. J'aime jouer et faire jouer faire partager ma passion est ma vocation.

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Karkared
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 14 Déc 2010
Messages: 3 611
Localisation: Tarn
Masculin Bélier (21mar-19avr)
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Mar 7 Juin - 08:44 (2011)    Sujet du message: Un monstre à Paris Répondre en citant

La réflexion cède le pas à l'instinct. Terre + chaleur = eau + froid. Mervin se jette en arrière au dernier moment et laisse les bêtes tomber à l'eau qui miroitait paisible. C'est désormais un lac en ébullition alors que les bêtes se débattent et sifflent dans l'élément ennemi. Leur peau en refroidissement se craquelle et casse. Finalement les eux se referment sur elles et le silence retombe.

"pourvu qu'il n'y en ait pas d'autres... Bon la suite ?"

On aurait dit la proverbiale île au trésor du pirate... Totalement incongru dans cet univers souterrain.

La cabane renfermait de qui renforcer cette impression. Son seul meuble était un coffre bardé de fer. A l'intérieur reposaient une carte en un angage incompréhensible - Sumérien ou autre langue sémitique, d'après l'alphabet - et un sextant. Des deux, le sextant était l'objet le plus énigmatique. Au lieu de degrés, radians et autres, il était gradué en signes du Zodiaque.

"Voilà qui est intéressant ! Ce seul objet susciterait l'avidité de tous les occultistes de France et de Navarre. En attendant, s'il a atterri ici, c'est qu'il a dû être utile à son possesseur. Peut-être m'indiquera-t-il le chemin de la sortie, car ce n'est pas Charon qui le fera, c'est net."

L'étape suivante était de braquer le sextant sur la seule lumière: celle qui venait du lointain plafond.

"D'après le temps écoulé nous devrions être dans ces eaux-là..." marmonna Mervin en réglant l'appareil sur le Lion.

Les calculs devaient être bons car après quelques prudentes rotations sur lui-même, Mervin sentit le métal chauffer, et une douce lumière apparut sur le signe zodiacal. Presque aussitôt la même teinte apparut sur la paroi de la caverne à une bonne distance devant lui.
_________________
"A force de bouffer les gens, t'as plus personne pour te répondre..." extrait des Brèves de Comptoir de Las Vegas (Zby, 2012).
Si on fait la liste, en jdr, il n'y a finalement que le ridicule qui ne tue pas.

MJ de Scion, De Cape et de Crocs.
Flight back the flightdeck
Bring on the breakneck
Summit the sunset
Cue the solar eclipse !
Armour the airlock
Blanket the bedrock
Kiss the planet goodbye !

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:19 (2016)    Sujet du message: Un monstre à Paris

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les Clés de Fort Yameld Index du Forum -> DISCUSSIONS HRP -> ARCHIVES -> Parties abandonnées -> ACTIVITES EXTRA-RÔLISTES -> Jeux de Mots -> Il était une fois Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com