Les Clés de Fort Yameld Index du Forum
Les Clés de Fort Yameld Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Chapitre 1: Cargo de nuit...
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Les Clés de Fort Yameld Index du Forum -> DISCUSSIONS HRP -> ARCHIVES -> Parties abandonnées -> Science Fiction / Space Opera -> Metal Adventures (MJ : Mad-Bhaal) -> Partie -> Dans les épisodes précédents...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mad-Bhaal
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 27 Jan - 01:54 (2011)    Sujet du message: Chapitre 1: Cargo de nuit... Répondre en citant

[ambiance musicale]

Chill ayant rejoint la salle de navigation, le capitaine sourit. Toujours en possession de son datapad, elle salue tous les officiers, puis s'assoit sur son siège. Elle tapote quelque chose sur le clavier, puis elle annonce fièrement:

- Ce datapad est notre El Dorado. Il contient les coordonnées d'une planète perdue par l'Empire Sol. Quand je dis perdue, c'est qu'ils en ont oublié les coordonnées, la planète existe toujours. Il se trouve qu'elle renferme une ancienne mine de pierres précieuses.

Elle se lève, un sourire large jusqu'aux oreilles. Vous sentez son impatience et sa joie retenues en elle. Elle insère alors le Datapad dans la console de navigation. L'écran se brouille et vous vous attendez tous à ce que la carte de la galaxie s'affiche, montrant alors cette fameuse planète. Le temps est long, le Capitaine jetant un regard menaçant au matelot qui s'occupe de l'ordinateur.

Tout d'un coup, le vaisseau passe sur les générateurs de secours, l'espace d'un instant. Salome regarde Chill durant une fraction de seconde, puis tout revient à la normale. L'écran s'allume de nouveau mais au lieu d'y trouver une carte...une silhouette noire emplit l'espace. L’anonymat de cette personne est inquiétant.

- Merci, chère capitaine, de nous donner votre position. Il n'a pas été facile de vous retrouver, mais nous avons chez vous des "agents" très capables de vous trahir. Je suis l'officier Thadeus Ganera, lieutenant de l'Empire Galactique. Je suis l'homme qui vous traque sans relâche depuis votre "évasion"...

Sans aucun mal, Rafael et Chill identifient à sa voix, un officier de l'Empire Galactique, celui là même qui se trouvait à leur poursuite des années auparavant. Salome comprend que ce n'est pas un message enregistré mais bien une communication effective. Elle ne montre aucun signe de surprise ou encore même de peur, seulement ses dents blanches.

Vous sentez une secousse qui fait trembler le sol, votre expérience de pirate reconnaissant sans problèmes qu'il s'agit d'un sas rétractable qui vient de s'arrimer fermement.

- Si vos radars n'ont pas fonctionné, c'est sans doute à cause d'une belle inondation et de colorants pas tout à fait communs...

La communication grésille. Vous entendez la voix familière de Heat qui hurle:

- Capitaine, on a un léger problème dans la soute !

Vous reconnaissez entre les paroles de la mécano, le bruit caractéristique de pistolets laser crachant leurs rayons mortels.


Dernière édition par Mad-Bhaal le Dim 17 Juil - 23:59 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 27 Jan - 01:54 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Dreanyth
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 27 Jan - 05:33 (2011)    Sujet du message: Chapitre 1: Cargo de nuit... Répondre en citant

Putin des espions ! J'en étais sûr ! La voix fait monter ma tension sanguine et mes tremblements sont accentué par la colère, mais être habitué à trembler offre quelques petit avantages, celui d'être précis malgré tout. Je pompe mon arme pour faire partir les cartouche de gros sel avant de répondre à cet enfoiré d'officier

"Hey Gardera haha, si tu me veux t'as qu'à venir en personne putin d'enculé"

Je vais prendre la communication avec Heat en m'écartant du transmetteur pour lui parler un peu plus en privé.

"Hey cinglée bancale, il va falloir que tu me donne des indication ! Où et comment est orienté le tuyaux d'amarrage ?"

"120 ou 130 degré tribord"

"Tu vas faire ce que je te dis, tu t'arranges pour ouvrir les panneaux inférieur 4 et 6 dans la soute, j'arrive !"


En passant pour sortir de la passerelle, je prends Raf à part

"Il faut griller la sangsue qui nous colle, je pense qu'en faisant pivoter le vaisseau de 70 degré sur babord avant d'envoyer les gaz, et surtout préviens nous avant de le faire"

Sans même attendre de réponse, je fonce aller à la soute
Revenir en haut
James Foley
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 27 Jan - 11:32 (2011)    Sujet du message: Chapitre 1: Cargo de nuit... Répondre en citant

Le visage de Thadeus remplit remplit l'écran... A cet instant ma cicatrice se rappelle a ma mémoire...

"Putain de saloperies !! Ganera, espèce de porc lymphatiques !!

Puis Rafael se dirige vers les senseurs et les matelots en position et de sa voix forte annonce: "Rapport de situation ! Je veux la description de l'engin et de ses armes potentiels...

Puis Chill le prend a part quelques minutes: "Il faut griller la sangsue qui nous colle, je pense qu'en faisant pivoter le vaisseau de 70 degré sur babord avant d'envoyer les gaz, et surtout préviens nous avant de le faire"

"Attends toi au pire, si cet enfoiré nous a collé au cul, il ne ce sera pas contenté de ramener un chasseur. Les croiseurs impériaux ont de très bon moyens d'arrimage et des canons plasma longue portée. Je ferais le maximum, et si tu vois Ganera, salue le de ma part... dis-je avec un regard entendu...

Le capitaine est encore sous le coup de la surprise, il est vitale qu'elle se reprenne. Je m'installe a ma console, debout: "Il arrive ce rapport oui ou merde !?! Que tout les canonniers se tiennent prêt a faire feu !! Capitaine, quel sont vos ordres ?"
Revenir en haut
Hawg
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 27 Jan - 16:21 (2011)    Sujet du message: Chapitre 1: Cargo de nuit... Répondre en citant

Mon visage se crispe légèrement lorsque j'entends les tirs dans la soute; d'un seul mouvement, rapide mais pas précipité, je suis sur mes pieds, droit et prêt à l'action. Je lancerais bien quelques insanités à propos des types aux senseurs mais la situation ne s'y prête pas vraiment et cela ne servirait qu'a tous nous déconcentré dans une situation de crise. Autant leurs filer les clés du vaisseau tout de suite. Pendant que chill braille dans l'interphone, je fixe du regard la capitaine.



-Capitaine, quelles sont les ordres pour la défense? Je prend les canons ou La Tambouille s'en occupe pendant que je gère la contre-offensive?
Revenir en haut
confusciuss
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 27 Jan - 16:40 (2011)    Sujet du message: Chapitre 1: Cargo de nuit... Répondre en citant

Assez loin de paniqué j'écoute impassible le Tohu Bohu reignant dans la salle, sachant pertinament que brassé l'air ne mène à rien et quand dans ce cas là il vaux mieux suivre des ordres clairs et nets émanant d'une seule personne.

D'une voix calme mais néanmoins ferme je me tourne vers le capitaine...
"Capitaine, nous attendons vos ordres..."
Revenir en haut
Aenaris
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 27 Nov 2010
Messages: 4 210
Localisation: Dans sa chambre d'hôpital
Masculin Cancer (21juin-23juil) 猪 Cochon
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Jeu 27 Jan - 19:39 (2011)    Sujet du message: Chapitre 1: Cargo de nuit... Répondre en citant

Enki avait esquissé son rictus de haine lors des présentations... L'Empire Galactique....Il se leva, sembla regarder quelques écrans, puis s'installa à sa place avec un calme frisant le surnaturel. D'une voix forte, il ordonna calmement :




Que tout ceux qui n'ont rien à faire au poste de commande aillent filé un coup de main aux officiers Heat et Chill, ou se placent pour repousser l'invasion.


Puis, il dit à Rafaël :




Les senseurs sont victimes d'avarie. Probablement un sabotage interne, on va devoir piloter à l'instinct. Les bonnes nouvelles maintenant, leur programme utilise un système de partage, je peux donc temporairement inter-changer nos images radars sur leurs senseurs. De plus, je sais qu'on a un corps céleste à environ 75 Klics de nous droit devant, ça pourra nous dissimuler à leur yeux le temps d'améliorer la situation en interne.



Enki ferma les yeux en attendant la décision du capitaine.
_________________
In Nomine Satanis / Magna Veritas
Mekton Z
Dark Heresy


Revenir en haut
Groduick
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 28 Jan - 23:36 (2011)    Sujet du message: Chapitre 1: Cargo de nuit... Répondre en citant

Je fonce à l'armurerie chercher une pétoire, rameutant les matelots que je croise sur mon passage.

Où est-ce que ces salauds se sont arrimés, que j'aille en dézinguer quelques uns?
Revenir en haut
Mad-Bhaal
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 31 Jan - 22:12 (2011)    Sujet du message: Chapitre 1: Cargo de nuit... Répondre en citant

Le Capitaine coupe le canal de communication, se munit de son sabre et d'une bouteille de rhum de la Havana. Elle boit une gorgée, puis éclate la bouteille au sol, hurlant ses ordres:

- Eh bien, on fait comme d'habitude. Enki, Rafael débrouillez vous pour faire en sorte de gêner le plus possible nos adversaires en bougeant le vaisseau selon les indications de Chill et vite ! Mordecaï, tu vas aux canons, vu que la Tambouille a déjà décidé de prendre les armes. Et surtout, PAS DE QUARTIERS !!!

Elle crache par terre vigoureusement, puis se précipite vers la soute, un large sourire sur ses lèvres. Le vaisseau tremble un peu, mais rien de bien grave. L'alerte rouge est lancée, tout l'équipage sera bientôt sur le qui vive...




Le vaisseau ennemi ne bouge plus, pour assurer la stabilité du sas et que ses hommes puisse arriver à bon "port" sans trop de problèmes. C'était sans compter la hargne de votre équipage qui se bat avec beaucoup d'énergie et qui ne compte pour le moment aucune perte, tandis que devant l'ouverture se dresse un tas d'hommes en scaphandre morts, cela dit le flot d'ennemis n'est pas endigué.

Chill trouve sa comparse en train de se battre au sabre avec quelques hommes, mais elle n'éprouve aucune difficulté à les repousser. Cependant, il remarque qu'elle est blessée à la jambe, l'autre donc, celle qui était encore valide. Elle perd beaucoup de sang. Il est vite rattrapé par La Tambouille, armé d'un Hyperblaster malheureusement limité à un seul chargeur...peut être suffisant, peut être pas...
Revenir en haut
Dreanyth
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 1 Fév - 00:12 (2011)    Sujet du message: Chapitre 1: Cargo de nuit... Répondre en citant

Je fonce à toute vitesse vers la soute en faisant un petit détour vers le disjoncteur de la soute pour y déconnecter le courant passant pas la ligne électrique passant dans le mur. Comme je le disais toujours, quand on trafique dans l'électricité, mieux vaut éviter de le faire quand les lignes sont encore sous tension, encore plus quand le générateur est poussé comme il l'est.

Arrivé à la soute j'opère une glissade stratégique pour arriver près du premier panneau, d'empoigner ma pince coupante et de couper une ligne qui servait ... bah ... pas la moindre idée ca doit être un système de chauffage, rien de bien important. D'une main experte, je dénude les cables de leur gaines et je les fixe au sol qui n'est autre qu'une grille en métal. Faisant cela j'interpelle Heat.

"Hey femelle doublement estropié repli toi et attend près du disjoncteur !"
Revenir en haut
Hawg
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 1 Fév - 01:07 (2011)    Sujet du message: Chapitre 1: Cargo de nuit... Répondre en citant

Je traverse les coursive et le bruit de mes bottes ferrées raisonne au rythme rapide de mes pas. Autour de moi, les matelots courent afin de s'armer pour tenter de repousser l'abordage. Il confondent, comme toujours, vitesse et précipitation. Un jour il faudra leur donner un cours. Finalement je franchis la porte de la zone des sabord. Tout commence...


-On y va messieurs! Inutile de tergiverser : on est abordé alors on fait ce qu'on a à faire vite et bien! Chacun à son post et on boucle son harnais : ca va valdinguer d'ici peu! Tous sabords ouverts, feu à volonté sur tribord, pas d'angle de correction : vous me l'arrosez!

Ma voix est rapide et forte mais je fait très attention à mon énonciation, je ne crie pas non plus : contre productif. Le bâtiment va s'incliner de 70° par babord, ils vont vouloir rester coller et donc changer leur assiette.



-Les lasers moyens, préparez un tir visant leurs sabords . On va s'incliner sur bâbord : vous attendez qu'ils aient terminé de bouger pour nous suivre et vous les allumez dans la foulée!

De cette manière, même si ils ne suivent pas complètement notre manœuvre, on devrait tout de même les toucher. Mes ordre sont donnés, je m'approche de l'interphone et le décroche.



-Navigation? Ici les cannons. Je veux un rapport des positions et rapports de tailles des bâtiments de la bataille : j'ai besoin de savoir où tirer.

Une fois les informations récupérées, je m'installe dans le fauteuil (et boucle mon harnais) du canon plasma, le pointe sur les moteurs ou ce qui semble être le poste de commande (selon ce qui semble le plus facilement atteignable) adverse et fait feu aussi rapidement que possible.


Dernière édition par Hawg le Mer 2 Fév - 15:53 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Aenaris
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 27 Nov 2010
Messages: 4 210
Localisation: Dans sa chambre d'hôpital
Masculin Cancer (21juin-23juil) 猪 Cochon
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Mar 1 Fév - 05:58 (2011)    Sujet du message: Chapitre 1: Cargo de nuit... Répondre en citant

Les ordres de Salomé étaient équivoque : elle leur confiait le vaisseau. Enki ouvrit ses yeux aveugle et sembla contempler le vaisseau accroché à eux avant de dire calmement aux matelots restés dans la salle.


Les gars, je veux tout savoir sur ce vaisseau. On a peut être perdu les senseurs, mais on a toujours les caméras externes et de bons yeux. Vous m'identifiez le vaisseau ennemi, sa classe, ses compartiments, sa puissance moteur, son angle d'attaque, ses armes potentielles et surtout sa manoeuvrabilité.


Une fois les informations recueillies, je les transmets en bas à Mordecaï et me tourne vers Rafaël :


C'est quand tu veux, mon grand. Décroche nous de ce pot de colle.

_________________
In Nomine Satanis / Magna Veritas
Mekton Z
Dark Heresy


Revenir en haut
confusciuss
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 1 Fév - 10:59 (2011)    Sujet du message: Chapitre 1: Cargo de nuit... Répondre en citant

* Hummm cette journée n'est décidément de pire en pire...*

Je hausse les épaules et sors de la salle dégainant mon sabre. Croisant des hommes d'équipages un peu perdu dans les premières secondes, je rameute à moi ceux qui traînent dans les coursives.

"Bien nous allons essayer d'enrayer leur avancée histoire de donner le temps aux artilleurs de les dégager de là."

J'enfile les couloirs me rendant sur le gros du combat, dispatchant le peu d'hommes que j'ai sous la main sur des endroits stratégiques à tenir.

* Si il touche à la confiture ça va vraiment chier. *
Revenir en haut
James Foley
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 1 Fév - 14:26 (2011)    Sujet du message: Chapitre 1: Cargo de nuit... Répondre en citant

Enki savait vraiment y faire quand ils s'agissait de menez un vaisseau. Raphael était a la barre, il raffermit sa poigne autour de celle-ci et susurra doucement au "Conquérant d'Ivoire: "Allez mon vieux... Montre leur de quoi tu est capable...

Raphael lança alors la gouvernail du côté babord, pour effectuer une manœuvre de désengagement et permettre aux canonniers une meilleur vue pour leur tirs, la barre tournant rapidement. Il l'arrêta des deux mains et demanda la situation de tirs. Puis si cela ne suffisait pas ils tenterait une autre manoeuvre et demanderait a pousser les machine...


Dernière édition par James Foley le Mar 1 Fév - 20:00 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Aenaris
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 27 Nov 2010
Messages: 4 210
Localisation: Dans sa chambre d'hôpital
Masculin Cancer (21juin-23juil) 猪 Cochon
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Mar 1 Fév - 19:42 (2011)    Sujet du message: Chapitre 1: Cargo de nuit... Répondre en citant

Les rapports commençaient à tomber. Et aussitôt, Enki les répétait aux tireurs dirigés par Mordekaï.


Notre adversaire est un vaisseau de ligne type croiseur... Sa taille est environ trois fois la nôtre... Générateurs principaux en poupe à côté des moteurs... Mordekaï ! Mets nous quelques tireurs en vue qur sa proue, il y a une soute pouvant contenir des chasseurs !!! On est juste sous son tribord avant à l'abri des tourelles.


Un nouvel écho venait de se prononcer sur le radar d'Enki. Il déclara :


Objet inconnu en approche rapide. Vu la vitesse, ça doit être un vaisseau. Contact dans une vingtaine de seconde.
_________________
In Nomine Satanis / Magna Veritas
Mekton Z
Dark Heresy




Dernière édition par Aenaris le Jeu 3 Fév - 16:12 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Groduick
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 2 Fév - 16:10 (2011)    Sujet du message: Chapitre 1: Cargo de nuit... Répondre en citant

Courant et jurant sous le poids de mon arme, le sabre dégaîné dans ma troisième main, je me dirige vers la zone où leur sas de malheur s'est arrimé au vaisseau. Arrivé au bout de la coursive, j'intime l'ordre aux matelots de faire le silence, et je jette un rapide coup d'oeil, histoire de jauger le rapport de forces.
Revenir en haut
Hawg
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 2 Fév - 16:13 (2011)    Sujet du message: Chapitre 1: Cargo de nuit... Répondre en citant

-Recu!

Je fais pivoter mon siège à 180° pour me trouver fac aux homme en train de régler leurs visées.




-Changement de cible, les rapports des senseurs sont tombés! Canons moyens 3 et 4 : corrigez l'angle de tir à 70° vers la poupe, juste sous leurs moteurs! Canons moyens 1 et 2 :  40° de correction vers la proue et on surveille une éventuelle sortie de chasseur : vous me les couler vite fait bien fait. Aucun changement pour les sabords.


Puis je reprend les commandes de mon canon et attaque la zone sensée contenir les générateurs principaux, sous les moteurs.
Revenir en haut
Mad-Bhaal
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 7 Fév - 19:11 (2011)    Sujet du message: Chapitre 1: Cargo de nuit... Répondre en citant

[ambiance musicale]

La coque de votre vaisseau tremble légèrement, vous entendez un bruit terrifiant mais familier: c'est bien le canon plasma qui commence à tirer sur le croiseur ennemi. Vous savez qu'il faut peu de temps pour percer des trous dans un blindage avec ce type de projectile. C'est avec une grosse explosion et un nouveau sursaut de votre vaisseau qui vous indique que l'impact à eu lieu et que l'onde de choc vous a percuté légèrement. C'est à ce moment que le mouvement de barre de Rafael se fait sentir, pliant un peu le tube du sas rétractable ennemi...

Dans la soute, les ennemis sont un peu plus nombreux, mais les nouveaux arrivants sont déséquilibrés dans leur sas rétractable: le mouvement des vaisseaux commence fortement à gêner leur progression. L'équipage présent sur place obéit rapidement à Chill, se repliant à sa hauteur tout en contenant le flot des ennemis. Heat n'est pas pour autant tirée d'affaire, car elle commence à fatiguer à cause de sa blessure...Elle est désormais à quelques mètres de l'embrasure de la porte. Alors qu'elle arrive à parer une attaque, elle se tourne vers Chill et lui hurle alors:

- Mets à exécution ton plan, t'occupe pas de moi !

Arrivent alors Kate et La Tambouille, ainsi que leurs matelots pour engager le combat, la pirate se retrouvant face à un homme faisant deux têtes de plus qu'elle et armé d'un sabre proportionnel à sa taille tandis que le cuistot reste à hauteur de l'embrasure. L'arrivée de ces personnes permet finalement à Heat de rejoindre Chill, non sans peine. Vous parvenez à contenir les ennemis dans la soute et cela vous semble de plus en plus facile.

La capitaine s'assoit finalement sur son fauteuil, se buvant à nouveau une bouteille de Rhum, standard cette fois ci. En général, c'est dans ces moments que l'équipage sait que la victoire est presque acquise...
Revenir en haut
Aenaris
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 27 Nov 2010
Messages: 4 210
Localisation: Dans sa chambre d'hôpital
Masculin Cancer (21juin-23juil) 猪 Cochon
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Lun 7 Fév - 20:42 (2011)    Sujet du message: Chapitre 1: Cargo de nuit... Répondre en citant

Beau tir Mordekaï ! Mets nous en deux de mieux pour une bonne brèche au niveau des générateurs. Surveille toujours l'avant au cas où ça sortirait.



La voix d'Enki ne trahissait aucune émotion, il continua à suivre le trajet du deuxième vaisseau.


Contact visuel sur deuxième vaisseau dans 15 secondes à notre bâbord.


Puis il changea de canal :


Chill, la Tambouille, Kate, quelle est la situation en bas ? Il y a pas moyen d'inverser la tendance et de faire un abordage ? Ca serait pas mal de saboter leurs chasseurs avant qu'ils sortent... et je serais pas contre une prise de guerre de l'Empire.


Une fois les informations échangées, Enki s'approcha de Rafael dont la position surplombait la salle de commande et s'adressa aux matelots :


Bien, on a apparemment un répit... Voici le deal les gars : une bouteille de Rhum de Havana à qui me chope la taupe qui nous a vendu et qui a saboté le vaisseau.



Puis il se pencha vers Rafael pour savoir si sa manœuvre avait réussi.


Tu pense que ça a donné quoi ta manœuvre? Faudrait pas décrocher le sas sans quoi on va avoir un sacré trou dans la coque...

_________________
In Nomine Satanis / Magna Veritas
Mekton Z
Dark Heresy




Dernière édition par Aenaris le Lun 7 Fév - 22:41 (2011); édité 2 fois
Revenir en haut
confusciuss
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 7 Fév - 21:05 (2011)    Sujet du message: Chapitre 1: Cargo de nuit... Répondre en citant

Regardant la tambouille...
"Bon c'était pas super compliqué ..."

Puis jettant un coups d'oeil aux allentours qui paraissent un peu près calme et sur moi...
"Putain de Tétards galactiques !! Non seulment l'autre con m'a tâché ma chemise mais maintenan j'ai un accroc de la taille d'une constellation!!"

Me retrournant de nouveau vers la tambouille
"Tient au fait tu as encore de ces confitures à la mirabelle, je me damnerai pour !!"
Revenir en haut
Dreanyth
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 7 Fév - 23:54 (2011)    Sujet du message: Chapitre 1: Cargo de nuit... Répondre en citant

Une fois que j'ai fini mes branchements, je hurle

"EVACUEZ LA SOUTE !"

Je fonce vers Heat pour la faire sortir, puis je cours vers le transformateur pour activer le circuit que j'avais brancher. Un sourire s'affiche sur mon visage alors que je vois le courant traverser le sol de la soute

"J'espère que vous aimez les salut énergiques bande de tarlouze ! HAHAHAHAHAHA"

Pour finir ma phrase, je crache un mollard au pied du soldat le plus proche, ce qui produit une petit étincelle
Revenir en haut
Groduick
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 8 Fév - 01:27 (2011)    Sujet du message: Chapitre 1: Cargo de nuit... Répondre en citant

Coupe le jus, Chill, qu'on puisse passer. On va les prendre à leur propre jeu ces salopards!
Revenir en haut
Dreanyth
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 8 Fév - 01:44 (2011)    Sujet du message: Chapitre 1: Cargo de nuit... Répondre en citant

"T'as qu'à tirer de la porte. Tant que le courant traverse cette grille, ils passeront pas et ceux qui sont déjà là sont tétanisé par l'électricité. Si tu veux te rendre utile concentre tes tirs sur les mecs qui sortent du tuyaux plutot"
Revenir en haut
James Foley
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 8 Fév - 16:26 (2011)    Sujet du message: Chapitre 1: Cargo de nuit... Répondre en citant

Citation:
Tu pense que ça a donné quoi ta manœuvre? Faudrait pas décrocher le sas sans quoi on va avoir un sacré trou dans la coque...


Je regarde Enki et lui réponds: "Je crois qu'elle a réussit a ralentir l'arrivée de soldats. Je n'en suis pas sur a 100 %. Je sais que si on ne coupe pas la cordon, les gars en bas n'en auront pas pour longtemps. Quand a l'appareil en approche, si Mordecai et ses hommes peuvent gardés un canon sur lui sa m'arrangerait.

Au pire, il resterait la manoeuvre du crochet: poussé les moteurs a fonds, ce qui distendrait le tube d'arrimage, et effectué une virée sèche a babord, comme un crochet. Si je fais ça soit le tube ce brise, soit c'est une partie de notre soute qui s'envole. Ou les deux.
Et j'ai pas envie d'en arriver a cet extrémité, mais si c'est la seul manière de s'en sortir, il faudra faire évacuer la soute et couper l'accès. D'ailleurs ou est-ce qu'ils en sont les autres, on a un rapport de situations la dessus ?"


Je me tourne vers le contact pour voir si quelqu'un a des infos sur l'abordage en soute.
Revenir en haut
Hawg
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 8 Fév - 21:26 (2011)    Sujet du message: Chapitre 1: Cargo de nuit... Répondre en citant

Je hoche lentement la tête depuis mon siège. Le coup à visiblement fait mouche, l'onde de choque l'a confirmé. Un coup d'œil à mon écran confirme que leur coque à dégusté. Le vaisseau inconnu s'approche; il sera là sous peu et ca ne peut pas être un hasard, un vaisseau civile aurait détourné sa route en remarquant la bataille.



-Les cannons moyens 3 et 4 changent de cible : il corrigent sur 20° babord, vaisseau inconnu en approche, prets à tirer. idem pour les sabords bâbord. Les autres canons moyens gardent la soute en visuel. Les sabords tribords continuent à faire feu à volonté.

Et moi, je termine ce que j'ai commencé. Ajustant mon tir afin qu'il soit le plus efficace possible, je fais feu à nouveau au niveau des générateurs.

[Utilisation de la violence et de 3 dés de MF supplémentaires]

Revenir en haut
Dreanyth
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 8 Fév - 21:45 (2011)    Sujet du message: Chapitre 1: Cargo de nuit... Répondre en citant

"Ici la soute, on les a bloqué là mais ca risque de pas tenir longtemps, si tu veux nous décrocher c'est bon"
Revenir en haut
Aenaris
Poudre à Canon

Hors ligne

Inscrit le: 27 Nov 2010
Messages: 4 210
Localisation: Dans sa chambre d'hôpital
Masculin Cancer (21juin-23juil) 猪 Cochon
Lanceur de Dés: URL
Scramble (Grille): URL

MessagePosté le: Mar 8 Fév - 21:57 (2011)    Sujet du message: Chapitre 1: Cargo de nuit... Répondre en citant

En entendant la réponse de Chill, je croise le regard de Rafaël :


Vas y.  Crochète-moi ce pot de colle.


A destination des soutards :


Attention en soute, planquez-vous ça va pas mal secouer... du genre arrachage de dent violent.


A destination des tireurs :


Messieurs, soignez les tirs parce qu'on va bouger...
_________________
In Nomine Satanis / Magna Veritas
Mekton Z
Dark Heresy


Revenir en haut
Dreanyth
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 8 Fév - 22:02 (2011)    Sujet du message: Chapitre 1: Cargo de nuit... Répondre en citant

Je verrouille la porte menant à la soute
Revenir en haut
James Foley
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 8 Fév - 22:31 (2011)    Sujet du message: Chapitre 1: Cargo de nuit... Répondre en citant

D'un commun accord, Raph' et Enki reprennent leur poste. Raph' se prépare a la manoeuvre: celle-ci étant assez brutale et demandant une sacrée concentration, il va falloir s'accrocher (je glisse deux métal faktor dans mon jet, applicable avec ma compétence pilotage: vaisseau spatiales).

"Le maximum de puissance au moteur principale, attendez mon signal pour lâcher la pression. Et priez !! On sait jamais..."

Les moteurs commence a chauffer a grandes puissances, ceux-ci se font entendre jusqu'en dans la salle de pilotage, le vacarme est assourdissant. Sur l'écran de contrôle, la puissance monte jusqu'a atteindre les 80% !
"Merde... Chill va me tuer..."

Raphael regarde ses compagnons, de la sueur lui coule sur le front. Les visages sont crispés...

L'écran indique 90% !! "LACHEZ TOUT !!!!", hurle Raphael.

Le "Conquérant d'Ivoire" se tend vers l'avant comme un ressort, Raphael se maintient de tout son corps et lance d'un grand mouvement de bras la barre a babord...
Revenir en haut
Groduick
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 9 Fév - 00:46 (2011)    Sujet du message: Chapitre 1: Cargo de nuit... Répondre en citant

En sentant le vaisseau qui commence à trembler, je m'accroche au premier truc qui dépasse. Ces dingues de pilotes vont encore nous faire valdinguer dans tous les sens, et après, qui se tape le boulot pour tout remettre en ordre? C'est bibi, comme d'hab....
Revenir en haut
confusciuss
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 9 Fév - 22:48 (2011)    Sujet du message: Chapitre 1: Cargo de nuit... Répondre en citant

* Ils sont vraiment tous barrés... *

Je m'accroche au premier truc qui me tombe sous les yeux pour ne pas partir valdinguer dans les coursives.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:18 (2017)    Sujet du message: Chapitre 1: Cargo de nuit...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Les Clés de Fort Yameld Index du Forum -> DISCUSSIONS HRP -> ARCHIVES -> Parties abandonnées -> Science Fiction / Space Opera -> Metal Adventures (MJ : Mad-Bhaal) -> Partie -> Dans les épisodes précédents... Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
Page 1 sur 4

 
Sauter vers:  

Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com